Pikachu
Pokébip Pokédex Espace Membre Forum
Inscription

Chroniques des Donjons Mystère, Tome I : Timeout de Sanaito



Retour à la liste des chapitres

Informations

» Auteur : Sanaito - Voir le profil
» Créé le 31/03/2012 à 19:31
» Dernière mise à jour le 10/06/2015 à 23:17

» Mots-clés :   Aventure   Drame   Présence de personnages du jeu vidéo   Suspense

Si vous trouvez un contenu choquant cliquez ici :


Largeur      
[S1] Chapitre XXIII : Conspiration – Eon's team
_______Conduis-nous ! C'est d'une importance capitale ! s'exclama Damon.

_______Ils sont tous réunis là-bas... Vous allez vous faire écraser... soupira Évoli en se pelotonnant dans les bras d'une Gardevoir attentionnée. Surtout toi, tu es humain...

_______Et ça ne t'étonne pas que je puisse te comprendre ? Ou même le simple fait que je sois ici plutôt que chez les Hommes ? l'interrogea-t-il, suspicieux tout à coup, sans très bien cerner pourquoi.

_______Je suis trop jeune pour me demander ça tout seul... gémit l'enfant tandis qu'il était davantage étreint par sa porteuse qui lançait un regard de défi à l'humain, scandalisée par sa méfiance.

_______Oui, évidemment... s'excusa-t-il, quoique se demandant si cette réponse innocente n'était pas plutôt de l'ironie – humour trop complexe pour son âge. Contente-toi de nous mener dans la salle du télescope. On finira par retrouver ton père.


_____Le petit félin sauta avec grâce pour regagner le sol, et prit la tête, trottinant gentiment dans les couloirs et les escaliers, tandis qu'ils ne croisaient toujours personne.

_____Au bout d'un certain temps, il s'arrêta devant une épaisse porte métallique. Cresselia se colla à elle après avoir réclamé le silence absolu.



_______C'était une bonne idée de le cacher de cette façon. Très franchement, il faut avoir l'esprit tordu pour songer à le planquer ainsi... fit remarquer Mentali, postée à droite d'une petite table recouverte d'une cloche en verre protégeant un petit coussin où était placé un Rouage du Temps pas plus gros qu'une pièce d'un centime d'euro, une monnaie humaine.

_______Notre Maître a l'esprit tordu et même pire encore, puisque non seulement il y a songé, mais en plus il a appliqué cette idée démente, grinça Aquali, une spécialiste en piratage informatique qui, paresseusement roulée en boule à la gauche du meuble, s'attelait à pratiquer son sport favori – la sieste.

_______Il est redoutable, répliqua Noctali qui lui observait le télescope d'un œil intéressé. C'est le fait qu'il soit complètement taré qui le rend si dangereux, imprévisible et manipulateur. Nous n'avons aucun intérêt à lui désobéir, où sa folie servira à nous tuer dans d'atroces souffrances.


_____Givrali, dans un coin, ne fit aucun commentaire, comme à son habitude. Elle se contentait de se dire que le travail que lui avait confié son supérieur était plutôt décevant, en dépit de tout ce que disaient les autres. Pas d'assassinat... et pour tout butin les sacs des captifs.


_______Eh, j'ai vu dépasser un pot de Gelée Rouge. Passe-le-moi s'il te plaît, elle me servira plus qu'à toi, elle est de mon Type, demanda Pyroli, criminel responsable de plusieurs graves attentats, en venant vers elle.

_______Nan, siffla-t-elle.

_______Poufiasse ! Toi et ton avarice de merde ! Tu fais chier ! s'emporta-t-il, facilement irritable.

_______Ha ha, tu pourras toujours prendre la voix la plus mielleuse du monde, tu ne la feras pas partager quoi que ce soit, ricana Voltali en s'amusant à escalader l'immense lunette tournée vers le ciel. Enfin, je dis ça, mais tu le savais déjà. Mais bon, tous ces objets auraient dû être à moi. Ils me font envie maintenant.


_____Phyllali la fraudeuse, qui jusque-là se taisait en mâchonnant un muffin, se redressa, un peu en retard sur la conversation :


_______Vous avez parlé de Gelées ? Parce que je me fiche de la couleur, moi j'ai faim !

_______Et bien mange ça ! intervint soudain une voix que le félin électrique reconnut immédiatement.


_____La porte s'ouvrit à la volée et Cresselia envoya une magnifique Onde Boréale qui congela instantanément la Pokémon Plante.


_______J'ai entendu tout ce que vous disiez jusqu'à maintenant et je peux dire que vous êtes lamentables, railla-t-elle ceci fait. Vous ne méritez même pas d'être parvenus à dérober un Rouage du Temps.

_______Rendez-moi mon papa ! cria soudain Évoli en s'avançant, l'air déterminé.


_____Une lueur de malice passa dans le regard de Noctali, lueur qui sembla se transmettre à toutes les évolutions de cet enfant qui venait visiblement de leur donner un ordre. Tandis que Gardevoir, Rosélia et Raichu ne voyaient là qu'un acte d'effronterie infantile, Damon et Cresselia gardèrent ce détail en mémoire, catégorie "curieux".


_______Dégage, microbe ! Je t'avais prévenu que t'enfermer n'était qu'un avertissement ! gronda Pyroli en crachant une gerbe de flamme.


_____L'autre nymphe psychique s'interposa en érigeant un Mur Lumière qu'elle maintint tant bien que mal, reculant petit à petit. Elle regretta de ne pas mieux avoir étudié la CT qu'elle avait acheté au Village Shaymin, faute de temps avant de la mettre dans la Statue Kangourex.

_____Les lianes de la rose vinrent alors s'emparer du chaton et l'écarter vivement de la trajectoire du jet de feu qui fit éclater le cube de protection. L'humain se jeta sur la demoiselle et ils évitèrent in extremis la menace ardente.

_____Ils roulèrent sur quelque distance, enlacés, avant de s'arrêter, lui sur le dos, elle le corps un peu incliné sur le côté pour que sa corne n'appuie pas directement contre son torse à peine recouvert par sa chemise, réduite à ce qui ressemblait au néant.

_____Le nez dans sa nuque à respirer ses cheveux, elle restait figée, réalisant à peine qu'il venait de la soustraire à de graves brûlures, quoique ses pommettes ne fussent pas épargnées par l'incendie qui les ravageait.


_______M-m-merci... bafouilla-t-elle en s'écartant de lui.


_____Cela lui permit de se relever à son tour. Raichu défendait plus ou moins Évoli de son aîné enflammé, Cresselia était aux prises avec Phyllali – libérée de sa prison –, Mentali et Voltali tandis que Rosélia faisait face à Aquali.

_____Il salua d'un bref signe de tête la jeune femme qu'il venait de sauver, avant d'esquiver une Ball'Glace lancée par Givrali. Elle n'eut pas le temps de le remercier encore que Noctali lui sauta sur le dos et planta une attaque Mâchouille dans son épaule.



_______Alors poufiasse, en plus d'avoir changé de camp, tu viens en plus me chercher des noises encore une fois ? gronda Voltali tout en lançant Tonnerre.

_______Laisse tes problèmes personnels de côté, râla Mentali en sautant sur le dos de Cresselia alors qu'elle avait esquivé l'électricité.

_______Tu crois faire du rodéo ? rouspéta Phyllali en voyant sa sœur d'évolution se faire éjecter aussitôt.

_______Et vous tous dans un sketch ? Vous vous croyez comiques à vous disputer en vous battant, bande de clowns ? grinça la nymphe lunaire en chassant d'un coup de tête la Pokémon Plante en même temps qu'elle agitait son arc pour aveugler Voltali avec sa poussière.

_______Pff, toujours ces techniques de traîtresse ! Attends que je te fasse morfler ! pesta celui-ci en se frottant les yeux avec une de ses pattes avant.

_______J'espérais ne jamais recroiser ta route, Voltali, siffla l'intéressée.

_______Tu m'as vendu à la police pour sauver ta petite personne ! Tu disais qu'on resterait toujours des associés, des amis ! Mais tu as retourné ta veste, sale putain ! hurla-t-il tandis qu'il avait retrouvé une vue correcte.

_______J'ai tiré un trait sur toi. Nous n'avons plus rien à nous dire. Je vais tâcher de te remettre à ta place – en prison. Si ça peut te consoler, je te filerai une photo de moi que tu pourras massacrer autant que tu le souhaites, railla-t-elle.

_______C'est ta vraie tronche que je veux démolir ! cria-t-il en lançant un Rayon Chargé qu'elle évita.

_______Voltali, arrête ! Ne mêle pas tes différends avec cette espionne dans cette histoire ! le rappela à l'ordre Phyllali qui s'était relevé et préparait un Lance-Soleil.

_______Pousse-toi et laisse-moi lui balancer mes Ball'Ombre ! renchérit Mentali.

_______Vous n'avez rien compris ! Ça ne vous regarde pas ! Foutez-moi la paix ! Coup d'Jus !


_____Une violente onde de choc atteignit toute personne sur un rayon de dix mètres. Ses soi-disant partenaires, trop proches de lui, reçurent un maximum de dégâts, et s'affaissèrent, hors d'état de nuire. Cresselia avait eu le temps de s'écarter à une distance qui lui permit d'encaisser l'attaque, à défaut d'y échapper.


_______Voilà... sourit le félin de foudre. Plus que toi et moi... Je vais te faire payer...



_____Raichu était en très mauvaise posture : de toute évidence, il affrontait beaucoup plus puissant que lui. Il avait perdu une grande quantité d'énergie pour rien, ses éclairs n'ayant jamais atteint sa cible trop rapide pour ses réflexes médiocres.

_____Donc il défendait l'Évoli comme il le pouvait, en l'écartant, en le couvrant. Il mit ses dernières forces à l'œuvre, renonçant à contre-attaquer afin de miser sur l'endurance.


_______Tu n'es vraiment qu'une lavette ! brailla Pyroli. Regarde-toi, tu trembles comme une feuille, ça m'énerve ! Je vais te carboniser, tu vas voir !


_____Alors qu'il était en train de charger une attaque Déflagration afin de porter le coup de grâce, il se souvint de ce pourquoi il était ici à se battre contre un débutant.


_____« Non. Même si ce mioche me gonfle, je n'ai pas le droit de... »


_____C'est à ce moment précis qu'un Coup d'Jus de forte intensité le frappa. Le Pokémon Feu chancela mais ne tomba pas, le pelage roussi, les idées en désordre. Quand elles furent un peu réorganisées, il dut faire face à un terrible évènement : Raichu avait aussi subi la capacité, sauf qu'il avait tout absorbé avec sa queue !


_____« Merde, je savais bien que je devais... mais... je ne voulais pas que ça se passe comme ça ! », songea-t-il.


_______Je crois que... je fais une surcharge... haleta la souris. A-attaque Fatal-Foudre !


_____Toute la foudre emmagasinée s'abattit sur le félin qui hurla de douleur avant de s'effondrer, inconscient. Évoli n'avait reçu aucun dommage car il était caché derrière la créature Électrique quand celle-ci s'était rechargée. Il lui adressa un adorable sourire de triomphe. Quoique un peu trop adulte pour son âge.



_____Aquali émit un bâillement sonore avant de se rouler en boule, épuisée. Elle avait perdu beaucoup d'énergie à combattre Rosélia, dont le Type était un avantage. Mais à présent que cette gêneuse était piégée à l'intérieur d'un Siphon, elle pouvait utiliser Repos en toute tranquillité. Une fois rétablie, elle l'achèverait en gelant le tourbillon avec Laser Glace.

_____La plante était secouée dans tous les sens, se heurtait à des trombes d'eau dès qu'elle essayait de s'échapper. Elle ne savait plus que faire pour s'en sortir. Pourtant, elle combattait très bien jusque-là. Puis il y avait eu cette décharge électrique intense qui l'avait aveuglée suffisamment longtemps pour qu'elle se fît emprisonner dans cette cage liquide et tourbillonnante...


_____« Tourbillonnante ?... Mais bien sûr ! »


_____Elle lança une Tranch'Herbe. La banale feuille se perdit dans le Siphon.


_____« Cette capacité tourne dans le sens des aiguilles d'une montre... songea la fleur en observant la petite tâche verte perdue dans le bleu intense du fluide aux reflets irisés. Donc logiquement... »


_____Elle étira ses lianes en dessous d'elle, se rapprochant le plus possible de la base de sa prison aquatique. Elle les entortilla, et soudain s'en servi comme d'un ventilateur. Mais en inversant la rotation par rapport à la tornade hydraulique.


_____« Je ne parviendrai pas à l'arrêter, mais si je la ralentis suffisamment... »


_____Les remous s'affaiblirent et, rassemblant son courage, l'adolescente se jeta contre la paroi encore menaçante. Toutefois, elle parvint à passer, perçant l'épaisse couche d'eau froide qui la fit frissonner. Elle s'affaissa comme une poupée de chiffon passée à la machine à laver.

_____Elle se releva, dégoulinante. Elle était face à Aquali, laquelle dormait profondément, son corps émettant une douce lueur.


_____« Oh non ! C'est Repos ! »


_____Sans qu'elle n'eût pu espérer la mettre K.O avant qu'elle ne se réveillât, la féline ouvrit de petits yeux ensommeillés. Et enchaîna tout de suite avec Surf. Utilisant les dernières forces qui lui restaient après avoir lutté contre ce qui pour sa taille était comparable à un véritable cyclone liquide, elle fouetta violemment le sol de ses appendices végétaux, s'élevant dans les airs ; elle espérait survoler le plus gros de la vague.

_____Sa terreur fut grande quand elle vit qu'elle n'éviterait jamais un tel monstre. Et sa surprise plus grande encore quand il se figea, congelé, avec à sa base son adversaire – qui s'était dissoute à l'intérieur grâce à ses atomes pouvant se fondre dans les liquides – complètement coincée, n'étant pas parvenue à s'échapper avant d'être transformée à son tour en glace.


_____« Je ne sais pas ce qui s'est passé, mais seul le résultat compte : j'ai gagné. »


_____Elle retomba mollement sur la déferlante stoppée en plein élan. Elle regarda Damon étendu à terre, secoué de légers spasmes. Il avait hurlé avant que le raz-de-marée soit neutralisé. Lui devait-elle quelque chose ?



_____« ... La placidité dégagée par cet humain est semblable à la mienne... La dernière fois, je l'ai pris en traître, donc je n'ai pas pu voir par moi-même ce qu'il vaut... Mais à présent que l'on se bat depuis près d'un quart d'heure, je commence à cerner son potentiel, et à comprendre pourquoi il intéresse tant le Maître Suprême... »


_____Givrali esquiva gracieusement un balayage en sautant, tandis qu'en même temps elle chargeait Blizzard. La tempête d'une extrême froideur s'abattit sur Damon qui fut emporté par les violents vents sur plusieurs mètres avant de se cogner contre un mur. Il glissa jusqu'au sol, couvert de neige, grelottant, sonné.


_____« Toutefois, il reste un être faible. Jamais un Homme ne saurait égaler un Pokémon, qu'est-ce que le Maître s'imagine ? Ce qui se passe dans son esprit torturé par la mégalomanie reste un mystère pour nous tous. Bon, j'espère qu'il va se relever, parce que sinon... »


_____Elle voulut utiliser Psyko pour le remettre debout et lui ré-infliger une correction, mais elle s'aperçut avec surprise que cela échoua. La capacité fut tout simplement annulée en voulant atteindre le garçon qui, prenant appui sur la paroi métallique derrière lui, se redressa, essoufflé.


_______... Stupéfiant... tout simplement stupéfiant ! Tu n'es pas ordinaire, tu ne peux pas être ordinaire ! Qu'est-ce que tu es ? Réponds-moi !


_____Le jeune homme porta sa main à sa clavicule gauche, brûlante sous ses doigts transis. Il sentit une petite plaie qui avait toujours été présente et qui refusait de cicatriser complètement à cause des toxines contenues dans l'encre ayant servi au tatouage. Elle lui faisait mal. Elle paraissait plus étendue et ouverte qu'avant.

_____Il remarqua aussi du coin de l'œil Rosélia en difficulté face à Aquali. Et l'immense vague prête à déferler sur elle.


_______Je te forcerai bien à répondre ! Laser Glace !


_____Ses mouvements rendus lents et maladroits par les rudes offensives adverses précédentes, il sut qu'il ne parviendrait pas à éviter le rayon glacial. Il ferma les yeux à s'en fendre les paupières, en songeant douloureusement :


_____« Je ne peux pas perdre comme ça ! C'est trop simple ! »


_______Non seulement tu ne peux pas perdre comme ça, mais en plus, tu n'as pas le droit de perdre comme ça. Je te surveille, et je n'hésiterai pas à agir moi-même s'il s'agit de te protéger – de me protéger, fit dans sa tête la voix agacée de sa seconde personnalité.


_____« J'étais presque parvenu à t'oublier, toi. »


_______Menteur. Je te préviens que si tu te laisses être mis K.O par cette ridicule ficelle d'eau gelé, je ne réponds plus ni de moi ni de toi. Et il y a des risques pour que les ennemis ne soient pas les seuls à en pâtir.


_____« Tu n'as pas le droit de... »


_______Si tu perds, tu brises notre contrat en me mettant en danger. Il n'y aura donc plus de raison pour que j'en respecte les termes...


_____« Enfoiré ! »


_______Oh ! est-ce ta fin que je vois approcher ?


_____Un concentré de cristaux de glace fut dirigé droit sur son sternum. Il n'avait même pas une demi-seconde pour réagir.


_____« ... Je ne peux pas bouger, le froid m'engourdit... »


_______Laisse-moi ta place, incapable... Je déclare notre marché officiellement romp...

_______N... Non ! s'écria-t-il soudain, excédé.


_____Il rouvrit des yeux dont le turquoise s'illumina et s'étendit en prenant toute la surface, tandis que sa pupille rétractée semblait pâlir, passant du noir à un gris terne, puis à un blanc lactescent.

_____Cela fut si rapide que personne – pas même lui – ne put saisir ce qui venait de se passer. Ce que virent Raichu, Rosélia, Gardevoir et Cresselia, ce fut leur coéquipier hurler de rage et un jet de congélation dévier de sa trajectoire pour percuter et figer l'attaque Surf d'Aquali – celle-ci avec. Évoli pencha la tête d'un côté, sa queue formant un étrange point d'interrogation.


_____« ...Est-ce vraiment moi qui... C-comment ai-je réussi à... à... »


_____Il s'écroula, sans plus aucune anormalité dans son regard. Un filet de sang suinta de sa plaie barrant son tatouage. Quoiqu'il fût parvenu à faire, la défaite lui revenait de toute façon.


_____« ... Merde... »


_______... Je n'ai pas trop compris ce qui vient de se passer, mais c'était impressionnant, reconnut la féline de la glace. Dommage que tu ais gaspillé tant d'énergie, tu devenais vraiment captivant.


_____Il ne put rien répondre, glissant vers l'inconscience. Il eut cependant le temps de la voir s'éloigner de lui.


_____« Elle ne... m'achève pas ? »


_______Pourquoi tu te demandes ça ? Franchement, tant mieux ! Si tu n'avais pas bêtement perdu toutes tes forces à faire un tour de magie ou un machin de ce type, je l'aurais fait morfler, moi, et on ne serait pas là, bêtement étendus par terre et humiliés par une demi-portion !

_______... Psitt ! Hé ! Tu m'entends ?


_____Damon s'arracha difficilement à l'inertie qui le gagnait, souleva une paupière. L'adorable petite créature shiney se tenait à ses côtés, l'air soucieuse. Elle murmura encore :


_______Si tu n'es pas évanoui, c'est qu'il te reste un tout petit peu de forces, hein ? Dis-moi que j'ai raison, s'il te plaît !

_______... O-oui... mais si peu... je ne peux rien faire avec... dit l'humain dans un souffle.

_______Je peux t'aider, moi, tu sais, une aide pas grande, mais une aide quand même ! Mais j'ai juste une question...

_______... Pose-la... vite... je défaille...


_L'enfant se mit alors à trembloter, plus inquiet encore, se dandinant sur ses quatre pattes.


_______Est-ce que... vous allez les tuer ? demanda-t-il enfin.

_______... Pourquoi... dis-tu ça ?

_______Parce que... c'est...


_____Il se mordit l'intérieur de la joue avant de terminer sa phrase :


_______... ma famille...