Pikachu
Pokébip Pokédex Espace Membre Forum
Inscription

Chroniques des Donjons Mystère, Tome I : Timeout de Sanaito



Retour à la liste des chapitres

Informations

» Auteur : Sanaito - Voir le profil
» Créé le 11/09/2012 à 16:12
» Dernière mise à jour le 11/06/2015 à 07:06

» Mots-clés :   Aventure   Drame   Présence de personnages du jeu vidéo   Suspense

Si vous trouvez un contenu choquant cliquez ici :


Largeur      
[S2] Chapitre XXXVIII : Le tournoi – Gardevoir VS Roselia
_____Le tournoi avait repris, cependant l'arbitre n'était plus Magnézone mais un de ses fidèles Magnéti. Il ne restait déjà plus que seize concurrents. Malheureusement, Raichu avait été éliminé, éjecté du terrain par le Cyclone d'un Scorvol. Il était toutefois ravi d'être arrivé si loin, aux portes des quarts de finale.

_____Le tableau digital fit défiler les photos des candidats restants, ralentissant petit à petit, pour arrêter son choix sur deux demoiselles qui se fixèrent. Il y avait deux secondes à peine, elles riaient ensemble, mais à présent, elles se lançaient presque des éclairs avec les yeux.

_____Gardevoir et Rosélia entrèrent en piste, chacune déterminée à écraser l'autre, au mépris de l'amitié. Tranquillement installé sur les cuisses de Damon qui souffrait moins, Évoli commenta :


_______Les filles, ça fait peur.


_____Cresselia lui lança un regard noir, et frappa sur sa tête. Elle donna aussi une tape à l'arrière des crânes de la souris et de l'humain qui la fixèrent bizarrement.


_______Ça, c'est parce que vous auriez dû défendre la cause féminine, bande de machos, se justifia-t-elle en ricanant – ce qui signifiait que la vraie raison de son acte n'était que l'envie de les taper...


_____L'arbitre, équipé de fanions car ses aimants ne clignotaient pas, annonça le début du match en les levant puis en les abaissant.




_______Donc vous vouliez me parler ZZZT ? demanda le Shérif, sachant que la réponse serait affirmative.

_______Oui, désolée de vous déranger pendant le tournoi, mais c'est vraiment urgent, s'excusa Symbios.

_______Urgent, urgent... comme je le disais, il est en position de faiblesse, alors... tempéra Absol qui s'attira les foudres du regard de sa collègue.

_______Qui ça, "il" ZZZT ? les interrogea le Pokémon Acier, tout en ayant, une fois de plus, une idée de ce qu'elles allaient dire.

_______Tout porte à croire que Damon est Darkrai, annonça de but en blanc la psychologue.


_____Elle ne lut pas de confusion dans le regard froid de son chef. En même temps, les Magnézone sont connus pour être impassibles. Or, la vérité n'est pas qu'il est surpris et que ça ne se voit pas, mais qu'il n'est pas étonné le moins du monde.


_______... Je le savais déjà ZZZT, répliqua-t-il simplement.

_______Mais alors pourquoi ne l'avez-vous pas arrêté ? s'exclama la créature psychique. Si c'est le manque de preuve le problème, le détecteur de mensonges pourrait...

_______Absol, il y a un courant d'air ZZZT... interrompit le robot.


_____Évidemment, il s'agissait d'un code pour dire que la porte du bureau était ouverte, et qu'il fallait la refermer dans un souci de confidentialité, ce qu'elle fit. Ainsi, dans l'hypothèse qu'un ennemi écoute leur conversation depuis l'extérieur, il ne comprendrait pas que la discussion deviendrait secrète, donc importante.


_______Calme-toi, Symbios, la situation ZZZT n'est pas catastrophique ZZZT, assura-t-il.

_______J'aimerais comprendre pourquoi vous laissez Cresselia le couvrir. Dans cette histoire, on ne peut pas lui faire confiance... soupira-t-elle.

_______... Je vais vous expliquer ZZZT.


_____Il ouvrit le caisson en incantium contenant l'appareil qu'il surveillait avec attention. Aussitôt, ses deux subordonnées comprirent. Notamment la louve des ténèbres.



_____Gardevoir esquivait l'attaque Dard Venin à répétition de Rosélia. Les aiguilles empoisonnées se plantaient devant ses mains et les pointes de ses jambes à mesure qu'elle enchaînait les flips arrière. Quand elle arriva à la limite du terrain, elle utilisa in extremis Téléport pour se retrouver loin au-dessus de la plante.

_____Sur le sol, à proximité de celle-ci, se dessinait l'ombre de la Pokémon Psy. Cependant, elle était très déformée, semblant s'étendre vers l'adolescente qui ne s'en aperçut pas ; elle était trop occupée à regarder vers le haut pour surveiller son adversaire. Seulement, elle était loin de se douter qu'il fallait davantage se méfier de la silhouette sombre plutôt que de sa propriétaire !


_______Ombre Portée ! s'exclama cette dernière, en chute libre.


_____Elle écarta les bras. Sa réplique devint imposante. Elle se glissa sous la fleur et remonta le long de son corps. En l'espace d'un instant, la victime de la capacité Spectre devint entièrement noire, comme une ombre en trois dimensions. Elle fut prise de soubresauts et s'affaissa.

_____Les ténèbres s'écoulèrent de ses membres comme de l'encre, laissant derrière elles une poupée désarticulée. Elles redevinrent la copie sombre et plate de la femme-médecin qui atterrit avec grâce au centre de la surface de combat, ayant ralenti progressivement sa dégringolade avec un Psyko lancé sur elle-même.


_______Elle l'a dupée avec brio, reconnut Cresselia.

_______J'ignorais qu'elle possédait des mouvements si mesquins... Comme quoi, il faut se méfier des apparences... ricana Damon.

_______Oh là là, Rosélia se relève après cette raclée ! Waouh ! s'exclama Raichu, impressionné.


_____Effectivement, elle n'avait pas dit son dernier mot. Elle se remit debout, un peu sonnée toutefois. Elle posa les yeux sur sa rivale qui esquissa un sourire un brin compatissant.


_______Tu chancelles, nota-t-elle.

_______Et... et alors ? Ça ne veut rien dire ! protesta la rose. J'ai des ressources en soin, tu te souviens ? Synthèse !


_____Ses pétales se mirent à luire, laissant voir par transparence leurs veines gorgées de sève. Se nourrissant du soleil déclinant pour se régénérer, la majorité de ses forces revinrent, ses égratignures se résorbèrent.


_____« Je ne pensais pas devoir me soigner si tôt dans le duel... Je dois me ressaisir ! », songea-t-elle en jetant une Éco-Sphère qui n'atteignit pas sa cible, trop rapide.


_______Tu vas mieux mais tu ne m'as toujours pas touchée ! la nargua la doctoresse.

_______Tu vas voir si je ne vais pas te toucher maintenant ! Feuillemagik ! répliqua l'autre jeune fille.


_____Les feuilles ensorcelées se lancèrent à la poursuite de la créature psychique qui n'eut d'autre solution que courir, tout en sachant qu'elle ne les sèmerait jamais. Elle pensa :


_____« Je n'ai plus qu'à essayer mon Mur Lumière que j'ai renforcé depuis ce qui s'est passé au laboratoire du Pic Céleste... »


_____Elle se souvint qu'elle avait tenté de s'interposer entre Évoli et l'attaque Lance-Flamme de son frère. Mais elle n'était pas parvenue à tenir et le pseudo humain avait été obligé de se jeter sur elle pour l'écarter de la trajectoire du torrent de feu. Il l'avait carrément plaquée contre sa poitrine presque nue...

_____Une entaille sur sa joue la rappela à la réalité. Misère, elle s'était laissé distraire par ses divagations idiotes ! Elle accéléra, distançant suffisamment les lames végétales pour se retourner et ériger son cube protecteur, doré et gravé de formes hexagonales. On croirait voir un bloc de minuscules Apitrini en verre.

_____Feuillemagik le percuta de plein fouet, le poussant petit à petit vers une des quatre lignes blanches à ne pas franchir. Heureusement pour celle qui le maintenait en place, s'il passa la frontière, elle demeura à l'intérieur de la zone.

_____Une fois que toutes les feuilles se furent vidées de leur pouvoir en heurtant l'abri, elle le fit disparaître. Elle n'eut pas le temps de reprendre son souffle car deux lianes virent l'enserrer solidement, immobilisant ses bras et ses jambes. Déséquilibrée, elle tomba lourdement en avant, se tapant le menton par terre.


_______Je n'ai plus qu'à te balancer dehors ! fanfaronna la Pokémon Plante.


_____Elle mit ses menaces à exécution en faisant un grand mouvement qui créa une vague le long de ses appendices. L'onde fit rouler la captive vers la sortie la plus proche. En mauvaise posture, elle réfléchit :


_____« Ça sent le roussi... Roussi... Ça me donne une idée... »



_______Maintenant que vous êtes ZZZT dans la confidence, je vous ZZZT demande de ne parler de cela à ZZZT personne. Vous aurez bien sûr le ZZZT droit de vous tenir au courant, mais ZZZT si l'information filtre vous aurez affaire ZZZT à moi, prévint Magnézone, sans être trop menaçant toutefois.

_______Pas de problèmes, patron. Mais vous êtes sûr que c'est une bonne idée de laisser couler de cette manière ? demanda Symbios.

_______Arrête un peu de flipper comme ça. En plus, tu as dit qu'il avait eu le Cri Dimensionnel pendant votre match, non ? Ça veut dire qu'il fait confiance en au moins une personne, rappela Absol. Il en est de nouveau capable, c'est un point positif, non ?

_______Ça ne fait pas de lui quelqu'un de bien, réfuta sa collègue.

_______Tu as raison ZZZT, approuva le Shérif à l'intention de cette dernière. C'est pour ça que mon dispositif a ZZZT été installé. Nous allons ainsi découvrir ZZZT en douceur ses intentions, et constituer ZZZT un dossier complet...



_____De plus en plus proche des limites du terrain, Gardevoir avait cependant enfin trouvé une idée pour s'en sortir. Soudain, ses bras dégagèrent une forte vapeur. Rosélia ne comprit pas tout de suite que, dans son intérêt, elle aurait dû la lâcher immédiatement.


_______Qu'est-ce que... ouah, ça brûle ! s'exclama-t-elle en rétractant ses lianes fumantes, couvertes de cloques.

_______Ouf, j'ai eu chaud... Hu hu, toi aussi... ricana la nymphette dont les mains produisaient plus de fumée encore.

_______Tu... tu... Bordel, ça fait mal ! s'énerva la fleur, les larmes aux yeux. Prends ça !


_____Sa rose bleue se dilata pour laisser apparaître son cœur qui libéra, telle une balle de revolver, une petite graine qui rebondit sur la tête de son adversaire. De fines branches s'en échappèrent, s'enroulant autour de son torse, piégeant notamment sa corne.


_______Tu essayais encore de me ligoter ? Tu t'es loupée on dirait, je suis parfaitement libre ! fit-elle remarquer en fixant les feuilles qui croissaient à proximité de son appendice écarlate.


_____Elle s'élança vers l'adolescente, déterminée à contre-attaquer. L'épaisse brume s'échappant de ses poings serrés se para de nuances orangées. Des flammes s'élevèrent, à la grande surprise du public.


_______Waouh, vous croyez qu'elle a étudié la CT Feu Follet qu'elle a gardé au Village Shaymin ? s'enthousiasma Raichu.

_______Non, son feu n'est pas violet, nota Damon.

_______Elle m'a dit que c'est un ami qui lui a enseigné cette capacité quand elle était jeune, ajouta Cresselia.


_____La demoiselle psychique voulut frapper directement au visage de la jeune créature végétale. Mais celle-ci eut le réflexe de sauter en arrière. Seulement, ses jambes furent touchées par les langues ardentes. Elle roula plus loin en se tortillant de douleur.

_____De son côté, la doctoresse avait dissipé son mouvement flamboyant. Elle était fière de toujours savoir utiliser Poing de Feu, même si en contrepartie elle s'était un peu blessée.


_____« Je me suis cramé les poignets... », gémit-elle mentalement.


_______Espèce de folle ! Tu as voulu me tuer ou quoi ? Je... je ne peux même plus me mettre debout ! paniqua Rosélia.

_______Ouch... Dans ce cas, heureusement que je n'ai pas touché ta tête... marmonna l'autre.

_______C'est ce que tu visais ?... Je vais te le faire regretter, connasse ! Racines !


_____De ses pointes meurtries s'échappèrent de longs fils blanchâtres qui s'enfoncèrent dans le sol, lui assurant la stabilité nécessaire pour se relever. Elle sentait déjà ses forces revenir, puisées dans la terre. En revanche, elle ne serait plus capable de se déplacer jusqu'à la fin du duel.

_____Or elle était loin de se soucier de ce handicap, car à présent, elle avait quatre moyens de se régénérer à sa disposition. D'ailleurs, l'un d'eux se mit en marche, en supplément des nutriments récoltés dans les profondeurs de la zone de combat.



_____Les brindilles ceinturant Gardevoir ne la gênaient pas le moins du monde pour se battre. Elle se demandait encore leur utilité. Elle ignorait qu'elle n'allait pas tarder à le savoir quand Rosélia avait décidé de s'enraciner.

_____Soudain, elles se resserrèrent, l'étouffant un peu. Les feuilles, qui avaient grandi jusqu'à mesurer la taille d'un pouce, s'animèrent et l'entaillèrent sur toute la poitrine. Elles se plaquèrent contre les blessures et s'illuminèrent.


_____« C'est pas trop tôt ! », s'exclama intérieurement la rose.


_______Vampigraine ! commanda-t-elle.


_____La nymphe sentit une partie de son énergie être drainée par l'attaque. La perte n'était pas énorme, mais elle savait que sur la durée, cela se révélerait très problématique.


_____« Si je continue de m'affaiblir pour son profit, ça va mal aller pour moi », grimaça-t-elle in petto.


_____Elle réitéra Poing de Feu, mais cette fois-ci elle empoigna les branches souples. À sa grande surprise, elle ne parvint pas à les réduire en cendres. Dans le public, un certain nombre d'asgo était pareillement surpris. Ce furent les Pokémon Plante qui expliquèrent ce phénomène. Cotovol se chargea d'informer Cresselia et son équipe :


_______Vampigraine est ignifugé, afin qu'il nous soit possible de la planter sur des Type Feu. Seulement, comme il est rare qu'on le fasse puisque c'est d'une efficacité moindre, cette particularité est parfois oubliée.


_____Pendant ce temps, la fleur avait elle aussi fait part de cette caractéristique à son ennemie. Celle-ci changea alors de tactique. Ne se souciant plus de se débarrasser de la capacité incommodante, elle se concentra sur les dégâts infligés à son adversaire.

_____Elle enchaîna les coups enflammés. Tout à coup, elle vacilla, recula et tomba à genoux. Elle voulut reprendre l'offensive, hélas son estomac en décida autrement. Elle fut prise de vomissements incontrôlables, souillant la terre devant elle. Elle s'affaissa sur le flanc, presque entièrement vidée de ses forces. Ce n'était pas à cause du drainage.


_______Tu as été affecté par ma Capacité Spéciale, on dirait. Ça t'apprendra à profiter du fait que je ne puisse plus esquiver pour m'en mettre plein la poire, ricana l'adolescente.

_______De quoi parle-t-elle ? demanda Raichu dans les tribunes.

_______Point Poison, répondit Damon.

_______Entrer en contact direct avec quelqu'un possédant cette Capacité Spéciale peut empoisonner, ajouta l'oiselle lunaire.

_______Wow, ça veut dire que Gardevoir va perdre de la vie à cause de Vampigraine et de Point Poison en même temps ! fit Évoli, feintant d'être étonné.


_____Il avait raison. D'ailleurs, la première capacité citée s'activa, soignant la créature végétale au détriment de la Pokémon Étreinte. Cependant, cette dernière trouva le courage de se redresser. Son empoisonnement s'était mystérieusement volatilisé sans qu'elle n'ait eu besoin de manger une baie Pécha de son sac.


_______Elle a eu beaucoup de chance, commenta l'humain.

_______C'est-à-dire ? dit l'espionne.

_______Calque a recopié Médic Nature. Elle a donc pu éliminer la toxine qui la rendait si malade, précisa-t-il.

_______C'est génial ! Heureusement que ce n'est pas Point Poison qu'elle a calqué, sinon ça n'aurait servi à rien ! lança le rongeur, décidément captivé par l'affrontement.

_______Bah ouais, Rosélia se vante tout le temps de ne pas pouvoir être empoisonnée... comprit la peluche chromatique.


_____« Bon, apparemment, je possède Médic Nature. Mais ce n'est pas une raison pour me laisser empoisonner de nouveau. Je n'utiliserai plus que des attaques spéciales, songea la nymphette en s'essuyant la bouche du revers de la main. Pff, j'ai le ventre vide, maintenant... »


_____Elle croisa les doigts et ferma les yeux comme si elle entamait une prière. Une lumière dorée l'enveloppa l'espace d'un instant, puis plus rien. Suite à ce mystérieux mouvement, elle se jeta sur un côté pour éviter une Éco-Sphère.


_______Tu as conservé ton agilité, grogna la jeune plante. Danse-Fleur !


_____Des centaines de pétales se détachèrent de ses membres, aussitôt remplacés par d'autres. Elles tournoyèrent autour de leur propriétaire et furent projetés en spirale. Les rouges dans un sens, les bleus dans l'autre. Les deux salves se croisaient fréquemment, ne laissant pas d'échappatoire à leur cible qui dut réutiliser Mur Lumière.

_____Agressé de tous les côtés, le cube eut peine à tenir. Il céda fort heureusement pour la femme-médecin quand il ne restait que deux ou trois "lames" qui coupèrent légèrement sa robe. Les gouttes de sang s'écoulant des fines plaies étaient déviées par ses ondulations, dessinant des vagues d'un rouge saisissant. Mais au lieu de tomber au sol ensuite, elles flottèrent, comme ensorcelées, vers sa rivale !



_____« La fin du combat approche, je vais achever de pomper son énergie », décida Rosélia.


_____Elle remarqua les traces rouges parant la robe de Gardevoir, et se dit que c'était sa chance d'en finir. Elle aurait pu lancer sa quatrième capacité de soin avant, mais maintenant qu'il y avait du sang non utilisé par Vampigraine, sa puissance allait être décuplée. Elle tendit sa rose rouge vers l'ennemie en murmurant :


_______Giga-Sangsue.


_____Les gouttes vermeilles défièrent la gravité et vinrent vers elle. En touchant ses pétales, elles furent converties en énergie et servirent à la régénérer davantage. Le débit d'hémoglobine augmenta du côté de sa victime qui songea, nerveuse :


_____« Si elle continue d'absorber mon sang comme ça, je vais m'évanouir, donc perdre ! Il faut que la capacité que j'ai utilisé tout à l'heure s'active, et vite ! »


_____Son vœu s'exauça, dans tous les sens du terme. Elle fut à nouveau enveloppée de l'étrange lueur couleur or qui s'était manifestée quand elle priait. Le ciel sembla s'obscurcir, et l'espace d'un instant, les étoiles de la constellation de la Vierge* furent visibles en transparence.

_____Alors la majorité de ses blessures se résorbèrent. Même les entailles causées par les branches enserrant son torse cicatrisèrent un peu, laissant moins de prises au drainage.


_______Ça, c'était Vœu ! affirma le chaton. Je veux trop savoir m'en servir ! Faudra que je lui demande comment on fait !


_____La lumière se dissipa, et la nymphette contre-attaqua. Elle avait un plan. Elle prépara un puissant Psyko. Pourtant, sa rivale ne semblait pas visée. Du moins, pas directement.

_____Tandis que de la sueur perlait du front de la Pokémon Psy, le sol en dessous de l'adolescente était parcouru de vagues azur. Il se craquela légèrement, puis tout à coup éclata, mettant à nu ses racines ! Les cibles du mouvement psychique, c'étaient elles !

_____La créature florale fut soulevée dans les airs sans aucun moyen de se défendre, et ce malgré ses protestations. Les excroissances blanc crème de ses jambes se rétractèrent, faute de nutriments à puiser.


_______Repose-moi tout de suite ! râla-t-elle en s'agitant vainement.

_______Choc Mental, se contenta de dire la jeune femme.

_______Aaaah ! s'écria sa captive, prise d'une migraine intense.


_____Comme elle s'éloignait de plus en plus du terrain, la doctoresse la jeta. Elle retomba à l'extérieur de la surface d'affrontement comme une poupée cassée. Quand elle rouvrit ses yeux crispés par la souffrance, ce fut pour voir, au-dessus d'elle, l'arbitre Magnéti lever le drapeau du côté de la gagnante, soit son adversaire. La rose siffla de colère et de dépit. Elle était éliminée du tournoi.



_____Sous les yeux de l'équipe se déroulait le match opposant Cotovol à Girafarig. Magnézone avait repris sa place d'arbitre. Celui-ci fit clignoter ses aimants du côté de la Pokémon en coton, victorieuse, et après qu'il ait dit la formule habituelle annonçant le gagnant et le perdant, le tableau digital remplit son travail en désignant les prochains combattants.

_____Évoli, qui était toujours confortablement installé sur les genoux de Damon, leva les yeux vers son visage. L'humain baissa les siens vers lui. Le félin fit la moue :


_______On est vraiment obligés ?

_______Eh oui, répondit tranquillement le jeune homme en l'obligeant à descendre de ses jambes pour qu'il puisse se lever. Allez, on va sur le terrain.


_____L'adorable petit garçon le suivit dans les escaliers. Mais maintenant que son futur adversaire ne pouvait plus voir son expression, puisqu'il était devant lui, il arborait un sourire diabolique, tandis qu'il songeait, confiant :


_____« Je sais exactement comment t'écraser. »



_____*Dans le générique de fin du sixième film "Jirachi le génie des vœux", on voit que la constellation de la Vierge est représentée par une Gardevoir.