Pikachu
Pokébip Pokédex Espace Membre Forum
Inscription

Team Rocket X-Squad de Malak



Retour à la liste des chapitres

Informations

» Auteur : Malak - Voir le profil
» Créé le 02/09/2012 à 10:39
» Dernière mise à jour le 23/03/2018 à 00:21

» Mots-clés :   Action   Fantastique   Organisation criminelle   Présence d'armes   Présence de Pokémon inventés

Si vous trouvez un contenu choquant cliquez ici :


Largeur      
Chapitre 118 : Désir de génocide
- Qu'est-ce que tout ça signifie, monsieur ?! S'exclama Tuno.

- Rien de plus que ce que j'ai dit, répondit 002 en haussant les épaules. Je suis le dirigeant de la Team Némésis. Vous avez déjà rencontré un de mes amis, Vaxatos, n'est-ce pas ? Mais lui n'a pas eu l'occasion de vous voir.

L'Arme Humaine aux cheveux blancs en emmêlés fit un affreux sourire à la X-Squad. Ces derniers en restèrent sans voix un moment.

- Vous êtes... un traître à la Team Rocket ? Balbutia Galatea.

- Un traître ? Répéta 002, visiblement étonné. Par Arceus, non ! La traîtrise implique qu'on ait réellement fait partie de la chose qu'on a trahi. Or, je n'ai jamais été loyal à la Team Rocket de Giovanni.

Mercutio ne croyait pas ce qu'il entendait. L'Agent 002 ! Un des plus proches collaborateurs de Giovanni, qui l'avait dupé pendant tout ce temps ?! Mais il s'inquiéta d'autre chose également : si 002 leur disait tout ça, c'était qu'il avait sûrement l'intention de les faire disparaître. L'Agent croisa le regard de Mercutio, amusé.

- Cela te fait quoi de savoir ça, Mercutio ? Es-tu en colère ? Te sens-tu trahi ?

- Pourquoi... Pourquoi faîtes-vous tout cela ?

- Voilà une bonne question. Oui, pourquoi ? Mes objectifs nécessitaient le fait que je m'infiltre dans les hautes sphères de la Team Rocket, en laissant en sommeil ma Team Némésis. Et ce, jusqu'à deux choses : que je trouve la piste des deux Pierres d'Obscurité qui me manquait, et aussi, que réapparaissent les Pokemon des Gémeaux. Dès que vous avez détruit Vriffus, et que Gemizuri et Geminero sont réapparus après des siècles d'absences, le moment était venu de mettre en route mes plans.

- Et qui sont ? Insista Mercutio.

- La raison d'être de la Team Némésis. L'annihilation des Pokemon !

Un silence suivit cette déclaration, seulement entrecoupé par les gémissements d'Ambrirgo.

- Vous faites tout ça... pour détruire tous les Pokemon ? Résuma Djosan. Quelle folie !

- Au contraire, je suis l'homme le plus censé de toute la Team Rocket, rétorqua 002. Vous, vous utilisez ces créatures pour vos propres intérêts, ou plutôt, ceux du Boss. Mais moi, j'ai comprit depuis longtemps que la coexistence des humains et des Pokemon était impossible, quelque soit leurs liens. Inévitablement, une race va faire disparaître l'autre. Et moi je me bats pour faire triompher l'humanité.

- Comment pouvez-vous dire ça ? S'exclama Tuno. Les Pokemon ont toujours rendu les humains plus forts ! Et en servant les humains, eux aussi y gagnent. Ils évoluent, en forme comme en intelligence. Cela fonctionne comme ça depuis des lustres. De quel droit prétendez-vous briser ce lien ?

- Je ne prétend rien, je vais le faire, c'est tout, répondit calmement 002. Les Pokemon sont des êtres sournois, n'attendant qu'une occasion pour nous renverser et nous éliminer. Je sais ce que je dit. Je l'ai vécu. Demandez donc à votre amie Siena. Elle était avec moi ce jour là. J'ai créé la Team Némésis dans ce but ultime, libérer cette planète de cette gangrène. Et ça commence par la destruction des Pokemon du Zodiaque ! À eux douze, ils incarnent l'équilibre de tous les Pokemon. Si on les supprime de l'équation, cet équilibre sera rompu, et la chute des Pokemon n'en sera que plus rapide.

- Alors c'est vrai ? Vous avez capturé Capriel et vous l'avez gardé prisonnier jusqu'à qu'on arrive pour le tuer ? S'indigna Mercutio. Vous nous avez fait croire qu'il servait la Team Némésis ! Tout comme vous nous avez fait croire qu'Ambrirgo faisait de même et nous avait volé quelque chose !

- En effet, j'ai menti, sourit 002. Mais j'ai bien plus menti à Giovanni qu'à vous. C'est moi qui ai manipulé Amos pour pouvoir le trahir plus tard en gagnant la confiance du Boss. C'est moi qui ai envoyé Crenden pour lui faire peur, afin qu'il me donne ce que je voulais : la direction de la X-Squad. Ceci dans le but de me servir de votre Flux pour éliminer ces agaçants Pokemon du Zodiaque. Maintenant que vous savez tout, vous pouvez devenir mes alliés. Détruisez Ambrirgo, et continuons un moment notre petit jeu au sein de la Team Rocket. Plus tard, vous régnerez à mes cotés sur ce nouveau monde que je m'apprête à forger !

Mercutio n'y tint plus.

- LA FERME, ordure ! Tu crois vraiment qu'on va continuer à prendre part à tout ça ?! Tu es une honte pour l'espèce humaine ! Je ne te pardonnerai jamais de t'être servi de nous pour tuer un Pokemon innocent !

002 prit un air désolé.

- Hehhhh, c'est fâcheux, tous ces cris. M'enfin, je ne m'attendais pas vraiment à ce que vous me compreniez. Mais plus tard, qui sait... Zeff et Siena seront ravis de vous accueillir parmi nous si jamais vous changiez d'avis entre temps.

- Si tu t'avises de toucher à un cheveux de Siena... le menaça Mercutio.

- Je n'aurai rien à faire de tel pour la convaincre. Après tout, c'est moi l'Agent, ici. Maintenant, si vous refusez de tuer Ambrirgo, je vais devoir le faire moi-même.

Mercutio se permit un sourire.

- Si tu le pouvais, tu n'aurais pas fait tout ça pour nous avoir sous tes ordres. Je pensais que seul le Flux pouvait éliminer les Pokemon du Zodiaque.

- C'est exact. Mais vous semblez oublier la seconde raison pour laquelle on est ici.

002 quitta ses hommes pour marcher vers l'autel. Mercutio voulut l'arrêter, mais il fut projeté contre le mur par un claquement de doigt de Vaxatos, qui s'était transformé en une onde sonore d'une puissance inouïe.

- Reste tranquille, le merdeux, ricana l'Arme Humaine.

002 posa sa main sur l'autel, tandis qu'Ambrirgo flottait à demi vers lui.

- Non... Les Pierres ne doivent pas être réunies... Sinon... sinon...

002 l'a fit taire avec un rayon rouge qui sorti de son œil bionique.

- Silence, vermine de Pokemon ! Je sais pertinemment ce qui va se passer si on les réunit, et c'est pour ça que j'ai amené les deux autres avec moi.

Un sbire de la Team Némésis portait en effet deux pierres. Deux pierres qui semblaient identiques, de forme triangulaire, et avec un petit cercle gravé au même endroit. Sans que rien de visible ne sortit de 002, l'autel explosa dans un grand fracas, et à travers la fumée et la poussière, l'Agent en sorti un autre fragment de pierre, plus petit celui-là, mais de la même couleur. Mercutio frissonna en sentant grâce au Flux quelque chose à l'intérieur. Une noirceur froide et terrifiante, comme celle qu'il sentait constamment chez 002.

- Enfin, sourit 002. La troisième Pierre d'Obscurité, le dernier fragment.

Il leva un doigt, et les deux autres pierres qui portait le sbire lévitèrent jusqu'à lui, les trois fragments tournoyant entre eux.

- Savez-vous ce que sont ces pierres, mes amis de la X-Squad ? Interrogea 002. Sans doute pas, si vous ne vous êtes pas penchés sur les légendes de l'Elysium. La légende veut qu'autrefois, ces trois pierres assemblées furent le cœur d'un être très puissant ; l'ennemi naturel des Pokemon du Zodiaque. Cet être fut vaincu, mais son cœur, bien que divisé en trois, continua d'exister, en refermant une partie de l'incommensurable pouvoir de cet être. Les Pokemon du Zodiaque sont nés du Flux, et ne peuvent être détruits que par lui. Mais cet être était lui aussi né du Flux. Donc... il avait le pouvoir de détruire les Pokemon du Zodiaque.

Les trois pierres s'assemblèrent alors en un flash de lumière noire et rouge, et en déversant dans la grotte une vague d'énergie obscure qui fit tomber par terre tout le monde, excepté 002, qui tenait maintenant la pierre complète d'un air extatique.

- Maintenant qu'elles ont été assemblées, elles délivreront cet ancien pouvoir à quiconque la tient. Tant que je tiendrai la pierre, je n'ai plus besoin de vous et de votre Flux pour éliminer les Pokemon du Zodiaque, mes chers Mélénis !

Il ferma le poing, et une substance noire aux contours rouges l'envahit peu à peu. Avec un sourire de prédateur, il en lança un rayon vers Ambrirgo. Mercutio se précipita, suivit de près par sa sœur, et ils se placèrent devant le Pokemon du Zodiaque pour le protéger avec un bouclier de Flux combiné. Malgré ça, le choc de l'attaque envoya les deux Mélénis plusieurs mètres plus loin, et une partie continua sa route jusqu'à Ambrirgo, la touchant à l'abdomen. Son corps fait de roche se fissura sur la zone de l'impact tandis que des veines noires et rouges se dispersèrent dans les fissures.

- Inconscients, commenta 002. Vos Flux ridicules ne peuvent pas rivaliser avec ce pouvoir millénaire. Mais je dois vous féliciter quand même. Belle preuve de courage, et aussi de puissance. Vous avez réussi à retenir... disons 30% de l'attaque. Mais Ambrirgo est quand même condamné. Faites vous une raison.

Oubliant toute prudence, n'écoutant que sa haine, Mercutio se releva et fonça sur 002 à grands cris, concentrant tout son Flux dans son épée. 002 ne bougea pas, se contentant de le regarder avec curiosité. Mercutio abattit sa lame de toute la puissance de son âme xombinée à celle du Flux, et 002 l'arrêta... avec un seul doigt. C'était comme si Mercutio venait de rencontrer une barrière indestructible. Il ne pouvait pas bouger plus sa lame en avant. Pourtant, il ne s'agissait que d'un simple doigt humain ! Il en fut si estomaqué qu'il en resta un moment paralysé, ne sachant plus quoi faire.

- Eh bien ? Un problème ? Fit 002.

Des espèces de tentacules noires sortirent du corps de 002 pour envoyer Mercutio contre le mur de roches. Il en brisa beaucoup sous le choc, et en gémit de douleur.

- Si vous voulez dépenser votre grande énergie en combat, je ne vous conseille pas de vous en prendre à moi, reprit l'Agent. Nos niveaux ne sont pas comparables. Mais je suis bon prince. Je vais vous laissez vous amuser un peu avec mes subordonnés. Le temps qu'Ambrirgo rende l'âme. Voyons voir si vous pourrez le protéger un peu plus longtemps.

Il claqua des doigts, et le Pokemon fait de brume verte et violette au corps indiscernable flotta jusqu'à eux. Djosan secoua la tête.

- Vous dîtes vouloir annihiler les Pokemon ! Vous dîtes les mépriser, et pourtant vous vous servez de l'un d'entre eux pour vos intérêts ! Souffriez-vous de me dire la différence entre vous et le Boss Giovanni, Agent 002 ?

- Oh, mais ce Pokemon n'est pas un être vivant, répondit 002. Ça serait plus apparenté à une machine. Comme vous le savez, j'en dispose de plein d'autre comme lui. Ils sont une de mes créations les plus incroyables. Des Pokemon synthétiques qui sont des armes anti-Pokemon. Les Porygon-?.

- Les... Porygon-?, répéta Galatea.

- En effet. Je les ai crée grâce à l'énergie de la terre, l'Eucandia. Leur programme principal est la chasse aux Pokemon. Les attaques qu'ils utilisent sont la plupart du temps mortelles contre eux. J'ajoute qu'ils sont quasiment invincibles, car ils ne craignent aucune attaque physique, et leurs corps absorbent n'importe quelle quantité d'énergie. Ce sont mes armes ultimes contre les Pokemon ! Mon armée que j'enverrai bientôt purifier ce monde !

- Tu es taré ! Lui cria Mercutio. On ne te laissera pas faire !

- Testons donc la puissance de votre volonté ici et maintenant. Porygon-?, montre leur ta puissance.

Le Pokemon synthétique produisit un son bizarre avant de lâcher quantité de rayons dans toute la pièce. Ils étaient d'une précision chirurgicale, et Galatea dût lever une barrière de roche devant Ambrirgo pour le protéger. Puis elle repoussa les autres avec des ondes de Flux, mais sans pouvoir rien faire d'autre que ça étant donné la vitesse d'attaque de Porygon-?. Mercutio se dirigea vers le Pokemon synthétique dans le but de vérifier les assertions de 002 sur sa prétendue immunité à tout, mais il fut repoussé par une autre onde sonore venue de Vaxatos.

- Oh non ma couille, lui dit ce dernier. Toi, tu es à moi.

Mercutio s'entoura d'une barrière de Flux dans le but d'amenuiser les effets des ondes de l'Arme Humaine.

- Tu as l'air d'avoir une raison particulière de t'en prendre à moi, non ?

- J'ai toujours voulu me frotter à ces fameux Mélénis dont l'autre trouduc de Zeff n'arrête pas de vanter la puissance, avoua Vaxatos. Et j'aime pas me bastonner avec les donzelles, hormis si elles sont dans un lit. Alors ce sera toi.

Mercutio haussa les épaules.

- Ça me va. T'as une tronche qui ne me revient pas, de toute façon.

Vaxatos écarquilla les yeux comme un dingue et frappa des mains. L'onde qui en résultat fut assez puissante pour dévaster le sol rocheux où elle passait, et provoquer un bel impact profond dans le mur. Heureusement que Mercutio avait pu esquiver à tant, il n'aurait pas été certain que sa barrière de Flux aurait arrêté grand-chose.

- D'où ça te viens, ce pouvoir ? Osa demander Mercutio. T'es l'homme sonore ou quoi ?

- Et toi, ton pouvoir, d'où il te vient ?

- De mon vieux. Je suis né avec.

- Vraiment ? Bah moi aussi, c'est drôle non ? Ma mère a été attaqué par un groupe de Brouhabam alors que j'étais encore dans son ventre. Leurs attaques sonores l'ont tué, mais j'ai survécu en m'imprégnant de leurs ondes. Je peux transformer en onde chaque bruit que mon corps produit !

Mercutio n'arrivait pas à voir s'il se fichait de lui ou si il lui disait la vérité. Ça semblait tellement invraisemblable !

- En tous cas, ça a peut-être eu des effets néfastes sur ton cerveau, mec. Et après ? Tu as été accouché et élevé par les Brouhabam qui ont fait de toi un des leurs, je suppose ?

Vaxatos éclata de rire.

- C'est bien ! Tu as le sens de l'humour toi, contrairement à Zeff. C'est dommage que tu n'as pas déteint sur ce trouduc.

- T'as l'air de beaucoup l'apprécier.

- Dommage que tu n'aies pas accepté la proposition du maître. Si tu nous avais rejoint, on aurait pu s'éclater, tous les trois. Mais à présent, c'est toi que jais devoir éclater !

Il s'apprêtait à frapper une nouvelle fois des mains, mais s'arrêta à quelques centimètres l'une de l'autre, bloqué par le Flux qui le retenait.

- Tu ne peux pas faire tes ondes à la con si tu ne claques pas des mains ou des doigts, dit Mercutio avec satisfaction. Peu utile contre un Mélénis, ton pouvoir.

- Crétin ! Je t'ai dit que je pouvais transformer n'importe quel son que je produisais en onde.

Il claqua des dents, et le son qui en découla renversa Mercutio, qui laissa échapper le Flux, et se maudit pour sa bêtise. Il partit dans les airs très vite avant que Vaxatos ne commence à produire onde sur onde, en explosant toute une partie de la grotte tandis qu'il essayait de viser Mercutio en éclatant d'un rire de fou. De leurs coté, Tuno, Djosan et Galatea affrontaient Porygon-?. Ou du moins, Galatea retenait ses attaques et Djosan et Tuno tentaient de se faire petits. Galatea aurait voulu appeler un de ses Pokemon pour l'aider, mais après la prise de contrôle de leur esprit par Ambrirgo, ils étaient tous soit inconscients, soit blessés, soit endormis. Elle ne pouvait plus compter que sur elle-même.

Repérant le laps de temps entre chaque tirs de laser, elle emmagasina du Flux à chaque quart de seconde qui séparait une attaque d'une autre. Puis elle parti à toute vitesse en dessous du Pokemon. Ce dernier parvint quand même à la suivre, mais avant qu'il n'ait pu se tourner vers le bas pour tirer, Galatea lâcha son attaque de Troisième Niveau. La lumière destructrice du Flux envahit Porygon-?, mais s'estompa peu à peu, absorbée par le corps chimérique du Pokemon synthétique, qui n'avait l'air d'avoir subi aucun dommage. Galatea prononça un juron qui aurait fait pâlir le commandant Penan. Au moment même, les sbires Némésis déboulèrent en visant Ambrirgo de leurs armes. Mais le Pokemon du Zodiaque, bien que mortellement blessé, trouva la force d'utiliser à nouveau son contrôle mental. Les Némésis baissèrent alors leurs armes, attendant les ordres du Pokemon de la Vierge.

- Aidez... les Mélénis... ordonna difficilement Ambrirgo.

Les sbires retournèrent leurs armes sur Porygon-?, l'accablant de rayons quasi-similaires aux siens, qui n'eurent d'autre effet que de le faire un peu plus grossir. Mais au moins, ils occupaient Porygon-? assez longtemps pour que Galatea puisse puiser en elle un Flux dépassant le simple Troisième Niveau. Ce satané Pokemon devait bien avoir une tolérance à l'énergie qu'il pouvait absorber. Mais avant que Galatea n'ait pu lancer quoi que ce soit, elle fut balayée par une des ondes sonores de Vaxatos, qui l'avait visé exprès.

- Oops. Désolé beauté.

Mercutio cessa sa course dans les airs pour lancer en représailles une attaque de Flux. Vaxatos lança lui une forte onde en frappant des mains. Les deux attaques se rencontrèrent et explosèrent entre elles, comme Mercutio l'avait prévu. Vaxatos, plus proche de l'explosion que lui, fut repoussa violement, et grâce à la fumée qui s'échappait, Mercutio vit une ouverture pour aller attaquer 002. Il n'avait pas renoncé à cette idée. S'il parvenait à le tuer, c'en serait surement fini de cette guerre insensée. 002 ne semblait pas le voir surgir à travers la fumée. En revanche, quelqu'un d'autre le fit, et l'intercepta avant que Mercutio n'atteigne 002. C'était Xan, qui avait attrapé l'une des jambes de Mercutio en plein vol. Mercutio l'avait presque oublié lui. Espion au sein de la Team Némésis, tu parles !

- Le destin refuse que je te laisse attaquer le maître, Mercutio Crust.

- Ce type veut éliminer les Pokemon comme il a éliminé tout ton peuple ! À moins que ce ne soient des conneries ce que tu m'as raconté ?

- Non, tout est vrai. Le destin n'a que faire des mensonges. Il n'a que faire aussi de ton incompréhension me concernant, car je suis l'Arme Humaine la plus loyale du maître !

Il tira sur la jambe pour ramener Mercutio devant lui. Ce dernier fit danser son épée. Il s'attendait à ce que Xan lui sorte un pouvoir digne des Armes Humaines qui le contre, l'envoi voler où repousse son épée, mais il ne fit rien du tout, et l'épée de Mercutio tranchant le bras gauche de Xan au niveau du coude. Mais Xan ne broncha pas. Il regarda son moignon avec l'air de celui qui regardait le résultat d'un travail bâclé.

- Tu disposes de grands pouvoirs et tu n'as rien trouvé de mieux que de me trancher un bras ? Les destin ne pardonne pas aux timorés.

Xan tendit son moignon, et la première chose que remarqua, c'était l'absence de la moindre goutte de sang. Puis alors, quelque chose se passa. La chair de Xan commença à bouger, son os et ses muscles à se reformer. En cinq seconde, Xan venait de retrouver l'intégralité de son bras. Mercutio cligna des yeux, guère aussi surpris qu'il s'y attendait.

- C'est la foire aux monstres, dans la Team Némésis, commenta-t-il.

- Tu l'as dit, dit Vaxatos en les rejoignant. Ce grand dadais de Xan est une énigme médicale. Toutes ses blessures guérissent d'elles-mêmes en un instant, tout ce qu'on lui a coupé repousse, et en plus, il ne sent pas la douleur. Et il veut pas nous raconter comment il est devenu comme ça, le bougre !

- Le destin m'a choisi, c'est tout.

- Ouais, le destin, c'est ça. En attendant, ce Mélénis est ma proie. Ne me gène pas !

Et Vaxatos remit un peu de ses ondes sonores, en y ajoutant cette fois plusieurs de ces hurlements qui produisaient un son carrément insupportable. Mercutio dut esquiver en se bouchant les oreilles. Il remarqua aussi qu'après le choc de Vaxatos, Galatea n'était pas en forme, et se faisait de plus en plus toucher par les rayons de Porygon-?. Il devait aller l'aider. Mais quand il se rapprocha du Pokemon synthétique pour le combattre, Vaxatos, qui était jusque là derrière lui, apparut soudainement devant lui, et l'envoya à terre avec une onde à bout portante. Le choc de l'attaque et celui de l'atterrissage acheva de supprimer toute énergie à Mercutio, qui parvint seulement à ramper, et à entendre le rire goguenard de Vaxatos.

- Je peux contrôler le son, alors je contrôle aussi la vitesse du son, lui expliqua l'Arme Humaine. Tu ne trouveras pas un seul être vivant en ce monde qui va plus vite que moi. Je suis le plus puissant chez les Armes Humaines. Tâche de t'en souvenir, moucheron.

Mercutio, ne trouvant pas la force de se relever, ne put qu'observer, impuissant, sa sœur tenter désespérément de protéger Ambrirgo de Porygon-?, malgré ses blessures. Mais finalement, un rayon la toucha au ventre, et elle s'écroula avec un petit cri de surprise. Elle ne bougeait plus, et Mercutio n'arrivait plus à la sentir dans le Flux.

- Oops, la petite miss Crust aurait-elle passé l'arme à gauche, s'interrogea à voix haute Vaxatos. Ça serait embêtant. Le maître avait quelques projets pour vous. Enfin, je suppose qu'il n'a plus besoin de vous maintenant qu'il possède la pierre reconstituée. Ça te dirait que je t'aides à rejoindre ta frangine ? Pas besoin de me remercier, je suis un homme qui aime rendre service...

Mercutio prit conscience de son impuissance. Malgré tous les pouvoirs que lui offrait le Flux, malgré son entraînement physique dispensé au sein de la Team Rocket, malgré ses talents de dresseurs, il ne pouvait rien face à seulement une des Armes Humaines et ce fichu Pokemon artificiel. Alors qu'il savait qu'il y avait sept Armes Humaines au sein de la Team Némésis, et que 002 devait avoir des centaines de Porygon-?, sans compter bien sûr les pouvoirs incroyables dont disposaient 002... Son impuissance était presque risible face à tout ça !

Ce fut le sourire arrogant de 002 qui fit monter sa colère d'un cran jamais atteint. Sa colère et sa soif de vie. Il ne pouvait pas mourir ici, de la main d'un traitre, et laisser toute la Team Rocket face à ses manigances. Et Siena, qui attendait un enfant... Mercutio n'osait pas imaginer le sort que 002 lui réservait. Il ne pouvait pas laisser mourir un seul de ses compagnons ici, ni même Ambrirgo. Il devait... il devait... Toutes ses émotions contradictoires se rassemblèrent pour former un gigantesque combustible au centre de son être. Un combustible pour le Flux.

Mercutio avait déjà entendu que les fortes émotions rendaient le Flux plus fort... mais aussi plus dangereux et incontrôlable. C'était pour cela qu'une grande maîtrise de soi était nécessaire quand on usait du Flux. Mercutio savait tout ça, mais pour l'instant, il n'en avait cure. Tout ce qui comptait pour lui maintenant, c'était de sauver les autres, et de réduire à l'état d'atomes 002 et sa bande. Le Flux commença à se manifester sous l'action de ses émotions. Un Flux brut, incontrôlé. Tout le corps de Mercutio commença à briller. Vaxatos le vit et recula précipitamment.

- C'est quoi ça ? Qu'est-ce que tu fais ?!

La puissance du Flux qui se dégageait de lui consummait peu à peu ses cellules. Il sentait un feu vivant se rependre dans tout son corps. Et dont la chaleur continuait d'augmenter. Si il ne s'en débarrassait pas, son corps allait finir en cendre. Il leva les main en hurlant, canalisant cette force incroyable au sommet de ses mains. Une boule de lumière qui crépitait d'éclairs en naquit, rendant même instable l'air autour d'elle. Mercutio savait ce que c'était. Il en avait déjà vu une fois, dans les mains d'Irvffus, le Maître Mélénis qui avait fusionné avec les Pokemon des Gémeaux. Une attaque de Sixième Niveau.

Mercutio n'y était encore jamais réellement parvenu. Il avait pu s'en approcher le plus possible avec l'aide de Galatea, mais jamais encore l'attaque n'avait prit cette forme pure et avait cette densité d'énergie. Voyant le danger, Vaxatos s'éloigna en vitesse, mais ce n'était pas lui que Mercutio visait, mais le Porygon-? qui avait blessé sa sœur. L'impact provoqua une explosion de lumière qui fit s'envoler toutes les personnes présente. La grotte, déjà bien abimé, se fissura de part en part et de la roche commença à tomber du plafond. Djosan prit Galatea dans ses bras et s'éloigna avec Tuno, tentant de trouver un abri alors que l'attaque de Flux continuait d'exploser et d'exploser encore, mais au final, ils furent emportés par l'explosion. De leurs coté, Vaxatos et Xan avaient rejoint leur maître, qui s'était réfugié derrière un de ses boucliers rouges sorti de son œil.

- Merde alors ! Jura Vaxatos. J'pensais pas que ce type pouvait faire un truc pareil !

- Rien ne survient sans l'approbation du destin, renchérit Xan.

Le sourire de 002 s'était élargi.

- Le Sixième Niveau du Flux... Ainsi vous pouvez vous en servir ? Votre valeur vient de se multiplier, chers Mélénis...

Quand enfin les explosions d'énergies cessèrent, Mercutio s'écroula, totalement vidé. Porygon-? était toujours là, mais son corps brumeux commençait à se dissiper, puis il disparut totalement.

- Hein ? S'exclama Vaxatos. Mais je pensais que ces choses étaient invincibles !

002 haussa les épaules.

- L'énergie produite par le Sixième Niveau était trop pour lui. Il n'a pas pu l'absorber. Mais ça ne fait rien. On n'en manque pas.

Vaxatos dévisagea les formes inertes des membres de la X-Squad.

- En tous cas, ça leur a fait plus de dommages qu'à nous. Si on les achevait ?

Il commença à s'avancer, mais Zelan l'arrêta.

- Non. Bien qu'ils aient atteint le Sixième Niveau, ils ne représentent toujours aucun danger pour moi. Leur mort ne m'apporterai rien, et il se peut que j'ai encore besoin d'eux plus tard. Partons. Nous avons atteint nos objectifs ici.

Et ils quittèrent la grotte, laissons derrière eux les cadavres de leurs hommes, Ambrirgo mourant et chaque membres de la X-Squad inconscients. Mercutio fut le premier à se réveiller, tout son corps encore sous la pression que le Flux avait provoqué en lui. Il rampa avec difficulté jusqu'à Galatea, mais Ambrirgo intervint.

- Tes amis sont vivants, et ils... le resteront. Je le sens.

Mercutio tourna son regard vers le Pokemon de la Vierge, dont les fissures noires et rouges avaient à présent atteint tout son corps.

- Il faut te soigner !

- C'est terminé pour moi, affirma le Pokemon. Mais ne désespère pas, jeune Mélénis. L'esprit des Pokemon du Zodiaque est immortel. Nous nous reverrons.

- Je suis désolé, lui dit Mercutio sans retenir ses larmes. Désolé pour Capriel. Désolé pour toi... Je... Je te promets que je ferai payer à 002 ! Je lui ferai payer, et j'arrêterai ses projets. Je te le jure !

Il lui semblait qu'Ambrirgo lui sourit, malgré le fait que son expression ne changea pas.

- J'ai eu tort de douter de toi. Tu es... digne d'être l'héritier de ton père. Va... Il faut que tu te rendes à Elysium... Toi seul peut le sauver de ce qui l'attend. Sauve-nous... Élu de la Lumière...

Puis ses fissures finirent par se rejoindre au dos de son corps, et son orbe d'ambre en son centre se brisa, en même temps qu'Ambrirgo, Pokemon de la Vierge, tomba en morceau de roches brisées sur le sol.