Pikachu
Pokébip Pokédex Espace Membre Forum
Inscription

Skitty 4 : Sinnoh, terre de Skitty de Domino



Retour à la liste des chapitres

Informations

» Auteur : Domino - Voir le profil
» Créé le 18/11/2006 à 05:09
» Dernière mise à jour le 14/07/2007 à 05:12

» Mots-clés :   Humour   Romance   Sinnoh

Si vous trouvez un contenu choquant cliquez ici :


Largeur      
L'odyssée de Skitty, première partie
-Ouaaaah ! Regardez ça les amis !!!
Mary nous avait sortis pour l'occasion. Voilà Sinooh !
-C'est super ! J'ai hâte d'y être !!
J'étais accroché sur la rambarde. Mime Jr et Roselia me serinaient :
-Descend de là, tu vas tomber ! Grogna Mime Jr.
-Oui, c'est dangereux ! Me signala Roselia.
-TROUILLARDS ! Moi c'est Skitty ! Et rien ne m'empêchera de faire ce que je veux de ma vie ! Je resterais sur cette Rambarde !!! Dus-je en MOURIR !
Mime Jr et Roselia soupirent.
Soudain, un Etouraptor m'attrape dans ses serres et m'emporte.
-SKITTY !!! (OH NAAAAN !!!)
-Skitty !!! Hurla Mary. Elle s'empara d'une bouée de sauvetage et me la lança…
Mais évidemment elle me rata !!
-Skitty !!! (Technique stupide !)
Le grand aigle m'emmena vers les terres, vers une montagne vers du port.
-Oh non… grommelais-je. Fallait que ça commence aussi mal !!!
Etouraptor s'envolait tandis que Mary, Mime Jr et Roselia paniquaient.

SINOOH, TERRE DE SKITTY !
(Rien que là déjà, ça se voit d'ailleurs !)

Chapitre 1 : L'odyssée de Skitty, première partie

Une maison à Bonaugure, Village de résidence du jeune Stanley qui devait, aujourd'hui, recevoir son premier pokémon.
Le réveil sonna. Un bras déterminé l'éteignit.
-Gnaaaa ! C'est moi, Stanley, dresseur pokémon DETERMINEEEE !!!
Le garçon (Qui ressemblait bizarrement au Garçon des jeux Diamant / Perle), sembla d'un coup fatigué.
-Et j'ai pas beaucoup dormi par contre… Uuuh…
-Chéri ! Le petit déjeuner est prêt !
-Tant mieux, j'en ai bien besoin !
-Ne sois pas aussi gourmand ! Grogna le père.
-Ok ok…
Stanley s'habilla. Avec son jean, son béret rouge, sa veste noire et son sac en bandouillère, il était plus que prêt à arpenter Sinooh.
-Ouais ! C'est moi Stanley, le futur meilleur ami des pokémons ! Le futur grand champion du monde ! Et ça commence par…
-Chaaa !
Stanley se retourna.
-Oh ! Chaglam !
Stanley porta son chat domestique qui faisait une mine bizarre.
-Ca va pas, Chaglam ? T'as un souci ?
-Chaaa !
-Je ne peux pas t'emmener ! Je vais recevoir un pokémon, et si j'en reçois un, c'est justement…
Il reposa le chat à terre.
-Parce que j'en ai besoin !
-Chaaa…
-Désolé !
Stanley se mit à courir dehors en direction du laboratoire du professeur Sorbier.
-Allez ! Ce n'est pas si loin que ça !
-STANLEY !
Le jeune homme s'arrêta.
-OUAIS ?
-On dit pas ouais on dit oui !
-T'es immature, M'man !
-Bon ! Ecoute, si tu veux partir sans ton sac…
-AAAAH ! Désolé !!!
-Tsss ! Je dois tout surveiller dans cette maison !
Stanley se remet à courir.
-Rhaaa ! Personne ne retiendra que le plus grand dresseur de Sinooh avait oublié son sac le premier jour !
Stanley court donc jusqu'au laboratoire. Evidemment, lorsque ce dernier y arrive, il est…
-EPUISE !!! Ouh ! Ouh la… J'suis pas fait pour la course moi… Hein ?
Stanley aperçut un pokémon courir et lui foncer dessus.
-OH NON !!!
Stanley s'écroula à terre. Mais il avait retenu la chose.
-Grrrr !! Eh, toi !
Il observa Tortipouss. Le pokémon observa Stanley.
-La politesse, tu ne connais pas ! Tsss !!!
Stanley rit intérieurement. « C'est moi qui lui dit ça ! Hé hé hé ! »
-Tortipouss ! (Pousse-toi ! J'ai senti une bonne odeur ! C'est surement à manger !)
Un scientifique rattrapa Tortipouss.
-Ouf ! Merci beaucoup, Petit ! Grâce à toi, nous n'avons pas perdu Tortipouss !
-Ouais ben moi en tout cas j'ai du perdre trois côtes !
-Eh ! Tu n'es pas le dresseur qui devait recevoir un pokémon !
-Si… Si si bien sur !
-Ouf ! Tu vas pouvoir venir en choisir un tout de suite ! Ca nous éviterait des soucis !
-Ah bon ?
-Oui… En fait tu es le seul à devoir en choisir un… Les deux autres se sont défilés !
-Cool ! J'ai totalement le choix alors !
-Oui ! Tout à fait, c'est ça.
-Excellent !!

Dans le laboratoire, Stanley vit le professeur.
-Bonjour, Stan ! Enchanté !
-Oh, professeur ! C'est un honneur immense ! Je… Je suis très flatté que vous m'ayez choisi pour…
-Allons allons, ne te perds pas en bavardages ! Choisis un pokémon, et commence ton voyage.
-C'est quand même dommage pour les deux starters que je ne prendrais pas…
-Cela arrive malheureusement souvent. Certains enfants ne se sentent pas le courage d'assumer un voyage initiatique…
-Peuh ! Trouillards !
-Hmm… J'aimerais bien t'y voir dans cinq jours !
-Ah ah ah ! Rassurez vous, moi c'est du solide !
Sorbier emmena l'apprenti dans une grande salle.
-Voilà ! Tortipouss, Tiplouf et Ouisticram. Choisis-en un, et il sera ton compagnon de voyage.
Stan observe la tortue qui l'a saluée avant sa venue…
-Hmmm…
Le pingouin qui semblait exubérant, salua Stan.
-Hmmm…
Le singe de feu avait l'air plus timide et réservé.
-Bon… Je vais choisir Tortipouss ! Il a l'air plus sympa que les deux autres.
Tiplouf et Ouisticram se pleurèrent dessus.
Stan prit Tortipouss.
-Voilà ! On est potes ! J'espère que tu seras un bon compagnon !
-Tortipouss ! (Super ! Des vacances !)
-Voici un Pokedex et cinq pokéballs ! Fais-en bon usage !
-Ok, Professeur !
-N'hésite pas à m'appeler si par exemple tu as besoin d'un pokémon qui aurait été envoyé chez moi, ou si tu as tout simplement besoin d'un conseil !
-Pas de souci !
-Et surtout : Rends-toi avant tout à Littorella. C'est dans cette ville que se font les inscriptions pour les éventuelles compétitions que tu souhaites faire.
-D'accord !
-Allez ! Maintenant, va ! Et sois courageux ! C'est le principal talent d'un dresseur pokémon !
-Ok ! A plus, Professeur !
-Bonne chance, Stan !
Stanley court vers la route 201, mais il trébuche sur une pierre.
-ARG !!
Sorbier soupira. Tortipouss regarda son maître, intrigué.
-Je crois que le standard va être inondé sous peu ! Messieurs, surveillez les téléphones !
Les scientifiques ricanèrent.

Stanley avança donc, avec son Tortipouss, avec la ferme intention de capturer dès son premier jour tout un tas de pokémons.
-Ouais ! C'est moi, Stanley, le dresseur sans peur ! Ouais !
-Tortipouss… (Qu'il est ennuyeux !)
Stanley entendit un cri. Il leva les yeux au ciel et vit un Etouraptor portant un truc rose.
-Oh… Pauvre pokémon ! Les Etouraptor sont de sacrés prédateurs ! Il n'a pas eu de chance… Ces trucs là déchiquetteraient leur mère si elle était à portée de bec ! Ah la vie sauvage et ses mystères !
Stanley continua insouciamment son voyage. Tortipouss semblait assez dégourdi.
Le dresseur aperçut soudain un Keunotor, pokémon castor, se promenant sur la route.
-Ah ah !! Toi, tu n'as pas de chance ! Tu vas être ma première victime !
-Tortipouss !! (Enfin du combat !)
-POKEBALL ! GO !
Stan envoie une pokéball sous les yeux de Tortipouss, abasourdi.
-Torti… (Oh…)
Keunotor repoussa la pokéball.
-Dheuuu…
-Tortipouss… (Soupir…)
-Comment ça se fait ! Ca marche à la télé !! C'est pas juste ! Ouiiiin !!!
-Tortipouss… (Pourquoi j'étais si content de quitter ce labo ou j'étais choyé, nourri, logé…)
-Tortipouss ! Tu dois t'y connaître en capture de pokémons !
Tortipouss plissa les yeux jusqu'à ce que Stan s'aperçoive de son erreur.
-Ah oui c'est vrai… Les pokémons ne parlent pas !
-Tortipouss ! (Et surtout je sais absolument pas comment faire !)
-Bon… Consultons le pokédex !
« Pokedex 4.0 – Mac processeur rouillé mais qui marche avec un logiciel de traitement de texte trèèèès correct !
Vous avez un problème ?
- Capturer un pokémon
- Soins à donner
- Combat pokémon
- Service après vente du pokémon
- Activer l'encyclopédie automatiquement. »
-Encyclopédie ?! Ca me serait utile oui…
Le pokédex s'anima de suite.
-Tortipouss ! Pokémon tortue. Féru de fruits, Tortipouss charge les arbres pour en obtenir les fruits. Sa mâchoire très développée est osseuse, et lui permet de croquer toute sorte de fruits.
-Génial ! T'es un glouton !
-Torti… (Si tu veux…)
-Keunotor ! Le pokémon castor ! Habitué à vivre près des étangs, Keunotor construit des barrages pour y vivre. Ses dents lui permettent de ronger le bois avec efficacité.
-Ca alors ! J'apprends plein de trucs intéressants !
-Torti ! Torti !
-Quoi ?
Stanley aperçut une ombre courant vers les buissons.
-Oh… Tiens… Je me demande ce que c'est. Enfin bon…
Stanley continue son chemin.

Pendant ce temps là, j'allais servir de petit déjeuner à d'affreux Etourmi braillards.
-A MANGER PAPA !
-OUI PAPA !
-TUE LE ET DONNE NOUS LES MORCEAUX !
-OUI ! TUE LE CHATON !
-Ah non mais c'est quoi ça ! J'veux pas mourir ! Mon contrat n'est pas fini !! J'ai encore… cent épisodes à faire ! Rhololo c'est le 150ème et me voilà dans de beaux draps !
-Désolé, soupira l'Etouraptor. Mais c'est le seul moyen pour qu'ils arrêtent de crier…
-Mettez-leur le câble satellite !!
-Non ils ont faim…
-Euuh… Macdo ?
-Désolé petit !
Une femelle Etouraptor arriva. Je la reconnus à son front plus clair.
-Alors chérie, t'as ramené quoi ?
Un des Etourmi me chiqua une oreille. Enflure de piaf moche en plus !! Je remercie les créateurs de la 4G de s'être saoulés pour les dessiner !!
-Bah rien ! J'ai été faire les boutiques, la manucure, les courses… Ah j'ai mis ton costume chez le pressing tu le revois dans trois jours !
-QUOI ? Tu plaisantes j'espère !!
-Ben quoi ! T'as ramené un truc non ? Tout va bien, les gosses vont survivre trois heures de plus !
-Mais… Mais…
Je décidais de la jouer Skitty :
-Eh, monsieur l'Etouraptor, espèce pour qui j'ai un infini respect grave de chez grave, elle se moque de vous ! Vous vous êtes décarcassé pour me ramener jusqu'ici et voilà le résultat ! Elle, elle s'est moqué de vous, tout ça pour aller s'acheter des âneries de nana !
-Je sais mais je n'y peux rien moi ! Je suis un de ces mâles dominés par une femelle castratrice et….
-Vous voulez lui mettre les nerfs ! Lâchez-moi, ça lui fera les pieds !!
-Eeeeh bonne idée ça tiens ! HOP LA !!!
Etouraptor me lâche.
-OH NON ! CHERI !! LA BOUFFE DES CHIARDS !
-Les grosses pourront se contenter d'une dinde crue !
-Quelle dinde ??? Pourquoi tu passes derrière MOUAAAAH !!!!!!!!!!!
Et là, le mari pousse sa femme dans le nid ou les enfants affamés la picorent.
-Etouraptor Etouraptor !!! (NOM D'UN ROUCOOL !!)
-Miam ! Maman !
-Manger Maman !
-C'est délicieux, la Maman !
-Manger Maman !
-Maman a le goût du poulet !
-Laissez moi la cuisse !
Bon c'était un peu vache (Un peu ?)
Mais au moins…
Je dévalais la montagne à la Homer Simpson en roulant et en me faisant plein de bosses !
-Skitty Skiiii !!! (A MOI !!!)

-Professeur Seko !! Ouiiiiin !
Mary pleurait comme une folle.
-Un aigle bizarre a emporté mon Skitty !! Skitty n'est plus avec moi ! Skittyyyyy !!!
-Mary, du calme ! Prend contact avec le professeur Sorbier, il pourra surement t'aider !
-Sorbier ? Ce doit être un homme très gentil !

-Oui ? Qu'y a-t-il ?
-AAAAH !
Sorbier et sa carrure « Sympathique »…
-Bonjour !
-Bonjour… Euh… Professeur Sorbier ?
-Oui… Qu'y a-t-il ?
-J'ai perdu un de mes pokémons ! Un énorme aigle l'a emporté.
-Un Etouraptor, hein ?
-Oui, ça doit être ça… Je ne sais pas quoi faire !
-Les Etouraptor vivent sur la montagne au nord d'ici, au nord de la route 201.
-VRAIMENT !
-Oui mais à l'heure qu'il est, ton Skitty doit être mal en point. Les Etouraptor éventrent leur victime…
-QUOI ??
-Puis ils la découpent en morceaux…
-NON !!
-Ensuite ils la livrent en charpie à leur progéniture…
-OUIN…
-Mais parfois, il arrive que la proie soit lâchée et que le mâle donne la femelle en pâture à ses petits…
Mary s'étonna.
-Non, je connais mon Skitty, il est courageux. Maintenant que je sais ou il est tout va bien.
Sorbier observa la jeune fille et il sourit.
-Tu es dresseuse, alors ?
-Oui ! Je suis Mary Martin, la coordinatrice ! Vainqueur des festivals de Hoenn et de Johto !
-Oh mais oui ! Je te connais ! Tu es l'un des trois coordinateurs à t'installer à Sinooh !
-Voilà !
-Ecoute, tout à l'heure, un de tes collègues, le jeune Seko, est passé pour me remettre des documents. Il était avec un Pijako, et son pokémon est devenu ami avec un des pokémons du laboratoire que je lui ai offert. Cela t'intéresserait de profiter du troisième pokémon ainsi que d'un pokédex neuf et haute génération ?
-Ooooh Vous êtes trop gentil ! Je suis un peu pressée mais…
Sorbier donne la pokéball et le pokédex.
-Et voilà ! Va retrouver ton Skitty, maintenant !
-MERCI INFINIMENT PROFESSEUR !
Elle court vers la route et trébuche sur une pierre.
-Ca devient déprimant ! On devrait appeler la voirie !
Mary lâcha la pokéball. Un pokémon pingouin en sortit.
-Tiplouf ?! (Kesta toi ?!)
Mary sembla amoureuse !
-OH IL EST TROP CHOUPINOU !!! QUEL ADORABLE POKEMON !!!
-Bon, au moins elle est contente ! Sourit Sorbier. J'espère que ce petit empoté de Stan s'en sort aussi…

-Là ! Regarde !
Stanley visait cette fois un Lixy.
-Lixy ! Pokémon Lionceau. Ces pokémons sont très vivaces et n'acceptent pas toujours d'être dressés. Leurs griffes leur servent à impressionner leurs adversaires plus qu'à se défendre.
-Ah Ah ! Tortipouss, cette fois on attaque ! Utilise Charge !!
Tortipouss chargea Lixy qui lui envoya un éclair.
-EH !!
Tortipouss retomba, sonné, sur les fesses. Le petit lion en profita pour fuir.
-C'est pas vrai ! On n'est pas vernis ! Si ça se trouve aucun pokémon ne fera partie de notre équipe !
Stanley aperçut de nouveau l'ombre passer sur la route.
-Mais c'est quoi ça à la fin ?!
-Tortipouss ?! (Tu veux vraiment le savoir ?!)
-Hmm… Si ça se trouve c'est un pokémon qui veut qu'on l'attrape !

Chaglam s'arrêta dans une clairière.
-Haaah… Je suis bien stupide ! Je voulais suivre Maître Stanley pour essayer de faire la route avec lui mais j'ai peur de sa réaction ! Il va forcément me raccompagner chez les maîtres… Mais je n'en ai pas envie du tout moi ! Maître Stanley est si fragile, c'est encore un enfant ! Je suis son pokémon de compagnie c'est à moi d'être son premier pokémon.
Chaglam vit alors un truc rouler jusque dans un buisson.
-OURF !
-Diantre ! Qu'est-ce donc que cela ?!
Le chat mauve à la queue longue et tourbillonnante s'avança.
-Qui est là ? Ami ou ennemi ? Rustre ou galant ?
Soudain, c'est moi qui sors.
-Oh !
-Arg… Eh, toi, là ! Le chat qui cause trop et qui sent l'eau de Cologne ! Aide-moi à rejoindre ma maîtresse !
-Pardon ! Je n'ai pas de temps à perdre avec un ridicule chaton dressé ! Je dois quand à moi rejoindre mon Maître Stanley, je n'ai pas de temps à perdre avec…
J'essaie de gifler ce stupide matou.
-Très bien, jeune chaton imprudent ! Vous allez connaître la colère de Chaglam !
-Viens te battre, snobinard !
Nous nous mettons en garde l'un face à l'autre…

-Alors, Ouisticram, ça va, tu te sens bien ?
Brice regardait son nouveau pokémon.
-Le prof Sorbier est bien cool de m'avoir offert ce pokémon singe juste pour avoir ramené ces papiers sur l'évolution ! M'enfin bon, maintenant, notre voyage commence vraiment !
-Pijako… (Avec ce singe peureux comme tes pieds et moi en prime, on est mal barrés !)
-Oui-hiii… (Chuis pas un singe peureux !)
-Pijako ! (T'as raison, t'es juste Peureux !)
-Hiiiii !! (Eeh !)

-Bon, me voilà bonne pour faire la route… J'ai peur sans mon SKITTYYYYYY !!!!
-Mime ! (Allez, on est à Sinooh, relax !)
-J'espère que Skitty saura nous rejoindre ! Il est fort, je compte sur lui ! Je suis sur qu'il a trouvé un moyen de vaincre cet aigle, quitte à le faire manger par sa famille….
-Plouf ? (C'est qui ce Skitty ?)
-Roselia ! (C'est un très bon copain, tu vas voir il est très attachant.)
Mary regarda Tiplouf et elle soupira.
« D'habitude mes pokémons font toujours connaissance avec Skitty… Mais là… »
Elle soupira de plus belle. Sinooh, ça commençait mal pour elle.

A SUIVRE !

Skitt'annonce :

Skitty : Eh, toi, le chat Snob, peut-être qu'on va pouvoir s'arranger !
Chaglam : N'y compte pas, roturier ! Je n'ai pas d'intérêt à faire équipe avec un vagabond !
Tiplouf : En attendant il faut qu'on retrouve ce brave Skitty ! Même si je le connais pas !
Mime Jr et Roselia : Haaah…
Skitty : Quoi qu'il en soit ne rate pas le prochain chapitre !
Tortipouss : Ca risque pas !
Skitty : Et ça s'appellera « L'odyssée de Skitty, seconde partie »
Chaglam : Ca n'augure rien de bon tout ça !
Skitty : Pourtant tu viens de Bonaugure toi nan ?