Pikachu
Pokébip Pokédex Espace Membre Forum
Inscription

Chroniques des Donjons Mystère, Tome I : Timeout de Sanaito



Retour à la liste des chapitres

Informations

» Auteur : Sanaito - Voir le profil
» Créé le 26/08/2010 à 13:24
» Dernière mise à jour le 19/02/2016 à 22:02

» Mots-clés :   Aventure   Drame   Présence de personnages du jeu vidéo   Suspense

Si vous trouvez un contenu choquant cliquez ici :


Largeur      
[S1] Chapitre III : Rêve inaccessible
_______Et nous sommes ravis de décerner à ce Pokémon exceptionnel le titre de meilleur explorateur solitaire de tous les temps ! s'exclama Grodoudou, le Maître de la Guilde.


_____Pijako approuva ses paroles en balançant sa queue pareille à un métronome. Tous les villageois s'étaient rassemblés sur la Grand-Place de Bourg-Trésor, acclamant le nouveau prodige. Les vétérans de la Guilde étaient présents eux aussi, fiers de constater qu'un élève de leur ancienne école avait atteint un tel niveau d'expérience.

_____Tandis que Castorno était ému aux larmes de le rencontrer, les deux seules filles du groupe, Héliatronc et Éoko, lui jetaient des fleurs, dans un souci purement féminin d'esthétique.

_____Colhomard faisait claquer ses pinces en signe de félicitations, et Brouhabam hurlait du plus fort qu'il pouvait sans assommer son entourage. Coatox assistait de loin à la scène, lui qui ne s'éloigne que rarement de son stand de troc, tandis que Triopikeur et son fils, lui aussi Triopikeur, étaient aux premières loges. Le Shérif Magnézone, escorté par trois de ses fidèles Magnéti, se présenta à la cérémonie en l'honneur de cet extraordinaire explorateur.

_____Soudain, le silence se fit. Plus un mot n'était prononcé, seuls restaient des expressions ahuries sur les visages. Au bout du chemin quittant le hameau pour aller vers les Donjons, deux silhouettes apparurent, telles des entités sacrées entourées d'un halo de lumière – le soleil levant.

_____La fière équipe Sunset revenait, après de si longues années d'absence. La divine Pingoléon menait la marche, toujours le torse bravement bombé, mettant en avant son plumage sombre et majestueux, aux motifs d'un blanc éclatant contrastant agréablement avec l'ensemble.

_____Relevant la tête avec superbe, bordée de sa collerette bleue aiguisée comme un Croc Rasoir, au moins autant que ses ailes affûtées reluisant sous les rayons solaires, on ne pouvait qu'admirer son élégance impériale.

_____Mais le plus remarquable en elle était son bec imposant, aux reflets d'or et de miel liquide, prenant tout le bas de son visage. Trois appendices s'élevaient en flèche vers le ciel, formant un trident, encadrant ses yeux saphir, étincelant de toute leur splendeur. La pointe du milieu, la plus large et la plus haute, était le symbole de la force et de la bravoure dont faisait preuve cette exploratrice de talent.

_____À sa suite, la douce Méganium, aux prunelles brillant tels des corindons jaunes. Sa délicate fleur, à la corolle d'un rose soutenu, chaque pétale cerné de blanc, s'épanouissait autour du long cou de la Pokémon Plante avec bonheur, récoltant les rayons de l'astre du jour qui s'élève lentement dans le ciel. Grâce à cette nouvelle énergie qu'offre la journée naissante, les deux minuscules motifs dentelés, de la même couleur que ses iris, et ses étamines sur le haut de son museau, produisirent une odeur délassante, annihilant toute émotion hostile.

_____Elle accompagnait tranquillement la meneuse, sa peau vert pomme si lumineuse qu'elle contrastait assez fortement avec les plumes noires de sa compagne, si bien qu'on pouvait se demander ce qui les avaient poussées à se lier ainsi d'une amitié profonde et sincère, alors que tant de choses les différencient, notamment au niveau du caractère.

_____Tandis que la créature aquatique était d'une nature calme, posée, réfléchissant toujours à ses actes, aux conséquences, et surtout parlant peu, mais bien, son équipière, elle, préférait largement se divertir un maximum pendant les explorations, s'extasiant devant chaque paysage, chaque ambiguïté, et bavardant volontiers, sans doute pour deux, comblant le silence de l'autre femelle. Il lui arrivait parfois de se faire rappeler à l'ordre par celle-ci, quand son enthousiasme et sa joie de vivre devenaient quelque peu fatigants, envahissants.

_____Elles s'approchèrent de l'estrade où, au-dessus du rassemblement, le Pokémon que tous acclamaient trône. D'ailleurs, la foule entière retenait son souffle, attendant de voir ce qu'allait faire l'équipe Sunset, espérant même peut-être qu'elle propose un défi.

_____Plusieurs petits cris d'exclamation furent poussés lorsque Pingoléon et Méganium se prosternèrent. Même Grodoudou, que rien ne surprend en général, ne put s'empêcher de lancer un regard interrogateur vers Pijako qui le lui rendit, ne trouvant réponse à ce comportement plus qu'inhabituel de la part de ces deux membres prestigieux.


_______Illustre inconnu, nous te saurions gré d'accepter notre plus profond respect et toute notre gratitude, commença la Pokémon Eau. Nous n'avions point eu le temps de vous remercier après que vous nous ayez gracieusement porté secours, alors que nous étions sous l'emprise méphistophélique de ce diable de Darkrai, que la rancune obsède toujours, bien qu'il soit à présent, grâce à votre intervention, sous les barreaux. Sans doute aurait-il déjà détruit les Rouages si vous étiez arrivé ne serait-ce qu'une semaine plus tard.

_______ZZZT ! Les forces de police ZZZT de tout le pays ZZZT vous remercient d'avoir sauvé l'équipe Sunset ZZZT et d'avoir en plus récupéré les Rouages ZZZT du Temps ! enchaîna le Shérif Magnézone.

_______Et je voudrais rajouter que me faisant vieux, je souhaiterais que vous preniez ma succession. Acceptez-vous mon offre ? demanda Grodoudou.

_______Ce sera un honneur pour moi d'être le nouveau Maître de la Guilde, bien que je ne saurai être aussi talentueux que vous, répondit humblement le concerné, descendant de son podium.

_______Cessez d'être aussi modeste, voyons ! Bien ! Alors je déclare que Raichu prend ma place, et que la Guilde s'appellera à présent la Guilde de Raichu ! proclama le Pokémon Normal.

_______Hourra, bravo à notre nouveau Maître ! crièrent les élèves en chœur.


_____Dans la confusion que créait l'agitation des disciples de Grodoudou, et désormais de Raichu, personne ne remarqua l'équipe Sunset s'éloigner discrètement, repartant vers le nord, avide de reprendre l'exploration après dix années de captivité.


_______Ainsi donc, il se nomme Raichu... murmura Pingoléon, pensive. Je ne l'oublierai pas. Puissent nos chemins se croiser de nouveau, et nos forces être confrontées, n'es-tu pas de mon avis, Méganium ?

_______Je pense surtout que je ne t'ai jamais autant entendue parler ! ricana-t-elle.



_______Raichu, réveille-toi, paresseux ! Les encouragements matinaux ont commencé ! hurla Machoc, son compagnon de chambre.

_______Hein ? C'est ainsi que tu t'adresses au Maître de la Guilde ? dit la souris sur un ton de défi.

_______Tu as complètement perdu la tête avec tes rêves de gloire stupides ! Dépêche-toi ou Pijako te tirera les oreilles ! Moi, j'y vais ! lança l'autre en quittant la chambre.


_____Raichu se leva en s'étirant, et se dépêcha de rejoindre les autres apprentis de Grodoudou, dans la grande pièce au deuxième sous-sol. Ceux-ci le dévisagèrent d'une façon bizarre, pour lui faire comprendre qu'il n'arrivait pas vraiment discrètement.

_____En effet, le Pokémon Électrique courait en ahanant bruyamment, n'étant pas habituée aux efforts, si l'on en croyait ses formes un peu rondes. Il faillit trébucher mais se ressaisit de justesse, avant de prendre sa place dans les rangs. Pijako le fusilla du regard et annonça :


_______Bon, allez tous faire vos tâches quotidiennes. Rendez-vous à ce soir pour ce que je vous ai dit.

_______Oui Pijako ! dirent les disciples avant de s'éparpiller dans la Guilde telle une traînée de poudre.


_____Seul restait la créature de foudre qui, ne sachant que faire, s'approcha timidement du perroquet avant de demander d'une toute petite voix, honteusement :


_______Euh, Pijako, je suis désolé d'être en retard une fois de plus. Mais, si ce n'est pas trop demandé, pourrais-je savoir ce que vous avez annoncé aux autres ?

_______Tu sais que normalement, je devrais te laisser te débrouiller pour tenter de le savoir, puisque tu n'étais pas présent lorsque j'ai informé tes camarades. Mais comme tu le demandes si poliment, je vais te le répéter, céda l'oiseau en se détournant des yeux implorants de l'élève. Écoute bien, je ne le dirai qu'une fois. Ce soir, la Guilde au grand complet va inspecter un nouveau Donjon, très loin d'ici. Nous partirons à huit heures pétantes, et nous n'attendrons personne, car la route sera extrêmement longue et périlleuse. Bien reçu ?

_______Oui, pas de souci ! Je serai là ! assura le novice.


_____Et c'est tout guilleret qu'il alla chercher son sac dans le dortoir des garçons, en face de celui des filles. Avant d'entrer, il jeta un coup d'œil dans la chambre au fond du couloir. C'était une pièce très simple, avec une fenêtre ronde tel un hublot, et deux couchettes en paille, comme les autres. À première vue, rien de différent par rapport aux autres salles. Et pourtant, celle-ci était exceptionnelle.


_____« Je n'en reviens toujours pas que l'équipe Sunset ait dormi ici. Pourtant, ça fera bientôt deux ans que je suis inscrit à la Guilde de Grodoudou. Mes idoles se sont entraînées dans la même école d'exploration que moi, c'est super motivant ! », pensa-t-il.


_____Il pénétra dans son dortoir et contempla autour de lui. Sur tous les murs de la pièce, il y avait de grands posters de toutes les équipes d'explorations connues et adulées du moment.

_____Tout d'abord, l'équipe Charme, menée par la ravissante Lockpin, affichant comme toujours son plus beau sourire. Elle est accompagnée par ses deux complices, charmantes elles aussi. Gardevoir, que sa large culture a souvent permis à ce célèbre groupe de se procurer de fabuleux trésors, en dépit des pièges, et Charmina, la plus jeune, facilement irritable, mais pouvant se montrer cependant très agréable.

_____Vient ensuite l'équipe As de Gallame, dont la capacité de réflexion n'a rien à envier à la demoiselle psychique accompagnant Lockpin. Il est aidé par Rhinastoc qui, malgré les apparences, est d'un naturel très serviable, bien qu'un peu prétentieux, et Roserade, la seule femelle, mais surtout la plus enjouée, celle qui incite les deux autres à partir en quête d'un quelconque butin.

_____Arrive enfin l'effrayante mais redoutable équipe DDA, la bande de voleurs, dirigée par Dimoret, jeune femme fière, autoritaire et arrogante, éprouvant une haine véhémente envers l'équipe Charme. Elle est assistée par Arbok, qui n'a aucun scrupule quant à user de la force pour obtenir ce que "Dame Dimoret" désire, et Drascore, passé maître dans l'art du larcin.

_____Mais la seule équipe qui intéresse Raichu, c'est l'équipe Sunset. Il n'a d'yeux que pour les deux équipières figurant sur son poster, si grand qu'il a fallu l'accrocher au plafond pour ne pas avoir à le raccourcir. Pingoléon, la tête pensante, élaborant des stratégies et des plans complexes pour venir à bout de ses adversaires, et Méganium qui, malgré ses airs innocents au premier abord, peut devenir une opposante farouche si on la provoque au combat.


_______Un jour, je serai aussi célèbre qu'eux ! Il faut que je persévère ! Je vais donner le meilleur de moi-même aujourd'hui ! s'exclama-t-il, enthousiaste.


_____Il attrapa sa besace d'explorateur et courut regarder le tableau des missions que Rototaupe, le remplaçant du vieux Triopikeur, venait juste de mettre à jour. À vrai dire, les seuls anciens élèves encore restants sont Coatox, qui refuse d'abandonner son Chaudron-Troc, le fils Triopikeur, qui est encore assez jeune pour monter la garde sous la grille à l'entrée de la Guilde, et Éoko, qui ne se sent pas prête à délaisser le rassemblement portant son nom.

_____Il y avait beaucoup de demandes sur le tableau des avis de recherches, mais Pijako lui avait interdit de prendre ce genre de travaux, car il les jugeait trop difficiles pour son niveau actuel. Cependant, la curiosité l'emporta sur la raison et il s'en approcha. C'est là qu'il vit cet écrit :


MISSION URGENTE - Le mystérieux voleur qui sévit dans toute la région et qui n'a de cesse d'échapper à la justice a été aperçu dans la Grotte Littorale ! On le soupçonne d'y avoir installé sa planque. Forte récompense pour l'explorateur qui l'attrapera ! Il lui sera remis une Poudre Volt et la somme de 1000 Pokés.

- Shérif Magnézone.



_____« Ça m'a l'air compliqué, mais si je réussis, je prouverai à toute la Guilde ce que je vaux, et une Poudre Volt est une belle récompense ! C'est décidé, je prends ! », se dit Raichu.


_____Il arracha hâtivement la feuille du tableau et se précipita vers la plage. Il salua au passage la jolie Luxio, membre de l'équipe Foudroyante. Elle ne lui rendit rien de plus qu'une moue dédaigneuse, trop occupée à discuter devant le point d'eau avec ses équipières, Zébibron et Pachirisu.

_____Un peu déçue, la souris prit le chemin sablonneux menant au bord de la grande mer azurée qui s'étendait à perte de vue, surplombée par la Falaise Sharpedo. La créature électrique vit bien sûr les trois vieilles taupes en contemplation au sommet, méditant sur la vie, concentrées sur le bruit du ressac, lorsque les vagues se brisent avec fracas contre l'impassible muraille du Pokémon requin de roche.

_____Elle sourit intérieurement, marchant tout près de l'eau qui lui léchait parfois les pattes. Elle huma à pleins poumons le sel des embruns, et elle arriva à l'entrée de la Grotte Littorale, où elle vérifia le contenu de son sac. Il y avait deux Résugraines, une baie Oran et une douzaine d'Épines de Fer. Jugeant son équipement suffisant, l'apprenti commença son exploration.

_____C'était la toute première fois qu'il jouait les chasseurs de primes en poursuivant un malfrat, alors il était tendu. Mais ce Donjon n'était pas très difficile, et il arriva sans peine au lieu qu'indiquait sa mission. Les Pokémon Eau présents en ces lieux étaient largement désavantagés face au type Électrique, si bien que malgré des maladresses, il s'en était tiré en pleine forme.

_____Mais il ne vit personne. Pourtant, il était difficile de se cacher dans un étage aussi petit, avec autant de pièces dégagées. Raichu fit plusieurs fois le tour des lieux, inspectant chaque recoin. Il vérifia deux fois ce que disait la lettre, un peu inquiet, surtout qu'un courant d'air frais venait de souffler, signe qu'il risquait à tout instant l'expulsion...

_____Soudain, quelqu'un lui sauta dessus et l'immobilisa face contre terre. Le novice se débattait, mais l'ennemi était trop lourd. Il suffoqua, alarmé. Le plafond ! Pourquoi n'avait-il pas regardé le plafond ? Lui qui a pourtant l'habitude d'être toujours "le museau en l'air" ! Et avant qu'il n'ait eu le temps de lancer une attaque, il fut assommé.



_____Raichu reprit connaissance en gémissant, la bosse qui était apparue sur son front l'élançant soudainement. Se remettant peu à peu de sa confusion, il se souvint des évènements, et se rendit compte qu'il était à l'extérieur du Donjon.


_______Ma tête, ouille, j'ai mal... geignit-il encore. Oh non, mon sac ! Il est vide ! Et je n'ai plus d'argent ! On m'a volé !


_____Il regarda tout autour de lui, cherchant tout de même quelque objet oublié. Il savait que ce n'était pas le fait d'avoir été éjecté de la Grotte Littorale qui l'avait privé de ses biens. Parce que si cela avait été le cas, il aurait cependant conservé la moitié de ses Pokés. C'est alors qu'il remarqua un bout de papier chiffonné à côté de lui. Il le défroissa et lut :


Règle n°1 de l'explorateur : toujours vérifier si le tampon officiel de la police a été apposé à côté de la signature du Shérif. Tant pis pour toi ! :p


_______Oooh... Je me suis fait avoir comme le débutant que je suis... soupira le pauvre Pokémon. Il a raison, Voltali, je suis médiocre... Oh non, il fait nuit ! J'étais tellement paniqué que je n'y avais pas prêté attention ! L'exploration du nouveau Donjon, il faut que je me dépêche !


_____Il se rua à toute vitesse à la Guilde, mais il ne trouva personne. Ce qui le persuada définitivement de leur départ – car il espérait toujours une fausse alerte, un contretemps qui retarderait le groupe –, ce fut la bâche recouvrant le chaudron du crapaud de combat. Il ne la mettait qu'en cas d'absence prolongée. La souris se traîna jusqu'au dortoir et s'affala sur son lit, complètement démoralisée.


_______Les autres sont partis sans moi, je suis vraiment nul. Médiocre est déjà un mot trop faible pour décrire mon incapacité à faire les choses bien. L'équipe Sunset ne se serait pas fait avoir si facilement, sanglota Raichu. Je n'ai pas ma place ici, je ne fais que les encombrer. Je vais partir, comme ça, ils n'auront plus de soucis avec moi.


_____Il décrocha son poster de l'équipe qu'il idolâtre tant, le plia proprement et le mit dans son sac. Il jeta un dernier regard vers la chambre au fond du couloir, et partit le cœur gros, les yeux encore ruisselants de larmes.

_____Il ne savait pas où aller, car il n'osait pas rentrer chez lui en disant qu'il avait abandonné l'exploration. Ses parents seraient tellement déçus, surtout que sa mère est malade et que ses jours sont comptés.

_____Le Pokémon se contenta d'errer sans but dans divers Donjons, sans même se rendre compte qu'il les enchaînait sans difficulté. Il finit par arriver à l'orée d'une épaisse forêt. Épuisé par des heures de marche ininterrompue, il s'endormit sur sa besace désormais pleine de divers objets trouvés dans les labyrinthes traversés.

_____Il refit le même songe que la veille, mais quand cette fois il se réveilla, au milieu de la nuit, il ne ressentit rien d'autre qu'un profond chagrin. Celui qu'on éprouve lorsqu'on a un rêve que l'on pense chimérique.