Pikachu
Pokébip Pokédex Espace Membre Forum
Inscription

Requiem pour l'avenir de Myschin



Retour à la liste des chapitres

Informations

» Auteur : Myschin - Voir le profil
» Créé le 20/04/2011 à 19:08
» Dernière mise à jour le 20/04/2011 à 19:08

» Mots-clés :   Aventure   Cross over   Science fiction

Si vous trouvez un contenu choquant cliquez ici :


Largeur      
Episode 60 : La fille dont même les esprits maléfiques...
Episode 60 : La fille dont même les esprits maléfiques ont peur

- Mais pourquoi ?!

Zen resta interdit pendant quelques secondes. Giratina refusait de lui rendre sa sœur.

- J'y perds au change, humain. La gamine m'a assuré que je pourrais avoir deux âmes de premiers choix, et tu veux que je n'en prenne aucune… Ce n'est pas dans mon intérêt !
- Et pour votre artefact alors ?
- Il va me falloir deux autres âmes de premier choix !

Plus facile à dire qu'à faire… L'adolescent n'allait pas tuer quatre personnes pour résoudre tous ses problèmes d'un coup.

- Je suis désolée, c'est de ma faute si on en est là, dit faiblement Ichi.

Zen observa successivement l'Hybride normale puis Tarsal, Zigzaton et Lixy, quand il se rappela d'une chose.

- Et comment on redescend de cette tour ?! J'avais Feuforêve pour monter mais elle est incapable de nous aider dans son état.

Il se mit à réfléchir de longues minutes quand une voix familière se fit entendre.

- Donne-moi tes âââmeees~
- Laisse-moi tranquille vile créature !

Tous tournèrent la tête et virent un déluge d'attaques flamboyantes s'élever. Puis Jushi apparût à son tour en bondissant pour esquiver les attaques. L'Hybride Spectre se posa alors au sommet de la tour.

- Jushi ?! s'écria Ichi d'une voix étonnée.

L'Hybride spectre se retourna d'un air surpris.

- Grande sœur ?! Et le dresseur ?! Mais qu'es-ce qui se passe ici ?
- OUAH ! s'écria Zen

Une autre attaque de feu s'éleva en l'air puis…

- MEOOOW !

Orin bondit pour se retrouver devant Jushi.

- Hey hey soeurette ! Tu ne pourras pas t'échapper, je te poursuivrais où que tu ailles !
- Orin ?! Mais ?!

La petite créature à deux queues remarqua l'adolescent et la jeune fille.

- Hey hey, vous n'étiez pas sensé vous entretuer tous les deux ?
- Ce n'est pas plutôt vous qui étiez sensé avoir fait une chute mortelle tout à l'heure ?!
- Ben… Je suis de nature spectrale, alors je n'ai rien ressenti quand je suis retombée, dit simplement Jushi.
- Hey hey, vous ne savez pas que les Kashas retombent toujours sur leurs pattes ?
- Quoi qu'il en soit, on s'est battus nous aussi…
- Et… J'ai perdu, répondit Ichi d'une voix faible.

L'Hybride spectre failli tomber. Sa grande sœur, que tout le monde s'accordait pour dire qu'elle était la plus puissante, avait perdu contre un simple humain ?

- Jushi… Le Roi Noir ne nous pardonnera jamais notre échec, il n'hésitera pas à se débarrasser de nous. Il aurait pu déjà le faire quand tu as perdu avec Go contre le dresseur des glaces, mais il ne l'a pas fait parce que j'étais la pour veiller sur vous… S'il me voyait dans cet état, il n'aurait aucun remord à nous nuire.
- Je vois ce que tu veux dire grande sœur… Je m'étonne juste que tu ne t'en sois pas rendu compte plus tôt…
- Tu t'en doutais déjà ?!
- Sanju était venue me prendre à part peu avant qu'on ne débarque à cette époque. Elle m'a fait voir tout ce que Drakrai lui avait montré…
- Hey hey, je m'en tape de votre discours là ! Donne-moi tes âââmeees Jushi !
- NON ! Si quelqu'un doit récupérer des âmes ici, ce sera moi !

Tout le monde se tourna vers le Pokémon Renégat qui venait de parler.

- Ah oui ! Il faut absolument que je récupère ma sœur ! s'écria Zen
- Jushi, pourrais-tu donner tes âmes à Giratina s'il te plaît ? demanda Ichi
- Mais… Pourquoi tout le monde veut les âmes qui se baladent avec moi ?!
- Parce que tu es dans le Chireiden, l'équivalent de l'Enfer !
- Hey hey je ne suis pas d'accord ! Je veux des âââmeees !
- Il suffit Orin, les âmes qui accompagnent cette jeune fille m'intéressent davantage, car je suis le Passeur. Toi, tu n'es qu'une Kasha comme les autres !
- MEOW ! Je ne te permets pas de me parler sur ce ton, sinon ma maîtresse viendra régler les comptes avec toi !
- Si tu comptes à ce point sur ta maîtresse, ça revient à dire que tu n'es qu'une lâche Orin !
- MOI ?! LÂCHE ?!

La créature féline rouge et noire s'entoura d'une aura verte ayant la forme d'un pentacle.

- Tu vas voir si je suis une lâche !

Orin se transforma alors en une jeune femme aux yeux rouges et aux cheveux de la même attachés en deux longues tresses. Elle portait une robe toute noire agrémentée de symboles verts. Deux oreilles de chat noires dépassaient au sommet de sa tête alors qu'elle avait également de petites oreilles pointues à la place d'oreilles ordinaires. Zen, Ichi et Jushi en restèrent bouche bée.

- Le… Le chat… Il s'est transformé… En chat ! balbutia l'adolescent.
- Hey hey ! Ca va barder Giratina !

Le pokémon légendaire se contenta de soupirer alors qu'il forma une Ball'Ombre… Qu'il s'amusa à jeter aux pieds d'Orin.

- Il a raté son attaque ? demanda Jushi.

Orin se précipita sur la Ball'Ombre et commença à jouer avec.

- Meow ! Joie ! Bonheur !

Zen et les deux Hybrides furent surpris de cette réaction très particulière.

- Tu ne restes qu'une Kasha Orin, quelle que soit ta forme…
- Hey hey c'est pas juuuste ! dit la jeune femme tout en continuant à jouer avec la Ball'Ombre.
- Bon, et maintenant, donnes-moi tes quatre âmes jeune fille, que je rende sa sœur à l'humain et que je vous donne mon artefact.

L'Hybride spectre donna ses quatre sphères violettes au pokémon légendaire.

- Va falloir que j'en trouve d'autres en errant dans des cimetières, soupira Jushi.
- Et voila pour toi, humain.

La sphère rouge se rapprocha de Zen et disparue, laissant tomber le corps nu de Kat dans les bras de son frère, puis un orbe irrégulier de couleur grise semblable à la couleur du corps de Giratina apparue à son tour. Ichi l'attrapa voyant que Zen était occupé à porter sa sœur.

- Ceci est l'Orbe Platiné, il vous sera nécessaire pour réveiller Mew.
- Merci infiniment Giratina… La possibilité de réveiller Mew devient désormais plus qu'envisageable… dit l'adolescent.
- A ceci je vais répondre que nous allons avoir un gros problème, répondit Ichi.
- Lequel ?
- Réunir les artefacts c'est bien, mais si vous n'avez pas Mew, ça ne sert à rien.

L'adolescent tilta. C'est vrai qu'ils ne s'étaient pas préoccupés de ce problème jusqu'à maintenant.

- Pas de panique, Mew est retenu dans le vaisseau-amiral, mais pour l'atteindre, il nous faut contourner plusieurs sécurités… Et seule, je ne pourrais pas le faire car Le Roi Noir est le seul à pouvoir ouvrir l'une d'entre elles…
- Il y a aussi autre chose, comment va-t-on revenir à la surface ? demanda Jushi.
- ORIN ! Conduit ces personnes chez ta maîtresse ! annonça promptement Giratina.

La jeune femme continuait de jouer avec sa Ball'Ombre. Le pokémon légendaire la fit disparaître comme par enchantement.

- Hey hey, vous n'êtes pas sympa de me retirer mon plaisir !
- Fais ce que je te dit, ou sinon j'appelle des âmes de pokémon eau pour te châtier !

Orin déglutit. Elle fit apparaître une brouette assez grande pour contenir Zen, Kat, Ichi et Jushi. L'adolescent rappela Zigzaton, Lixy et Tarsal dans leurs pokéballs.

- Grimpez là-dedans, et on se rend chez ma maîtresse.
- Elle n'est pas piégée ta brouette ? demanda Ichi d'un air suspicieux.
- Hey hey mais non, arrêtez de croire que je vous en veux encore, sinon ma maîtresse va me punir !

Ils s'exécutèrent. Orin attrapa les deux manches de la brouette et commença à la tirer tout en s'élevant dans les airs.

- Ouah, quelle force, remarqua l'Hybride normale.
- Hey hey, c'est juste de la magie d'accord ?

Le groupe descendit en décrivant des cercles autour de la tour. La jeune femme aux tresses tira sa brouette en direction du petit couloir par lesquels ils étaient arrivés et se retrouvèrent dans le village embrumé qu'ils avaient pu traverser en venant. Orin les amena alors au cœur des bâtiments qui, vu de plus près, ressemblaient à des maisons de style oriental. Le groupe arriva alors en vue d'un manoir à l'aspect sinistre.

- On est arrivés ! Tout le monde descend de ma brouette.
- Ca me fait encore plus peur que les Ruines hantées ce truc ! dit l'adolescent en tremblant alors qu'il tenait toujours Kat inconsciente dans les bras.
- Hey hey, ma maîtresse porte un titre officieux que lui ont donné les habitants du Chireiden !
- Ah ?
- Oui, on l'appelle « La fille dont même les esprits maléfiques ont peur »

Ce nom n'inspirait aucune confiance ni à Zen ni aux Hybrides. Ils s'attendaient presque au pire. C'était limite s'ils n'avaient pas envie d'entrer dans le manoir.

- Hey hey, si vous restez ici, vous allez vous faire voler votre âme par quelques démons qui peuplent le Chireiden.
- Au point où on en est… remarqua Ichi.

Orin fit pénétrer le groupe à l'intérieur de la demeure. Ils arrivèrent dans une salle immense. Elle était très vaste mais à la fois aussi très vide. De nombreux vitraux se trouvaient un peu partout, que ce soit aux murs, au plafond ou même au sol. Le petit groupe mit deux bonnes minutes à la traverser. Ils arrivèrent devant un escalier.

- Maîtresse ! Je suis rentrée ! J'ai amené des invités !

Quelques secondes s'écroulèrent quand une voix douce et dont la tonalité semblait neutre se fit entendre.

- Des invités ? Sont-ils encore vivant O-rin ?
- Hey hey ! Arrêtez de me prendre pour un animal de compagnie sanguinaire !

Un bruit de pas se fit entendre. Zen, Ichi et Jushi remarquèrent alors une ombre qui descendait les escaliers. La première chose qu'ils virent fut… Une paire de pantoufles roses ?! La personne se dévoila petit à petit : robe rose, veste bleue ornée de cœurs jaunes et avec un étrange œil rouge relié à des fils, visage enfantin aux yeux violets et des cheveux roses avec un serre-tête jaune.

- Vous vous demandez comment une jeune fille avec une allure aussi pittoresque que la mienne peut porter un titre aussi effrayant que le mien.
- Heuuu, elle a tout juste, remarqua l'adolescent.
- Et non, je ne suis pas très forte physiquement.
- Mais… s'étonna Ichi.
- Et vous, cessez de penser à des choses vicieuses s'il vous plaît !
- Heuu… bafoua Jushi.

La jeune fille s'arrêta devant le groupe. Elle était un peu plus petite qu'Ichi.

- Je m'appelle Satori Komeiji, je suis la maîtresse d'O-rin, et je pense que vous avez deviné quelle est la faculté qui m'octroie le titre que je porte.
- La lecture des pensées, dit l'Hybride normale.
- Exactement, répondit calmement Satori en lui présentant son œil rouge, ceci est mon troisième œil. Il me permet de connaître le fond des pensées des gens. Je peux entre autres m'en servir pour faire subir des traumatismes… Mais rassurez-vous, je ne le ferrais subir à aucun d'entre vous… Car vous souhaitez quitter le Chireiden pour revenir à la surface.
- Oui, comment peut-on faire ? Il y avait un trou dans les Ruines hantées, mais comment on va remonter ? demanda l'adolescent.
- En sautant dans un autre trou, celui-là même qui se trouve chez moi.
- Hein ?! s'exclama l'Hybride normale.
- Je suis TRÈS sérieuse, répondit Satori avec son air le plus sérieux.
- Mais si on saute dans un trou, on va tomber encore plus bas, c'est logique non ? remarqua Jushi.
- Qui vous a dit qu'il y avait une logique ?
- Heu…
- Oh bien sûr, vous pouvez rester ici pour tenter de remonter par vos propres moyens, mais je doute que vous y arriviez avec vos pokémons qui ne sont pas en état. Et il n'y a pas de centre pokémon ici jeune homme.
- Mince, elle a lut dans mes pensées !
- Veuillez me suivre s'il vous plaît.

Satori emmena Zen et les Hybrides à travers le manoir, jusqu'à ce qu'ils arrivent dans la cour arrière. Elle désigna un grand puits.

- Sautez dans ce puits et vous pourrez atteindre la surface.
- Ah j'ai compris, c'est comme dans les jeux vidéo quand on rentre dans un tuyau vert, on peut ressortir ailleurs… dit l'adolescent.

Ichi et Jushi le regardèrent d'un air étonné.

- C'est quoi un jeu vidéo ?
- Je vous expliquerais quand on aura réussi à réveiller Mew.
- Alors, on saute dans ce truc ? demanda Jushi.
- A-t-on vraiment le choix ?
- Vous n'avez pas le choix, répondit simplement Satori.
- Excusez-moi, mademoiselle Komeiji, je voudrais savoir…
- … Pourquoi j'ai été si gentille et attentionnée envers vous ? Parce que vous avez eut le courage de descendre ici et que les visiteurs humains sont extrêmement rares. Cela permet de nous détendre un peu.

Zen, Ichi et Jushi observèrent une dernière fois le puits sans en voir le fond.

- Aller ! J'espère que nous aurons de la chance ! annonça l'adolescent.

Ce faisant, il sauta dans le trou avec sa sœur dans les bras, suivi par les deux Hybrides. Satori rentra ensuite dans son manoir.

- Ce garçon… Intéressant… Il n'avait pas la moindre pensée perverse alors qu'il tenait une fille nue dans ses bras… Mais qu'es-ce que je raconte moi ?!
- Ils ont surtout eut de la chance que je sois en visite prolongée ici, annonça une voix féminine.

La jeune fille aux cheveux roses tourna la tête vers une femme d'âge mûr qui portait une ombrelle qui cachait son visage mais dont on pouvait distinguer le bas de la robe mauve ainsi que des cheveux blonds. Satori se contenta de soupirer.

- Ce n'est pas de ma faute si la Shikigami de ta Shikigami s'entend très bien avec O-rin…

Ils ne savaient pas depuis combien de temps ils étaient en chute libre, mais au bout de quelques secondes, le groupe de Zen sentit qu'il était tombé dans quelque chose de liquide.

- Il y a de l'eau à une profondeur pareille ?!
- Zen, je vois de la lumière.
- On devrait pouvoir nager jusqu'à là-bas, Ichi, aide-moi à porter Kat.

L'adolescent et ses compagnons nagèrent jusqu'à la lumière…

- Ouah ! Y a trop de lumière…
- Mais ?!

Ils levèrent les yeux et aperçurent le vaisseau-amiral du Roi noir qui stagnait dans le ciel au-dessus de leurs têtes. Zen se retourna et vit qu'ils étaient sortis… d'une cavité dans les Ruines hantées.

- Je comprends plus rien moi…
- Satori nous a dit qu'il n'y avait pas de logique à comprendre si nous voulions revenir, dit l'Hybride normale.
- Et on se retrouve à l'extérieur du château…
- Rentrons vite avant que le Roi Noir ne nous trouve ici.
- Mais s'il vient à l'intérieur ?
- Aucun risque, cette bâtisse fait suffisamment peur vu de l'extérieur pour qu'il ne nous y suive pas…

Ils sortirent de la cavité et coururent en direction de l'entrée, mais une surprise de taille les attendit sur leur chemin.

- Shaymin et Flashy ?! Mais que faites-vous ici ?!
- Zen ?! Je devrais plutôt te demander d'où toi tu sors ! rétorqua le jeune homme aux cheveux bleus.

Mais ce qui choqua davantage l'adolescent, c'était l'une des personnes qui les accompagnait.

- Da… Darkrai ?!
- Oui, je vais vous expliquer ce qui se passe…

Il vit que le pokémon Noirtotal tenait dans ses bras une jeune femme aux cheveux noirs. Il y avait également une jeune fille habillée toute en jaune et portant plusieurs colliers de perles au cou et sur les bras.

- Grande sœur ?! Ce n'était pas un ennemi ce dresseur normalement ?!
- Non Yon, ce dresseur comme tu l'appelles… A réussi à me vaincre avec ses pokémons.
- Mais c'est un garçon et il tient dans ses bras une fille toute nue !!
- Oooh Zen… Alors tu as pu ramener Kat… dit doucement Shaymin.
- Qui est cette fille ? demanda Zen à Ichi.
- Je m'appelle Yon et je suis l'Hybride de l'électricité ! J'adooore les colliers !
- Je vois ça…
- Zen, regarde ! s'écria Jushi en désignant Shaymin.

L'adolescent se rendit alors compte que la gijinka tenait quelque chose dans ses bras, et ce n'était rien de moins que Mew. Le pokémon légendaire rose était toujours endormi.

- Ok, pas de panique ! Caaalme… Comme qui dirait, restons zen.
- Rentrons dans le château, on va tout vous expliquer, annonça Darkrai.