Pikachu
Pokébip Pokédex Espace Membre Forum
Inscription

Une amitié à toute épreuve de Skyla



Retour à la liste des chapitres

Informations

» Auteur : Skyla - Voir le profil
» Créé le 19/04/2013 à 01:28
» Dernière mise à jour le 01/02/2014 à 20:35

» Mots-clés :   Fantastique   Présence de personnages de l'animé   Présence de personnages du jeu vidéo   Présence de poké-humains

Si vous trouvez un contenu choquant cliquez ici :


Largeur      
Chapitre 4 : Cimetronelle
Le lendemain, la mystérieuse femme avait disparue. Luana en fut heureuse. Après avoir mangé avec ses Pokémon, elle les remit dans leur pokéballs et reprit la route vers Cimetronelle. Le soir venu, la jeune femme y était.

Son Pyroli se mit soudain à grogner. Une énorme bourrasque souffla et elle entendit le cri d'un Drattak.

- Seiji, murmura-t-elle pur elle-même.

Luana avait raison. Deux minutes plus tard, le Pokémon de son ami se posa devant elle.

- Il t'en a fallu du temps pour arriver !

- Et toi, je t'ai demandé de ne pas me suivre.

- En fait, c'est toi qui me suis, parce que je suis arrivé le premier.

- Détails, répliqua Luana en croisant les bras.

Moment de silence.

- Je vois que tu as fait évoluer ton Drackhaus.

- Ouais et c'est devenu bien pratique. Tu as l'intention de dormir en ville ?

- Évidemment.

- Je te conseille de te changer, alors.

- Pourquoi ?

- Disons que les Aqua sont passés dans dans les environs hier et que les habitants n'ont pas trop aimé. Imagine leur réaction en te voyant dans ta tenue Magma.

- J'imagine, ouais... le hic, c'est que j'ai juste mon uniforme.

- Enlève ta veste et tes gants, comme ça tu ressembleras plus à une dresseuse normale.

Luana fit se que son ami proposait et rangea le tout dans son sac.

- Beaucoup mieux, déclara Seiji, satisfait.

Ils parcoururent les derniers kilomètres qui les séparaient de la ville. Dès leur entrée, les deux amis se dirigèrent vers le Centre Pokémon pour y louer deux chambres pour la nuit. L'infirmière Joëlle fut très gentille et leur montra rapidement les pièces qu'ils allaient occuper. En redescendant pour prendre le repas, Luana entra en collision avec une fillette de dix ans. La petite fille, n'ayant rien vu venir, dégringola les marches.

- Aïeuh !

La jeune femme descendit rapidement.

- Je suis désolée, petite. Ça va ?

- Je vais peut-être récolter quelques ecchymoses, mais ça devrait bien aller. Je m'appelle Flora.

- Et moi, Luana. Le garçon qui arrive est mon ami Seiji.

La jeune femme détailla la fillette. Elle portait un T-shirt rouge et une jupe noire. Flora avait des souliers de course noires et des gants de cuir de la même couleur. Pour compléter sa tenue, la fillette avait mit un foulard rouge sur sa chevelure brune. Un sac jaune était accroché à ses hanches par une ceinture de même couleur. Flora regardait fixement Luana de ses yeux bleus.

- Tu es venue affronter la Championne Alizée ?

- Non, je suis juste de passage.

Seiji approcha.

- J'ai vu ta chute d'en haut. Tout va bien, petite ?

- Oui, ça va. Et je m'appelle Flora.

- Ravi de te rencontrer. Moi c'est Seiji.

- Je sais, elle me la dit. Bon, je vous laisse, mon ami Brice m'attend. On doit s'entraîner pour demain.

La petite fille les quitta et grimpa les marches quatre à quatre.

Les deux amis repartirent ensemble vers la salle à manger. Ils commandèrent un copieux repas au Leveinard qui se chargeait du service. Après avoir bien mangé, Luana et Seiji remercièrent le Pokémon et remontèrent à leurs chambres. Ils se souhaitèrent bonne nuit et chacun alla dormir dans sa chambre.

Le lendemain, alors que les deux amis s'apprêtaient à partir, la jeune Flora vint les voir.

- Tiens, bonjour Flora ! Et puis, je ne t'ai pas trop fait mal hier ?

- Non non, ça va. Je voulait savoir si toi et Seiji vous voudriez nous défier ? Voir si on est prêt pour défier la Championne.

- Quand tu dis ''nous'' c'est toi et qui ?

- Mon ami Brice, le garçon qui nous attends là.

Elle lui pointa un gamin vêtu d'un pantalon noir, dont le bas des jambes étaient jaunes, une veste noire et rouge, des chaussures de sports rouge, des gants jaunes et une sorte de perruque de cheveux blancs retenu par un bandeau noir et rouge. Il possédait également un sac à dos jaune. Le garçon tourna son regard vers Flora et Luana. Cette dernière pu remarquer qu'il avait les yeux noir.

La jeune femme se tourna vers Seiji.

- Pourquoi pas ? Pyroli a besoins d'entraînement.

-Cela ne te retardera pas trop ?

- Mais non, ne t'inquiète pas. Au pire on utilisera ton Drattak. C'est d'accord Flora, nous t'attendrons devant le Centre Pokémon.

- Youppi ! Je vais chercher Brice !

Luana et Seiji sortir en souriant. Les deux enfants les rejoignirent rapidement.

- Bon alors un combat deux contre deux, trois Pokémon chacun, cela convient à tous ?

- Oui, Luana, dit Seiji.

- Va pour moi aussi, dit la fillette.

- Moi aussi, répliqua son ami.

Les deux enfants se positionnèrent d'un côté, les adultes, de l'autre.

- Pyroli, tu veux commencer ?

- Roli, dit le Pokémon, tout joyeux de commencer.

Un Élecsprint apparu près du jeune homme. Le Pokémon décharge s'avança, aussitôt suivit par l'évolition de feu.

- Pyroli et Élecsprint. Bon bah moi, j'envoie Flobio, dit Brice en sortant sa pokéball. Avec chance, il évoluera.

- Moi, j'utiliserai Galifeu.

Les deux enfants libérèrent leurs Pokémon.

- On les laisse commencer ?

- Pas question, dit le jeune homme avec le sourire. Élecsprint, Vive-Attaque sur Flobio !

- Pyroli, fait de même, mais sur Galifeu !

- Esquive, crièrent en même temps Flora et Brice.

Flobio et Galifeu sautèrent, faisant ainsi rater les attaques de leurs adversaires.

- Galifeu, utilise Double-Pied sur Élecsprint !

- Flobio, utilise Tir-de-Boue sur Élecsprint !

Le Pokémon électrique, sonné par l'attaque Double-Pied qu'il avait reçu en plein visage, fut rapidement mit K.O. par le Pokémon aquatique, son attaque étant super efficace sur lui.

- Élecsprint, reviens. Coriace, ces jeunes. Mais pas face à toi, ma belle, finit Seiji en libérant son second Pokémon, une Mentali.

- Brice, tu connais ce Pokémon ?

- Non.

La fillette sortit son Pokédex et scanna le Pokémon psy.

- « Mentali. Pokémon Soleil. Forme évolué d'Évoli. * Sa fourrure ultrasensible détecte les vibrations de l'air. Il peut ainsi prédire le temps ou lire les pensées adverses *Son pelage habituellement lilas prend une teinte verdâtre lorsqu'il est chromatique.»

- Trop génial ce Pokémon !

Soudain, une explosion se fit entendre près d'eux. Les enfants poussèrent un cri.

- Luana, qu'est-ce que c'est ?

- Mais je sais pas moi !

Une silhouette encapuchonnée et vêtue de vert s'approcha.

- Oh,non, pas elle...



* extrait prit dans le Pokédex 3D PRO