Pikachu
Pokébip Pokédex Espace Membre Forum
Inscription

Entre deux époques de PeterCynthia



Retour à la liste des chapitres

Informations

» Auteur : PeterCynthia - Voir le profil
» Créé le 05/09/2010 à 17:06
» Dernière mise à jour le 13/12/2010 à 20:33

» Mots-clés :   Action   Aventure   Présence de poké-humains   Sinnoh

Si vous trouvez un contenu choquant cliquez ici :


Largeur      
12: Fugitifs [1/3]
Depuis que le mal avait pris le pouvoir grâce à la Puissance Couronnée (chapitre précédent) les choses avaient bien changés. Désormais toute personne ayant un où plusieurs Pokémon serait condamné à la mort par décapitation (la tête est couper par un insecateur). Les troupes de la team Galaxie régnait en maître sur la Terre. Il pouvait voler, tuer, torturer les gens à leur guise. La région d'Isshu qui venait juste de sortir du Grand Communisme replongea dans les ténèbres. Les gens qui essayaient de se rebeller se faisait tuer eux aussi. Comme les Pokémons étaient bannis, les champions d'arène et les membres du conseil des 4 perdirent leur emploi. Et depuis que le sceau sacré avait été détruit le soleil ne montrait jamais le bout de son nez d'illuminé. L'ombre et le Chaos régnait sur Terre. Et la fameuse faille du Mont Couronnée était surveillé 24/24 en attendant le retour de Cynthia et Alex. Pluton dirigeait la plus part de la planète depuis son QG de Voilaroc. Un beau jour il décida de faire sauter Littorella ! Comme ça, plus de professeurs et donc plus d'emmerde. Car effectivement grâce au bon soin de la niaise mais charmant infirmière Joëlle, Sorbier récupéra rapidement.


La team Galaxie débarqua à Littorella et y fit un commando pour y placer des bâtons de TNT sur chaque bâtiment du village. Les femmes pleuraient en sachant que leur maison allait péter comme un pétard. Après ce rapide commando, les sbires remontèrent dans leur hélico et se barrèrent.

- Professeur on va pas rester là à nous regarder se faire sauter par des bombes ! Faut réagir ! hurla Araragi
- C'est pas la volonté qui m'en empêche mais ou veux tu aller ! répondit Sorbier
- Ben je propose qu'on aille avec l'infirmière Joëlle et l'agent Jenny et quelques personnes du village ainsi que des Pokémons à Kanto pour voir Peter qui doit surement connaître un endroit ou on peut se planquer en attendant le retour d'Alex et Cynthia !
- A ouai à Kanto et comment y va à Kanto ! A la nage !
- Ben j'ai mon Wargle et le professeur Chen à son Dracolosse !
- Bon ok on va à Kanto !
- Ben voilà ! Je propose qu'on parte se soir après le couvre feu.
- Ok !

Le couvre feu avait lieu tous les soirs après 19h00 et après ça les membres de la team Galaxie patrouillait sur les routes et dans les villages pour voire si des mecs s'enfuyaient pour rejoindre le camp de réfugié qui se trouvait à Jotho derrière les ruines silence.

Le professeur Orme ouvrit le velux du toit du labo. Il regarda à droite et à gauche pour voir si des sbires ne patrouillaient pas dans la rue. Il sortit et monta sur le toit puis il fit signe à Seko qui grimpât l'échelle et monta lui aussi sur le toit. Se fut autour de Chen, puis à celui d'Araragi, puis des assistants de Sorbier et puis enfin de Sorbier qui referma doucement la fenêtre.

- Bon, Seko et Orme vous allez chercher Joëlle et Jenny. Pendant ce temps Chen et moi allons chercher les habitants important qu'on devra emmener avec nous. Et Araragi et mes assistants vous évacuerez le village en toute discrétion. Pendant ce temps, après que Joëlle et Jenny seront avec nous, Orme fera volez Wurgle pour qu'il puisse rependre la poudre soporifique qui est accrochez à ses deux pattes. Après que les gardes soit endormis, passez par le jardin du labo et foncez vers les bois. Après une demi-heure de marche vous serez au lac Vérité qui n'est pas surveillé. On se retrouve tous là- bas avant le lever du Soleil. Si à l'aube il manque quelqu'un on part sans lui ! Autre chose, il y aura toujours quelqu'un sur le toit du Labo au cas où il y aurait un problème. Si vous échouez votre mission, prévenait la personne qui se trouve au labo tout de suite. Chuchota Sorbier.
- WOH ! Avant de faire notre escapade nocturne mieux vaut prévenir Alex et Cynthia de notre plan.
- Vous avez raison professeur. Je les contacte.

Sorbier pris la Pierre Miroir et la frotta. Il récita quelques incantations puis la Pierre pris une couleur rosée puis bleuté avant de tomber sur le visage d'Alex

- Alex ! C'est Sorbier ! On vous appelle pour vous dire que nous quittons Littorella et que nous allons à Jotho et je vous préviens la team Galaxie surveille la faille hache 24. Sinon ou vous en êtes ?
- Ben nous là on pionce chez un vieil Enteï et après on continue notre route pour le Mont Mistral
- Bien, bien bon je te laisse bonne chance !

Le professeur arrêta la connexion et alla retrouver ses amis sur le toit du bâtiment principal du Labo. Depuis ce lieu les différents « commando » partirent en mission. Pour l'instant nous allons suivre le professeur Orme et le professeur Seko. Seko et Orme prirent d'abord la direction du commissariat où l'agent Jenny et l'infirmière Joëlle qui aidait sa collègue dans les dures conditions de vies quotidiennes,poireautaient ; comme d'hab'. Les deux professeurs sautèrent du toit et coururent quelques instants dans le parc du Labo qui normalement servait d'élevage pour Pokémons, mais depuis que la team Galaxie avait interdit les Pokémons le jardin était désert. Puis ils enjambèrent la clôture de bois qui avait été abimé et usée par les passages de voitures et par les jeunes qui avaient trop bu et qui se jetaient sur la clôture en la prenant pour une bouteille de Vodka. La route de terre qui se trouvait devant le labo était déserte. Les deux professeurs en profitèrent pour la traverser tranquillement avant de gagner le champ d'en face.

- Bon maintenant qu'on est dans le champ envoie un signal à Sorbier pour lui dire d'envoyer Araragi et les assistants.

Le professeur Orme obéit aussitôt aux ordres de Seko. Il saisit une flûte et imita le son du Chafreux l'un des rares Pokémons autorisés par la team Galaxie. Sorbier entendit le signal et envoya aussitôt Araragi et les assistants vers le village. Mais revenons à Seko et Orme.
Après avoir fait passer le signal, Orme et Sorbier allèrent en mode furtif vers les bois qui bordent le village (car le Labo est un peu à l'extérieure du village). Les bois étaient sombre et de nombreux Pokémons y vivaient. Même si il n'était pas très grand, le bois faisait peur à de nombreux villageois depuis que les Pokémons ténèbres s'y étaient installés. Pour se rassurer le professeur Orme discuta avec Seko.

- Mais professeur je ne comprends pas comment Sorbier veux qu'on se retrouve au lac au lever du Soleil sachant que le Soleil ne se lève plus.
- Ben perso je sais pas non plus mais je pense qu'il veut parler de l'heure ou le Soleil doit normalement se réveillé, c'est-à-dire vers 6heures. Ce qui veut dire qu'il nous reste à peu près 5 heures.

Cela faisait un quart d'heure que les deux professeurs marchaient lorsqu'un Démolosse sortit des broussailles et attaqua.

- ATTENTION !!
Juste après ce hurlement Orme recula avec effroi. Le Démolosse attaquait avec des puissants vibrobscurs. Soudain, un homme sortit des fourrées et balança une Pokéball sur le Pokémon feu/ténèbres. La Pokéball remua quelques instants puis s'arrêta, le Pokémon avait été attrapé. L'homme sortit de l'ombre et les professeurs virent son visage. Il avait des cheveux noires avec une barbe de quelques jours, des yeux amandes d'une couleur brune et un long manteau beige. C'était bien évidemment Béladonis !

- Ah ! Comme c'est étrange des professeurs en plein milieu d'un bois
- Ben comment dire…..
- C'est bon no stress ! Je suis pas avec la team Galaxie. La Police International n'a pas encore était corrompu par ces mafieux de team Galaxie. Je suis ici en mission spécial pour essayer d'évacuer Littorella avant que ça pète, et vous ?
- Ben nous sommes venus voir l'infirmière Joëlle dont nous avons besoin d'aide pour fu…

Seko qui venait juste de parler se fit écraser le pied violemment par Orme qui le reprit aussitôt.

- …Pour faire des examens pour le professeur Sorbier
- Hum ! Je vois ! Bon je vous laisse j'ai un boulot de malade à faire.

Béladonis s'éloigna en se cachant derrière chaque arbre avant de disparaitre dans l'ombre.

- Mais pourquoi m'avait vous empêchez de finir ma phrase Orme ?
- Parce que nous somme comme dans les films ! On ne peut faire confiance à personne.
- Bon ce n'est pas grave continuons.

5 minutes plus tard les lumières de la ville apparurent, ils étaient enfin sortit du bois. Depuis ce lieu des sbires patrouillaient en Jeep et à pied. Le quartier était un quartier pavillonnaire avec qu'une seul grande rue qui le traversait. Les maisons avaient chacune leur petits jardins et elles étaient assez proches l'une de l'autre. Le commissariat se trouvait une plus loin. Les deux professeurs décidèrent de passer par les toits où par derrière les maisons tout dépendait du toit de la maison où du jardin de derrière. Les Professeurs se faufilèrent dans le jardin de la maison la plus proche et allèrent de buisson en buisson. Après ça ils grimpèrent sur le toit de la maison suivante et appelèrent Sorbier.

- Allô Sorbier ? Ici Seko nous sommes arrivaient dans le quartier pavillonnaire, vous pouvez y aller
- Ok et comment ça se passe ?
- Très bien mais nous sommes tombés sur Béladonis dans les bois.
- Béladonis ?! Il faisait quoi ?
- Il prétendait faire évacuer le village.
- Si ce qu'il dit est vrai alors je vais prévenir Araragi qu'elle aura peut-être des renforts.
- Ok a plus

Seko raccrocha juste avant qu'une Jeep s'arrête devant la maison. Les sbires sortirent de la voiture et prirent des lampes de poches et firent des cercles de lumière en regardant si il n'y avait personne. Les faisceaux lumineux passèrent sur le toit de la maison ou se trouvait les deux scientifiques qui avait glissé dans le jardin en faisant beaucoup de bruit. Mais les sbires se choppèrent et s'enfermèrent dans une maison à coté. Après ce petit moment d'angoisse les deux professeurs coururent de jardins en jardins et sautèrent de toits en toits afin de passer inaperçu et arrivèrent enfin au commissariat. Les voitures Galaxies patrouillaient fortement devant le bâtiment pour éviter que les deux femmes puissent s'enfuir. Deux gardes se trouvaient devant la porte et un garde se trouvait devant chaque fenêtre. Le seul moyen d'entrer dans le bâtiment était le toit.

- Professeur il faut que quelqu'un fasse diversion !
- Ouai je sais et je crois que mon Draco fera l'affaire.
- Votre Draco ?!
- Oui car les sbires le verront et le poursuivront pour le capturer et comme se sont des abrutis ils vont laisser personnes surveiller le commissariat. Nous en profiterons pour traverser la rue et monter sur le toit du bâtiment.
- OK! Allez-y.
- DRACO GO!!!!!!

Le magnifique et gracieux Pokémon apparu. Il avait sa peau bleue qui scintillait et il se faufilât vers les gardes. Il fit un puissant Draco-souffle qui attira les gardes comme une mouche vers une merde.

- Eh regardez ce Pokémon ! Il est trop rare ! Ramenez vous on va le chopper.

Les deux professeurs en profitèrent pour foncer vers le commissariat. Ils montèrent sur le toit et là Orme rappela son Draco, car les sbires étaient partit vers le quartier d'a coté, car le Pokémon Dragon avait utiliser Clonage. Pendant ce temps Seko sortit son Séléroc qui défonça une des vitres du toit. Ils entèrent dans le commissariat et cherchèrent les deux femmes. Les deux se trouvait dans une chambre et essayait de décompresser en faisant une partie de UNO.
Elles sursautèrent lorsque les deux hommes entrèrent.

- Vite ! Venez ! Suivez nous !
- Mais…..
- Posez pas de question ramenez vous.

Les deux femmes suivirent les professeurs vers le toit. Arrivant au sommet, Seko et Orme se séparèrent. Seko fonça tout droit vers le lac Vérité avec les jeunes femmes tandis qu'Orme resta avec Wurgle pour rependre la poudre soporifique sur les gardes.

Le professeur grimpa sur le dos de Wurgle et s'envola au dessus du village. Le Pokémon Valeur avait deux petits sachets de poudre attaché à ses pattes. Dès que le professeur fut assez haut, il sortit une dague et transperça les sachets. La poudre rose se répandit sur tout le village et tous les sbires s'endormirent. Après cela le professeur dirigea l'oiseau vers le lac et y fonça


A suivre…..