Pikachu
Pokébip Pokédex Espace Membre Forum
Inscription

Chroniques des Donjons Mystère, Tome I : Timeout de Sanaito



Retour à la liste des chapitres

Informations

» Auteur : Sanaito - Voir le profil
» Créé le 15/09/2012 à 10:58
» Dernière mise à jour le 11/06/2015 à 12:23

» Mots-clés :   Aventure   Drame   Présence de personnages du jeu vidéo   Suspense

Si vous trouvez un contenu choquant cliquez ici :


Largeur      
[S2] Chapitre XXXIX : Le tournoi – Damon VS Eevee
_____« Je ne sais pas pourquoi, mais quelque chose me dérange chez ce gamin depuis qu'on l'a rencontré... », songea Damon en s'étirant un peu.


_____Le concerné semblait tout content à l'idée de combattre. Il sautillait sur place, attendant le signal. Il dit d'un ton enjoué :


_______Ne te retiens pas, hein ? Parce que moi, je vais y aller à fond !

_______Je n'avais pas l'intention de te faire de cadeau... marmonna l'humain avec un demi-sourire.


_____Magnézone lança le début du duel. La peluche prit l'initiative et chargea, visant le ventre. Elle sauta, le jeune homme esquiva aisément d'un pas sur le côté. Elle se réceptionna sans mal sur ses quatre pattes, mais étant dos à l'adversaire, celui-ci prit un malin plaisir à lui mettre un coup de pied dans le derrière.

_____Cela fit faire à la victime deux ou trois roulades. Elle se releva, étourdie, avant de se râler :


_______Tu ne me prends pas au sérieux !

_______Désolé, c'était vraiment tentant, hu hu... pouffa légèrement l'intéressé, mains dans les poches.

_______Grr... Attends, tu vas voir !


_____Le chaton essaya de s'agripper à sa chemise. Or il n'y parvint pas, car l'autre garçon avait eu le réflexe de reculer. Il dut enchaîner les flips arrière, tout comme Gardevoir l'avait fait contre les Dard Venin de Rosélia. D'ailleurs, lui aussi arriva au bout du terrain.

_____Il n'avait pas l'intention de se soustraire complètement à la dernière Charge. Quand l'enfant voulut bondir à hauteur de sa taille, il bondit aussi, suffisamment haut pour que, en plein vol, il puisse shooter dans le pauvre félin comme dans un vulgaire ballon de foot.

_____Ce dernier fut propulsé bien plus loin, laissant une trace peu profonde de son corps. Il se remit debout en chancelant, puis s'ébroua pour se reprendre. Il observa les morceaux de terre sèche se détachant de ses poils, puis gémit :


_______Aoutch, tu y vas fort !

_______Tu m'as demandé de te traiter comme n'importe quel ennemi, c'est ce que je fais. Si ça ne te convient pas, il faudrait savoir ce que tu veux... soupira l'autre.

_______Non non, c'est bien comme ça. Maintenant, à moi de te faire manger la poussière ! Tunnel !


_____Il se réfugia sous terre, ne laissant de lui qu'un trou. Son rival mit ses sens en éveil. Il ne ressentait que trop peu les vibrations au sol, alors il observait aussi les gravillons de la zone de combat. Il vit certains d'entre eux s'agiter de plus en plus fort, juste à droite de lui.

_____Il se mit à genoux, joignit ses poings et les arma au-dessus de la secousse. Il avait l'intention de les abattre sur le crâne d'Évoli dès qu'il sortirait. Cependant, il n'avait pas prévu de voir apparaître la queue au lieu de la tête. Donc il cogna dedans, soulevant une masse impressionnante de poussière qui l'aveugla, passant même au travers de ses mèches.

_____Pleurant à moitié, toussant comme un forcené, il battit en retraite comme il put, se souvenant à peu près qu'il était vers le centre de la surface d'affrontement. Il était donc peu probable qu'il franchisse une limite. Pendant ce temps, le malicieux chat chromatique avait quitté sa galerie, satisfait d'avoir inventé une façon si spéciale d'utiliser Jet de Sable.


_____« J'avais bien dit que j'allais lui en faire manger », ricana-t-il intérieurement.


_____Plus loin, en tailleur, le pseudo Gallame se frottait les yeux, en vain. Il était surpris de ne pas avoir encore été touché par une capacité. Il pensa :


_____« C'est pourtant le moment idéal, je suis privé de la vue, ce qui bien entendu m'handicape énormément... Peut-être charge-t-il quelque chose. »


_____Son intuition était bonne. Effectivement, le mignon Pokémon Évolutif préparait avec soin sa prochaine offensive... uniquement dans son cerveau. Il avait établi sa stratégie principale, et en ce moment, il prévoyait les plans de secours. Après en avoir élaboré ni plus ni moins une douzaine, il estima qu'il était temps de lancer sa capacité.



_____Dans les gradins, l'excitation était à son comble. L'enfant se concentrait depuis si longtemps, était-il en train d'emmagasiner de l'énergie ? Le Shérif n'émettait évidemment aucun commentaire, se devant d'être neutre en tant qu'arbitre. Cela ne le dispensait pas d'intensément réfléchir.

_____Il avait deviné qu'il ne préparait aucune attaque, qu'il se contentait d'élaborer des plans, ce qui lui déplaisait fortement : un gamin n'est pas censé être un stratège à ce point.

_____Du côté de l'équipe, Cresselia se faisait la même réflexion. Gardevoir s'occupait de passer de la crème sur les lianes encore un peu brûlées de Rosélia qui se mordait les lèvres afin de ne pas lui hurler dessus. Elle bouillait de rage d'avoir perdu, mais elle craignait la réaction de Damon s'il apprenait qu'elle n'était encore montrée désagréable.

_____Elle regarda de son côté, justement. Il ne parvenait toujours pas à se débarrasser de la poussière, et il interrompait souvent ses frottements d'yeux par des éternuements.


_______Pourquoi Évoli n'en profite pas ? s'étonna Raichu. Il aurait déjà pu lui mettre une dizaine de pêches !

_______Il en profite à sa façon, en cogitant... répondit la doctoresse. Il est loin d'être stupide, pour son âge !


_____C'est alors que le concerné s'anima, s'entourant d'une dizaine de petites tâches roses et brillantes. En regardant plus attentivement, la nymphe en devina la forme, ce qui la rendit dubitative.


_______Finalement, il doit être un peu débile quand même, grinça le rongeur. Dites, ce sont bien des cœurs, les trucs qui l'entourent ?

_______C'est Attraction, oui... confirma la plante. Mais pourquoi ? Damon n'est pas une fille, donc ça ne marchera pas !

_______Aïe aïe aïe...


_____Ce simple commentaire, formulé par l'agent 507, permit à sa sœur de Type le loisir de comprendre toute seule le message implicite derrière les onomatopées. Cela la laissa sur le cul, car il est impossible d'exprimer un tel mélange de "oh-mon-dieu", de "c'est-improbable" et de "pincez-moi-je-rêve" sans utiliser une telle expression.

_____Elle n'eut pas le temps de se remettre de ses émotions que la capacité d'attirance encercla le jeune homme, pour ensuite se resserrer, le toucher puis éclater en projetant des paillettes. Son regard se vida à l'instar de celui d'Absol lorsqu'elle avait subi la même chose.




_______Je suis désolé mon pote, mais je ne suis pas de ce bord-là...

_______... Ce n'est pas grave. Je m'en doutais. N'y pense plus.

_______Bah, ça va être un peu dur quand même d'oublier que... tu... mmmh...


_____Typhlosion s'affaissa dans les bras de Darkrai qui n'avait eu aucune honte quant à utiliser discrètement Trou Noir. Il tira la chaise du Pokémon Feu d'un Psyko étrangement mal maîtrisé, il dut s'y reprendre à deux fois. Il l'assit, laissa traîner ses mains sur ses épaules, les retira.

_____Il approcha lentement son visage du sien, très près, puis secoua la tête, résigné. Il s'installa dans le siège d'en face pour reprendre les documents qu'il était en train d'étudier avant d'avoir la stupide idée de faire part de ses sentiments. Il sentait très bien que ce n'était pas réciproque, pourtant...

_____Au bout d'une petite heure, l'endormi frémit et se redressa, étourdi. Il mit un certain temps à comprendre ce qu'il faisait hors de son lit. Il s'adressa à son collègue en bâillant :


_______Pardon de t'avoir laissé faire ma paperasse tout seul.

_______Pas de quoi, répondit l'agent de Type Ténèbres. J'ai l'habitude d'être noyé dans les rapports. Cresselia n'est vraiment pas d'une grande aide pour l'administration.

_______Bah dis donc, il est minuit passé. J'ai fait un rêve drôlement bizarre, au fait. C'est ta présence qui fait ça ?

_______Sans doute. Quand je n'utilise pas ma Capacité Spéciale pour faire cauchemarder, elle peut néanmoins influencer les rêves et les rendre vraiment étranges, d'après certaines personnes.

_______J'étais debout à côté de toi parce que tu ne comprenais pas un truc que j'avais écrit, et puis d'un coup tu m'as dit "je t'aime". Dans le genre tordu, on fait rarement mieux, hein ?


_____La créature des ombres esquissa un sourire, levant les yeux des papiers pour fixer l'autre espion et ricaner :


_______Il y a un mois, Absol m'a dit que j'étais masochiste parce que j'aimais bien me battre contre 507. Et maintenant, tu m'annonces que dans tes songes je suis homosexuel. Vous vous êtes concertés pour me faire une blague ou quoi ?

_______Ha ha, aucun risque, on a trop pitié pour vouloir monter un canular contre toi, railla son ami. Ta vie doit déjà être une suite de mauvais coups avec ton équipière infernale qui a failli péter ton bras une deuxième fois en apprenant qu'il était guéri.


_____Il se leva en s'étirant, se dirigea vers la porte qu'il ouvrit après avoir dit :


_______Il ne reste plus grand-chose question papelard, tu peux aller te coucher si tu veux. Moi c'est ce que je vais faire.

_______Bonne nuit.

_______Bonne nuit, mon pote.


_____Il quitta la pièce en laissant ouvert derrière lui, pensant que le Pokémon Noirtotal ne suivrait pas loin derrière. Or il resta dans la petite salle une bonne demi-heure encore, davantage pour se morfondre que pour travailler.


_____« J'espère qu'il croira pour l'éternité que ce n'était qu'un rêve. »



_______Pourquoi ça marche ? Pourquoi ça marche ? répétait Raichu, hébété. Damon, c'est une fille ?

_______N'importe quoi ! riposta Rosélia en levant les yeux au ciel. À mon avis, il bluffe. Il profite de l'erreur d'Évoli pour lui faire croire qu'il est sous son charme et après il l'attaque quand sa méfiance a baissé.

_______Ce n'est pas idiot, mais ce n'est pas ça... marmonna Cresselia. La vérité, c'est qu'on oublie qu'Attraction ne se base pas sur le genre opposé pour fonctionner, mais sur les tendances sexuelles...

_______Donc là, tu es juste en train d'essayer de nous faire comprendre qu'il est gay, grimaça Gardevoir.

_______... Oui, c'est ça, confirma l'oiselle, se disant que ça découragerait certainement la nymphe, donc qu'elle ne tournerait plus autour de son ex-associé.


_____Celle-ci n'étant pas du tout concentrée sur son pouvoir de l'aura, elle ne s'aperçut pas du mensonge partiel. En revanche, elle sentait parfaitement l'étau serrant son cœur. N'avait-elle aucune chance auprès de lui ?


_____« Je... je n'en ai rien à faire ! », protesta-t-elle contre elle-même, intérieurement.


_____Pendant ce temps, sur le terrain, l'humain subissait toutes les offensives du chaton sans broncher. Comment pourrait-il riposter ? Ce serait comme lui demander de lever la main sur Joëlle. Un Bélier dans l'estomac le fit choir après avoir craché de la bile.

_____Il se tapa l'arrière du crâne sur le sol, s'assommant presque. Ses cheveux étaient poisseux là où il y avait eu l'impact. Encore du sang. Il en était déjà couvert sous ses bandages à moitié défaits. Recevoir tant de coups par amour... c'était stupide, il en était conscient.


_____« Ce n'est pas réel, je ne dois pas oublier que je suis forcé... »


_______Relève-toi et casse-lui la gueule, intervint sa seconde personnalité. Te faire avoir comme ça, c'est lamentable. Ressaisis-toi ou je prends le dessus. Je ne suis pas affecté par ce genre de choses, moi.


_____« Évidemment, tu n'aimes personne d'autre que toi-même... »


_______... Je vais te donner un coup de main. Ne crois pas que ça se reproduira de sitôt.


_____« Ne sors pas ! »


_____Il se redressa subitement, en sueur, et reçut un choc terrible dans la mâchoire quand la peluche chargea à nouveau. Seulement, quand il tourna la tête vers son agresseur, il eut une vision qui fit monter en lui une bouffée de chaleur, accompagné d'un accès de rage.

_____Il avait en face de lui Miranda. Il savait que c'était impossible, cependant. En moins d'une seconde, l'illusion se dissipa, il avait de nouveau le félin face à lui. Mais quelque chose avait changé. Cela se voyait de l'extérieur, car son regard n'était plus éteint. La colère avait effacé l'affection trop fragile qu'il lui portait.

_____L'enfant ne manqua pas de le remarquer, il eut une petite moue agacée, puis un sourire intéressé. Il fallait voir le bon côté des choses : le match n'était donc pas terminé, et l'ennui qui le gagnait allait sans doute fondre comme neige au soleil, maintenant.


_______C'est bon ? Tu n'es plus sous Attraction ? Tu n'as plus envie de le serrer dans tes bras ? Tu n'as plus envie de l'embrasser ou de lui faire des choses ? railla sa face cachée.


_____« Eh, je ne suis pas pédophile, non plus, je n'ai jamais pensé à ça, grinça le jeune homme. Bref, oui, c'est bon, je ne suis plus sous son charme. Mais je n'ai pas apprécié ton hallucination. »


_______C'était le but. Ta gueule et bats-toi. Si tu te prends la honte, je me la prends aussi, d'une certaine façon, et ça ne m'enchante pas.


_____Le garçon obéit en se relevant. Il constata les plaies rouvertes sous ses pansements, il jura. Son adversaire n'avait pas perdu de temps. Il se rappela sa Poudrobscure glissée dans sa poche. Sans elle, il aurait perdu connaissance depuis longtemps. Il était plutôt rassuré qu'elle fonctionne par-delà son apparence.


_____« Je dois rattraper mon retard par tous les moyens... »


_____Il sortit de son sac son Lance-Fléchettes et s'en équipa.


_____« Quitte à utiliser cette chose. »



_____Depuis la fenêtre de sa chambre, Absol était restée la bouche grande ouverte. Elle tourna mécaniquement la tête vers Symbios, qui suivait le match tranquillement, pour lui dire :


_______Tu savais, toi, qu'il aime les garçons ?

_______... Évidemment que je suis au courant, répondit simplement sa collègue. Tu ne te souviens pas que le jour où tu as été recrutée et que je devais faire ton bilan psychologique, je t'ai demandé tes préférences sexuelles ? C'était justement pour savoir en quelles circonstances Attraction fonctionnerait sur toi. Eh bien je le lui ai demandé aussi.

_______Bouh, c'est pour ça qu'aucune fille ne parvenait à capter son attention... gémit la louve.

_______Normalement, je ne devrais pas te le dire à cause du contrat de confidentialité, mais les femmes aussi l'intéressent, un peu plus que les hommes d'ailleurs...

_______Ah ?... Rah, ça veut dire qu'en fait, il était juste insensible à mon charme ! Humpf...

_______Idiote.


_____La créature psychique se reconcentra sur l'affrontement, essayant en même temps de s'imaginer l'effet que cela devait faire à Damon d'aimer sous la contrainte quelqu'un de son sexe. Cela devait sans doute le faire un peu souffrir, quelque part.

_____Il avait toujours mal vécu sa bisexualité, parce que c'était quelque chose davantage répandu chez les êtres humains que chez les Pokémon. Ces derniers ayant un instinct "animal" plus développé, l'envie de fonder une famille pour perpétuer l'espèce primait souvent, rares étaient ceux attirés par le même genre...

_____Elle se souvint qu'il n'était jamais venu la voir avant ce jour où il lui avait confié ce qui s'était passé avec Typhlosion.


_____« Il ne m'avait jamais paru aussi fragile qu'à cet instant... », songea-t-elle.


_____D'ailleurs, les deux mois suivants, rien ne transparaissait dans son comportement. Puis il était parti en mission, avait disparu pendant des semaines, était réapparut, et soudain avait refait parler de lui en tant que criminel...


_______C'est moi ou... regarde, il semble s'être ressaisi ! s'exclama l'autre espionne, coupant net le fil de ses réflexions.


_____La psychologue reporta son attention sur le duel. Effectivement, le pseudo humain avait contrattaqué avec une étrange arme. Elle ne sut pas s'il fallait s'en réjouir ou non.

_____Elle mit côte à côte dans ses pensées les dix-huit ans d'amitié, les trois ans de traîtrise, et les quinze ans d'amertume, de ressentiment qui en avait résulté. Autant d'années de fraternité que de haine. Son cœur était pareillement coupé en deux parts égales.


_____« ... Dois-je l'encourager ? En ai-je seulement l'envie ou même... le droit ? »



_____Le bras de Damon vibrait alors qu'il tirait. Les Épines de Fer se plantaient derrière l'Évoli qui courait, aidé par Vive-Attaque, pour les éviter. Quand une des aiguilles se brisa net dans l'appareil, le petit chat en profita pour s'arrêter et lancer Bélier, heurtant le ventre de l'humain qui recula de quelques pas, cambré en avant, crachant un peu de sang cette fois.

_____Mais cela ne l'empêcha pas d'attraper la queue de son adversaire avant qu'il n'ait eu le temps de retomber au sol. Tandis qu'il criait en se débattant, une graine tomba dans sa bouche, dissimulée auparavant dans le volume de ses poils. Il disparut et réapparut plus loin, presque en dehors du terrain.


_____« Ouf, cette Télégraine ne m'a pas fait sortir... », songea-t-il en s'ébrouant.


_____Il assaillit de Ball'Ombre le jeune homme qui esquivait avec difficulté. L'une des sphère explosa contre son tibia, il posa genou à terre en grognant de douleur. Poudrobscure ou non, il arrivait à ses limites. Encore un ou deux chocs comme celui-ci et il ne se relèverait pas.

_____Il vit le Pokémon Évolutif foncer sur lui, décidé à lui donner le coup de grâce. C'était plus que son Bélier. C'était un véritable Damoclès, cette fois. C'est alors que devant ses yeux, soudain, un point rouge clignotant apparut, pointant la tempe droite du chaton.


_____« J'ai compris. C'est une faiblesse que m'indique la Lentilscope, tiqua-t-il. Mais alors, ça voudrait dire que jusqu'ici, il avait une défense parfaite... »


_____N'y songeant plus, il se prépara à agir en conséquence. Ses dernières forces serviraient à cette offensive. Si elle échoue, tant pis, il sera éliminé.

_____Au moment où son ennemi allait sauter pour cette fois le toucher en pleine tête, sa cible s'accroupit, pivota pour se retrouver face au flanc de l'enfant. Il arma son poing droit et planta un coup terrible pile dans le voyant écarlate qu'il était le seul à voir.

_____Évoli sentit non seulement l'impact des phalanges, mais aussi celui du canon du Lance-Fléchette qui dépassait légèrement. Il s'évanouit sur-le-champ. Ayant abusé des attaques physiques à contrecoups, il était déjà à moitié sonné sans s'en rendre vraiment compte. Le pseudo Gallame n'avait fait que terminer le travail.



_____De retour dans les tribunes, Damon réfléchissait. Il avait gagné sur un coup de chance. Sans l'intervention de sa deuxième personnalité et celle de sa Lentilscope, il aurait perdu proprement.

_____Une question le taraudait tandis que Gardevoir le soignait en silence : comment Évoli a-t-il su qu'Attraction fonctionnerait ? Il n'avait jamais abordé le fait qu'il est bisexuel... Il aurait aimé lui poser la question, mais il avait été emmené par Nanméouïe.


_____« ... Ce gamin est perturbant. »



_____« J'étais à deux doigts de l'écraser, mais j'ai perdu. Ce n'est pas dramatique. Ce combat n'avait pas d'importance. Seul notre dernier affrontement comptera et décidera de nos avenirs respectifs. »


_____Allongé sur le flanc dans un lit moelleux, récupérant tranquillement son énergie grâce au Vibra Soin de Nanméouïe, il esquissa un sourire effroyable avant de se laisser aller au sommeil réparateur.