Pikachu
Pokébip Pokédex Espace Membre Forum
Inscription

Entre deux époques de PeterCynthia



Retour à la liste des chapitres

Informations

» Auteur : PeterCynthia - Voir le profil
» Créé le 30/01/2011 à 11:42
» Dernière mise à jour le 19/02/2011 à 22:16

» Mots-clés :   Action   Aventure   Présence de poké-humains   Sinnoh

Si vous trouvez un contenu choquant cliquez ici :


Largeur      
19: Plus loin que l'arc-en-ciel
Une grande lumière survint au milieu de la Grand Place de Bonport, puis d'un coup le corps des professeurs se matérialisèrent, avec Luna. Les Bomportoi (eh oui c'est leur nom) était bouche bée face à cette apparition au milieu de leur ville.

- Mais j'y pense Cresselia, pourquoi ne pas nous avoir directement déposés à Balnéaria ? demanda Sorbier
- Eh faut pas abuser non plus ! N'Y a pas marqué Taxi sur mon front ! s'indigna Cresselia. D'autant plus qu'on m'a dit de vous amené là.
- C'est qui on ? demanda Orme
- Trop de question ! dit Cresselia avant de disparaître dans une lumière
- Oh la salaupe ! dit Seko
- Bon il nous reste plus qu'à attendre notre train à la gare, comme n'importe quelle personne. Dit Chen

Et les professeurs suivit des sœurs de la Joie se dirigèrent vers l'immense gare de verre de Bonport. La gare était vide, il y avait juste quelques vendeurs non déclarés qui vendaient leurs gadgets pourris aux touristes venant juste d'arrivé par le dernier train de nuit. Tous les guichets étaient fermés et le TransNippon n'arrivait que dans 20 minutes. Heureusement au Japon vous pouvez acheter votre billet directement dans le train mais là n'était pas la question. La gare était déserte, normalement à 4 heures du matin il y a les petits péteux qui fument des joints sur les bancs pour se la péter, et des péripatéticiennes se trouvaient dans chaque coin de la gare mais là rien. Sans s'en préoccuper les fugitifs de Sinnoh se dirigèrent vers le quai 20 pour attendre leur train.

Le train arriva vers 4h50 et tous partirent, mais une autre personne monta dans le train, une personne que pour l'instant personne ne connaît mais cette personne ira jusqu'à mourir pour empêcher le Destin de réussir et cette personne vous la connaissez tous. Le train commença à s'élever dans les airs à 30cm des rails puis il quitta Almia. Les professeurs entrèrent dans un compartiment vide et les sœurs se répartirent dans le wagon. Une voix retentit dans l'interphone : « Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, bienvenu dans le TransNippon qui relie Uniopolis à Mérouville. Ce train passera par : Rhodes, Azuria, Safrania, Jadielle, Mauville, Rosalia, Doublonville, Olivia, Automnelle, Iles 2,3,5 et 6, les îles Oranges, Balnéaria, Pentoblique, Nénucrique, Poivressel et Mérouville. Nous vous souhaitons un agréable voyage. Prochaine destination : Rhodes. Arrivé à Rhodes dans 20min. Arrivé à Mérouville dans : 72 heures. »

Alors, sachant que Balnéaria était encore très loin, tous s'endormirent en se faisant bercé par le ronronnement étouffé du train et par la mer qu'il franchissait pour atteindre Rhodes.



Enfin, la lumière du Soleil apparut, enfin ils sentirent une brise légère. Ils étaient enfin arrivé en haut de cette fichue tour. Ils avaient enfin réussi à vaincre la tour Mistral. Du haut de l'immense tour la vue était magnifique. On pouvait distinguer tous l'Ancien Monde, l'astre du jour était au plus haut et la lumière baignait toute la Terre. Les oiseaux volaient autour de la tour et le monde semblait être en paix. Soudain une voix féminine se fit entendre :

- Vous qui voulez voir la lumière, suivez son chemin. Dit une Charmina derrière eux
- Hun, what ? demanda Riolu
- Je pense que le Charmina dit qu'on doit invoquer la « lumière ». répondit Gardevoir
- Ah ok et comment on fait ? demanda encore une fois le petit Pokémon aura
- C'est très simple, avez-vous un quelquonque objet relié à la lumière. dit un autre Charmina
- Hi mais y'en a combien de Charmina ! dit Claire
- Nous sommes cinq ! dirent les 3 autres Charmina
- Eh je crois que j'ai une plume de Ho-oh que ma grand-mère m'a rapporté de Rosalia. Dit Goupix toute heureuse
- Donnez la moi ! hurla une des cinq Charmina
- Te….nez ! hésita Cynthia
- Merci


Alors, l'une des Charmina déposa la plume au pied de l'autel au sommet de la tour ; chacune des cinq Pokémon se mirent à chaque coin du pinacle et la cinquième se mit juste devant l'autel. Les cinq Pokémons psy entreprirent alors une danse bien connu de tous, une danse que à peu près tous avez vu, cette danse ; certains l'ont vu au fin fond des Tourb'îles et d'autre au sommet de la tour Carillon. Eh oui, c'est bien cette danse, celle qui permet d'invoquer Ho-oh et Lugia. Une musique venant de nulle part résonna de partout et fit vibre la tour. Les ondes sonores résonnèrent pendant longtemps dans les alentours. L'édifice s'illumina, vibra, rayonna puis toute la lumière se concentra dans le ciel en un point, celui-ci grossissais à vue d'œil, et tout à coup toute la lumière explosa et à la place, un énorme oiseau aux couleurs de l'arc en ciel apparut. Avec grâce, il vola tout autour de la tour avant de se poser sur le pinacle. Puis il entonna le discours classique des Gardiens.

- Je suis le gardien de la lumière ; si vous voulez mon pouvoir il faudra tout d'abord me montrer le votre !

- Quoi ! Mais on n'a jamais voulu son pouvoir ?! Paniqua Métamorph

- Ah ouai, ça c'est un beau quoi. Dit Goupix

- Au lieu de commenter les paroles de Métamorph Cynthia, tu devrais plutôt regarder ce que fais ce cher Ho-oh ! ordonna Riolu


Effectivement, Ho-oh avait pris de l'élan et s'apprêtait à faire une attaque Rapace. Goupix eut à peine le temps de se retourner qu'elle se prit l'attaque de l'oiseau de plein fouet, Cynthia Goupix s'écroula sur le sol, complètement sonnée.
Métamorph, fou de rage se transforma en un Laggron et vomit un énorme torrent d'eau que l'on appelle Hydrocanon.
Mais rapide comme la lumière, le puissant oiseau évita le jet d'eau.
Alex Riolu en profita pour utiliser poing éclair sur le rapace qui se fit foudroyer pas l'électricité.
Comme Ho-oh était sonné, Gardevoir utilisa Psyko et le fit tournoyer dans les airs puis l'écrasa sur la tour.
Dans un excès de colère, le légendaire cracha le feu sacrée qui brula la pauvre Claire Evoli.
Celle-ci sauta et utilisa Ball'ombre que Ho-oh se prit en pleine face.
Ho-oh riposta avec Psyko et anéantit Evoli
Alors fou de rage Métamorph tira un immense Hydrocanon qui aurait terrassé un simple Pokémon feu. Mais Ho-oh en tant que légendaire la sentit venir mais ne succomba pas.
Il utilisa Rune Protect pour éviter toute brulure, puis il prit son envole et essaya une nouvelle tentative de Rapace. L'oiseau fonça vers la plate forme et voulut attaquer Alex, il était à deux doigts de l'attendre mais avec l'agilité du Riolu, Alex sauta sur l'immense tête de Ho-oh et y donna une puissante Forte-paume, l'attaque assomma l'oiseau.


- Ben dis donc c'est qu'il c'est se défendre le piaf ! S'éxclama Métamorph

- Je te ne le fais pas dire, je l'ai même pas attaqué qu'ile me met hors combat avec un Rapace. Dit Cynthia un peu tourneboulée

- Je suis entièrement d'accord avec toi, mais on l'a tué vachement rapidement ; on est quand même pas aussi puissant que ça, si ? demanda Claire Evoli

- Mais non, c'est juste que vous m'avez montré votre puissance !

- Ah tiens Ho-oh ; t'es pas mort ?! continua le professeur

- Je viens de dire que non ! Vous pouvez utilisez ma puissance maintenant.

- Mais attendez, elle va nous servir à quoi la puissance de Ho-oh ? demanda Gardevoir

- Laissez moi réfléchir ; attendez vous vous souvenez du vieux Feunard près de la guilde ? dit Alex Riolu

- Ben ouai, pourquoi ? demanda Métamorph

- Parce que il nous disait d'aller par delà l'arc-en-ciel et si on réfléchit bien ; c'est Ho-oh l'arc-en-ciel donc c'est lui qui va nous emmener à Sere-machin là.

- Ah, mais, t'es trop intelligent Alex ! C'est dingue ! s'exclama Cynthia


Ho-oh qui avait entendu ces paroles, c'était tout de suite envolé en poussant un cri strident. Puis il fonça vers le petit groupe et passa sous eux pour qu'ils puissent monter sur l'oiseau. Puis l'oiseau arc-en-ciel accéléra et fonça vers la voute céleste. Le temps était magnifique et rien que d'être dans les airs, réjouissaient tout le monde. Le vent sifflait et les divinités de l'air et tous les oiseaux volaient autour de Ho-oh. Les nymphes aériennes dansaient autour en chantant tandis que Latios et Latias tournaient autour de Ho-oh pour le provoquer et pour qu'il les combatte à la course. Ce qu'il fit.





Chapitre très court avant les deux ou trois énormes chapitres finaux. Eh oui ; c'est bientôt la fin.