Pikachu
Pokébip Pokédex Espace Membre Forum
Inscription

Chroniques des Donjons Mystère, Tome I : Timeout de Sanaito



Retour à la liste des chapitres

Informations

» Auteur : Sanaito - Voir le profil
» Créé le 16/11/2012 à 15:25
» Dernière mise à jour le 11/06/2015 à 13:48

» Mots-clés :   Aventure   Drame   Présence de personnages du jeu vidéo   Suspense

Si vous trouvez un contenu choquant cliquez ici :


Largeur      
[S2] Chapitre XLIII : Projet Région Froide
_____Rosélia fut surprise de trouver Raichu à une table dans la bibliothèque des A.S.G.O, entouré de deux piles de livres. Il semblait concentré dans sa lecture, le nez froncé et les yeux plissés. Elle le rejoignit, très curieuse. Comme il ne l'avait pas remarquée, elle promena ses yeux sur les titres des ouvrages qu'il consultait. Elle haussa les sourcils. Il n'y avait que des recueils de légendes, des encyclopédies de médecine, d'autres de botanique.


_______Qu'est-ce que tu fais ? lui demanda-t-elle, le faisant sursauter.

_______T-tu es là depuis combien de t-temps ? balbutia-t-il, ne sachant plus où se mettre.

_______Euh, une poignée de secondes seulement, dit-elle en retirant un pétale fané de sa rose rouge – elle en perd de plus en plus ces temps-ci, signe que l'hiver approche à grands pas. Alors, tu réponds à ma question ?

_______Bah, eh ben, je lis, quoi, c'est tout... marmonna-t-il.

_______Excuse-moi d'être étonnée, mais comme tu es quelqu'un de plutôt bon vivant, je te voyais mal avoir envie de prendre des bouquins si sérieux, je t'imagine mieux avec une BD. Ou un manga shôjo*, ajouta-t-elle en ricanant.

_______Super drôle, ta blague, bougonna-t-il en replongeant dans "Mythes des plantes d'Esmeïa".

_______Waouh, c'est dingue qu'on puisse le trouver ici ! s'exclama-t-elle en le désignant. Il a été publié il y a super longtemps et en peu d'exemplaires, mes parents n'ont jamais réussi à en acheter un.


_____Comme il n'émettait aucun commentaire, elle continua – en chuchotant parce que Tropius, la documentaliste, l'avait rabroué d'un "chut !" agacé à l'instant – :


_______Tu cherches une fleur en particulier ou c'est seulement pour t'instruire ? Parce que je peux t'aider, c'est tout de même mon rayon, si tu vois ce que je veux dire, hi hi !

_______S'il te plaît... j'aimerais que tu me laisses tout seul, lança le rongeur en se renfrognant.


_____La Pokémon herbe ne réagit pas tout de suite, médusée. Elle ne s'attendait pas à cette réplique plutôt froide de la part d'un équipier en général très joyeux et ouvert. Elle serra les dents et s'éloigna, courroucée. Alors comme ça sa présence l'insupporte ? Eh bien qu'il reste dans son coin, ce n'est pas elle qui ira pleurer pour si peu !

_____Ne sachant pas quoi faire, elle décida d'aller rendre visite à Évoli. Elle se rendit à l'infirmerie pour demander dans quelle chambre il était à Écrémeuh. Comme la vache était sur le point d'aller changer les bandages de quelques blessés, elle eut même l'amabilité de l'y conduire.


_______Voilà, c'est ici, chambre quatorze, annonça-t-elle. S'il dort encore, il vaut mieux ne pas le réveiller. C'est encore un enfant, il a besoin de repos.

_______Compris, merci, fit l'adolescente en toquant deux fois avant d'entrer.


_____Le chaton était roulé en boule dans le lit beaucoup trop grand pour lui, si bien que l'oreiller en devenait un matelas convenable. Il avait les yeux ouverts, mais il ne prit pas la peine de se redresser en voyant qu'il avait de la compagnie.


_______Coucou, tu vas mieux ? l'interrogea-t-elle poliment.

_______Ouip, ça va ! sourit-il en s'asseyant. Il est fini le tournoi ? C'est qui qui a gagné ? Damon il est allé jusqu'où ?

_______Pas si vite ! coupa-t-elle en riant. Alors, oui, le tournoi est fini, mais il n'y a pas eu de gagnant en fait. Y a eu plusieurs incidents pendant le combat entre Gardevoir et Cresselia, d'abord celle-ci a commencé à avoir un comportement très étrange, puis je ne sais pas comment Damon s'est débrouillé mais il est tombé par la fenêtre de sa chambre, et juste avant que le Shérif ne le rattrape, il y a eu une espèce de tempête psychique terrifiante, mon Type Poison en souffre encore !

_______Ah ? C'est super bizarre tout ça, reconnut-il en inclinant la tête de côté. Et donc si Damon était dans une chambre, c'est qu'il a perdu contre quelqu'un hein ?

_______Oui, contre Gardevoir. Il t'obsède ce gars ! railla-t-elle. C'est parce que tu veux ta revanche ?

_______Plus ou moins... murmura-t-il, son regard s'obscurcissant brièvement. Mais c'est pas important ! D'ailleurs, on va le voir ! Allez, allez !


_____Il sauta de la couchette, satisfait de constater qu'il était en assez bonne forme. Il avait encore un peu mal à la tempe, mais c'était parfaitement supportable. Il pressa encore la jeune fille de le suivre, ils tombèrent sur Leuphorie qui leur indiqua la porte suivante, la quinze.

_____Le félin évolutif gratta contre le panneau de bois, lui parvient la voix étouffé de l'humain :


_______C'est toi, Évoli ? Entre...


_____Il s'exécuta, suivit par la rose.


_______Ouah, comment tu m'as reconnu ? s'enquit-il, épaté.

_______Tu te souviens quand tu es venu dormir avec moi une fois ? Tu as alerté l'infirmière de garde de la même façon, je l'ai entendu puisque je ne dormais pas totalement, expliqua l'autre garçon.

_______T'as une sacrée mémoire...

_______Au fait, il faudrait que je te parle au sujet de quelque chose tout de suite, en privé.

_______Ah ?


_____Tandis que le jeune homme entraînait le félin à l'extérieur de la pièce, Gardevoir s'informa auprès de Rosélia sur son état de santé.


_______J'espère que ma crème a soulagé les brûlures que je t'ai infligées, pardon d'y être allée si fort, d'ailleurs, s'excusa-t-elle.

_______C'est bon, ça ne me fait plus mal, ça gratte un peu, c'est tout. C'est normal de se donner à fond pendant un match, grommela la créature florale.

_______Tu sembles néanmoins frustrée.

_______Ah ça, je ne te le fais pas dire ! Je me retiens de râler, tu ne peux pas savoir à quel point !


_____Un malaise s'installa entre elles, l'une bougonnant, bras croisés, l'autre perplexe.


_______Tu n'aimes vraiment pas que les choses ne se passent pas comme tu le souhaites, finit par intervenir cette dernière. Mais il va falloir que tu t'y habitues. Dans un groupe, il y aura toujours quelqu'un pour te contredire, et tu as remarqué que le nôtre ne manque pas de membres prêts à exprimer leur désaccord.

_______J'ai bien vu, oui, t'es pas la première à vouloir me défroisser les feuilles** ! s'énerva sa partenaire. Damon l'a fait avant toi... dans le Mont Corne...

_______Au sujet de quoi ? C'était lui qui était en tort, il n'avait rien à te redire ! siffla la doctoresse.

_______... En réalité, s'il a été séparé de nous, c'est de ma faute, avoua le végétal. J'étais vexée qu'il ait gagné contre moi, alors je me suis arrangée pour qu'il prenne un autre chemin que nous. Je ne pouvais pas savoir que ça aurait de telles conséquences !


_____Le silence s'imposa de nouveau, mais cette fois, personne ne sembla vouloir faire l'effort de le briser.



_______Dis-moi Évoli, comment as-tu su que...


_____Damon s'interrompit, sourcils froncés. Il détestait aborder ce sujet qui le complexe tant.


_______... Comment as-tu deviné que j'aime aussi les garçons ? lâcha-t-il en bloc.

_______Bah en fait, c'est ma sœur Mentali qui m'a conseillé de toujours vérifier ça, parce qu'elle est bi aussi, elle ! Et donc elle a dit que ça coûte pas grand-chose d'essayer Attraction sur tout le monde, au cas où ça marcherait, tu vois ? répondit la peluche, guillerette.

_______Je comprends... tu as attaqué au hasard... marmonna l'humain, ne sachant que dire d'autre après cette explication spontanée.

_______Ouais ! Et c'est la première fois que ça fonctionne sur un mâle ! s'enthousiasma-t-elle.


_____Il y eut un bref silence avant que le pseudo Gallame reprenne, tête basse, la voix un peu éteinte :


_______Ne recommence jamais ça avec moi. Jamais.


_____« N'y compte pas trop, ce n'est pas toi qui décide de ce que je ferai à l'avenir. Si nécessaire, je te subjuguerai à nouveau... », songea le félin.


_______Euh, d'accord, dit-il cependant, en adoptant un air un peu surpris. Mais de toute façon, je ne l'aurais pas fait, on n'a plus de raison de se battre !

_______Je préfère prévenir...

_______Ok. Bon, je vais voir Gardevoir, moi ! Je veux un câlin !


_____Il retourna en sautillant d'impatience dans la chambre. L'humain porta sur lui un regard atone.


_____« Pourquoi ai-je l'impression qu'il cache son jeu ? Qu'il ment en permanence ? », songea-t-il, perturbé.


_______Je le sens très mal, ce gamin, grimaça l'Ombre.


_____« Moi aussi », admit la première personnalité.


_______Il a assurément des cadavres dans son placard.


_____« Reste à savoir combien. »


_______Tu vois qu'on peut être d'accord sur certains points !


_____« J'aimerais qu'on puisse s'accorder sur le fait que c'est mieux quand tu la fermes. »


_______C'est beau de rêver.



_____Raichu était à nouveau seul avec ses livres, avec ses pensées, avec sa peine. Il s'était laissé dire que cette bibliothèque, bien plus documentée que les publiques, lui permettrait d'enfin trouver la solution au problème qui le hante depuis des années. Mais au fur et à mesure qu'il parcourait en vain les pages, il se désillusionnait.


_____« Rien dans ce bouquin non plus... », soupira-t-il mentalement.


_____Il n'y en avait plus qu'un seul à lire, très petit de surcroît. Peu d'espoir qu'il trouve quelque chose d'intéressant dedans. C'était le dernier susceptible de l'aider à progresser dans sa quête personnelle, qu'il a mené dès ses débuts dans l'exploration, et qu'il a l'intention de poursuivre en parallèle de celle des Rouages du Temps. À moins que ce soit l'inverse... il est possible qu'à ses yeux, ses propres recherches soient plus importantes que le temps lui-même...


_____« Ce qui est sûr, c'est que ça va être dur de me sortir des deux pétrins dans lesquels je me suis fourré », songea-t-il, plus désespéré encore à l'idée d'échouer d'un côté comme de l'autre.


_____Bon vivant, disait Rosélia. Il est donc si bien réussi que ça, son masque ? N'y a-t-il pas un peu de tristesse qui filtre ? Est-ce que quelqu'un devinera un jour que malgré son air enjoué, malgré son impression d'avoir trouvé une place dans l'équipe et un moyen d'être utile, il doute en permanence ? N'est-ce pas visible que sa vie est plus une fuite en avant qu'une réelle détermination à continuer sa route ?

_____Il consulta donc l'ouvrage restant, ne traitant que les fleurs de l'Île Blizzard. S'il ne parvient pas à dénicher ne serait-ce qu'un bout de piste, il devra se faire une raison et abandonner une bonne fois pour toutes.


_____« Belle nacrée, blablabla... Contre les rhumes. Nan, suivante. Perce-neige... Nan. Muscari de Ho-oh... »


_____Ses yeux s'illuminèrent tandis qu'il prenait connaissance de ses propriétés. Mais il grimaça quand l'ultime phrase déclara que jamais personne n'a pu en ramener un spécimen pour prouver son existence. Pour toute photo de cette plante légendaire, un dessin à l'aquarelle. Une longue tige bleu horizon surmonté d'une grappe de petites fleurs étincelant des sept couleurs de l'arc-en-ciel.


_____« L'Île Blizzard, c'est où ? »


_____La souris de foudre déplia sa Carte Miracle pour la repérer. Elle était au sud-ouest de la région principale. Il se rembrunit. Parviendrait-il à convaincre ses partenaires de s'y rendre, alors qu'il faut faire un si long voyage ? Et puis, ce mystérieux végétal n'intéresse que lui, les autres sont à la poursuite des Rouages...


_____« Ils ne voudront pas m'accompagner pour ça, ce serait une perte de temps pour eux... Bah, je vais quand même essayer. S'ils refusent, je pars seul. »


_____Il déglutit, voulut quitter les lieux mais fut arrêté par la documentaliste qui le fixa d'un œil noir, le surveillant pour qu'il range correctement chacun des livres qu'il avait éparpillé sur la table.



_____On toqua timidement à la porte de la chambre numéro quinze, où discutaient Damon, Évoli, Rosélia et Gardevoir. Ceux-ci s'interrompirent en attendant de voir qui venait leur rendre visite.


_______Ah, tiens, toi ! T'as fini de faire ton ronchon ? grinça la rose alors que Raichu entrait.

_______Euh, oui. Désolé pour tout à l'heure, j'étais pas dans mon assiette, avoua-t-il.

_______On était en train de reparler des matchs, de ce qu'on pourrait améliorer dans nos techniques pour plus tard, expliqua brièvement l'humain.

_______Il dit ça, mais il ne veut pas nous révéler comment il a fait pour ne pas être aveuglé par Symbios ! protesta-t-elle en lissant une de ses mèches vert marin.


_____« Ça se comprend, songea tranquillement la nymphe psychique à côté d'elle. Grâce à l'aura, j'ai tout vu. C'était risqué de se retransformer brièvement en Darkrai pour rentrer la tête dans son col. Heureusement que les Pokémon, même avec Regard Vif, sont incapables de voir les formes avec précision en plein Flash... »


_______Ma Lentilscope a dû faire un peu écran, mentit le concerné.

_______Elle est où Cresselia ? questionna soudain le chaton.

_______Là où elle est le mieux, c'est-à-dire loin de nous ! railla l'autre Pokémon Psy.


_____Cette remarque allégea encore l'ambiance déjà plutôt décontractée, les discussions repartirent de plus belle. Seul le rongeur ne s'impliquait pas. Il cherchait à aborder le sujet qui le préoccupait, mais ne savait pas comment s'y prendre. Du tac-au-tac ? En biaisant ?


_______Quelque chose te taraude ? l'interrompit dans ses réflexions le pseudo Gallame, qui n'avait pas son pareil pour remarquer ce genre de détails dans le comportement.

_______Non, euh, oui... J-j'ai un souhait à formuler, balbutia l'explorateur débutant.


_____Il expliqua son désir de partir à la poursuite du légendaire Muscari de Ho-oh. Il ne s'attarda pas sur la raison le poussant à vouloir se lancer dans cette quête, il insista juste sur le fait que c'était très important pour lui. Les autres le fixèrent, perplexes. Seule la femme-médecin hocha la tête d'un air compréhensif, avant de répondre :


_______Moi je ne suis pas contre. Après tout, il va falloir qu'on explore beaucoup de lieux pour espérer trouver un Rouage.

_______J'adhère également, dit simplement le jeune homme, approuvé du chef par le félin.

_______... Personnellement, je vais largement vous désavantager là-bas. L'Île Blizzard alors que je suis une plante, je sens que ça va être génial, grogna l'adolescente.

_______Si on s'attarde sur tes faiblesses, on supprime déjà deux régions entières, la Gelée et l'Ardente. Donc ce n'est pas une excuse, rétorqua-t-il, cassant.

_______Je viens si vous y allez ! lâcha-t-elle.


_____C'est ce moment que choisit l'oiselle lunaire pour les rejoindre, avec une discrétion dont on ne l'en croyait pas capable. Elle balaya d'un regard un peu fatigué chacun des membres, avant de demander calmement :


_______De quoi parlez-vous ?

_______Raichu aimerait qu'on parte à la recherche d'une herbe extrêmement rare sur l'Île Blizzard, annonça sa sœur de Type. En considérant le fait qu'il va bien falloir qu'on ait un premier choix de lieu à fouiller, nous estimons tous que ça en vaut la peine.


_____À la surprise de tous, l'agente n'émit aucune objection. Plus fou encore, elle approuva. Et afin d'achever d'effarement ses partenaires, elle soutint même que c'était un bon plan. Quand son ex-associé l'interrogea en plaisantant sur la date de sa dernière consommation de drogue, étrangement, elle ne répondit pas. Cela fit beaucoup rire les autres, mais créa une gêne tacite entre elle et lui.



_______Porygon-Z, on doit te parler, fit Cresselia en le remarquant dans un couloir.

_______Ah... Ah oui ? bredouilla-t-il, comme s'il avait été surpris en flagrant délit d'espionnage entre collègues.

_______On doit aller sur l'Île Blizzard chercher quelque chose de très important, c'est assez urgent, continua-t-elle tandis que dans son dos, Damon fronçait les sourcils, dérangé par le comportement agité du Pokémon Normal.

_______Qu-qu-quoi ? s'alarma celui-ci avant de déglutir. Quelque chose... d'important ? C'est su-super ! Magnézone va-va être content, c'est sûr...


_____Les équipiers se dévisagèrent, intrigués, ne comprenant pas où il voulait en venir.


_______D'accord, il y a un léger malentendu, là, mais c'est intéressant, développe, susurra le jeune homme en esquissant un sourire carnassier qui aurait dû être rapidement copié par l'oiselle si elle avait été dans son état normal.

_______De quoi ? Je disais ça au pif ! se défendit lamentablement l'asgo, comprenant qu'il s'était à moitié démasqué.

_______La bleusaille n'est plus ce qu'elle était, soupira la nymphe de la Lune. De vrais empotés incapables de tenir leur langue. Allez mon petit numéro triple zéro, raconte-nous tes problèmes...


_____Le concerné finit par rendre les armes. C'est ainsi que le groupe apprit avec stupéfaction qu'il n'y a pas très longtemps, il a trouvé un Rouage dans les profondeurs de la Mer Fermée, où il avait été envoyé en mission afin d'établir un état de la pollution des environs. Comme tous les courants convergent ici, les détritus de la civilisation humaine ont été charriés et stockés dans ce Donjon qui paraît d'ailleurs en être comme tombé malade, en développant une eau empoisonnée.

_____Cependant, au milieu des déchets divers et variés, il a retrouvé miraculeusement cette pièce de la Tour du Temps. Au début, il comptait accomplir son devoir et le remettre à Magnézone, mais comme chacun le sait, les Porygon-Z ont tendance à se comporter bizarrement, en se mettant des idées absurdes en tête. De plus, le fait qu'ils ne discernent pas facilement la frontière entre les bonnes et les mauvaises actions ne les aident pas beaucoup.

_____Il s'est donc inventé le sentiment d'avoir été élu pour le protéger, et c'est ainsi que, en apprenant que le détecteur d'incantium allait être réparé et sans doute testé, il a craint qu'on ne repère son trésor et qu'il a préféré aller le cacher... justement dans la Région Froide, où vit sa famille !


_______Hum, tu sais que tu pourrais perdre ta place, petit novice un peu neuneu sur les bords ? minauda l'agente. À moins que, par le plus grand des hasards, tu ais décidé de nous accompagner gentiment pour nous téléporter là-bas et nous servir de guide...

_______Euh... bon, ok, mais pas un mot sur ma bêtise, hein ? bredouilla-t-il.

_______Mais non, mais non... assura-t-elle tandis que ses compagnons de route jubilaient derrière.


_____« Le pauvre, pensa l'ancien espion du gouvernement. Il n'était pas encore présent lorsque j'étais en fonction, mais on voit tout de suite qu'il ne sait pas à quel point la galère dans laquelle il vient de s'embarquer est à la limite de prendre l'eau... »



_____*Manga "pour filles" (je mets des guillemets parce que c'est un gros stéréotype). Ce sont souvent des romances, même s'il y a des exceptions. Neuf fois sur dix, ce sont des histoires niaises. À ne pas lire si vous êtes allergique au rose.

_____**Équivalent de l'expression "remonter les bretelles".