Pikachu
Pokébip Pokédex Espace Membre Forum
Inscription

Requiem pour l'avenir de Myschin



Retour à la liste des chapitres

Informations

» Auteur : Myschin - Voir le profil
» Créé le 28/12/2009 à 01:01
» Dernière mise à jour le 20/04/2011 à 18:47

» Mots-clés :   Aventure   Cross over   Science fiction

Si vous trouvez un contenu choquant cliquez ici :


Largeur      
Episode 55 : Subterranean Animism
* Meow *

Il faisait froid.

* Meow *

Il était conscient. Il sentait que quelque chose de doux le tâtait de toutes parts.

* Meow *

- Donnes-moi ton âââmeee~~

La voix qui venait de prononcer cette phrase avait une tonalité féminine mais néanmoins perfide. Zen se réveilla brutalement et se releva en quatrième vitesse. Où était-il tombé ?

Il observa tout autour de lui et ne vit que de la brume à perte de vue. Il y avait quelques ombres en forme de maison avec de faibles lumières aux fenêtres un peu partout. L'adolescent vit également en levant la tête qu'il semblait être dans une sorte de grotte géante.

* Meow *

Il baissa subitement la tête vers le bas et vit une créature qu'il n'avait jamais vue jusqu'à présent. Ce qui était certain, c'était que cette créature n'était pas un pokémon. Elle aurait pu ressembler à un croisement entre un Goupix et un Miaouss, mais Zen ne parvenait à savoir ce que c'était. La créature ressemblait à un chat ordinaire, excepté qu'il avait deux queues. Son pelage était entièrement noir, sauf au niveau des jambes et des queues où il était rouge. Les yeux de la créature étaient entièrement rouges et son regard semblait encore plus perçant que celui d'un rapace.

* Meow *

La créature venait encore de miauler. Zen s'agenouilla et décida de tendre la main pour voir quelle serait sa réaction. Cette dernière renifla les doigts du bout du museau. Il glissa ses doigts derrière les grandes oreilles de la créature, elle se laissa faire. Il commença à la caresser, elle se rapprocha et se frotta contre ses jambes. Elle n'était donc pas sauvage. L'adolescent se releva pour jeter un oeil tout autour de lui. Il était terrifié et frigorifié.

- Donne-moi ton âââmeee~~

Encore cette voix ?! Zen se retourna vivement et chercha du regard d'où pouvait venir la voix, mais il ne trouva rien. La créature féline continuait de se frotter contre ses jambes.

* Meow *

Il voulut se rassurer. Il se saisit délicatement de la créature et la prit dans ses bras pour la serrer contre lui. Il sentait que le corps de l'animal était chaud mais il avait toujours froid.

* Meow*

- Qu'es-ce que tu es comme créature ? Je n'ai jamais vu quelque chose qui pouvait te ressembler...

Elle fixa l'adolescent du regard. Elle semblait l'observer avec une attention particulière, cherchant à voir plus profondément que son regard. Soudain la créature... Se mit à sourire. Un sourire s'était dessiné sur son visage et Zen commença à trembler. Elle ressemblait à un prédateur qui venait de leurrer sa proie. Son regard devenait si terrifiant que...

- AAAAAAH !

L'adolescent lâcha la créature féline et tomba en arrière sous l'effet de la peur, mais elle bondit dans sa direction et le plaqua au sol.

* Meow *

Elle souriait d'une manière peu amicale et Zen n'osait pas faire le moindre mouvement. Il n'arrivait pas à croire qu'une aussi petite créature puisse le tenir en respect. Elle approcha son visage du sien.

- Donne-moi ton âââmeee~~
- GYAAAH !

L'adolescent se rendit compte que c'était l'animal qui venait de parler. Il eut tellement peur qu'il parvint à reculer en arrière, obligeant la créature à descendre de son corps. Mais au fur et à mesure qu'il reculait, elle avançait. Il recula jusqu'à ce qu'il se retrouve plaqué contre le mur d'une cabane. Il voulait s'enfuir. Cette créature parvenait même à lui faire oublier pourquoi il avait sauté dans ce trou. D'ailleurs en y pensant, il se demandait comment il avait pu se retrouver ici. Avait-il franchi une sorte de portail ou était-il tombé purement et simplement jusqu'à heurter le sol ?

- Hey hey frangin ! Donne-moi ton âme !

Et elle l'appelait "frangin" en plus ?! Se pouvait-il que cette créature soit sa soeur ?! Cette pensée dissipa la peur qu'il éprouvait, il était désormais curieux de savoir, même s'il était toujours intimidé.

- Soeurette... Kat ?
- Hey hey frangin ! Je ne m'appelle pas Kat et je ne suis pas ta soeur.

Elle s'arrêta à quelques centimètres de l'adolescent.

- Hey hey ! Mon nom à moi, c'est O~~Rin~~
- O... Orin ?
- Oui frangin, c'est mon nom. Donne-moi ton âââmeee~~
- Nooon !
- Hey hey ! Pourquoi tu ne veux pas me donner ton âme ?
- J'ai... Autre chose à faire...

Il était toujours terrifié par Orin. Elle semblait obsédée par ce qu'elle voulait, il pouvait l'entendre dans la tonalité de sa voix.

- Hey hey frangin, ici les humains ne sont pas les bienvenus.
- D'ailleurs... Où suis-je ?
- Tu es actuellement dans le Chireiden... C'est pourquoi tu dois me donner ton âââmeee~~
- Chirei... Den ?
- Hey hey, c'est le nom que donne ma maîtresse à ce lieu. Tu peux appeler ça "Enfer" si tu veux. Le Chireiden est le lieu où se rassemblent les âmes avant de partir définitivement dans l'Au-delà.
- IL FAUT QUE JE RETROUVE MA SOEUR !

Zen avait prononcé cette phrase sur le coup, ce qui fit sursauter Orin.

- Hey hey ! Du calme frangin. Ta soeur, elle n'est pas ici à ce que je sache.

L'adolescent lui expliqua, non sans mal, tout ce que s'était passé pour qu'il en arrive à se retrouver ici.

- Je vois... L'âme de ta soeur m'intéresse tout autant que la tienne désormais ! Elle est forcément quelque part dans le Chireiden. Le moyen le plus sûr de la retrouver, c'est de se rendre à la tour des âmes parce que c'est la passerelle vers l'au-delà. Que l'âme de ta soeur soit encore ici ou pas, nous le saurons en le demandant au passeur.

Mais Zen commençait à soupçonner Orin de quelque chose pour qu'elle soit aussi devenue aussi "coopérante".

- Pourquoi tu me dis tout ça ?
- Parce que je veux que tu me donnes ton âââmeee~~

Une lueur malfaisante pouvait se lire dans les yeux de la chatte noire et rouge. L'adolescent rassembla son courage pour tenter de résister à sa demande.

- Tu n'auras pas mon âme si je peux récupérer celle de ma soeur !
- Comme c'est regrettable...

Orin commença à s'éloigner dans la brume.

- T'as intérêt à me suivre si tu ne veux pas que ce soit quelqu'un d'autre qui veuille ton âme.

Zen ne se fit pas prier. Si Orin semblait jouer avec sa peur, il n'était pas impossible que d'autres créatures ne veuillent s'emparer de son âme par la force, il n'avait donc pas le choix et se mit courir après la créature féline. L'adolescent s'étonnait de la vitesse de la créature. Elle courrait beaucoup plus vite que lui.

- Je vais la perdre de vue à ce rythme !
- DONNE-MOI TON ÂÂÂMEEE~~
- GYAAAH !

Il sursauta de peur en arrière. Orin venait de lui sauter dessus dans le but de vraiment l'intimider, puis elle recommença à s'éloigner en courant. A force de la poursuivre, Zen arriva en vue d'un couloir sombre qui ne lui inspirait aucune confiance.

- Hey hey frangin, tu as peur ? Tu vas te faire tuer si tu t'arrêtes !

Maintenant qu'elle le disait, il se souvenait d'avoir croisé plusieurs ombres pendant sa course dont celle d'une femme dotée de ce qui devait être une corne qui dépassait de son visage. Ne voulant pas s'attarder pour voir si cette ombre serait amicale ou pas, il se faufila avec appréhension dans le couloir, espérant qu'il ne lui arrive rien. Soudain, il ressenti une sensation glacée traverser son corps.

- Aaaah ! C'était quoi ça ?!

Il vit alors une traînée de fumée bleue s'élancer dans la même direction que lui, puis il en vit une seconde, puis encore une autre... Il y en avait en fait plusieurs dizaines. Certaines d'entre elles avaient un visage squelettique. Elles se dirigeaient toutes vers un endroit précis et Zen courait dans la même direction sans savoir ce qui l'attendait. Il vit alors une faible lumière. Quelques instants plus tard, l'adolescent sortit du couloir ; il était arrivé dans une autre caverne tout aussi immense que la première, si ce n'était plus. Si la brume était toujours présente, Zen constata que l'unique construction présente était gigantesque.

- Wow... C'est... flippant !

Devant lui se dressait une tour à l'architecture ancienne. L'adolescent pouvait voir de nombreuses traînées bleues tournoyer tout autour de la structure.

* Meow *

Orin ! Il l'avait perdue de vue encore une fois ! A moins que la créature féline ne veuille lui refaire une blague de vrai faux mauvais goût... Il se tenait maintenant sur ses gardes mais ne pouvait détacher son regard de la tour.

* Meow *

Zen entendait clairement les miaulements, mais d'où pouvaient-ils venir ?

- Bon alors, tu restes en bas à attendre qu'une autre créature vienne te dévorer ?

L'adolescent leva les yeux. Orin était assise sur une pierre dépassant du mur.

- Hey hey ! Si tu veux voir le passeur, faut que tu montes en haut par tes propres moyens !

Grimper par ses propres moyens ? A en juger par l'architecture parfois hasardeuse des murs, il se dit que c'était un coup à courir droit à la chute, et il n'était pas doué en escalade. Zen réfléchit pendant quelques secondes puis il se saisit d'une pokéball. Feuforêve apparue et se sentit directement mal à l'aise.

- Oooh, qu'es-ce qu'elle est mignonne, se dit Orin pour elle-même, son âme doit aussi être intéressante à obtenir.

S'il ne voulait pas essayer de grimper, c'était son problème pensa la créature féline. Elle observait l'adolescent discuter avec son pokémon, puis elle les vit se rapprocher, et il y eut un flash de lumière aveuglante. Quelques instants, ce fut au tour d'Orin d'avoir la frousse.

- MIAAAW ?!
- Ben quoi ?

Zen était en train de flotter devant la créature féline. Il venait de fusionner avec Feuforêve.

- Hey hey frangin ! C'est très intéressant ce dont tu es capable... Donne-moi tes deux âmes !
- Pas question !
- Ca va être plus rapide pour toi de monter de cette manière hein... Tu ne veux pas me porter ? Ca irait plus vite.
- Je te préviens tout de suite ! Si tu fais quoi que ce soit de louche, je te laisse tomber dans le vide !
- Hey hey, tu n'oserais pas faire ça à la seule créature qui a bien voulut t'emmener directement aux portes de l'Au-delà plutôt que de te dévorer directement.

L'adolescent soupira mais en même temps, il n'avait pas trop le choix. Elle l'avait aidé, il devait faire de même. Alors qu'ils commencèrent l'ascension vers le sommet, ils virent que les traînées bleues étaient de moins en moins nombreuses.

- C'est quoi ces trucs en fait ? demanda Zen.
- Des âmes qui veulent rejoindre l'Au-delà... Cette tour a été érigée de manière à ce que seules les âmes les plus fortes puissent y accéder. Et donne-moi la tienne~~
- NON !

Le dresseur continuait de léviter vers le sommet quand tout à coup, il y eut une sorte de rafale de vent glaciale.

- Hey hey ! C'est froid !
- C'est une attaque ! s'écria l'adolescent.

Il eut à temps le temps de reculer que Jushi venait de lancer une autre attaque spectrale.

- C'est donc toi la créature que ma soeur rêve d'affronter à nouveau hein...
- Qu'es-ce tu fous ici toi ?! Comment t'es arrivée là ?!
- Je suis arrivée de la même manière que toi, mais j'ai senti une présence familière et donc je me suis rendue au sommet de cette tour pour voir si celui que j'espérais voir était là...

L'Hybride spectre toisait Zen du regard.

- Et je suis tombée sur quelque chose dont il faut absolument que tu restes éloigné.

L'adolescent ne mit pas longtemps à comprendre de quoi il s'agissait.

- KAAAT ! J'ARRIVE !

Et il tenta de foncer mais la jeune fille en kimono le stoppa net dans son élan.

- C'est justement pour ça que je dois te retenir et te mettre hors d'état de nuire...

Orin observait l'Hybride d'un air étonné.

- Hey hey soeurette ! Pourquoi tu as quatre âmes avec toi ?
- Hein ?

La créature féline observait avec intérêt les sphères bleues qui lévitaient autour du corps de l'Hybride.

- Ces âmes... Elles ont une odeur particulière que je ne connais pas. Donne-les moi !

Orin bondit des bras de Zen et se posa sur une pierre qui dépassait.

- Et tu vas aussi me donner ton âme par la même occasion !
- Je ne laisserais pas une créature que je ne connais pas me faire du mal !

La créature féline s'entoura d'une aura rouge et noire.

- C'est ce qu'on va voir !

Et elle bondit sur Jushi qui ne put l'esquiver. L'Hybride spectre fut surprise par le fait qu'Orin puisse s'accrocher à elle puisqu'elle était un fantôme à la base.

- Laisse-moi tranquille vile créature !
- Non, donne-moi tes âmes !

Zen observait la scène sans rien dire et se tenait prêt à intervenir au cas où...

- AAAH ! Au secours !

Jushi était complètement paniquée et n'arrivait pas à se défaire de l'emprise de son adversaire.

- Donne-moi tes âââmeees~~

Un déluge de cendres se déversa sur l'Hybride spectre qui fut gravement touchée.

- C'était quoi ça ?! s'étonna l'adolescent.
- Oooh~~ trois fois rien, j'appelle ça "La marche du chat".
- Moi Jushi... Me faire vaincre par une créature inconnue, je ne peux pas l'accepter !

L'Hybride spectre bien que considérablement affaiblie semblait préparer une attaque.

- Hey hey soeurette, ce n'est pas la peine d'essayer de me résister !

Orin lança un autre déluge de cendres sur Jushi qui se prit l'attaque de plein fouet. Zen se doutait que ça cachait quelque chose.

- AH ! Orin !

Jushi était en train de chuter vers le bas, KO.

- Tout... Tout va bien ?
- Hey hey frangin, bien sûr que ça va et maintenant tu vas me donner ton âââ...

Mais elle n'eut pas le temps de terminer sa phrase que la créature féline vacilla et chuta de la tour sous les yeux horrifiés de l'adolescent. Il entendit par deux fois le bruit d'un corps qui s'écrasait contre une surface dure.

- Je m'en doutais, une attaque Prélèvement du Destin, voila pourquoi elle s'est laissée faire...

Il semblait avoir de la peine pour Orin. Mais il était proche du sommet de la tour, il devait tout tenter pour sauver Kat. Zen arriva au sommet. La première chose qu'il vit le terrifia, la deuxième le soulagea tandis que la troisième à la fois le surpris et ne le surpris pas.

- Cette fois-ci...

Devant lui se trouvait le pokémon légendaire Giratina sous sa forme Originelle. Devant le dragon Renégat lévitait une sphère de couleur rouge.

- Si je veux récupérer ma soeur...

L'adolescent pouvait voir que Kat était à l'intérieur de la sphère.

- Il va falloir que je te batte une bonne fois pour toutes !

Assise devant Giratina, Ichi semblait méditer quelque chose. L'Hybride normale se leva quelques secondes plus tard et dégaina ses deux sabres.

- Certes mais... Tu n'as aucune chance de me vaincre. Je vais néanmoins t'expliquer la situation : si je te bat et que je te tue, Giratina s'emparera de ton âme et l'expédiera ainsi que celle de ta soeur dans l'Au-delà ; tandis que si tu parviens à me vaincre, il te rendra ta soeur.
- Et il ne prendra pas ton âme si tu perds ?

Ichi lança une attaque rapide avec ses deux armes. L'onde de choc frôla le visage de Zen à quelques millimètres.

- Non... Parce que ma défaite... Est inenvisageable !