Pikachu
Pokébip Pokédex Espace Membre Forum
Inscription

Une amitié à toute épreuve de Skyla



Retour à la liste des chapitres

Informations

» Auteur : Skyla - Voir le profil
» Créé le 06/04/2013 à 18:24
» Dernière mise à jour le 22/11/2018 à 08:16

» Mots-clés :   Fantastique   Présence de personnages de l'animé   Présence de personnages du jeu vidéo   Présence de poké-humains

Si vous trouvez un contenu choquant cliquez ici :


Largeur      
Chapitre 1 : La mission de Luana
Huit ans passèrent. Luana devint une jeune femme robuste à la solde de la Team Magma. Grâce à de nombreuses missions, elle avait parcouru toutes les régions connues à ce jour. Avec le temps, elle se composa une solide équipe de Pokémon feu. Depuis que Zahir l'avait laissée tomber, elle était devenue rancunière et impulsive.

On était encore très tôt le matin. La jeune femme dormait profondément dans son lit. À ses pieds dormait un joli Pyroli brunâtre.

Soudain, des coups à la porte se firent entendre.

- Luana, debout ! Le boss te demande !

La jeune femme grommela un peu et réveilla son Pokémon. Elle se leva et se vêtit rapidement de l'uniforme de la Team Magma, soit un chandail sans manches et une jupe noirs, des bottes et des gants noir et rouge, une ceinture rouge et une sorte de veste a capuche avec le logo des Magma sur le devant. Luana attacha rapidement ses cheveux en queue-de-cheval et remonta sa capuche. Elle pris ses pokéballs et les accrocha à sa ceinture. Puis, la jeune femme sortit.

- Allez, vient Pyroli !

- Pyro !

Luana se dirigea vers le bureau de Max, le chef de la Team Magma. Le sbire qui avait cogné à sa porte pour la réveiller ne l'avait pas attendu. De toute façon, elle savait où elle devait se rendre.

Arrivée devant le bureau, la jeune femme donna deux coups sur la porte pour indiquer qu'elle était là. Luana attendit d'avoir l'autorisation d'entrer puis ouvrit la porte.

- Vous m'avez demandé, Monsieur ?

- Oui, Luana. Approche.

Ce qu'elle fit aussitôt.

- Mes espions m'ont informés que l'Orbe Bleu se trouverait au mont Mémoria. Je t'y envoie seule pour la récupérer. Tu as deux semaines, pas plus !

- Bien, Monsieur !

- Fais attention, si tu échoues encore une fois, tu es bannie. Suis-je assez clair ?

- Très clair, Monsieur !

- Prends garde aussi à la Team Aqua. On m'a dit qu'Arthur envoyait l'un des siens pour trouver l'Orbe Rouge. Si tu le peux, prends les deux Orbes mais focalise-toi sur le Bleu. Bon, aller ! Maintenant pars ! Et ne reviens pas sans avoir accomplis ta mission !

Sur ces paroles, la jeune Luana sortit de la pièce, suivie de près par son Pyroli. De retour à sa chambre, elle fit rapidement ses bagages. Puisque le repaire se situait sur le mont Chimnée, Luana décida de descendre la montagne par le sentier Sinuroc et ensuite de prendre la route 112 pour se diriger vers Lavandia. Pyroli la suivit comme son ombre.

À la nuit tombée, la jeune femme était arrivée à l'entrée de Lavandia. N'aimant pas trop dormir en ville, elle préféra dormir à la belle étoile. Luana fit sortir ces Pokémon pour la nuit.

- Bon allez ! Braségali, Feunard, Pyrax, Simiabraz, Démolosse ! Vous pouvez sortir !

À peine les avait-elle fait sortir de leur balles qu'elle se coucha aussitôt, épuisée par sa journée de marche.

Le lendemain, après avoir remit ses Pokémon dans leurs pokéballs, Luana reprit sa route vers le mont Mémoria. Elle traversa rapidement la ville encore endormie, son Pokémon flamme sur les talons.

La jeune femme sortie de Lavandia par la route 118. C'est là qu'elle tomba sur son premier obstacle. Devant elle se trouvait une rivière impossible à traverser à la nage.

- Génial, pourquoi je suis spécialisée dans le type feu moi ?

- Je peux t'aider peut-être ?

Luana se retourna et vit le garçon qui lui avait adressé ces paroles. C'était un jeune homme dans le début de la vingtaine. Il avait les cheveux roux assez foncé et les yeux verts. L'homme portait un T-shirt blanc et un pantalon ¾ noir. Pied nus, il s'avança vers la jeune femme. Le jeune garçon s'appelait Seiji et était le fils rebelle de Max, le patron des Magma.

- Ah, tiens c'est toi Seiji ! Comment vas-tu ?

- Pas trop mal. Comme toujours j'essaye de fuir le repaire pour éviter mon père. Et toi ? Tu es en mission j'imagine ?

- Ouais.... mais je ne sais pas si j'ai le droit de t'en parler.... la dernière fois ça ma causé problème...

- Bah se n'est pas grave. De toute façon ton problème présentement semble être cette rivière, je me trompe ?

- Comment tu fais pour toujours tout deviner ?

- Ça, c'est mon secret, lui dit-il avec le sourire. Bon je crois que c'est l'heure de sortir Léviator !

Il fouilla dans ses poches de pantalon et sortit une scubaball. Seiji la tira au-dessus de la rivière et libéra son Pokémon. Le jeune homme grimpa sur le dos de son Léviator et tendit la main à son amie pour qu'elle puisse monter à son tour. Luana agrippa Pyroli d'une main et tendit l'autre vers Seiji.

Après un trajet de quelques minutes, la jeune femme descendit sur l'autre rive. Elle remercia son ami et continua sa route. Luana finit par atteindre l'embranchement entre la route 119 et 123. Elle sortit une carte de son sac.

- Bon si je regarde bien, la route 119 fait un grand détour vers Cimetronelle. Ensuite c'est la route 120 puis 121 et après je suis arrivée. Tandis que la route 123 y va directement...

- La 123 n'est pas praticable présentement.

La jeune femme sursauta. Son Pyroli se mit à grogner, mais cessa dès qu'il vit de qui il s'agissait. Luana se retourna et aperçu Seiji.

- Tu veux que je fasse une crise cardiaque ou quoi ? Ne me fait plus peur comme ça !

- Désolé.

- Pourquoi tu dis que la 123 est impraticable ?

- Il y a eu un affaissement de terrain la semaine dernière sur cette route et les ouvriers de Nénucrique n'ont pas fini de tout déblayer.

- Bah zut alors ! Je vais devoir faire un détour par Cimetronelle et j'ai pas trop envie de me rajouter cinq jours de marche.

- Je peux marcher avec toi si tu veux. Ça sera sûrement moins pénible ainsi.

- Non, je dois le faire seule. Ordre de ton père. Mais ne t'inquiète pas, avec Pyroli, ça devrait bien aller. N'est-ce pas, Pyroli ?

- Li !

- Bonne route alors !

Seiji quitta donc la jeune femme et retourna vers la rivière.

- Pyroli, en route vers la route 119 !

- Pyro !