Pikachu
Pokébip Pokédex Espace Membre Forum
Inscription

Chroniques des Donjons Mystère, Tome I : Timeout de Sanaito



Retour à la liste des chapitres

Informations

» Auteur : Sanaito - Voir le profil
» Créé le 27/09/2010 à 16:59
» Dernière mise à jour le 10/06/2015 à 14:15

» Mots-clés :   Aventure   Drame   Présence de personnages du jeu vidéo   Suspense

Si vous trouvez un contenu choquant cliquez ici :


Largeur      
[S1] Chapitre IX : Mauvais tempérament
_____Rosélia aperçut enfin la demeure de Momartik, située au troisième étage de la Forêt de l'Oubli. C'est le seul Donjon Mystère où l'on peut trouver des habitations à l'intérieur même des labyrinthes, alors que, quatre ans auparavant, au temps où les Rouages étaient encore en possession de Dialga, c'était l'un des dédales les plus complexes de la région.

_____Le dérèglement du temps a fait disparaître les contraintes qu'imposait ce lieu, puis il a fini par se dégrader de lui-même, devenant de plus en plus simple. À présent, la seule chose qui permet encore d'appeler ce bois "Donjon", c'est la présence d'étages. Mais sinon, tout fait penser à une forêt normale, car les Pokémon sauvages* ne sont pas agressifs, donc ils n'attaquent pas si personne ne les provoque.

_____D'autre part, les labyrinthes sont devenus quasi-immuables. À part un couloir en plus ou en moins de temps en temps, plus rien ne bouge. De plus, le système d'expulsion n'existe plus. Il est possible de rester autant qu'on le désire sans craindre d'être rejeté par le vent violent qui se levait ici autrefois quand on demeurait à un même palier.

_____Pourtant, ces commodités ne sont pas bon signe. Il est possible que la paralysie de la planète termine plus vite son travail dans les environs, et que le temps s'arrête pour de bon.

_____Mais en attendant, des Pokémon ont décidé d'y habiter, attirés par la proximité d'êtres humains. Un village a été construit à l'entrée Nord il y a une douzaine d'années. Pour tous, les Hommes sont une énigme, ils n'en connaissent l'existence que grâce aux récits des Altaria, des Tylton et des autres oiseaux migrateurs.

_____Seulement, chacun a sa version : certains disent qu'ils sont tous mauvais, d'autres disent l'exact contraire, et un grand secret plane autour de ces espèces de sphères bicolores qu'ils utilisent pour les "capturer". Tout le monde se demande ce qui se passe à l'intérieur, ce que ça fait d'accompagner un humain.

_____D'ailleurs, nombreux sont ceux qui, avides de nouvelles contrées, lassés d'explorer en solitaire, où tout simplement curieux, finissent par les rejoindre de leur propre chef, en se présentant sur leur passage. En général, les Dresseurs, comme ils s'appellent entre eux, ne refusent pas de saisir une proie facile.

_____Rosélia, elle, n'a pas d'avis particulier sur les Hommes. Elle préfère voir les choses de ses propres yeux avant de porter un jugement. Mais comme il est hors de question de les approcher – elle ne tient pas à être prise dans une de ces balles –, elle a donc décidé de ne jamais rien penser d'eux. Faire des hypothèses, à la rigueur, mais pas des idées toutes faites comme "ils sont méchants" ou "ils sont gentils".

_____Arrivée sur le perron, elle frappa à la porte, tout sourire, ravie de pouvoir enfin annoncer à son amie leur départ pour la Guilde de Grodoudou. S'y rendre est déjà un début d'aventure, car le chemin est long, et parsemé d'embûches. Mais s'ils triomphent des obstacles, l'école les acceptera à coup sûr !


_____« On ne peut pas refuser l'inscription de la superbe meneuse Rosélia et de ses deux acolytes ! », songea-t-elle, gonflée de fierté à l'idée de sa future entrée, qu'elle imaginait grandiose.


_____En vérité, le rôle de meneur n'avait pas encore été attribué dans l'équipe. Mais elle était certaine d'être choisie en tant que tel. Elle est de loin la plus forte du groupe, et bientôt, très certainement, de l'académie ! Comment pourrait-on la battre alors qu'elle a vaincu seule ses deux camarades, à l'époque où ils s'entraînaient ? Sans compter qu'elle est d'un type faible face à eux.

_____La place de leader lui revient donc naturellement, selon elle, parce qu'elle est celle qui a le moins de chance de faillir. Si c'est, par exemple, Roucoups qui dirige, il suffit qu'il tombe K.O pour ramener ses coéquipiers à la case départ avec lui, alors qu'il ne fait aucun doute qu'elle serait encore en forme pour combattre. Ce serait du gâchis, de devoir tout recommencer si elle avait encore l'énergie pour continuer précédemment !

_____La porte s'ouvrit enfin, dévoilant un être dont le corps de glace était enroulé dans un kimono aux motifs faisant songer à l'hiver, ceint d'un ruban si rouge que le contraste en était frappant. Rosélia remarqua le collier autour de son cou, et comprit donc qu'elle avait devant elle non pas sa compagne, mais la mère de celle-ci.


_______Oh, bonjour Rosélia ! dit-elle, radieuse. Tu vas bien ?

_______Oui oui, madame, répondit rapidement la fleur, impatiente. J'aimerais bien parler à votre fille, si ça ne vous dérange pas.

_______Oh... eh bien, elle n'est plus là depuis longtemps... murmura la Pokémon Spectre en prenant un air contrit.

_______... Pourquoi ? demanda la plante, soudain inquiète.


_____Momartik s'écarta puis fit un signe de la main pour l'inviter à venir s'installer chez elle. L'adolescente hésita, puis finalement entra. Elle fut surprise par le soudain souffle glacé qui la fit grelotter presque immédiatement. La dame de neige lui tendit une écharpe dans laquelle la petite créature put s'emmitoufler complètement.


_______Je suis désolée pour la fraîcheur, mais nous préférons les climats froids, alors je maintiens perpétuellement un courant gelé qui parcourent toutes les pièces... s'excusa le fantôme.

_______J-je comprends... ne vous... en faites pas... bégaya Rosélia en se frictionnant les bras sous sa "couverture".

_______Installe-toi ici, c'est notre seule chaise qui ne soit pas encore trop givrée...


_____Car le long de certains meubles montaient des serpentins de glace, tel de longs reptiles aux reflets bleutés. On reconnaissait bien là la demeure de deux Pokémon Glace. Le père est parti il y a bien longtemps, pour son travail, et il n'est jamais revenu. Ne reste de lui qu'une lettre de condoléances. Elle est encadrée dans la cuisine, au-dessus d'un bouquet de perce-neige.

_____La jeune plante s'est toujours demandée pourquoi le Shérif Magnézone a signé personnellement l'enveloppe. En général, il n'y a qu'un tampon de la mairie de Bourg-Trésor. Quand elle a posé la question – avec la délicatesse requise – à son amie, elle a murmuré qu'elle n'a pas le droit de le dire, que c'est un secret.


_______Tu veux que j'aille te chercher une boisson chaude ? questionna aimablement Momartik.

_______Non merci, ça ira, répondit la rose. Dites-moi plutôt pourquoi votre fille est absente, s'il vous plaît...

_______Hum... elle m'avait assurée t'avoir mise au courant... Elle et Roucoups... Oh, ça me fait de la peine de devoir te l'annoncer...

_______Il leur est arrivé quelque chose ?

_______... Non... mais... ils ont décidé... de partir sans toi. Ils disaient que tu étais trop... Attends, Rosélia, ne t'en va pas comme ça !


_____La porte claqua violemment, et sur la fine neige blanche recouvrant le sol de la modeste demeure, abandonnée tel un chiffon, l'écharpe, dont le bord humide commençait à geler...



_______Manger... Je dois manger...


_____Raichu marchait déjà depuis quelques heures dans la Forêt de l'Oubli, en quête de nourriture. Mais évidemment, il n'avait rien trouvé. On ne laissait pas traîner quoi que ce soit dans un Donjon habité, naturellement.

_____Il avait bien vu un magnifique pommier au premier étage, mais il s'était bien douté, en voyant la petite maison juste à coté, que l'arbre était sur une propriété. Alors il avait continué son chemin, déçu. Maintenant, il errait au quatrième étage, affamé.


_______Arf, j'aurais dû piquer des Pommes Parfaites au mess de la Guilde, j'ai l'estomac dans les talons, je n'ai pas mangé depuis avant-hier soir, lors du dernier repas à la cantine... avant leur départ le lendemain... soupira-t-il, toujours triste d'avoir manqué l'exploration, et de s'être aperçu qu'il n'était pas vraiment doué pour cela, de toute manière.


_____Il s'arrêta contre un rocher, fatigué. Avec tous les efforts qu'il avait fait ces derniers temps, la faim le terrassait bien plus vite. S'il ne trouvait pas quelque chose à manger bientôt, il était certain qu'il allait s'évanouir d'inanition.


_______Ah, ce que je peux avoir soif, aussi... Si au moins j'avais deux ou trois babioles pour m'occuper, genre des bouts de ferrailles, une pile, du fil de cuivre... des trucs comme ça, quoi. J'aurais pu fabriquer des composants électroniques, c'est la seule chose que je sache faire correctement. Et ça me permettrait d'oublier ma panse que je dois remplir...


_____Soudain, le Pokémon foudre se tut, tendant l'oreille. Il avait cru entendre des gémissements non loin. Il se releva péniblement, attentif.


_____« Ce sont... des pleurs ? », se demanda-t-il en suivant les plaintes.


_____Il marcha dans un petit tas de feuilles mortes qui craqua sous son poids, plus bruyamment que ce qu'on aurait pu croire. Les sanglots cessèrent d'un coup, laissant place à une voix aiguë, très féminine :


_______Qui va là ? Montrez-vous !


_____La souris électrique s'avança encore pour enfin découvrir, derrière un bosquet, une petite créature sur le qui-vive, vraisemblablement de type Plante. Elle sursauta et se retourna d'un seul bond, les roses au bout de ses bras placées devant son visage, dans une position de défense typique des Tygnon.


_______Toi, la grosse chose orange ! Je sais pas de quelle espèce tu es, mais je te préviens, un pas de plus, et tu vas te frotter à mes Fouet Lianes ! s'exclama-t-elle.

_______Bah ça tombe bien... je ne peux plus en faire un seul... ironisa Raichu avant de s'écrouler au sol, inerte.

_______Euh... hey, ça va ?... Ah ben non, ça va pas du tout ! Mais qu'est-ce que je dois faire, moi ? marmonna-t-elle, essayant de ne pas céder à la panique.


_____Rosélia ne s'attendait pas à être surprise en larmes. Elle sécha les dernières et s'approcha doucement de l'étranger qui venait de l'effrayer. Face contre terre, il ne bougeait plus du tout. Elle commença même à douter de sa survie. Il n'y a pourtant nulle trace de blessure mortelle où que ce soit...

_____Un gargouillis sonore la fit reculer précipitamment, embarrassée. Ce gargouillement est caractéristique d'un estomac mécontent.


_______Ce débile ne s'est évanoui que parce qu'il était affamé... quel idiot ! Et moi qui ai pris peur juste pour ça... grinça-t-elle, frustrée.


_____Elle sortit de son petit sac une de ses pommes, puis elle la posa près du museau du Pokémon inconscient. Alors seulement elle remarqua le Badge d'explorateur accroché à la besace de celui-ci. Une lueur brilla dans ses yeux, elle songea, un sourire en coin :


_____« Alors comme ça, c'est un explorateur reconnu par une Guilde ? Si ça se trouve, il a été entraîné dans celle de Grodoudou ! Si je m'attire ses faveurs en le secourant, il m'emmènera avec lui si je lui demande gentiment, ça ne fait aucun doute ! Et, puisqu'il n'a pas l'air très fin, ce ne sera pas difficile de devenir, en peu de temps, meneuse à sa place... »


_______Serait-ce... l'odeur d'une pomme ? Whaaa, à table !


_____La créature se redressa aussitôt et engloutit le fruit en une bouchée, sans même laisser le trognon.


_______Oh, ça fait du bien ! clama-t-elle ensuite. Merci beaucoup... euh...

_______... Rosélia. Je m'appelle Rosélia, dit la fleur, anticipant la question.

_______Eh ben merci Rosélia ! Moi, c'est Raichu !

_______... Enchantée. Que faisais-tu ici ? Tu m'as l'air d'être un explorateur, non ? Alors pourquoi venir dans la Forêt de l'Oubli ? Il n'y a rien d'intéressant dans le coin, tu sais...


_____La jeune Pokémon remarqua très facilement que cette question le gênait terriblement. Il bafouilla :


_______Euh... en fait, je... comment dire...

_______Tu es en mission dans un autre lieu, et tu passes par là pour t'y rendre ? demanda-t-elle, pressant la réponse de l'autre qui commença à rougir.

_______N-non. À vrai dire, j'ai abandonné l'exploration. Je me suis enfui de la Guilde de Grodoudou. Voilà, sanglota-t-il, penaud. J'étais trop nul, alors je n'ai pas voulu faire perdre plus de temps à l'école.

_______Ah, d'accord... c'est dommage pour toi... soupira-t-elle, mais sans sincérité.


_____Elle ne s'émeut pas vraiment des malheurs de ceux qu'elle connaît à peine. Des problèmes, elle en a assez, selon elle, sans en plus se soucier des difficultés des autres.


_______Mais tu explores seul, toi, non ? questionna-t-elle encore.

_______Oui... en même temps, personne ne veut de moi... répondit-il tristement. Ça ne me dérangerait pas d'être accompagné... ou même d'être un simple coéquipier...


_____Cette fin de phrase résonna agréablement à l'oreille de Rosélia, dont un grand sourire illuminait à présent le visage.


_______Si tu veux, tu peux me prendre dans ton équipe, ce sera pour mon plus grand plaisir ! Et si tu ne te sens pas à la hauteur, je peux toujours être meneuse... Je dis ça sans prétention aucune, hein, ne te méprends pas sur mes intentions ! ajouta-t-elle pour paraître encore plus crédible.

_______Ben, en fait, j'ai pas trop envie d'affronter les regards des autres élèves quand ils rentreront. Et encore moins celui de Pijako, l'adjoint de Grodoudou, parce qu'il va me passer un de ses savons quand il apprendra que j'ai fugué... gémit la souris.

_______Attends attends attends, coupa la Pokémon herbe. Tu as bien dit "quand ils rentreront" ? Ça veut dire qu'ils ne sont pas à la Guilde ?

_______En fait, ils sont partis explorer un nouveau Donjon, j'ignore où et pendant combien de temps, répondit Raichu.

_______... Bah on n'aura qu'à attendre là-bas, et puis, personne n'est obligé de savoir que tu es parti, ce sera notre secret... susurra-t-elle malicieusement.


_____Il sembla réfléchir, tout en triturant l'éclair au bout de sa queue. Il est vrai qu'aucun habitant de Bourg-Trésor ne l'a vu s'en aller, il est donc peu probable que l'on apprenne son escapade. Il annonça, résolu :


_______D'accord, je te prends. Mais je serai toujours le meneur. C'est vrai, quoi, c'est quand même mon équipe, l'équipe Raichu, et elle est enregistrée noir sur blanc dans les papiers de Grodoudou ! Pour changer de meneur, il faudrait la dissoudre, pour réinitialiser le Badge d'explorateur qui informe clairement que si je tombe K.O, l'équipe entière doit être renvoyée à l'entrée !

_______Mmhhh... pas de problème... grogna Rosélia, déçue de ne pas avoir obtenu la place qu'elle convoite.

_______Touche le Badge.


_____Elle s'exécuta. Le joyau rose du centre émit une lumière douce et chaude. Puis il reprit son état initial.


_______... Ça y est ? Je suis admise ?

_______Et voilà, tu es officiellement une coéquipière ! se réjouit son nouvel équipier, sans prêter attention à la moue contrariée de la jeune fille. Allez, en route, on retourne à la Guilde !... Euh... ben il va falloir finir le Donjon pour revenir en arrière.


_____Il se mit en route fièrement, puis s'immobilisa à nouveau, pour se retourner. La recrue n'avait pas bougé.


_______Eh ben, pourquoi tu ne viens pas ?

_______... J'habite ce Donjon, tu sais. Alors je sais que l'escalier ne bouge quasiment jamais. Et il est à l'opposé de ton chemin, expliqua-t-elle.

_______... Ah. Bon, ben on y va ! conclut-il, sans perdre son entrain.


_____Elle le suivit avec moins d'enthousiasme, mais elle garda le sourire. Le plus important est fait. Elle est recrutée par une équipe d'exploration. Les portes de la plus prestigieuse des écoles lui sont désormais grandes ouvertes.


_______Quand je serai arrivé à la Guilde, tu pourras rentrer chez toi, je ne te retiendrai pas, t'inquiète. Éoko te rappellera.

_______Que... quoi ? Comment ça rentrer chez moi ? Et la Guilde ?


_____Elle s'arrêta net, ne comprenant pas. Elle faisait partie de son équipe, non ? Pourquoi ne l'accompagnerait-elle pas dans le bâtiment ?


_______Oh, tu ne savais pas ? Il y a deux types de coéquipiers. Ceux qui sont là depuis le début, et ceux qui sont recrutés plus tard. La première catégorie est un membre à part entière de l'équipe, et ne peut par conséquent être renvoyé. Elle suit aussi l'entraînement de Grodoudou. De plus, dans les Donjons, qu'importe si c'est le meneur ou ce genre de partenaire qui tombe K.O, dans tous les cas, tous retournent à la case départ.

_______... Et la seconde catégorie ? demanda-t-elle, comprenant qu'elle en faisait partie.

_______Euh... vous êtes admis, mais vous ne suivez pas les cours. Vous êtes juste présent pour les explorations, quand on vous demande d'accompagner. Et sinon, vous pouvez faire ce que bon vous semble. Ah, et il est aussi possible de vous congédier. Et ce sans avoir forcément de raison.

_______Mais c'est ignoble ! Alors dans ces cas-là, je refuse de venir avec toi ! Ce que je veux, c'est devenir disciple de Grodoudou, pas servir de bouée de sauvetage à un crétin incapable de préparer ces affaires correctement au point d'oublier la bouffe ! cria-t-elle, terriblement vexée.

_______Ce que tu peux être désagréable ! C'est ce que tu veux, partir ? Ben je ne te retiens pas, je te congédie ! hurla-t-il à son tour, son Badge se remettant à luire, enregistrant sa décision – il s'agit sans doute là du renvoi le plus rapide de l'Histoire. Si tu souhaites tant que ça devenir élève, crée ta propre équipe, en solo !


_____Il tourna les talons avant que la fleur n'ait répliqué. Elle le regarda s'éloigner, énervée. Mais dès qu'il eut disparu de son champ de vision, elle poussa un long et profond soupir. Explorer en solitaire, elle y avait déjà songé. Mais elle n'avait pas envie.

_____La solitude lui pèse dans les labyrinthes. La vérité, c'est qu'elle n'est sûre d'elle que quand quelqu'un est là pour appuyer – favorablement, de préférence – ses propos. Autrement, elle se sent complètement perdue et vulnérable. Ce qu'elle est, sans doute, même si elle ne veut pas le reconnaître.

_____Les buissons frémirent étrangement. Pas un souffle de vent. Quelqu'un l'épiait, elle en était certaine. Elle regarda autour d'elle, méfiante. Mais sa prudence ne suffit pas à remarquer la grande patte griffue qui allait s'emparer d'elle.



_______Mais... mais qui êtes-vous ?


_____La souris recula petit à petit, intimidée par l'effrayant Pokémon se dressant devant lui.


_______Eh, je ne pensais pas qu'on se reverrait si tôt, toi ! ricana-t-il. En plus, ton sac à l'air beaucoup plus rempli que la dernière fois, hum ? Tu as beaucoup exploré, ces derniers temps ?


_____Il était vrai que sa besace, mise en bandoulière, pesait beaucoup sur son épaule gauche, à présent. Soudain, Raichu réalisa :


_______... Vous êtes... le voleur de la dernière fois...

_______Et oui, mais je ne suis pas seul. Mes collègues se sont déjà chargés de la gamine de tout à l'heure. Trêve de bavardage, je vais m'emparer de tes objets !


_____La pauvre créature de foudre ne put rien faire quand en un instant le terrible agresseur fondit sur elle.



_____*Pour les humains, tous les Pokémon qui n'ont pas été capturés par un Dresseur sont sauvages. Pour les Pokémon, ce sont ceux qui refusent de vivre avec les commodités de la technologie, et peuplent les Donjons Mystère de façon libre et nomade entre les étages. Ils subissent donc pleinement les effets du dérèglement temporel.