Pikachu
Pokébip Pokédex Espace Membre Forum
Inscription

Entre deux époques de PeterCynthia



Retour à la liste des chapitres

Informations

» Auteur : PeterCynthia - Voir le profil
» Créé le 28/03/2011 à 18:10
» Dernière mise à jour le 29/04/2011 à 19:21

» Mots-clés :   Action   Aventure   Présence de poké-humains   Sinnoh

Si vous trouvez un contenu choquant cliquez ici :


Largeur      
21: Chagrins
- Alors ? Ma méga Pandore, sont-ils morts ?

- Euh...c'est-à-dire qu'ils...étaient protégés par des chrétiennes ! répondit Pandore.

- QUOI !!!! Tu n'as pas réussi à les tuer ! Mais si tu veux vivre dans le monde de paix que je vous promets à tous, il faut tuer les gêneurs !

- J'en ai assez de faire le sale boulot ! Trouve-toi quelqu'un d'autre ! se révolta Pandore.

- Attends ! Attends ! Répète, je crois que j'ai de la crasse dans les oreilles !

- Alors lis dans mes pensées ! Va te faire voir ! s'exclama Pandore

- Tu n'aurais pas oublié un tout petit mais minuscule détail ? TU M'APPARTIENTS ! Donc quand je te dis "tue le vieillard et sa clique" tu réponds ?

- Oui...Missigno ! dit Pandore avec peine.

- Voilà ! Tu as compris, maintenant dispose et vas me chercher Minus ! ordonna Missigno.

Ainsi, Pandore laissa Missigno, le frère d'Arceus, à ses occupations. Après la sortie de Pandore, un Fantominus apparut.

- Oui ? Maaaaaître ! dit le servil Pokémon.

- Ah ! Dis-moi quand les trois sœurs seront là ! ordonna le souverain déchu.

- Euh...elles sont là ! Maaaaaître !

- ........Eh bien ! Qu'est ce que tu attends, fais les entrer ! Abruti !

- Excusez-moi ! Maaaaaître !


Le Fantominus disparut et réapparut, accompagné de trois vieilles femmes encapuchonnées dans d'immenses manteaux noirs d'où sortaient uniquement les mains ridées des trois sorcières. Tous les trois ôtèrent leur capuche laissant apparaître le visage abimé de chacune des vieilles. Aucune d'entre elles n'avaient d'œil sauf une qui en avait un qu'elle partageait avec ses sœurs. Cet œil était capable de révéler le futur et de remontrer le passé. Ces trois sœurs n'étaient autres que les trois Moires, les sorcières du Destin et de la mort. Nul ne pouvait faire varier leurs décisions et elles avaient une soif d'âmes.


- Ah mes amies, quelle joie de vous voir ! s'exclama Missigno d'un air un peu hypocrite.

- Que nous veux-tu ! dit la plus grande (en taille) et qui avait une voix d'outre-tombe.

- Ouais, nous on est occupées et tu sais très bien que nous ne révélons jamais le futur ! dit la plus petite qui avait une voix de poulie.

- OK, ok ! Temps mort les filles ! Je vous propose un marché ! En me révélant mon futur, vous me permettrez de savoir ce qui m'attend dans mon coup d'état dans le cosmos ! En échange, je vous offre le monde que mon abrutit de frère à créer, avec tous les Pokémons et tous les humains ! Ca vous dit ?

- En plus tu nous fais du chantage ! Tu es impétueux ! J'aime ça ! dit la moyenne avec une voix normale.

- Donc à présent mon avenir est entre vos...jolies mains ! dit Missigno en arrachant l'œil unique des sœurs et de le confier à la sorcière avec la taille moyenne.

Les deux autres sœurs firent apparaître un chaudron de cuivre au milieu de la salle, un liquide à la fois mauve et vert bouillait dans la marmite. La Moire possédant l'œil le jeta dans le chaudron. La mixture explosa (comme dans un labo de chimie avec la petite fumée) et l'œil sortit. Celui-ci s'illumina et la plus grande des Moires dit :

« Dans une année exactement, les planètes et Lucifer seront en parfait alignement...



- Ca rime en plus ! ironisa Missigno.

- Et tu ne nous coupes pas dans la révélation ! dit celle avec la voix de poulie avec un air d'illuminé.

Et ce jour viendra, libérant les ténèbres repoussants, ces morts dégoutants
Alors Arceus abdiquera et ce jour Missigno tu règneras !!!

- J'ai toujours sut que j'allais le niquer ce frère !

Petite mise en garde ! Contre les humains bravant le temps pas d'espoir
De remporter la victoire ! »

Après ces mots elles disparurent !

- QUOI ! Fantominus !!!! Va rapatrier immédiatement Dialga et Palkia ! Ils sont au sommet de Serevyania ! Je m'occupe de cette affaire ! Ces humains vont regretter d'être nés !

Après cela, il partit à toute vitesse dans un nuage noir pour Serevyania.




Cela faisait deux jours qu'Alex et ses amis se reposaient dans l'immense hall des tours de l'espace-temps. Ils avaient découvert de nombreuses choses dans le rez-de-chaussée des tours comme : la bibliothèque, la tour d'observation, le cadran solaire et une statue de Cresselia qui se trouvait derrière une stèle indéchifrables. Alex, ayant montré ses talents en langue morte dans le chapitre précédent, essayait de traduire tant bien que mal cette stèle. Claire et Cynthia bouquinaient dans l'immense bibliothèque pour en savoir plus sur les mythes passés. Métamorph et Gardevoir parcourait la salle, plein d'admiration.
Soudain, Alex hurla :

- Ca y est ! J'ai trouvé ! Je suis le meilleur ! Je suis trop intelligent ! Je....

- Bon arrête de te lancer des fleurs Alex, coupa Claire.

- Et ça dit quoi ? demanda Metamorph.

-J'ai pas trop compris, écoutez : « Après la vie il y a la mort, après la mort il y a la vie, on vit en mourant et on meurt en vivant. Chaos et Cosmos, Harmonie et Néant, Positif et Négatif, Réel et Rêve... Tous cela doit être préservé mais si l'un de ces éléments disparait alors le vide prend place » Signé Harmonie ou Cresselia.

- Encore en mode prophétie ! Ils n'en ont pas marre du cliché ! s'exclama Claire.


Juste après les paroles d'Alex, la statue d'Harmonie s'illumina et le toit de la salle s'ouvrit en vibrant. On croyait voir une fleur s'ouvrir au contact du Soleil. Les pétales de bronzes s'arrêtèrent laissant apparaître le ciel étoilé. Puis les escaliers en colimasson qui se trouvaient au milieu de la salle s'élevèrent avant d'atteindre une plateforme à 300 mètres plus haut. Enfin un coffre apparut sur une dalle.

- Oh ! C'est comme dans Zelda ! s'exclama Alex.

Cynthia s'approcha du coffre et l'ouvrit. A l'intérieur se trouvaient de nombreux petits coffrets en bois bleu. Le Goupix fouilla dans le coffre avant de sortir trois petits coffrets. Elle les déposa aux pieds d'Alex et Claire. Dans chacun d'eux se trouvaient un objet évolutif. Cynthia avait donné à Claire une pierre givre et à Alex un ruban soleil tandis que elle s'était pris une pierre feu. Tous les trois entrèrent en contact avec leur objet et Claire et Cynthia évoluèrent en Givrali et en Feunard ; sauf Alex ne se transforma pas car il devait d'abord être en confiance et il devait attendre le levé du jour. Après cette remise en forme, nos cinq Pokémons s'échauffèrent un peu avant de s'enchaîner 1792 marches. (je passe la montée)
Donc....ellipse :




Enfin ils atteignirent le pinacle des tours de l'espace-temps. Une légère brume matinale enveloppait l'immense plateforme qui reliait les deux tours. Au bout se trouvait un autel où autrefois se trouvaient les rouages du temps.

- Bon ben c'est cool ! On a atteint notre but et il n'y a pas de Dialga et Palkia pour nous faire chier ! s'exclama Métamorph.

- J'avoue ! Au tant se diriger vers l'autel rapido et mettre un terme à cela, dit Alex.

Les trois humains (qui étaient toujours des Pokémons) s'approchèrent de l'autel en ivoire qui se situait au bout de la plateforme. Des Pokémons y avaient déposé des fleurs en offrande et il y avait un petit couteau situé entre deux bouquets d'iris. Au-delà de l'autel on pouvait voir le Soleil pointé le bout de son nez tandis que la Lune disparaissait sous les rayons lumineux de l'astre solaire. Alex saisit le petit couteau et ouvrit sa paume avant de laisser tomber une goutte de sang sur l'autel.

- Que-est que tu fais ? demanda Gardevoir.

- Le sang a une puissance mystique qui renforce les incantations et les attaques lancées sur un ennemi ; si Claire et moi rajoutons une goutte de notre sang avec celle d'Alex, l'incantation pour descendre dans le temps et détruire le maléfice et les distorsions sera plus puissant, expliqua Cynthia.

Le Riolu donna le couteau à Givrali qui s'ouvrit elle aussi la main et fit tomber du sang. Après cela, elle tendit l'objet coupant à Feunard qui hésitait un peu à s'ouvrir la main.

- Mais Cynthia il y a aucun problème ! Tu l'as dit toi-même, dit Alex

- Oui...mais si ça ne marchait pas ? Et si Dialga et Palkia n'attendaient que cela pour nous sauter dessus ?

- Oh ! Tu nous fais chier ! Vas-y ! commença à crier Métamorph.

Malgré ces paroles, Feunard avait réussi à semer le doute dans l'esprit des autres. Elle se résigna et pris l'arme aux mains de Givrali.

- Non ! CELA NE SERA PAS ! hurla une voix inconnue.

Le couteau qui était dans les mains de Cynthia fut projeter au loin suivit d'elle par une force invisible, elle s'écroula sur le sol complètement sonné. Puis dans un nuage de fumée noire, une silhouette toute enveloppée d'un manteau apparut.

- Vous êtes qui au juste ? demanda Gardevoir.

- Pardon ? Tu ignores qui je suis ?!

- Ben désolé je ne connais pas tous les types avec un égo démesuré ! continua le Pokémon psy

- Ne me parle pas sur ce ton ! Ce serait une grave erreur ! Je suis Missigno, frère cadet d'Arceus et la personne à l'origine de tous vos problèmes.

- Oh encore un grand méchant cliché ! s'exclama Claire

- Tu vas regretter ton insolence, dit Missigno qui lança un Ball'ombre que Claire esquiva.

Fou de rage il entra dans une colère noire. Il sautait et son corps s'illuminait afin de créer de puissants rayons noirs qui détruisaient tout sur leur passage. Avant que tous finissent en Pokébloc, Gardevoir utilisa Téléport derrière une colonne pour éviter la mort. Cynthia s'était réveillée et ils essayèrent de créer une stratégie contre ce grand méchant.

Missigno s'étant calmé, il reprit ses esprits et avec ses deux bras il lança deux Vibrobscurs. Alors pour contrer ces attaques, tous se mirent en ligne et attaquèrent. Givrali utilisa Laser Glace, Feunard Lance-Flamme, Riolu Aurasphère, Gardevoir Ball'ombre et Métamorph, étant devenu un Carmache, utilisa Ultralaser. La pression entre les attaques fut tellement forte, la puissance qui en émanait tellement destructrice, qu' au moment où les 7 attaques se retrouvèrent un point, le point explosa, projetant tous (Missigno, Claire, Cynthia, Alex, Métamorph et Gardevoir) au loin. A cause de l'attaque, une épaisse fumée beige recouvrait le lieu.

Missigno, ne supportant pas de perdre face à des bouseux changea de forme et se transforma en Noctali. Grâce à ses yeux de chats, il put voir à travers la fumée et fonça sur Métamorph pour le décocher un Griffe Ombre que le dragon (Métamorph était un Carmache, je vous le rappelle) ne put esquiver. Ne sachant que faire, tous reculèrent sous la menace de Missigno qui gagnait du terrain. Celui-ci frappait tout ce qui pouvait être frappé et donnait de grand coups de Griffe Ombre sur tout ce qui bougeait.

Soudain, Gardevoir décida de faire une offensive et hurla avant de foncer sur Noctali et d'utiliser un rayon psy. L'attaque en soit, ne fit pas vraiment mal à Missigno mais comme Zoroark, s'il se prend une attaque, il reprend sa forme normale. Encore plus en colère, Missigno repiqua sa crise et recommença à tirer des rayons mauves sur tout ce qui bougeait. Alex, Claire et Cynthia en profitèrent pour combiner leurs attaques Aurasphère, Lance-flamme et Laser Glace que Missigno se prit...sous la ceinture ! L'ombre répliqua avec Ball'ombre que Claire se prit en pleine face mais celle-ci répliqua avec un nouveau Laser Glace et Missigno fut gelé.

Cynthia en profita pour se diriger vers l'autel. Agile avec ses 4 pattes de goupil, en quelques bonds, elle put atteindre la stèle. Elle brandit le couteau et s'ouvrit la main. Tout contente, elle se redirigea vers Alex et Claire.
Mais Missigno avait réussi à se décongeler et voyant que Cynthia s'était ouvert la main au dessus de l'autel, il fonça sur elle et lui décocha un énorme pain dans la tête et elle fut projetée dix mètres plus loin. Mais elle réussit à utiliser Explosion qui toucha Missigno et qui détruisit une partie de la plateforme libérant ainsi une nouvelle fumée beige.

- Cynthia ! hurla Alex.

- Elle est dans les vapes et le problème c'est qu'on ne sait pas ce que traficote Missigno. Et sans Cynthia on ne pourra pas faire l'invocation pour le détruire, dit Claire.

Soudain, Gardevoir s'illumina et fit un grand geste de son bras et là un rayon lumineux transperça le brouillard et un couloir lumineux se fit menant jusqu'à l'autel. Après cela, le Pokémon psy hurla :

- VA ALEX ET DEPECHE TOI !

Sans trop comprendre, Alex fonça à travers le tunnel créé par son Pokémon pour aller chercher Cytnhia. Il vit son corps, affalé sur les dalles. Il s'empressa de le prendre dans ses bras et il courut pour le donner à Gardevoir. Mais Missigno l'attaqua par surprise et tira un Ball'ombre sur lui, heureusement (ou pas) Alex se protégea avec Aura-sphère. Les deux orbes se rencontrèrent et explosèrent très proche de la tête d'Alex. Sous le choc de l'explosion, Alex voltigea avant de s'écraser le crâne contre une colonne. Il était évanoui, allongé au pied d'une colonne, son crâne pissant le sang. Mais dans l'explosion, le corps de Cynthia fut ramené par Claire grâce à Télékinésie sur terre et un nouveau drame fut éviter.

Dix minutes plus tard, le Feunard se réveilla, elle était protégée par un Mur lumière pendant que les autres se défendaient contre l'assaut incessant de Missigno.

- Tu es réveillée ! Parfait ! Tu pourras donc aller chercher le corps de Riolu ! s'exclama Métamorph.

- J'ai une meilleure idée ! Je connais une formule permettant de faire appelle aux esprits des personnes mortes ou inconscientes, dit Cynthia.

- Ben qu'est ce que tu attends ! dit Claire.

Esprit de l'inconscient
Viens rejoindre les vivants
Afin de faire
Ce que l'on doit faire

Dans un jet de lumière, Alex apparut, il n'avait pas de consistance mais il pouvait parler. Pendant que Métamorph et Gardevoir les protégeaient, Alex, Claire et Cynthia se donnèrent la main et commencèrent à dire :


Le jour sourira
La nuit pleurera
Quand la lumière disparaitra
L'ombre sera là
Par notre union
Nous la bannissons

Une vague d'énergie se rassembla autour de Missigno et toute cette énergie commença à imploser. Plus l'implosion approchait, plus la vague d'énergie devenait puissante

- Pauvres fous ! Vous n'avez pas compris qu'il fallait Arceus pour me détruire ?!

(Torpeur générale)


Juste après avoir dit ça, Missigno se téléporta laissant nos amis à leurs tristes sorts. L'énergie de la formule n'implosant sur rien allait causer la mort à tous.
Avec ses dernières forces, Claire amena le corps d'Alex près d'elle et Gardevoir poussa un cri strident avant de créer un immense Mur Lumière avec l'aide de Métamorph.
Toute l'énergie implosa. L'implosion fut tellement dévastatrice que tout Serevyania vibra et trembla. Comme une tempête de sable, tous les débris du temple avancèrent à toute vitesse sur le Mur Lumière. Après l'implosion, il y eut une grande explosion, les tours s'effondrèrnt ainsi que tout le temple. L'explosion fut tellement puissante que le Mur Lumière se brisa et comme Métamorph et Gardevoir étaient en première ligne, ils se prirent tous les éclats du Mur. Alex, Claire, Cynthia, Gardevoir et Métamorph furent balayés comme des feuilles mortes sous une tempète. La destruction continuait et dans ces flammes, ces explosions, ces débris et ces fumées, de boules lumineuse apparurent ; l'une rose et l'autre mauve. C'étaient les âmes respectives de Gardevoir et Métamorph qui avaient rendus la vie sous cette puissance dévastatrice. Par contre personne ne sut ce qui arriva à Claire et Cytnhia et personne ne sut si Alex allait se réveiller un jour.....