Pikachu
Pokébip Pokédex Espace Membre Forum
Inscription

Entre deux époques de PeterCynthia



Retour à la liste des chapitres

Informations

» Auteur : PeterCynthia - Voir le profil
» Créé le 20/07/2010 à 11:07
» Dernière mise à jour le 13/12/2010 à 20:33

» Mots-clés :   Action   Aventure   Présence de poké-humains   Sinnoh

Si vous trouvez un contenu choquant cliquez ici :


Largeur      
08: Quant tombent les masques
L'hélicoptère personnel de Pluton volait au dessus de la mer Alorize. A son bord se trouvait le professeur Sorbier, Luna, Uranus et Pluton. Ils allaient au bâtiment Galaxie de Voila roc pour menait les opérations à Sinnoh. Mais avant l'hélicoptère fit un petit détour par le laboratoire de Sorbier où Pluton menaça le professeur :

- Professeur, soit vous me donnez le code de l'unité centrale du Centre de Recherche, soit je fais sauter votre laboratoire avec tout vos amis !

Le professeur réfléchissait longuement lorsque la voie de Luna retentit dans sa tête « donnez lui le code ! La vie de vos amis compte plus que ce fichu code ! »
Pluton pointa son doigts sur le bouton, il le toucha puis….

- Non arrête ! Je te donne le code c'est…

- Trop tard HINHINHIN !!!

Le missile partit à toute allure et alla frapper le Laboratoire. Soudain quelques secondes avant que le contact se fasse, Luna s'illumina et le temps s'arrêta, tout le monde était figé. D'un puisant coup elle détruisit le missile et le temps reprit son cours.

- QUOI c'est impossible !! Rugit Pluton. Pour la peine donne-moi le code ! De toute les manières j'ai un deuxième missile donc je peux encore de faire pression

- Ok voilà le code : 7312ADPG

- Parfait !! Bon c'est partit pour Voilaroc



L'hélicoptère reparti en direction de la ville des roches. Il se posa sur le toit d'un bâtiment qui avait l'air abandonné. D'immenses piques se trouvaient sur la façade et d'immense antenne parabolique se trouvait au sol. Les passagers descendirent et entrèrent dans le bâtiment. Trois sbires emmenèrent Sorbier et Luna dans une nouvelle cellule qui se trouvait dans le sous-sol de l'immense immeuble. Le lieu était pire que la prison de la plateforme pétrolière, il n'y avait presque pas de lumière, aucune issu où aération. Les murs étaient en métal et sa sentait la drogue à plein nez.

- C'est votre nouvelle maison, amusez vous bien ! dit un sbire

- Espèce de monstre, rugit Sorbier

Les sbires fermèrent la porte et le noir se fit.

Pendant ce temps Pluton était parti vers le Laboratoire du bâtiment pour faires identifier les cheveux qu'il avait arrachés à Luna. Il posa la touffe de poil sur un scanner qui identifia aussitôt l'objet.

- Scanner activé, recherche du propriétaire ! dit l'ordinateur d'une voie mécanique

En attendant le chargement, Pluton alla chercher l'os qu'il avait déposé précédemment. Les chercheurs lui révélèrent que l'os appartenait à un Charkos mutant qui avait vécu dans une zone radioactive des temps anciens. Ils pouvaient le ressuscité grâce à la machine qu'il avait volé à la DEVON SARL. Mais après ce long temps de réflexion la voie du scanner retentit :

- Recherche terminé ! Propriétaire des poils : le pokémon Lune Crésselia

Soudain tout devint clair dans la tête de Pluton, la fille qui suivait Sorbier était Cresselia. Il fallait la capturer. Avec deux de ses sbires il se dirigea vers la cellule de Sorbier.

Pendant ce temps, Sorbier et Luna préparait un plan de fuite. Vers 17h00 la barrière électromagnétique de la cellule se désactivait pour 10 secondes, mais une puissante onde psychique pourrait ouvrir une brèche. Luna pouvait en profiter pour utiliser téléport et ainsi sortir de la cellule.

16h 49 :
Pluton et ses hommes courent dans les couloirs du bâtiment pour arriver à la cellule. Cresselia médite et Sorbier se ronge les ongles.


16h52 :
Pluton sous le stress a actionné l'état d'urgence, toute la base est en course vers les prisons. Cresselia a ouvert une brèche dans le champ électromagnétique, elle emporte Sorbier et sort de la cellule. Pluton est au bout du couloir, il commence à faire feu.

Cresselia et Sorbier venait juste de la cellule que la voix de fouine de Pluton retentit au bout du couloir :

- Tirez !!

Les deux fuyards se mirent à courir vers le sens opposés pendant qu'ils se faisaient poursuivre. Les sous-sols de la base était un vrai labyrinthe de métal où retentissait des voix comme :

- Par ici professeur

Où bien :

- Suivez et ne cessez pas de tirez et essayez de m'attraper cette saloperie de Cresselia !

Soudain un immense Charkos fluorescent barra le passage à Luna et à Sorbier. Derrière eux arriva Pluton et ses hommes. Les fugitifs étaient pris en sandwich entre en Charkos mutant et un psychopathe entouré de fou. Ils étaient vraiment dans la merde et Sorbier voulaient baisser les bras. Il n'eut pas le choix, Charkos donna des grands coups d'boule dans la paroi métallique qui servait de mur. Le mur vibra fortement puis le plafond s'effondra, occasion de fuir. Le Pokémon mutant qui était fous de rages s'enfuit, le passage était libre. Mais Pluton fit feu. Les balles des mitraillettes rebondirent sur le mur et atteignirent Luna et Sorbier. Mais celle-ci utilisa Protection et para le coup. Les sbires continuaient à tirer et la protection faiblissait à chaque tir. Luna dit au professeur.

- Le bouclier va bientôt disparaître mettez vous derrière-moi

Trop tard. Le bouclier éclata et le professeur se prit une nuée de balle et s'écrasa par terre. Cresselia dans le plus grand désespoir pris sa forme Pokémon. Elle s'illumina et utilisa une nouvelle fois Protection. Du sang coulait du crâne du professeur et se rependait sur le sol, le pokémon lunaire utilisa guérison, mais par manque d'énergie elle ne put rien faire. Soudain un des sbires balança une grenade sur Cresselia, celle-ci toucha le plafond et explosa BOUUUUUM. Tout le sous-sol de la base commençait à s'effondrer et Cresselia faisait s'emblant d'être évanouit, Pluton et ses hommes remontèrent à la surface et la laissèrent en plan. Les morceaux de mur et de plafond tombait et une épaisse fumée aveuglait le pokémon lune pris son courage à deux main et s'approcha des restes du professeur, elle utilisa de nouveaux Guérison en y mettant toute ses forces. Certaines blessures du professeur disparurent mais ce n'était que les moins profondes. Cresselia poussa un cri et utilisa téléport. Une puissante lumière se fit puis elle disparut.
Cresselia arriva à Littorella, déposât le corps ensanglanté du professeur puis s'enfuit sans laisser de trace.

Il était 21heures quand l'agent Jenny qui patrouillait découvrit le corps de Sorbier par terre, elle hurla et se dépêcha de le transporté au centre pokémon

- INFIRMIERE !!!! Je viens de retrouvez le professeur Sorbier ! Il était gravement blessé et se trouvait devant la porte du Labo ! Occupez vous en je vais enquêtez et prévenir les autres professeurs qu'il a été retrouvé !

- D'accord je m'en occupe tout de suite ! Leveinard va me chercher un brancard tout de suite

- Leveiiinard !!

Le corps du professeur Sorbier fut emmené dans le bloc opérationnel du centre Pokémon.

Pendant ce temps, au Laboratoire, l'équipe de professeur prenait tranquillement leur diner typiquement japonais avec des nouilles, des brochettes de poulet au miel et du riz. On pouvait voir le professeur Orme qui se goinfrait de nouilles et qui les dévorait à la vitesse de la lumière. Lorsque soudain l'agent Jenny arriva pour les déranger :

- Sorbier ! Il a été retrouvé, il est à l'hôpital du centre Pokémon !

- Quoi !! Il est blessé ?! OH Mon Dieu ! s'exclama le professeur Araragi

- Vite allons à l'hôpital ! ordonna Chen

- Attendez !!! Il faut que je prévienne Cynthia et Alex. Répondit Araragi

Araragi se dirigea vers le bureau et se saisis d'une étrange pierre mauve. Elle l'effleura et murmura des paroles incompréhensibles. Soudain la pierre pris une teinte rose, puis bleu avant de tomber sur Cynthia

- Allo ? Ici Araragi

- Allo c'est Cynthia que voulez vous ?
- Nous venons d'apprendre que le professeur Sorbier a été retrouvé, il est très gravement blessé.

- Oh mon Dieu !

- Sinon ou êtes vous ?

- Précisément je sais pas on est au milieu de la mer

- Bon je sais comment vous aidez mais bonne chance !

- Merci

Après cette courte discussion les professeurs sprintèrent vers l'hôpital tandis que l'équipe Destin continuez sur la mer infinis