Pikachu
Pokébip Pokédex Espace Membre Forum
Inscription

Né pour tuer : La Haine de Tjaurdin



Retour à la liste des chapitres

Informations

» Auteur : Tjaurdin - Voir le profil
» Créé le 30/12/2010 à 15:22
» Dernière mise à jour le 17/11/2012 à 12:18

» Mots-clés :   Action   Kanto   Policier   Suspense

Si vous trouvez un contenu choquant cliquez ici :


Largeur      
Chapitre 10 : Mission - Corrigé -
Je souriais.

- Merci, monsieur, d'être venu nous sauver sans vous ce jeune homme serait mort, dit-il tout en se relevant et frottant ses habits en lambeaux.

- Vous allez mourir.

Par compassion je posais ma main sur son épaule, l'homme fit les gros yeux et voulut se soustraire à ma prise. Je serrai le tendon de l'épaule lui infligeant une douleur intense et d'un coup de poing son nez se cassa pissant le sang. Il tituba et tint son nez par pur réflexe voyant bien que le sang coulait à flot tachant ses habits.

- Vous êtes un écrivain, un seul de vos livres a fini best-sellers. Ce livre relate certains faits anciens inconnus, seulement vous avez provoqué un tollé de la part des historiens qui criaient aux mensonges. Vous voilà discrédité, néanmoins la Team Rocket vous a capturé et il y a eu des tentatives d'assassinats. Vous avez signé votre arrêt de mort.

L'écrivain fit les gros yeux et me regarda attentivement.

- L'Assassin Suprême... Murmura-t-il dans la grotte où sa voix s'amplifia. Vous êtes le dernier Sion en vie, le meilleur de tous.

- Tue-le, Voltali.

Mon pokémon sprinta vers lui et lui enfonça ses cros dans ses côtes, l'homme se débattait tant bien que mal essayant de se dégager pour fuire mais lorsqu'il donna un violent coup de poing Voltali en finit avec lui.

Je vis en mon pokémon le regret mélangé à du doute, il n'aimait pas tuer. Je m'approchai de Voltali et lui caressai la tête avec un grand sourire, confiant.

- Néophyte ?

- La dernière fois vous m'avez parlé de Destin, vous savez quand vous avez rencontré votre Maître. Je pense que vous avez raison, lorsque vous m'avez fait cette proposition cela me paraissait évident de répondre oui.

Je fis un signe de la tête à Insécateur caché dans la pénombre. Ce dernier s'avança tranquillement et trancha la tête du Néophyte, la découpure était nette et propre. Puis il lécha le sang sur ses lames.

Je sortis de la base secrète et demanda à Tortank de tout noyer grâce à son attaque Hydrocanon, par la même occasion Voltali put se nettoyer ainsi qu'Insécateur. Malheureusment avec mon maillot de corps plein de sang je ne pouvais partir dans une ville, et puis je n'étais pas d'humeur aujourd'hui, direction le château.

Ce départ là serait définitif avant ma retraite.

Quelques badauds me virent le maillot de corps en sang, je dus jouer le jeu leur disant que la Team Rocket avait perpétré un carnage dans une grotte, et qu'il fallait prévenir la police pour qu'elle puisse analyser le terrain avant que les traces disparaissent. L'adolescent en fut si choqué qu'il se fit pipi dans son pantalon, et une seconde après vint une autre personne tombant dans les pommes en voyant « mon sang ».

- Ondine réveille-toi ! Avait-il crié misérablement.

L'un avait ce visage si juvénile et ingénu empli d'une tendresse dans ses traits démontrant aucune expérience en la vie. Ses habits démontraient aussi un goût pour les habits de dresseur vraiment gamin. Quant à sa petite-copine elle avait un air semi-adulte tout plein de phobies, ses traits restaient comme son coéquipier, juvéniles et ingénus. De vrais enfants.

Ce fut trop risible pour que je fasse encore quelque chose, je laissai le couple dans leur débâcle émotionnel. La suite fut ponctué par mon passage silencieux dans la forêt esprit errant pourtant je n'étais pas si perdu, quelques pokémons me regardèrent jusqu'à que j'atteigne l'Endroit. Alors là je me dirigeai vers le château de plaisance, l'herbe verte sauvage demeurait toujours là penchée à cause d'une vague de vent passant imperceptiblement pour moi.

Ensuite je dus libérer mon Voltali pour qu'il me suive dans le château de plaisance sans qu'il sache ce que réellement il allait se passer. Et tant mieux pour lui sinon il fuirait le plus loin qu'il pourrait. Moi-même je risquai la sanction mais au vu de l'état du pokémon... Il allait subir un une chose qu'il arrivait à peu de pokémons.

Et tout se déroula lors de mon entrée.

M. Mime vint tout de suite à l'entrée un balai à la main en guise d'arme. Lorsqu'il se prépara à m'attaquer et moi à parer, il lâcha le balai pour attraper Voltali gémissant et s'accrochant d'un coup au palier les griffes sorties. Avez-vous déjà vu qu'on lavait un pokémon ? Et bien pour la première voici en première le nettoyage d'un pokémon !

[TUTO]Comment laver un pokémon.

La télévision s'alluma. Et une catastrophe arriva : Jeune fille à la coupe très sobre, des yeux bleus qui bougeaient tout le temps et quand elle agitait ses mains pleins de bracelet bougeaient en même temps. Elle possédait un sourire mystérieux.

Première étape : Attraper le pokémon en subissant toutes ses attaques car il cherchera à fuir.

Voltali fit un fatal-foudre sur M. Mime ; contre attaquer d'une manière lâche, le ménager lui fit des chatouilles au ventre de Voltali se roulant par terre répandant du sang partout sur le sol. Ceci est une erreur veuillez lancer des tomates sur M. Mime. Bouh ! ! !

Deuxième étape : Suite à la première étape veuillez courir jusqu'à la salle de bain pour mettre le pokémon dedans.

M. Mime et Voltali se regardèrent en une fraction de secondes, dans leurs yeux brillaient une lueur de défi, qui des deux allaient réagir le plus vite ? Ce fut le Ménager attrapant les pattes du pokémon et le portant jusqu'à la salle de bain. Autant vous dire que le chemin ne fut pas sans réactions de la part de la victime, il y eut quelques attaque électriques plutôt fortes, mais quand un ménager est dans tout ses états il ne subit rien. Aussi Voltali fut déprimé en voyant la salle de bain la porte grande ouverte.

Attention ! La salle de bain doit être munie d'une baignoire sinon vous devrez maintenir le pokémon avec de l'eau, ce qui ne dérange pas certains. Une fois dans la baignoire veuillez, sans attendre, lancer l'eau, prendre un gant et nettoyer le pokémon, mécontent bien entendu.

Voltali quant à lui fut jeté dans la baignoire, M. Mime prit le pommeau d'une main, de l'autre il alluma l'eau chaude. Le pokémon cria de toutes ses forces.

La télévision s'éteignit, disparut alors la catastrophe.

[FIN du TUTO]

Voltali reposait à mes côtés tout en ronronnant sa tête sur ses pattes les yeux fermés, dans ma main je tenais un verre de whisky et le regardait perdu dans mes pensées. De cette liqueur surgi mes détracteurs, des cauchemars qui me rappelaient combien je devenais vieux et que ma retraite approchée.

Il me fallait une dernière mission qui puisse me rapporter des millions, peu importe les conditions il me fallait partir des régions où j'étais connu des services de la police. Les îles Sevit étaient parfaites pour ça, c'était l'endroit pour oublier notre passé et finir ses jours sur l'argent sale. Tout le monde savait que les anciens criminels et autres partaient vivre là-bas, donc bien souvent Carmin-sur-Mer était le théatre d'arrestations dantesques.

---

- Pierre n'est toujours pas revenu, monsieur Taxi. Que devenons-nous faire ?

Le dirigeant de la cellule faisait les cents pas dans son bureau regardant un des agents qui avait osé pénétré dans son sanctuaire pour lui annoncer si mauvaise affaire.

- Bonjour, monsieur, agent Oublié au rapport. Désolé pour le retard, j'ai rencontré la cible qui m'a échappé des mains et a failli me tuer, par quelque miracle j'ai survécu et aussitôt je suis parti pour rejoindre la base.

- Le principal est que vous soyez vivant, agent Oublié, de surcroît vous à l'heure pour la réunion. Allez prendre une douche dans votre chambre et revenez aussitôt pour assister à la réunion.

- Puis-je connaître le sujet ?

- Non.

Mon agent s'en alla dépité mais heureux d'assister à la réunion au moins.

- Pourquoi ne lui dites-vous pas le sujet ? S'interrogea mon autre agent.

- Agent Perdu, sachez que personne ne connait vraiment le sujet si ce n'est que nous tenons une piste concernant la fin de notre criminel préféré et elle nous a été suggérée par une personne extérieure à la cellule.


- Bonjour à vous tous agents, je pense que vous avez reconnu l'invité ici présent. C'est le Boss de la Team Rocket, il a pris contact avec le Ministre des Renseignements Intérieurs à dessein de nous contacter et avec le Ministre nous avons débattu sur sa proposition. L'Assassin doit être arrêté à tout prix mort ou vif, seulement même en avançant comme ça nous n'irons pas loin. Il faut le coincer et le priver toute occasion de riposter. Peu importe la méthode. Notre invité va vous expliquer le plan...