Pikachu
Pokébip Pokédex Espace Membre Forum
Inscription

Seulement Nous ... de Yuki • BakaMonogatari



Retour à la liste des chapitres

Informations

» Auteur : Yuki • BakaMonogatari - Voir le profil
» Créé le 20/06/2010 à 10:46
» Dernière mise à jour le 20/06/2010 à 10:48

» Mots-clés :   Drame   Humour   Présence de personnages du manga   Romance

Si vous trouvez un contenu choquant cliquez ici :


Largeur      
Les Ruines
-Hum... Où sommes nous...? dit-il en émergeant lentement de son lourd sommeil.
-Dans le train magnétique. Nous sommes près du Mont Argenté là.


_____________________

- Dites Shigeru-san ...
- Oui?
- Pourquoi allons-nous aux Ruines Alpha?
- Un de mes amis archéologues aurait fait d'étranges découvertes ces derniers temps concernant les hiéroglyphes inscrits sur les murs là-bas. Et comme nous aussi nous avons eu à faire à ce genre de découvertes, notamment avec le message que tu as vu aux Colonnes Lances, je me suis dit que les deux événements pouvaient être liés.
- Ah d'accord. Vous espérez que les réponses à nos questions se trouvent là bas.
- Exactement.

Après ce petit résumé de la situation, Satoshi décida de regarder le paysage défiler sous ses yeux pour faire passer le temps.

- C'est fou comment le train magnétique va vite ! dit Satoshi, la face quasiment collée à la fenêtre.


Shigeru regardait son ami s'émerveiller devant l'impressionnante vitesse du train et ne pu s'empêcher de rire.

- Tu savais que la vitesse maximale du train magnétique est de cinq-cent cinquante kilomètres/ heure ?
- Cinq-cent cinquante kilomètres/ heure !? mais c'est énorme !!
- L'énergie qui permet au train d'aller aussi vite vient directement de la Centrale de Kanto. D'ailleurs, je me souviens, il y a deux ans, il y a eu une immense panne électrique qui a privé tout Kanto d'électricité pendant plusieurs jours. La Tour Radio de Lavanville ainsi que le Train Magnétique étaient complétement hors d'usage.*
- Ah oui je m'en souviens! dit Satoshi.

"Arrivée à la gare de Doublonville dans environ 30 minutes."

- Oh déjà !? s'écria Satoshi, surpris.
- Tu sais, de nos jours, le trajet Kanto-Johto se fait en à peine deux heures...

...

"Arrivée à la gare de Doublonville. Veuillez descendre du train sans oublier vos bagages. Merci d'avoir choisi notre compagnie pour votre voyage. Bon séjour à Johto."

- Euh... et maintenant où allons nous?
- J'ai fait louer une voiture pour notre voyage. On doit la chercher sur la route 35. Elle est juste à côté de la gare il me semble.

La foule à Doublonville était trop épaisse. On ne pouvait pas voir au delà de deux mètres. Mais alors qu'ils scrutaient attentivement les environs, ils trouvèrent enfin l'entrée de la route 35 ainsi que la gare routière.**

- Bienvenue à la compagnie Pokétaxi ! Avez-vous réservé l'une de nos automobiles monsieur?
- Oui, notre numéro de réservation est le deux-cents un.
- Oh, vous êtes donc Shigeru Ookido, très bien. Votre pokétaxi se trouve sur la voie cinq. Merci et bon voyage.

Après avoir trouvé leur pokétaxi réservé, il montèrent à l'intérieur et partirent pour les Ruines Alpha.


La route 35 était longée par un petit fleuve où se reflétait le soleil. Ils passèrent à côté du Parc naturel et finirent par arriver juste à l'entrée des Ruines Alpha, après seulement une heure de trajet.

- La course vous coûtera mille cinq-cents pokédollars, merci.
- Tenez.

Satoshi regardait fixement l'entrée des Ruines, laissant derrière lui Shigeru qui payait les frais de voyage.

Satoshi ...
- ...

Satoshi ...

- Satoshi ça va ? demanda Shigeru en posant sa main sur l'épaule de son ami.

Ce contact physique le ramena tout à coup à lui :

- O ... Oui ... J'ai eu le mal de transport donc ... répondit-il pour se justifier.
- Ah ... Je savais pas que tu étais sujet à ce genre de problème. Enfin bref, voilà les Ruines Alpha ! Mon ami se trouve à l'intérieur. Il doit nous attendre je pense, allons-y.

Ils entrèrent dans les ruines. Les bâtisses de pierre étaient très grandes, et très anciennes. Tout semblait dire que ce lieu avait été créé il y a des milliers d'années. Le calme environnant donnait un air angoissant à ces lieux abandonnés. Shigeru marchait devant, tandis que Satoshi regardait les ruines derrière.
Il sentait une sorte de présence en ces lieux pourtant vides. Ainsi que l'inquiétante impression qu'ils étaient observés.


- Dites Shigeru-san ... Cet endroit est vraiment angoissant ... dit-il en se rapprochant un peu de Shigeru.
- Tu te fais des idées Satoshi, il n'y a absolument rien ici hormis des ruines et des fresques étranges.
- Shigeru-san ... C'est justement ça le problème !

Satoshi entendit tout à coup un bruissement, et une forme noire sortit du feuillage épais. Surpris, il poussa un cri de terreur et s'accrocha au bras de Shigeru.

- Ah ! Shigeru vous voilà ! lança la forme noire.
- Bonjour Lasoie-san.
- La ... Lasoie-san ...? demanda Satoshi, encore un peu effrayé par cette brusque rencontre.
- Ho ho ! je suis vraiment désolé de vous avoir surpris. Je revenais d'un des temples principal des ruines Alpha et je n'ai pas vu l'heure qu'il était. J'ai pris ce raccourci pour vous rejoindre. Mais quel malpropre je suis, veuillez me suivre jusqu'au centre s'il vous plaît. Vous y déposerez vos affaires et vous pourrez vous reposer, le voyage a dû être terriblement fatiguant depuis Kanto. De toute façon, nous travaillons de nuit car nous avons noté une importante activité d'ondes alpha durant cette période.
- D'accord. Et aussi, avant que j'oublie, nous avons noté la présence d'écriture Zarbi aux Colonnes Lances, dans la région de Sinnho.
- Des écritures Zarbi aux Colonnes Lance !? s'écria l'archéologue.
- Moi aussi j'ai été très surpris de voir ça. J'en ai conclu que les Zarbi avaient un lien avec Arceus, l'être originel.
- Arceus? Cette théorie semble assez tirée par les cheveux ...
- Vous avez sans doute raison...

Après quelques minutes de marche, ils arrivèrent enfin au centre d'archéologie. Monsieur Lasoie les conduisit vers leur chambre.

- Malheureusement, je n'ai pas assez de chambres. Il faudra que vous partagiez la vôtre.
- Ce n'est rien, nous avons l'habitude de dormir ensemble avec toutes les expéditions que nous avons faites.
- Ah, tant mieux. Sur ce, je vous laisse vous reposer et organiser votre emploi du temps. Nous commencerons vers vingt et une heures.
- Bien.

Shigeru se coucha sur son lit et soupira un coup pour ce détendre. Quant à son ami, il regardait les ruines par la fenêtre. Il demeura dans cette position plusieurs minutes, les yeux perdus dans le vide.

-Satoshi ...?
-...
-Satoshi !
-... HEIN ?! Quoi !? cria le jeune homme.
-Tu te sens bien ? Depuis que nous sommes rentrés dans ces ruines, tu es bien silencieux.

Satoshi, ne voulant pas inquiéter son ami d'avantage, ne lui dit rien au sujet des voix qu'il avait entendu en rentrant dans les Ruines Alpha, et décida de mentir pour couvrir la véritable raison de son comportement.

-Oui ça va. Juste un peu fatigué ... Je vais me reposer un peu.

...

Le soir venu, ils commencèrent leurs fouilles au grand hall, accompagnés de monsieur Lasoie.
Le site, plongé dans le noir, était seulement éclairé par quelques projecteurs, en bref, le minimum visuel pour travailler. Au delà, c'était le noir total.

- Vous savez, mon père, le fondateur du centre archéologique***, a étudié les Ruines Alpha toute sa vie, et moi j'ai continué son œuvre pendant plus de vingt ans et je ne me souviens pas avoir vu ou lu dans son journal des passages parlant de Arceus et les Zarbi.
- Je préfère en avoir le cœur net, répondit Shigeru. Satoshi a pris d'énormes risques pour avoir cette piste. Donc je ne lâcherai pas l'affaire pour si peu.
- Ha ha ha ! Vous alors, vous avez réellement ce quelque chose qui fait de vous un grand scientifique: ne jamais abandonner face à l'inconnu. Vous pourriez faire un archéologue chevronné si vous vous en donniez la peine, dit monsieur Lasoie en rigolant. Au fait où est votre ami?
- Depuis notre arrivée, il semble pris d'une migraine continue qui semble ne pas vouloir partir. Je lui ai demandé de se reposer dans notre chambre.
- C'est une sage décision. Vous prenez soin de votre ami dites moi.
- En fait ... Je ne me le pardonnerais pas si quelque chose de grave lui arrivait. J'essaye donc seulement de le préserver un maximum.

Pendant ce temps, Satoshi dormait d'un sommeil agité au centre archéologique.

Satoshi ... Viens ... rejoins nous ...

Le jeune homme sentit alors à ce moment là une énorme pression, qui semblait l'étouffer, le sortir brutalement de son sommeil.



Il reprit son souffle difficilement tant il était angoissé. Il décida donc de rejoindre son ami sur le site archéologique qui était seulement à quelques pas du centre, pour se changer les idées. Dans le noir, il entendait son ami parler avec monsieur Lasoie. Il décida donc de se joindre aux recherches.

- Bonsoir ...
- Ah Satoshi ! Et ta migraine ça va? demanda Shigeru.
- O ... Oui, ça doit être à cause du voyage et de la fatigue accumulée. Sinon les fouilles avancent comment? Vous avez trouvé quelques chose ayant un rapport avec Arceus ?
- Eh bien ... Pour tout te dire ... Rien, nous n'avons rien découvert de nouveau.

A ce moment là, Shigeru se leva et manqua de trébucher sur une pierre. Il réussit à se stabiliser sur la table en faisant tomber la radio qui s'alluma sous le choc. La radio commença à émettre un programme qui ne figurait pas sur ceux de Johto**** : c'était un grésillement, avec ce qui semblait être des ricanements aiguës.

- Oula ! C'est quoi ce truc flippant !? s'écria l'archéologue.
- C'est vrai que c'est vraiment angoissant comme son... répondit Shigeru.

Satoshi... Nous sommes là...
- Hein... ? dit Satoshi.
- Satoshi ? Que se passe-t-il ? Tu as l'air bizarre.

Il tourna son regard vers le sol et vit alors des petites tablettes avec des Zarbi gravés dessus*****.
Il demanda à monsieur Lasoie ce que c'était:

- Ce sont des glyphes. Apparemment des Zarbi seraient dessinés dessus. Il y en a un peu partout dans les Ruines, nous les ramassons pour les étudier.
- C'est étrange... J'ai l'impression... qu'elles m'appellent ...
- Satoshi ...?

Il s'avança vers les tablettes et les examina. Il prit alors six d'entre elles et les aligna ensemble ...


- Satoshi que fais-tu ...?
- La réponse se trouve dans les ruines ... répondit Satoshi sur un ton amorphe.

A ce moment là, la radio qui émettait le programme étrange sauta, et avec elle tous les projecteurs et les appareils électriques. Les trois chercheurs étaient plongés dans le noir total...

- Qu ... Qu'est ce qui se passe ici nom de dieu !? Pourquoi tout a explosé !? s'écria monsieur Lasoie.
- Satoshi tu n'as rien? demanda Shigeru en relâchant son ami qu'il protégeait avec son corps des éclats de verre.
- ... Arceus ...

Le Joyau de la Vie se mit à briller. Tout à coup, tous les hiéroglyphe du hall principal se mirent à luire dans le noir de la même lumière bleue inquiétante. Mais ce n'était pas tout ... Leurs yeux semblaient les fixer et des ricanements plus qu'angoissant se faisaient entendre, de plus en plus proches!

- C ... C'est quoi ce bordel !? s'écria Shigeru, complétement paniqué.
- Je sais pas, mais en tout cas, c'est vraiment terrifiant !
- Satoshi ! Viens prè ... Quoi !? Mais ... qu'est-ce qui m'arrive !?
- Shigeru !! Je ne peux plus bouger !? Mes jambes ne m'obéissent plus !! hurla monsieur Lasoie, terrifié par la situation.

C'est alors que les inquiétants hiéroglyphes se mirent à bouger dans le noir. Mais comment était-ce possible? Ce n'étaient que des inscriptions gravées dans de la roche il y avait quelques minutes à peine. Ils se mirent à tournoyer autour d'eux. Satoshi se mit à disparaitre en poussiére lumineuse. Shigeru tendit la main pour essayer d'attraper son ami, mais il ne pouvait rien faire ... Lui aussi commencait à disparaitre lentement d ela même maniére !

-Satoshi !! SATOSHI !!


-Shigeru !! Satoshi !! HAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA !!!!

Dans ce cri de terreur, tout s'arrêta d'un coup...

-Shigeru ... !? Satoshi ... !? Où êtes-vous !? Cria Monsieur Lasoie

Ils avaient disparu...

_____________________________


*il y a deux ans, il y a eu une immense panne électrique qui a privé tout Kanto d'électricité pendant plusieurs jours. La Tour Radio de Lavanville ainsi que le Train Magnétique étaient complétement hors d'usage. : Panne électrique qui aurait privé tout Kanto d'électricité dans pokémon HG/SS.. (Rappel: Les faits se déroulent deux ans après les événements HG/SS)

**Il trouvèrent enfin l'entrée de la route 35 ainsi que la gare routière. : Il n'y a pas de gare routière dans le jeu, mais on suppose qu'une grande ville comme Doublonville pourrait proposer ce genre de service.

***Vous savez, mon père, le fondateur du centre archéologique: Il n'y a aucune preuve que leur lien de parenté soit réel dans le jeu. Ni même que Lasoie soit son vrai nom.

****La radio commença à émettre un programme qui ne figurait pas sur ceux de Johto: Il s'agit là du programme que capte la radio du pokématos lorsque votre personnage se trouve dans le grand Hall des Ruines Alpha (HG/SS).

*****et vit alors des petites tablettes avec des Zarbi gravés dessus: Référence aux tablettes Zarbi dans le film 3 : Le sort des Zarbi.