Pikachu
Pokébip Pokédex Espace Membre Forum
Inscription

Pokamen Rider: Gotta Ride'Em All! de Totor999/Quivering Star



Retour à la liste des chapitres

Informations

» Auteur : Totor999/Quivering Star - Voir le profil
» Créé le 04/02/2012 à 12:38
» Dernière mise à jour le 04/02/2012 à 12:38

» Mots-clés :   Action   Aventure   Cross over   Humour   Présence d'armes

Si vous trouvez un contenu choquant cliquez ici :


Largeur      
Chapitre 17: Battle Royale With Cheese
L'immense groupe de Riders et de résidents de Totorville qui s'était rassemblé par un hasard relatif à Futo faisait à présent face à un groupe d'adversaires qui s'étaient également rassemblés sur les lieux, mais avec d'une manière largement plus organisée, même si deux d'entre eux avaient rejoints leurs congénères avec presque autant de hasard que leurs opposants aux taux d'héroïsme variables...

Les passagers du Den-Liner se dirigeaient vers le groupe situé directement face à Blast, Anti et leurs sbires, poursuivis par un Gaoh enragé et toujours en pleine forme malgré le crash de son train.

Ryotaro et Kotaro, déjà sous leurs formes de Riders, même si l'un devait se contenter de sa forme basique et l'autre d'une forme réduite; passèrent juste dans leur trajectoire, et celui des deux qui n'avait pas subi de rajeunissement involontaire remarqua immédiatement la présence d'un Imagin bleu qui lui était bien familier...

-Urataros ?! s'écria Ryotaro. Sieg ?! ajouta-t-il avec encore plus d'étonnement en voyant l'Imagin blanc, toujours vêtu de sa combinaison de Rider, parmi le groupe qui suivait.
-Heureux de te voir sain et sauf, mais on a quelques différends avec une vieille connaissance ! lança Urataros tout en continuant de courir.

Ryotaro se tourna et vit que le groupe était en effet poursuivi par un Rider à l'armure de bronze qui lui rappela de mauvais souvenirs... Et le sentiment devait être réciproque car Gaoh freina à la vue du jeune homme et sembla le fixer au travers de son masque.

-Toi... Le point singulier ! Je vais te faire payer pour m'avoir envoyé dans les entrailles du temps ! cria Gaoh en tendant son épée vers Ryotaro.
-Euh, dans un sens, c'est Momotaros qui vous a battu, pas moi... hésita Ryotaro.
-J'anéantirais tout ce qui se mettra dans mon chemin ! Je dévorerais le temps lui-même ! hurla le Rider de bronze en décrochant un passe doré accroché à sa ceinture.
-FULL CHARGE ! annonça sa ceinture lorsque le passe doré fut validé par le détecteur de sa boucle.

Le symbole de l'infini se matérialisa devant la ceinture de Gaoh avant de devenir le traditionnel florilège d'arcs électriques qui entoure les Riders temporels lorsqu'ils exécutent leurs plus puissantes attaques. La lame crantée de son épée se détacha de son manche, partit haut de le ciel puis retomba droit vers Ryotaro à la vitesse d'un missile. Urataros fit signe à son groupe de freiner en remarquant que Gaoh ne les pourchassait plus, puis il se transforma en une version immatérielle de lui-même qui fonça sur Ryotaro et entra en lui comme un fantôme dans un mur de pierre.

En une fraction de seconde, l'armure bleue de la Rod Form de Den-O se matérialisa sur lui et les pièces de son javelot s'assemblèrent automatiquement devant lui, afin qu'il puisse le saisir et le lever pour bloquer la lame qui lui tombait dessus. Le choc fut néanmoins plus intense que prévu car le sol sous les pieds de Den-O se craquela et s'enfonça au moment où la lame de Gaoh frappa son arme.

Depuis sa position, Gaoh pouvait toujours contrôler sa lame à distance et tentait carrément de la faire passer au travers du javelot de son adversaire pour ensuite le trancher net dans le sens de la longueur.

Alors que de plus en plus d'étincelles volaient depuis le point de contact des deux armes, plusieurs tirs d'eau à haute pression, une salve de tirs lumineux ainsi qu'un boomerang allèrent frapper le Rider de bronze, lui faisant perdre le contrôle de son attaque et permettant à Den-O de repousser sa lame qui revint d'elle-même se fixer à son manche.

-On pourrait arrêter de traîner et se dépêcher vers l'autre groupe, là-bas ? demanda Lucas tout en remettant son arme en gaine.
-W ainsi que le groupe de Zen sont présents, mais je crois qu'ils ont des soucis. nota Gotou tout en vérifiant le nombre de munitions qu'il restait dans son Birth Buster. Si vous êtes des alliés, autant tous nous rassembler, on aura largement l'avantage du nombre. ajouta-t-il à l'adresse de Den-O et Kotaro.
-Ils ont l'air de discuter, pour le moment, alors il serait préférable de nous débarrasser de cet importun. nota Sieg en récupérant son boomerang en vol et en désignant Gaoh qui se remettait déjà des coups qu'il avait reçu.
-Je m'en charge. répondit une voix résonnante.

Alors que Gaoh était sur le point de revenir à la charge, Dialga atterrit juste devant lui, faisant trembler le sol de ses quatre pattes plates dans un lourd bruit métallique.

-On ne menace pas le temps en ma présence, minus. lança le Pokémon temporel à l'adresse de Gaoh en l'observant de toute sa hauteur.
-Tu prends encore ton rôle trop au sérieux... commenta Rodriguez en tournoyant au-dessus de sa tête.
-Je suis le Dieu du temps, merde ! répliqua Dialga dont la voix perdit son écho. Et ici au moins, je ne risque pas de me faire ridiculiser par un noob armé d'une Masterball !
-Le Dieu du temps, rien que ça ! s'exclama Gaoh. Je te dévorerais aussi, dans ce cas ! annonça-t-il en passant son épée devant son visage, dans un mouvement qui rappelait celui de quelqu'un qui mord dans une cuisse de poulet.
-Va te falloir un estomac bien plus gros que tes yeux, pour faire ça. répondit Dialga dont la voix redevint partiellement résonnante.
-Je ne crois pas que cette expression marche comme ça... nota Rodriguez.
-Oh ta gueule et laisse-moi démolir ce crétin ! s'impatienta Dialga.

Le Pokémon temporel ouvrit grand la bouche et poussa un cri qui se manifesta en un faisceau d'énergie bleue qui tomba sur Gaoh comme s'il s'était trouvé sous une cascade.

Lorsque l'attaque cessa, toute la zone touchée par l'attaque Hurle-Temps avait perdu toutes ses couleurs et semblait tordue. Mais Gaoh n'était plus là, ce qui n'était pas normal car il aurait dû se retrouver gelé dans le temps comme tout le reste de la zone atteinte par l'attaque.

Dialga n'eut même pas le temps de réfléchir à ce qui venait de se passer, que quelque chose d'aussi massif que lui lui tomba dessus et le plaqua au sol, avant de se mettre à le piétiner même si sa peau métallique rendait les coups peu efficaces.

Il se fit brusquement léviter et prit plusieurs mètres d'altitude d'un seul coup, projetant son adversaire encore plus haut que lui. Ce dernier virevolta quelques instants dans les airs, avant de trouver un équilibre et battre fortement des ailes pour rester en l'air et faire à nouveau face à Dialga.

-Je ne m'attendais vraiment pas à croiser un autre Pokémon légendaire... commenta Dialga en se retrouvant face à Abyss qui le fixait de ses yeux rouges lumineux.
-A part moi ? demanda Rodriguez.
-Toi, je sais que t'es censé être Celebi, mais t'as jamais quitté ta forme de boule de lumière, alors c'est même pas sûr que tu comptes !
-Aéroblast. fit savoir Rodriguez.
-J'ai vu, merci. répondit Dialga en effectuant un tonneau sur le côté pour esquiver la tornade que le Lugia obscur avait craché dans sa direction.

Un peu plus loin, Zeronos tentait toujours de s'extirper de la locomotive du Zeroliner pour aller aider ses compagnons, malgré sa tendance à se dissoudre à l'air libre et les deux Imagins qui le retenaient.

L'aéroblast vint frapper le train renversé et le projeta dans les airs, il retomba un peu plus loin, sur son toit cette fois. Zeronos, Deneb et Teddy, quant à eux, furent éjectés et s'écrasèrent les uns sur les autres à côté du train. Les deux Imagins se relevèrent péniblement et remarquèrent que le Rider, lui, restait par-terre.

-Yuuto ! Réponds-moi ! supplia soudain Deneb en s'agenouillant à côté de Zeronos.

Le Rider lui répondit en levant un bras et lui envoyant son poing dans la figure, ce qui provoqua un son métallique et sec.

-Je crois qu'il va bien, mais qu'il a compris que ce n'est pas une bonne idée de rester dehors. commenta Teddy, qui se tenait parfaitement droit, comme un majordome en attente d'un ordre.
-Je le ramène à l'intérieur, vas aider les autres ! répondit Deneb tout en soulevant Zeronos sur ses épaules.

Teddy acquiesça d'un mouvement de tête et partit à la poursuite du groupe qui était déjà loin, sans se soucier des deux Pokémons légendaires qui volaient à présent au-dessus de la ville en s'échangeant diverses tornades, jets d'eau à haute pression et souffles d'énergie temporelle.



Une flaque de ténèbres se forma juste à côté d'Anti, d'où Gaoh sortit comme un poisson soudainement tiré hors de l'eau par un pêcheur.

-On ne t'a jamais dit de t'attaquer à ceux de ta taille ? lui demanda l'homme au visage dissimulé par une ombre surnaturelle.
-Ça ne s'applique pas si on s'attaque à PLUS GRAND que soi ! répliqua le Rider en se redressant devant son chef. Et ce n'est pas ce brontosaure volant qui m'aurait arrêté !
-Tu étais plus organisé et posé que ça avant ta mort. Nous avons l'avantage, mais ce n'est pas une raison d'être téméraire. Tu n'as pas envie de disparaître dans les sables du temps à nouveau, quand même ?
-Excusez-moi, les gars, mais est-ce que vous pourriez arrêter de vous raconter vos petites histoires et dire des trucs concrets de temps en temps ? interrompit une voix frustrée.

Anti se tourna vers Zen, debout une bonne vingtaine de mètres plus loin, et le fixa d'une paire d'yeux jaunes qui s'allumèrent dans l'ombre de son visage.

-Bon, je suppose que ce genre de requête vous surprend, mais même moi je dois être honnête de temps à autre. expliqua Zen. J'arrive plus ou moins à identifier qui ici fait partie du camp des gentils ou du camp des méchants ; mais il y a un peu trop d'inconnues. Je m'attends bien à ce qu'on se foute tous sur la gueule d'ici cinq minutes, mais j'aimerais bien que QUELQU'UN ici prenne la peine de nous dire qui sont nos adversaires, pourquoi on doit les cogner et pourquoi eux veulent nous cogner !!!
-Blast a clairement de mauvaises intentions. répondit aimablement Kalyzto.
-Je confirme, même si on ne les connaît pas. ajouta W.
-Les quatre monstres au premier rang sont des Dopants qui sont apparemment à son service. précisa Accel.
-Ohja est un Rider malfaisant, je connais assez bien les Riders du passé pour le savoir. fit savoir Tsukasa.
-Il vient de livrer une Gaïa Memory à ce cinglé en bleu et ça l'a visiblement remis en forme après tout le mal qu'on s'est donné pour le mettre au tapis. dit Plume en tendant un doigt accusateur vers le Rider violet, toujours assis par-terre derrière Anti.
-Okay, et le nouveau avec son armure en bronze ? demanda Zen.
-Un vieil ennemi à nous. intervint Den-O en arrivant à la hauteur du groupe rassemblé sur la place.

Zen se retourna vers le nouveau venu, accompagné de Kotaro, Sieg, Gotou, Satonaka ; et à son grand malheur, Kougami et Lucas.

-Et ceux parmi vous que je ne connais pas, vous êtes ? demanda Zen d'un air las.
-L'Imagin qui a possédé Lucas précédemment, mais j'ai retrouvé mon hôte d'origine. répondit Urataros.
-Kamen Rider Den-O, j'avais parlé de lui lorsqu'on était à l'hopital. précisa Tsukasa.
-Je suis moi-aussi un Imagin, mais de première classe, contrairement à- se vanta Sieg.
-Je suis aussi un Kamen Rider. interrompit Kotaro.
-Vous n'étiez pas si petit, quand je vous ai aidé. fit remarquer Eiji.
-Paradoxe temporel. répondit rapidement Kotaro.
-D'accooooord... Et les méchants ont quelque chose à dire ? demanda Zen en se tournant vers le groupe d'Anti.
-Vous vous attendez peut-être à ce qu'on vous parle de nous ? demanda Anti en levant un sourcil d'ombre. Si il y a bien une chose sur laquelle vous avez raison, c'est que nous sommes vos ennemis, mais nous n'avons pas de raisons de vous expliquer quoi que ce soit sur nos intentions. Maintenant que les héros et les antagonistes sont présents, il n'y a plus de raisons d'attendre, alors si tout le monde est prêt, je crois que tout le monde aimerait commencer la bataille générale aussi vite que possible. Nous avons déjà assez perdu de temps comme ça. termina-t-il en fronçant ses yeux lumineux.

Un silence quelque peu désagréable régna sur le groupe, avant d'être brutalement brisé :

-QUE LE COMBAT COMMENCE !!! hurla soudainement Kougami d'une voix euphorique.

Suivant une sorte de réflexe collectif lié au timing dramatique et comique, ainsi qu'à l'envie croissante d'aller directement au cœur des choses après tant d'hésitation ; tous les membres combattants des deux camps se précipitèrent les uns vers les autres en hurlant et sans réfléchir.

Satonaka jeta un regard incrédule à son chef qui, lui, observait le début de la bataille en affichant un grand sourire.

Tout en courant parmi la masse de héros hétéroclites dont il faisait maintenant partie, Eiji appela trois des médailles mauves enfouies dans son corps pour qu'elles viennent s'insérer dans sa ceinture. A peine eut-il eu le temps de passer son scanner devant les médailles pour déclencher la transformation que le Dopant Xtreme apparut dans un tourbillon de plumes colorées juste dans sa trajectoire, le forçant à freiner alors que le reste du groupe continuait sa charge.

-PU-TO-TYRRANO-SAURUUUUUS !!! cria la ceinture tandis que l'armure mauve et blanche d'OOO se matérialisait sur Eiji.
-Ooooh, je vois que tu t'es trouvé un joli costume, le précédent était pas mal non plus mais un petit peu trop bariolé. complimenta le Dopant d'une voix efféminée et doucereuse. Celui-ci a des couleurs plutôt voyantes, mais plus uniformes...
-On s'est déjà rencontré ? demanda Eiji d'un air méfiant tout en essayant d'être aussi poli que possible.
-Oh, oui, tout se passait tellement bien entre nous, mais tu m'as laissé tomber au meilleur moment... se lamenta Xtreme. Personne n'a jamais osé me faire ça, et je vais te donner une bonne punition pour la peine ! ajouta-t'il sur un ton soudainement plus menaçant alors que son manteau de plume s'ouvrait comme une paire d'ailes géantes, révélant sa véritable apparence, qui ressemblait étrangement à un homme portant une combinaison de spandex argentée à paillettes, doté de non pas deux, mais quatre ailes miroitantes déployées pour ressembler à des ailes de papillon géant.

D'un battement de ses deux paires d'ailes, Xtreme envoya une véritable de plumes sur OOO, les projectiles se révélant tranchants au point de créer des griffes et des étincelles en touchant son armure.

Le Rider riposta en battant de ses propres ailes, projetant un vent glacial devant lui qui repoussa les plumes et gela partiellement les ailes de son adversaire, qui se contenta de les battre d'un coup sec pour se débarrasser du givre ; puis les referma autour de lui pour se protéger d'un coup de hache.

L'arme d'OOO rebondit contre le manteau de plumes d'Xtreme et partit haut dans les airs. Le Dopant rouvrit brutalement ses ailes, forçant Eiji à reculer pour éviter d'être touché. Le Rider déploya lui-aussi ses ailes et s'envola à la verticale, rapidement poursuivi par son adversaire qui prit de l'altitude plus rapidement que lui, au point d'aller attraper la hache en vol et de s'en servir pour frapper son propriétaire légitime. OOO se protégea en attrapant la lame de l'arme avec une main, et se servit de sa main libre pour asséner un coup de griffe à son adversaire flamboyant, mais celui-ci tendit simplement une main devant lui et projeta un faisceau d'énergie multicolore si soudain et puissant que le guerrier mauve et blanc fut projeté en piqué vers le sol.

Eiji se releva péniblement et dût bondir en arrière pour éviter sa propre hache qu'Xtreme avait lancé dans sa direction tel un tomahawk, mais n'eut pas le temps d'amorcer une nouvelle esquive pour éviter le coup de pied en piqué qui lui était destiné.

-EXTREEEEEEEEEEME !!! hurla le Dopant.

Xtreme fondit sur le Rider tel un météore entouré de flammes couleur arc-en-ciel et le percuta dans une explosion multicolore aussi fabuleuse que dévastatrice.



Plus loin, les deux groupes s'étaient finalement rencontrés et avaient commencé à s'affronter dans une grande confusion, mais aucun camp n'avait l'air de prendre l'avantage sur l'autre malgré le surnombre des héros. Tout ça tandis que Satonaka et Kougami observaient les événements depuis l'autre bout de la place, rapidement rejoints par Teddy qui, à défaut de ne pas tout comprendre de la situation, tenta de les persuader d'aller se mettre à l'abri.

-Il est hors de question que je rate l'occasion d'assister à ce nouveau départ ! répondit Kougami de sa voix toujours aussi explosive.
-Mais il y a même ces deux monstres géants qui se battent dans le ciel ! répliqua Teddy en désignant le ballet aérien de Dialga et Lugia dans les cieux de Futo.
-J'en ai vu d'autres, une telle rencontre entre tant de représentant d'horizons différents ne peut que donner naissance à quelque chose de SPLENDIIIIDE !!! hurla l'homme d'affaires en levant les bras au ciel.
-Je n'aimerais pas vous contrarier, mais j'ai l'impression que votre poulain pour tout ce qui concerne les désirs et le début de nouvelles choses s'est fait mettre au tapis... commenta Satonaka en désignant le résultat de la joute entre OOO et X-Treme : un cratère au fond duquel le Rider gisait, inconscient, alors que le Dopant se tenait debout à côté de lui, l'air fier de sa victoire.
-Il faut dès fois savoir s'arrêter pour mieux repartir. Un tel mélange de désirs et de nouveauté ne peut pas partir du bon pied aussi vite. Le combat qui se déroule devant nous est, dans des mots que vous pouvez comprendre ; un brain-storming organisé entre plusieurs réalités. Une fois que tout aura bien été secoué et mélangé ensemble, le véritable résultat naîtra enfin !
-Oui mais, si on perd OOO, tous vos projets tombent à l'eau, les Greeeds pourront détruire notre monde sans opposition, et je risque de perdre mon job par la même occasion...
-Pas d'inquiétude pour ça, nous ne perdrons rien. Les ennemis ne sont pas des Greeeds, ils ont une idée différente de la création et de la destruction, du début et de la fin... Ils ne détruiront pas les sources du désir !
-... Je n'ai rien suivi. commenta platement Teddy.



-Qu'est-ce que c'était que cette explosion ?! demanda Zen tout en parant un coup d'épée d'Ohja avec la lame d'énergie de son Pokégun.

Alors que la bataille se déroulait dans une grande confusion autour de lui, Gotou, qui offrait un tir de soutien à Decade tandis qu'il se battait à l'épée contre le Dopant Fang ; entendit la remarque de Zen et jeta un coup d'œil à l'endroit où une mystérieuse explosion multicolore avait eu lieu quelques instants plus tôt.

-... Eiji !!! cria-t-il en remarquant une forme mauve et blanche gisant au sol au milieu d'un cratère fumant.

Xtreme et Eiji disparurent du cratère dans un tourbillon de plumes, et le Dopant réapparut juste devant Gotou, portant OOO sur l'épaule.

-Désolé, mais ton petit copain fait dodo. commenta la Dopant. Maintenant je vais devoir me trouver d'autres jouets...

Gotou arma son Birth Buster et tira une rafale de disques d'énergie, qui manquèrent leur cible car Xtreme venait à nouveau de se téléporter et ne sembla pas réapparaître dans les parages.

-Cette tarlouze a réussi à mettre ce hippie hors combat ?! Ça commence mal ! se plaignit Zen tout en continuant à se protéger des attaques d'Ohja qui s'acharnait sur lui.

Un tentacule d'eau sortit de nulle part et s'enroula autour du cou d'Ohja avant de le tirer et de le faire tomber par-terre. Le Rider mauve trancha le fouet aquatique avec son épée, se releva en poussant un grognement de colère et se retrouva face à Lucas, qui fit passer son arme en mode pistolet pour lui envoyer un jet d'eau similaire à celui d'un karcher. Zen voulut en profiter pour attaquer Ohja mais il aperçut du coin de l'oeil un objet blanc qui fonçait droit vers lui. Il se pencha en arrière pour éviter le projectile, qui fit demi-tour dans les airs tel un boomerang et fut rattrapé en plein vol par Anti, ce qui révéla par la même occasion le fait que le projectile en question était un masque.

-C'est avec ça que tu te bats ? Un masque-boomerang ? s'étonna Zen. Les Kamen Riders ont vraiment des ennemis zarbs'...
-Je ne suis l'ennemi d'aucun Kamen Rider en particulier... répondit calmement Anti en mettant son masque à l'envers sur son visage ombragé.

Sa transformation sinistre se déclencha de manière abrupte, ses cheveux doublant de longueur en une demi-seconde tandis que sa cape se matérialisait, le tout alors qu'il était entouré d'une aura semblable à un brasier de flammes noires. Son masque se déforma pour adresser une expression particulièrement malfaisante et menaçante à Zen, comme s'il projetait de l'éviscérer avec autant d'anticipation qu'un enfant qui attend d'ouvrir ses cadeaux de Noël.

-... Et c'est tant mieux pour eux. compléta-t-il de sa nouvelle voix profonde et résonnante alors qu'il sortait ses épées difformes des ténèbres de sa cape.

Il donna soudain un coup d'épée sur le côté pour dévier le javelot de Den-O qui lui serait venu en pleine tête s'il ne l'avait pas paré, puis se tourna vers le Rider bleu qui se précipitait dans sa direction tout en poussant un cri de rage. Étrangement, c'était a voix de Ryotaro qu'on entendait et non pas celle d'Urataros. Den-O attrapa son javelot en plein vol et l'abattit sur l'homme masqué.

Anti croisa ses lames devant lui pour arrêter l'attaque et repoussa le Rider d'un coup sec avant d'effectuer un coup en croix avec ses deux épées, projetant une vague d'énergie rouge sang en forme de X. L'attaque frappa Den-O si fort et si vite qu'Urataros fut littéralement éjecté hors du corps du Rider alors que ce dernier s'écrasait au sol plusieurs mètres plus loin, revenu sous sa forme de base.

-Grand-père, qu'est-ce que tu fabriques ?! s'exclama Kotaro en s'interposant entre Den-O et Anti.
-C'est lui qui m'a forcé à me séparer de Momotaros ! répliqua Ryotaro en se relevant rapidement, prêt à charger nouveau.
-Comme c'est mignon, il veut venger son ami... plaisanta Anti. Je suis désolé, mais mes projets ont plus d'importance que vos petites histoires, et donc Momotaros sera plus utile en ma possession qu'en la tienne.
-Qu'est-ce que vous lui avez fait ?! lança Ryotaro que Kotaro devait retenir pour qu'il ne fonce pas sur Anti.
-J'ai déjà dit que je n'avais pas l'intention de vous dire quoi que ce soit sur mes intentions, vous seriez capables de tout gâcher, avec votre manie d'empêcher les gens d'accomplir leurs ambitions dès qu'elles impliquent des sacrifices... Maintenant si vous voulez bien...

Anti fit un grand tour sur lui-même, ses épées tendues à bout de bras, ce qui créa un anneau d'énergie rouge autour de lui, qui se mit soudain à grandir à très grande vitesse et frappa Zen, Gotou Ryotaro, Kotaro et Lucas, les projetant tous par-terre. Ohja, qui s'était trouvé dans le rayon de l'attaque, ne sembla pas affecté quand la vague d'énergie le traversa sans le moindre effet, il ne la remarqua même pas car il était trop déstabilisé et agacé par les rafales de jets d'eau que Lucas lui avait envoyé.

-Maintenant que j'ai les mains libres et que tout le monde est rassemblé au même endroit, autant me mettre au travail... monologua Anti.

Il planta ses deux épées dans le sol devant lui, et des runes lumineuses rouge sang se formèrent sur le macadam tout autour de lui, prenant de plus en plus de place...



Accel, toujours dans son mode Trial, avait été pris en cible, ironiquement, par le Dopant Trial, qui ressemblait à une version maléfique de lui-même. Il avait lui-aussi la même vitesse de mouvement phénoménale que le Rider, et les deux adversaires courraient à toute vitesse entre les autres combattants, tentant chacun de ne pas perdre l'autre de vue et de trouver une ouverture pour éventuellement passer à l'attaque. Leur passage surprit Decade et Plume, qui s'étaient retrouvés ensemble face à Blast. Ce dernier sembla quelque peu frustré de la présence d'autres combattants aussi bleus et rapides que lui, mais se reprit rapidement pour attaquer le Rider rose qui tenta de le repousser en lui tirant dessus. Blast zigzagua rapidement entre les tirs et toucha presque à sa cible lorsque Plume l'attaqua par le flanc et l'envoya hors de sa trajectoire d'un violent coup d'épaule. Le Rider bleu ne se laissa pas déconcentrer, activa sa nouvelle Drill Memory et revint vers ses adversaires, un poing tendu devant lui et entouré d'une vrille d'énergie jaune.

-ATTACK RIDE, SLASH ! cria la ceinture de Decade après que celui-ci y aie inséré une carte.

Son arme repassa en mode épée, sa lame s'entoura d'une version plus grande d'elle-même faite d'énergie rose et il tenta de contrer la foreuse éthérée de Blast avec sa lame améliorée. Les deux armes d'énergie s'entrechoquèrent et se détruisirent mutuellement. L'épée de Decade revint à son état normal et Blast fut arrêté dans son élan, mais garda sa concentration et activa cette-fois sa Blast Memory.

-BLAST, MAXIMUM DRIVE !!!
-Vous êtes trop tenaces pour votre propre bien ! annonça-t-il alors qu'une tornade bleue commençait à se former autour de lui.

Plume tenta de lui envoyer plusieurs sphères d'énergie ténébreuses, mais celles-ci furent déviées par la tornade. Blast donna un grand coup de poing devant lui, qui ne toucha rien en particulier mais fut si rapide que l'air lui-même fut projeté en arrière et frappa Decade et Plume comme si un mur de briques leur avait été lancé dessus, les envoyant effectivement au tapis sans pour autant leur infliger de blessures mortelles, grâce à l'armure de l'un et à la résistance surhumaine de l'autre.



L'onde de choc créée par l'attaque de Blast fut ressentie, mais à un degré moindre, par W et Kalyzto, qui faisaient face aux Dopants Fang et Accel, ainsi qu'à Gaoh. W se concentrait sur les deux Dopants et avait changé de Memories pour adopter une forme jaune et argentée, armée d'un bâton métallique qui, grâce aux pouvoirs de la Luna Memory, pouvait se plier et s'allonger à l'encontre de toutes les lois de la physique. Cette astuce permettait au Rider double-face de tenir ses adversaires à distance à grand renfort de moulinets avec son arme flexible, tandis que le Rider de bronze cherchait à frapper le Pokémon extraterrestre, qui se contentait de répliquer en créant une barrière psychique dans la trajectoire de chacun de ses coups d'épée.

Exaspérée, la Dopante Accel se mit à émettre de la vapeur vapeur comme si son moteur surchauffait. Le nuage épais et brûlant aveugla W pendant un instant, ce qui permit au Dopant Fang de lui asséner un coup avec sa corne tranchante qu'il avait détaché de son museau et qu'il utilisait comme une machette. W fut déséquilibré mais tenta de riposter, malheureusement, la Dopante au corps blindé lui asséna un coup de genou dans le dos, qui par la même occasion lui envoya une décharge électrique au moment de l'impact. Fang en profita pour lancer sa corne en direction de Kalyzto, qui la reçut dans le dos alors qu'il était concentré sur les assauts incessants de Gaoh, créant une entaille dans son épaisse peau orange. Il baissa sa garde sur le coup de la surprise et de la douleur et le Rider frappa le cristal au milieu de son torse, le craquelant partiellement sur le coup.

L'expression de Kalyzto avait beau être fixe, on pouvait clairement voir dans ses yeux qu'il ne s'était pas préparé à recevoir de telles blessures aussi soudainement, et on put même y lire de la souffrance avant qu'ils ne s'éteignent et que l'extraterrestre ne s'écroule, inconscient.

-C'est terrible, je croyais pourtant qu'on avait déjà affronté pire que ça, et on est en train de perdre malgré notre nombre ! commenta Shotaro tandis que Philip et lui synchronisaient leurs pensées pour que W s'éloigne efficacement de ses adversaires.
-On va devoir utiliser Xtreme ! annonça Philip.
-On m'appelle ? répliqua le Dopant miroitant, qui tenait toujours Eiji sur son épaule ; en assénant un coup de pied dans le dos de W, l'envoyant face contre terre.
-Laisse-les tranquille ! intervint Ryu en cessant sa poursuite de son double Dopant pour attaquer Xtreme.

Mais le Dopant Trial réagit encore plus vite que lui et s'interposa entre Ryu et Xtreme pour repousser le Rider d'un coup de pied latéral.
Ryu tomba à côté de W et voulut l'aider à se relever avec lui, mais c'est à ce moment là qu'il remarqua des runes lumineuses qui apparaissaient progressivement au sol...
Les deux Riders levèrent les yeux et virent que toute la zone de combat était recouverte de runes, et qu'elles provenaient d'Anti, qui se tenait en son centre.

-Game Over. dit simplement le Dopant Trial.

Toute la zone où les Riders, les Dopants et les habitants de Totorville s'affrontaient fut soudain engloutie dans une colonne d'énergie ténébreuse qui monta jusqu'au cieux. Le phénomène dura quelques secondes, avant de brusquement cesser.

Il n'y avait désormais plus personne sur la place, à l'exception de Kougami, Satonaka et Teddy, qui s'étaient trouvés assez loin du combat pour échapper à ce qui venait de se passer.

-Kotaro !!! cria Teddy en direction de la place maintenant déserte.
-Les choses vont enfin pouvoir commencer. commenta joyeusement Kougami tandis que son sourire grandissait encore plus.

A suivre.