Pikachu
Pokébip Pokédex Espace Membre Forum
Inscription

Pokamen Rider: Gotta Ride'Em All! de Totor999/Quivering Star



Retour à la liste des chapitres

Informations

» Auteur : Totor999/Quivering Star - Voir le profil
» Créé le 23/08/2011 à 14:38
» Dernière mise à jour le 18/09/2011 à 04:12

» Mots-clés :   Action   Aventure   Cross over   Humour   Présence d'armes

Si vous trouvez un contenu choquant cliquez ici :


Largeur      
Chapitre 5: Miroir brisé
Générique

Dans un univers encore différent de ceux présentés jusqu'à maintenant, particulier de par le fait qu'il contenait lui-même un monde parallèle, des événements inquiétants étaient en train de prendre place bien trop vite pour que les victimes s'en inquiètent, car elles n'existaient déjà plus...

La plupart des habitants avaient déjà disparus, et il ne restait quasiment plus que quelques îlots flottant dans le néant, lentement consumés et réduits en poussière.

Dans ce monde, des Kamen Riders combattaient habituellement des monstres originaires du monde miroir, un monde parallèle dans un monde parallèle ; afin de les empêcher d'attaquer leur monde originaire. Les Riders s'affrontaient aussi les uns les autres pour des raisons assez compliquées et la plupart n'en cherchaient pas les justifications, cherchant uniquement la récompense au bout des combats...

Mais à présent, la bataille royale organisée entre les Riders de ce monde avait été interrompue, non pas par les monstres du monde miroir, mais par une menace extérieure qu'ils n'avaient jamais combattu auparavant.

Le monde miroir et ses habitants inhumains était aussi en danger que le monde réel, car les reflets s'effaçaient de la même façon que la réalité...

Malheureusement, les monstres du monde miroir n'étaient pas assez avancés intellectuellement pour répondre aux situations inconnues autrement que par la violence, et ils s'étaient mis à semer le chaos avec encore plus d'insistance que d'habitude, alors que leur univers s'écroulait sous leurs pieds...

Au milieu d'une grande place, ou plutôt dans son reflet vu dans les vitres d'un immeuble, une armée de monstres à l'apparence vaguement humanoïde mixée à diverses espèces animales, le tout imaginé par un artiste abstrait ; encerclaient deux êtres aux silhouettes plus humaines, comme s'ils les regardaient se battre sans intervenir...

-Qu'est-ce que vous faites ?! Vous voyez bien que ça n'arrangera rien ! cria l'un des deux hommes, vêtu d'une combinaison rouge aux protections métalliques noires et grises. Tout le monde va disparaître si on ne fait rien, et ce n'est pas en nous entre-tuant que ça s'arrêtera !
-Nous devons nous réunir, Ryuki. Ainsi nous serons assez forts pour empêcher notre monde de disparaître ! lança l'autre homme d'une voix particulièrement grave.

Ryuki, le Rider rouge, fixait son interlocuteur au travers des yeux rouges lumineux qui ornaient son casque, eux-mêmes protégés derrière une grille qui faisait ressembler son casque à un heaume de chevalier.

L'autre Rider en face de lui était exactement pareil, mais entièrement noir, à l'exception des deux yeux rouges qui le fixaient à leur tour au travers de leur propre heaume.

Sous son armure de chevalier rouge, Shinji Kido n'était rien d'autre qu'un apprenti journaliste qui avait accidentellement mis la main sur un Advent Deck, lui permettant de se transformer en Rider capable d'aller dans le monde miroir et d'apprivoiser un monstre afin de profiter de nouveaux pouvoirs. Il avait à peine commencé à faire la connaissance d'autres Riders eux-aussi en possession de Decks, qu'il avait dû faire face au fait qu'il était obligé de les affronter, ainsi que les monstres du monde miroir ; pour sa propre survie et un prix mystérieux offert au dernier Rider en vie.

Mais le monde avait soudainement commencé à se désintégrer, et cet autre Rider lui ressemblant comme deux gouttes d'eau était sorti de nulle part, à la tête d'une armée de monstres, et avait exterminé la plupart des autres participants de ce jeu cruel...

-Je refuse de m'allier à quelqu'un qui a massacré tant de gens de sang-froid ! hurla Shinji sous son heaume qui cacha son désespoir, tout en sortant une carte du Deck inséré dans sa ceinture.

Le gantelet stylisé en forme de tête de dragon rouge accroché à son bras gauche s'ouvrit en coulissant, et il y inséra la carte.

-SWORD VENT. annonça le gantelet d'une voix robotique.

Une épée courbe tomba du ciel et Shinji l'attrapa au vol de sa main gauche, tout en se servant de la droite pour prendre une deuxième carte et l'insérer à son tour dans son gantelet, suivie d'une troisième.

-STRIKE VENT. SHIELD VENT.

Un nouveau gantelet-dragon, plus gros que l'original, tomba du ciel à son tour et se fixa sur le bras droit de Shinji, donnant l'impression qu'il avait littéralement une tête de dragon greffée à la place de la main. Puis deux boucliers rouges et gris suivirent et se fixèrent sur ses épaules.

Shinji, à présent surarmé, poussa un cri de rage et de désespoir vers le ciel avant de charger son double maléfique, épée prête à frapper et gantelet-dragon crachant des flammes devant lui.

Un dragon noir au corps serpentin, et à la tête quasiment identique à celle que Shinji portait au bras droit ; surgit de nulle part et tournoya autour du Ryuki maléfique pour le protéger des flammes, alors qu'il marchait tranquillement vers son adversaire qui le chargeait en hurlant.

Shinji donna un coup d'épée de toutes ses forces en repérant une ouverture dans les cercles que faisait le dragon noir... Mais le Ryuki noir attrapa la lame dans sa main sans la moindre difficulté, puis leva son pied, atteignant le visage du jeune Rider rouge et le projetant avec une telle force que toutes les armes qu'il avait appelé se détachèrent de son armure et s'écrasèrent un peu partout sur la place encerclée par les monstres.

Shinji se releva avec difficulté après être retombé lourdement sur le sol, et observa son jumeau des ombres d'un air paniqué...

Plusieurs monstres furent soudain projetés dans les airs par un violent souffle, et une nouvelle silhouette en armure surgit par l'ouverture créée.

Un autre Kamen Rider, à l'armure d'un blanc éclatant décoré de quelques accents dorés, portant une cape courte et armé d'une d'une lance à deux lames repoussa les monstres qui tentèrent de lui bloquer le chemin en faisant habilement tournoyer son arme, et se précipita jusqu'aux côtés de Shinji pour l'aider à se rétablir.

-Miho... Tu as survécu ? demanda Ryuki à son allié surprise.
-Je resterais en vie jusqu'à ce que qu'Asakura soit mort de mes mains et que j'aurais utilisé le prix pour faire revenir ma sœur à la vie ! répondit le Rider blanc d'une voix sûre appartenant clairement à une femme.

Kamen Rider Femme, à qui le titre correspondait à merveille, était l'une des rares Kamen Rider femelle.

Cette vocation touchant plus souvent les vétérans, les durs à cuire et les jeunes hommes au sang chaud, peu de femmes devenaient des Riders, et quand ça arrivait, leur style était plus basé sur la vitesse, la précision et l'élégance, mais manquait souvent du genre de force brute intense que leurs collègues masculins renfermaient au fond d'eux. Bien sûr, elles avaient aussi de l'énergie à revendre, mais la profession ayant démarré dans les années 70, les Riders étaient plus souvent associés aux hommes qu'à autre chose, sans pour autant faire dans la misogynie ou le machisme. Les Riders avaient en général une mentalité qui les poussait à protéger tout le monde, et croyaient donc à l'expression « les femmes et les enfants d'abord », et par conséquent tous les jeunes célibataires et loups solitaires prenaient les postes disponibles pour protéger les membres les plus importants mais souvent les plus vulnérables de la race humaine.

Mais ils n'étaient pas contre voir des femmes prendre les armes à leurs côtés de temps en temps, pour mettre un peu de fraîcheur et de raffinement dans leur monde de brutes.

-Avec tout ce qui se passe, Asakura est probablement déjà mort à cause de tous ces monstres et du monde qui disparaît... expliqua Shinji.
-Il est trop dingue et tenace pour se laisser tuer comme ça.
-Mais si on ne trouve pas un moyen de sortir d'ici, ça risque bien d'arriver, TOUT est en train de disparaître.
-C'est à cause de ce type qui te ressemble, c'est ça ? demanda Miho en désignant le sosie de Ryuki. On n'a rien à perdre, alors abattons-le ensemble !
-... Oui, on ne peut de toutes façons pas faire grand chose de plus que nous battre pour survivre.
-Idiot, je suis la solution ! Joins-toi à moi ! lança le Ryuki noir. Nos puissances unies feront de nous le Rider le plus puissant du monde miroir ET du monde réel ! Nous pourrons empêcher ce monde de disparaître !
-Tu as tué tous les autres Riders que tu as croisé avant moi, tu n'arriveras pas à me faire croire que tu veux sauver ce monde, voire que tu en es réellement capable ! répliqua Shinji.
-Alors je t'amènerais au limite de la mort pour t'absorber sans que tu puisses me résister... Mais rien ne garantit que tu m'apporteras assez de puissance pour sauver les deux mondes dans ce cas. annonça son double obscur en insérant une carte dans son propre gantelet-dragon.
-FINAL VENT. annonça la voix distordue du gantelet-dragon noir
-Et nous on pense que ton Final Vent ne sera pas suffisant face à DEUX Final Vents ! répliqua Miho en sortant une carte de sa ceinture et en l'insérant dans le pommeau d'une rapière qu'elle avait dégainé de sa ceinture.
-Et si il le faut vraiment, c'est moi qui t'absorberais quand on t'aura battu ! ajouta Shinji en activant lui aussi une nouvelle carte.
-FINAL VENT. annoncèrent à l'unisson le gantelet de Ryuki et la rapière de Femme.

Ryuki fit un saut prodigieux alors qu'un dragon rouge surgit de nulle part et se mit à voler en spirale autour de lui alors qu'il prenait de l'altitude et faisait des vrilles dans les airs.

Un cygne géant fit son apparition au-dessus de l'armée de monstres et battit des ailes si fort qu'ils furent projetés en direction de Miho. L'attaque avait pour but de projeter le Ryuki ténébreux, mais il resta insensible au puissant souffle et se contenta d'appeler son propre dragon qui se mit à faire des cercles autour de lui alors qu'il s'élevait lentement au-dessus du sol.

Le dragon rouge cracha un puissant souffle de flammes sur son maître, qui partit alors en piqué, entouré de flammes et le pied en avant ; vers son sosie.

Miho improvisa une nouvelle attaque, son cygne se plaça derrière elle et la projeta violemment droit vers l'adversaire, tournoyant rapidement à l'horizontale en tenant sa rapière droit devant elle.

Le dragon noir cracha ses flammes sombres et projeta son maître vers Femme, dans la même position que Ryuki. Les Riders noir et blanc se rencontrèrent dans un choc de flammes noire. Femme fut déviée de sa trajectoire et s'écrasa lourdement sur le côté.

Ryuki fondit sur son ennemi en diagonale, et en réponse, ce dernier sembla réorienter son coup de pied aérien en plein vol pour lui foncer dessus dans la direction opposée.

Les deux coups de pied enflammés s'entrechoquèrent dans une déflagration rouge et noire spectaculaire.

Ryuki s'écrasa lourdement à côté de Femme, et le chevalier noir redescendit des cieux en flottant doucement vers le sol, le dos tourné à ses adversaires.

-Abandonne. lança-t-il à Ryuki sans se retourner vers lui. Si l'un de nous deux gagne, nous perdons tous.
-Ca ne vaut pas la peine de te donner le pouvoir de sauver ce monde si tu comptes ensuite l'envahir avec tes monstres et le contrôler ! répondit Miho en se relevant difficilement tandis que son armure endommagée laissait échapper des étincelles par endroits. Tu as éliminé les autres Riders pour qu'ils ne puissent pas te renverser au cas où ton plan marcherait !
-De toutes façons, il ne peut pas sauver ce monde. Il veut juste accumuler plus de force pour tenter de régner sur celui vers lequel il compte s'échapper. annonça une voix étrangère.

Shinji et Miho regardèrent autour d'eux, cherchant d'où venait la voix, mais la première chose qu'ils virent fut un gigantesque monstre qui passa en rase-mottes au-dessus d'eux en balayant l'armée qui les encerclait, mais évita de les frapper.

Par contre, il n'hésita pas à percuter leur adversaire de toutes ses forces avec la protection dorée qui entourait sa tête en ne laissant que ses yeux noirs à la pupille rouge.

-Kamen Rider Ryuga, le fameux Rider-dragon obscur. On va voir si tu peux faire le poids face à un vrai dragon maléfique. ajouta une voix, encore plus profonde et sinistre que celle de Ryuga.

Shinji et Miho se tournèrent dans la même direction, et aperçurent un homme en armure mauve sombre, au casque apparenté à une tête de dragon, et portant une grande cape noire qui flottait derrière-lui ; marchant lentement vers eux au milieu des monstres éparpillés au sol par l'attaque précédente.

Ryuga, qui avait été projeté dans les airs par la charge de la créature géante, retomba en défonçant le sol sous ses pieds, et leva la tête vers son nouvel ennemi, qui était maintenant à la hauteur de Ryuki et Femme, et qui avait été rejoint par le monstre qu'il avait envoyé : une chose à mi-chemin entre le dragon et une créature infernale, au corps serpentin gris, noir et rouge, à la tête protégée par une sorte de casque doré aux formes torturées ; et flottant dans les airs grâce à six ailes spectrales.

-Je n'ai jamais vu un monstre de contrat pareil... dit Shinji en admirant le titan.
-Ce n'est pas un monstre de contrat. C'est un Pokémon. répondit l'homme en armure. Et je ne suis pas un Rider non plus. Mais je suis un bien meilleur chevalier noir que cet ahuri. ajouta-t'il en dégainant un katana à la lame cramoisie de son fourreau.
-Qu'est-ce que tu fais dans le monde miroir si tu n'es pas un Rider ?! s'interrogea Ryuga.
-Ne pose pas de question et crève rapidement, qu'on sorte de ce pétrin. Giratina, occupe-toi de son vermisseau !

Le Pokémon spectral obéit instantanément et fonça droit sur Ryuga. Le dragon noir apparut une fois de plus de nulle part pour protéger son maître, mais c'était justement ce que cherchait le chevalier mauve. A la dernière seconde, la protection dorée qui entourait la tête du Pokémon légendaire s'ouvrit en deux afin de laisser apparaître ses crocs bien plus réels que ce que sa nature fantômatique pouvait laisser à croire ; et les planta violemment dans le flanc du dragon pour l'emmener en spirale loin dans le ciel.

Ryuga regarda son dragon s'éloigner vers les cieux en train de se déchirer, puis baissa le regard sur son nouvel adversaire juste à temps pour remarquer sa présence à quelques centimètres de lui, près à lui trancher dans le lard avec un katana à la lame rouge.

Ryuga fut violemment projeté en arrière par la traînée de lumière rouge sang que la lame créa lors d'un mouvement ample, et s'écrasa dans la foule de monstres.

Les diverses créatures à la limite entre le crustacé et le vaguement humain l'aidèrent à se rétablir et à retourner dans le « ring » dont ils formaient les limites, mais ils ne purent s'empêcher de remarquer la grande entaille chauffée à blanc que le Rider obscur arborait à présent sur son plastron.

Le chevalier mauve profita du temps que son adversaire mettait à revenir dans le ring en titubant pour aller aider les deux autres Riders à se remettre d'aplomb.

-Mais qui êtes-vous ? demanda Shinji alors que son sauveur le tirait sèchement par le bras pour le faire se relever.
-Drakness. Je ne suis pas de ce monde. Alors comme on est dans une impasse, on va tenter de vite se débarrasser de tous ces gêneurs et fuir vers un autre monde qui, avec un peu de chance, n'est pas sur le point de se désintégrer.
-Vous pouvez faire ça ?! demanda Miho.
-Personnellement non, mais j'ai bien été envoyé ici à cause d'une distorsion survenue dans mon monde d'origine. On doit bien pouvoir répéter ce phénomène.
-... Vous êtes stupides ou quoi ?! lança Ryuga, toujours mal en point. Je suis le seul à pouvoir régler ça !
-Ca n'en a pas l'air. répondit Drakness. Je suis doué pour sentir les pouvoirs des gens. Je ne connais pas très bien les vôtres ni ceux qui ont causé la distorsion, mais je vois bien que même si tu unissais tes pouvoirs avec ceux de ton jumeau héroïque, tu serais certes plus puissant, mais ce ne serait malgré tout pas la bonne sorte de pouvoir nécessaire pour manipuler les dimensions.

En effet, Drakness, au travers des yeux probablement non-humains qu'il cachait sous son casque, voyait bien que Ryuki et Ryuga émettaient une aura à la fois similaire et opposée, comme des pôles magnétiques. Mais elles n'avaient aucunement la même forme, la même couleur ou la même texture que l'énergie déployée par l'énergie qui avait été libérée sur Totorville. Mais l'énergie clairement de Ryuga avait l'air de repousser et d'affaiblir une autre force, proche mais si faible qu'elle était dure à repérer ; et qui cherchait désespérément à se manifester malgré les interférences.

-Par contre je sens que ta propre existence cause une sorte de déséquilibre par-rapport à une énergie qui pourrait bien être celle qu'on cherche. ajouta le chevalier. Alors désolé si ça te paraît extrême, mais on manque de temps et d'options, et tu es clairement mauvais de toutes façons. Alors on va se débarrasser de toi. Vous deux, vous avez encore assez de forces pour un nouveau Final Vent ? demanda Drakness aux deux Riders qui l'épaulaient.
-Vous croyez que ça marchera, à trois ? demanda innocemment Shinji.
-Fais-le, on n'a pas le temps de tergiverser ! répliqua Miho en lui donnant une claque à l'arrière de la tête alors qu'elle était en train d'insérer une carte dans son gantelet.

Ryuki obéit sans broncher et inséra lui-aussi sa carte de Final Vent, alors que ses deux alliés étaient déjà prêts à attaquer.

Ryuga retenta la même stratégie que précédemment et prit sa propre carte afin de l'activer.

Haut dans les airs, Giratina, qui était toujours aux prises avec le dragon noir, virevoltait sans le lâcher des crocs, à la manière d'un pitbull géant. Le dragon, plus petit et moins habitué à ce genre de situation, se débattait sans parvenir à faire grand chose, sa gueule n'étant pas orientée dans le bon sens pour cracher des flammes sur son assaillant et ses griffes passant au travers du corps partiellement immatériel du Pokémon spectre.

Soudain, il disparut tout bonnement, laissant son adversaire faire quelques spirales supplémentaires avant de réaliser qu'il avait perdu sa prise.

Au sol, le dragon était apparu aux côtés de Ryuga qui l'avait téléporté grâce à sa grâce. Il se demanda pourquoi son maître n'avait pas fait ça plus tôt, mais se contenta de préparer l'attaque finale que l'activation de la carte lui ordonnait d'exécuter.

En face, le dragon rouge de Ryuki et le cygne géant de Femme étaient eux-aussi revenus et se préparaient à assister leurs maîtres pour leurs attaques respectives, et Drakness tenait fermement son épée devant lui tel un samouraï prêt à trancher la tête d'un homme déshonoré se faisant hara-kiri ; alors qu'une aura sombre intense sortait du sol autour de lui telles des flammes noires venues tout droit des enfers, et s'accumulait dans la lame qui dégageait tant de puissance ténébreuse qu'on avait l'impression qu'elle dévorait la lumière autour d'elle.

Ryuki fit un nouveau bond prodigieux malgré ses blessures et fondit en piqué vers Ryuga, entouré des flammes crachées par son dragon.

Femme fut projetée en avant par les battements d'aile de son cygne et retenta son attaque en vrille, mais cette-fois armée de sa double-lance qui tournoyait devant aussi vite qu'une hélice d'avion.

Drakness planta son arme dans le sol devant lui et une déferlante de puissance ténébreuse traversa toute la place en direction de Ryuga tel un Tsunami noir et concentré qui ne visait qu'une seule personne.

Au moment où Ryuga allait être projeté en avant par le souffle de son propre dragon, Giratina apparut de nulle part, mordit à nouveau le dragon et se volatilisa avec lui.

Ryuga resta bêtement sur place alors que son attaque ne s'était simplement pas déclenchée, et que trois coups de grâce se dirigeaient droit sur lui.

Drakness eut un sourire malicieux sous son casque quand le Rider obscur se fit projeter dans les airs par l'explosion noire, et directement après, faucher en vol par l'attaque croisée des deux autres Riders.

Dans un cri de rage et de douleur, Ryuga disparût dans une violente explosion alors que Ryuki et Femme atterrissaient en catastrophe hors du cercle de monstres... Qui sembla se désintégrer en poussière de verre.

...

Un peu plus tard, au milieu de la place à présent déserte, depuis laquelle on pouvait voir le bout des rues se désintégrer dans le néant, Drakness, Ryuki et Femme étaient rassemblés et semblaient discuter plutôt calmement malgré la situation.

-Sans lui, l'autre énergie que j'ai senti devrait se manifester. expliqua Drakness. Espérons que ce soit la bonne. On n'a pas vraiment d'autres choix de toutes façons...
-... Dites. dit Shinji. Vous venez d'un autre monde, est-ce qu'il a aussi subi quelque chose comme ici ?
-Pas que je sache. Il a commencé à se passer n'importe quoi et tout a disparu dans un flash lumineux. Et je me suis retrouvé ici. Je me dis bien qu'il est arrivé quelque chose d'anormal à mon monde, et que ce qui se passe ici a probablement un rapport...
-Qu'est-ce qui vous fait dire ça ? demanda Miho.
-Un peu avant que mon monde ne soit englouti dans cette lumière, un Kamen Rider est apparu. Je suis l'une des seules personnes à avoir des connaissances conséquentes sur le sujet, et je sais que celui qu'on a vu a justement participé dans un bordel mufti-dimensionnel innommable.
-Donc non seulement il y a d'autres mondes, mais il y a d'autres Riders que ceux d'ici ? demanda Miho.
-Mouais. Je sais pas comment tout ça est organise, vu que là d'où je viens on ne vous connaît que grâce à Internet. Et ce fameux voyageur dimensionnel n'est pas vraiment de toute confiance... Mais je suis sûr que ce qui arrive est de sa faute. C'est toujours de sa faute.
-Donc si l'énergie que vous avez sentie est la bonne, on devrait avoir un moyen de partir vers un autre monde ? demanda Shinji.
-En espérant qu'il ne soit pas dans le même état que celui-ci voire pire, et qu'on puisse en changer à nouveau histoire de voir si l'homme qu'on cherche n'est pas dans l'univers d'à côté...
-Vous croyez qu'on pourra sauver ce monde ? ajouta Shinji.
-Dans l'état où il est ? Répliqua Drakness en jetant un coup d'œil à l'horizon qui s'effritait. A moins de revenir dans le temps et d'empêcher ce qui a causé sa destruction, ou si le voyageur est capable de réparer les mondes comme son boulot le stipulait... Mais bon comme je l'ai dit, il n'est pas vraiment digne de confiance, on n'a jamais su ce qu'il était censé faire, ce qu'il voulait faire lui-même et ce qu'il a réellement accompli ou non ; à part voyager d'un monde à l'autre et répandre la confusion.
-J'espère qu'on trouvera un moyen... répondit Shinji en regardant lui-aussi les rues qui partaient en poussière. Je voulais aider Ren et sa sœur. Mais ils ont probablement disparu depuis longtemps...
-C'est toujours bien que vous ayez survécus tous les deux. Tu es un Rider principal. Et Miho est l'une des très rares Kamen Rider de sexe féminin. Elles ont une affreuse tendance à mourir de façon tragique. Du peu que j'ai pu suivre de vos aventures, Kamen Rider Femme n'apparaissait que dans le film et se faisait tuer par Ryuga. Mais bon, le multivers est déréglé et mon intervention a encore plus chamboulé les événements...
-... Un film ? On a fait un film sur nous ? demanda Miho, confuse.
-Oui, ça fait bizarre, de suivre une série télé quand on est soi-même un personnage fictif. répondit Drakness sans vraiment chercher à donner du sens à ses paroles.

Il tourna subitement la tête vers un point fixe à quelques mètres du trio, sentant que quelque chose se passait... Et effectivement, l'air même sembla se déchirer à la manière du reste du monde, mais au lieu de s'ouvrir sur le néant ; le résultat ressemblait plutôt à un tourbillon dans lequel de nombreuses images floues tournoyaient à toute vitesse.

-Ca a la gueule d'un portail dimensionnel. Fichons le camp avant que le sol ne disparaisse sous nos pieds. ordonna Drakness en attrapant les deux Riders par les bras et en les entraînant sèchement avec lui au travers du passage, laissant le monde miroir, à présent désert ; se briser silencieusement jusqu'à ne plus du tout exister...

A suivre.

BONUS:

Shinji Kido/Kamen Rider Ryuki





Miho Kirishima/Kamen Rider Femme



Kamen Rider Ryuga