Pikachu
Pokébip Pokédex Espace Membre Forum
Inscription

Requiem pour l'avenir de Myschin



Retour à la liste des chapitres

Informations

» Auteur : Myschin - Voir le profil
» Créé le 24/12/2009 à 14:44
» Dernière mise à jour le 20/04/2011 à 17:07

» Mots-clés :   Aventure   Cross over   Science fiction

Si vous trouvez un contenu choquant cliquez ici :


Largeur      
Episode 52 : ... Combattre, secourir... (2/3)
- J'ai bien envie de profiter de toi, tu es dans une position idéale.
- Je suis crucifié des mains, j'appelle pas ça une position idéale...

Shaymin était penchée sur Zen qui ne pouvait pas bouger.

- Et tu m'as frappée plus fort que d'habitude, continua-t-elle d'une voix sensuelle.

Aïe, elle recommençait avec ses remarques. L'adolescent réfléchit rapidement pour trouver une solution.

- Ecoute, si tu me libères tout de suite, je te laisserais faire ce que tu veux avec moi.
- Oh... VRAIMENT ce que je veux ?
- En restant dans les limites du raisonnable.

Mais Zen avait fait mouche car Shaymin était déjà en train de penser à tout un tas de choses perverses.

- Ca ne doit pas te dispenser de me détacher quand même !

Kyu ne se réveilla que bien plus tard.

- Awww, j'ai mal dormi... Le soleil est déjà bas... Où est ma soeur ?

L'Hybride se releva et observa tout autour d'elle. Il n'y avait plus personne, ou presque, car elle remarqua que Juichi s'était cachée plus loin.

- Hééé ! Pourquoi tu m'as laissée dormir toute seule ?

Pas de réponse. Kyu ne s'en souciait pas le moins du monde et se rapprocha de sa soeur.

- Hé ! Et si on allait boire un bon verre... Juichi ?

L'Hybride sol put voir que sa collègue semblait être dans un état de choc et que son visage était tout rouge.

- Awawawa...
- Qu'es-ce qui t'arrives ? T'as vu un truc chaud ?

-----

Juichi se releva avec difficulté. Elle avait encore mal à la tête et se rendait compte qu'elle s'était faite avoir en beauté. Perdu pour perdu, elle espérait juste que Roku puisse arrêter ses adversaires. L'Hybride fut cependant tirée de ses pensées par un bruit étrange et lorsqu'elle se retourna pour voir de quoi il s'agissait, elle fut confrontée à une vision qui la plongea dans une gêne absolue. Elle n'osait pas intervenir et alla se cacher pour éviter d'être repérée, mais les bruits étaient de plus en plus forts. Juichi finit par mousser des bulles de la bouche tout en perdant connaissance.

-----

- Bon ben reste là si tu veux, moi je vais visiter cette grotte qui m'a l'air sympathique.

Et Kyu pénétra d'une démarche nonchalante dans la cavité souterraine.

- C'est quoi ça ? demanda Zen d'un air surpris.
- Je n'en sais rien, tout ce qui m'intéresse, c'est une autre séance...
- J'AI DIT NON ! UNE FOIS SUFFIT ! On s'était mis d'accord !
- Oh OK.
- Bon, où se trouve l'arnaque ?

Zen et Shaymin se tenaient à l'entrée d'un couloir ordinaire et à priori normal, sauf que le mur de gauche n'était pas fait de pierre mais de lave qui semblait être en suspension. L'adolescent saisit un caillou et le jeta dans le couloir. Rien ne se passa d'anormal, le caillou retombant au sol comme si de rien n'était.

- Allons-y...

Le duo commença à traverser le couloir. Pendant ce temps, Kyu arriva devant une statue de Palkia qui représentait le pokémon légendaire avec les bras pointant vers le bas.

- Waaah, qu'elle est moche cette statue... Ce serait mieux si elle avait les bras en l'air.

Croyant qu'elle pourrait modifier la position des bras de la statue, l'Hybride s'en saisit et les fit pivoter de 180° sur la droite.

- Coool ! On peut modifier la position des bras, c'est trooop bien !

Elle s'éloigna de quelques pas, observant sa modification.

- Ben voila, la statue est plus jolie comme ça.

Puis elle continua sa progression nonchalante comme si de rien n'était.

- Zen ?
- Oui ?
- Peut-on dire qu'on a eut de la chance ?
- Je crois, mais on ferrait mieux de traverser ce couloir avant qu'un truc pareil ne se reproduise !

Les deux jeunes se hâtèrent de traverser le couloir avant qu'ils ne subissent encore une fois l'effet attractif qu'ils venaient de subir. Ils venaient d'être attirés par le mur de droite avant de finir leur cabriole au plafond, les faisant se retrouver à courir la tête en bas.

- Ah attends Shaymin !

Trop tard, la gijinka Pokémon ne vit pas Zen s'arrêter devant elle et elle le poussa involontairement hors du couloir, ce qui eut pour effet de le refaire tomber au sol.

- Aïe ! C'est quoi cet endroit bizarre ?
- Je suppose que le pouvoir de Palkia s'applique dans cette grotte. Si ça se trouve, la lave du couloir, c'est le vrai sol et on marche sur une surface perpendiculaire.
- Et comment tu expliques le fait qu'on ait été balancés comme ça dans le couloir ?
- N'oublies pas qu'on parle de Palkia, il peut très bien modifier les centres de gravité à sa guise. Il nous teste.

Le duo poursuivit sa progression, se retrouvant à marcher dans tous les sens, que ce soit en avant, en arrière, sur les côtés ou la tête en bas. Il y avait de quoi donner le vertige. Ils finirent par arriver dans une immense salle éclairée par de nombreuses bougies. Au milieu de la salle se trouvait une sphère terreuse surmontée d'un autel qui semblait léviter. Shaymin voulait s'avancer dans la salle mais...

- Fais chiiier ! Je suis coincée !

Zen scruta la pièce et aperçu alors Roku qui lévitait tout en cherchant à se débattre.

- Attends-moi ici Shaymin, la gravité de cette pièce est particulière on dirait.

L'adolescent profitait de ses pouvoirs spectraux pour léviter de lui-même. Sans doute pourrait-il se déplacer jusqu'à l'autre personne pour lui venir en aide. Il s'éleva du sol à quelques centimètres et pénétra dans la salle sans être affecté par les effets de la gravité. Il s'arrêta à quelques mètres de Roku pour l'examiner. Elle avait des cheveux mi-long marrons coiffés en queue de cheval et sa tenue était plutôt légère. Zen remarqua les bandages sur les mains.

- Vous... Qui êtes-vous ? Vous vous êtes fait mal ?
- Ah...

L'Hybride le dévisagea. Elle remarquait le corps féminin et violacé de son interlocuteur.

- Je m'appelle Roku, on m'appelle l'Hybride combat, d'où mes bandages aux mains, et je vous rassure, je ne me suis pas fait mal, je suis juste coincée dans cette pièce. La gravité de cet endroit est complètement absente, je me suis fait avoir comme une débutante.

L'adolescent tiqua. Elle, une Hybride ? Il la contourna afin de se retrouver entre elle et la sphère centrale.

- Vous ne me connaissez pas ? demanda Zen.
- Sincèrement non, vous ressemblez un peu à ma soeur Jushi mais je ne vous ait jamais rencontrée.

Il ne voulait pas vraiment se battre, mais il ne pouvait pas l'abandonner comme ça non plus.

- Excusez-moi un instant.

Zen se dirigea vers la sphère centrale et s'arrêta à quelques mètres de celui-ci.

- Y a-t-il un quelconque danger si on s'approche de cette sphère ?
- Le seul danger, c'est de se retrouver coincé en suspension sans pouvoir rien faire. Si j'en juge par ta manière de te déplacer, tu dois être une créature spectrale.
- Plus ou moins en effet.

L'adolescent se posa sur la sphère et examina l'autel. L'Orbe Perlé était posé sur un socle. Devait-il la saisir maintenant ? Et si ça déclenchait un piège ? De toutes façons, il ne pourrait pas le savoir avant de l'avoir prise.

- Advienne que pourra...

Zen attrapa l'Orbe Perlé et attendit quelques secondes. Rien ne se passa. Il s'éloigna de la sphère de quelques mètres... Toujours rien. Il arriva au niveau de Roku... Toujours rien.

- A nous deux Roku... Tu es l'Hybride des combats. Tu as donc été envoyée par le Roi Noir pour empêcher des dresseurs de s'emparer de cet orbe.
- Comment sais-tu tout ça ?
- Parce que je suis l'un de ces dresseurs...
- Hein ?! Tu es l'une de ces dresseuses ? Mais je ne t'ai pas vu en ville tout à l'heure ! Tu es une complice ?
- Rectification, je suis UN dresseur.
- Heu... Peu importe ! L'important, c'est que je ne te laisserais pas repartir comme ça !

L'Hybride combat tenta de bouger, mais elle ne faisait que se débattre dans le vide pour rien.

- Tu vois bien que tu es coincée. Sans doute ne t'attendais-tu pas à ça. Je pourrais très bien repartir en te laissant plantée ici...

Roku ne dis rien mais son visage trahit son inquiétude. Cette grotte n'était décidément pas un lieu touristique très fréquenté, et après avoir traversé plusieurs couloirs à gravité modifiée, peu de monde devait avoir foulé le sol de cette salle.

- Mais ce n'est pas dans ma nature de laisser quelqu'un dans l'embarras, même s'il s'agit d'un ennemi. Ta soeur Go par exemple, elle s'est carrément faite congeler par mon ami, mais nous ne l'avons pas abandonnée pour autant. Je vais te laisser le choix. Ou bien je te ramène à l'extérieur de cette zone de non gravité et on ne s'affronte pas ou bien je te laisse ici parce que tu préfères obéir à quelqu'un qui se fiche bien de ce qui peut t'arriver.

Roku réfléchit pendant quelques secondes.

- Le choix me paraît évident, je vais accepter que tu m'aides et je ne t'affronterais pas. De toutes façons, j'aurais bien du mal vu que tu es spectral. Je n'étais pas préparée à ce genre de situation je l'admet.
- Ca vaut aussi pour elle - L'adolescent désigna Shaymin - Tu n'as pas intérêt à lui faire du mal.
- Ca va, je l'ai compris.

Zen se rapprocha de Roku et lui murmura à l'oreille.

- Shaymin est masochiste, et crois-moi, mieux vaut éviter de lui faire quoi que ce soit...

L'Hybride fut surprise par la réponse mais laissa échapper un petit sourire. Zen attrapa la main de Roku et l'emmena jusqu'à l'entrée de la salle. Mais au moment où le groupe la quitta, il y eut une forte secousse.

- Shaymin ! T'as touché un truc ?
- Non, je te promets !
- Je vous suggère de courir sans trop nous poser de questions, remarqua l'Hybride.

Sitôt dit, sitôt fait, le trio se précipita vers la sortie alors que les secousses étaient de plus en plus importantes. Alors que la lumière de la lune éclairait l'entrée, le groupe fut contraint de s'arrêter net.

- Nom d'un hérisson enflammé !
- Oulah !
- Qu'es-ce que ?!
- Mais laisse-moiii tranquille gros Megazord !

Un hurlement strident empli la pièce, forçant tout le monde à se boucher les oreilles... Sauf Kyu qui restait imperturbable. L'Hybride sol tenta de frapper son adversaire mais elle trébucha et se mangea lamentablement le sol.

- C'est bien ma petite soeur, dit Roku en soupirant, toujours aussi nulle dans tout ce qu'elle entreprend.
- Nulle au point de déstabiliser une Constante quand même, en un sens c'est très fort !
- Elle est vraiment têtue...

En effet, l'adversaire de Kyu n'était autre que Palkia lui-même. Le pokémon Espace était réellement déstabilisé par l'étourderie de l'Hybride. Il se retourna et vit le groupe de Zen ainsi que son orbe dans les bras de l'adolescent.

- Aïe, on est dans la merde !
- Vous avez réellement de la chance, créatures humanoïdes, quiconque s'empare de mon orbe doit ensuite affronter les effets chaotiques d'une gravité chamboulée de toutes les manières possibles et inimaginables dans la Grande Salle. Mais à cause de cette fille humanoïde, je n'ai pas pu modifier la gravité et j'ai même échoué à la punir correctement. Je vous laisse donc repartir.

Le pokémon légendaire disparut dans un flash de lumière, laissant Zen, Shaymin et Roku complètement éberlués par la situation.

- Ben alors grande soeur ? Tu t'es fait de nouveaux amis ?

Il fallu une bonne heure au trio pour se remettre de leurs émotions.

- Ca y est, ça va mieux ? demanda l'Hybride sol.
- Roku, je crois que tu n'auras pas besoin de nous expliquer ce qui s'est passé, j'ai bien compris que ta soeur est VRAIMENT tête-en-l'air, dit simplement Shaymin.
- Je l'ai compris aussi, continua Zen.

L'adolescent sortit de la grotte.

- Shaymin ?
- Oui ?
- Nous allons ramener l'Orbe Perlé chez Logan et nous irons ensuite sauver nos amis.

Roku sortit à son tour de la grotte et remarqua Juichi qui était toujours dans les vappes.

- Oh mon dieu petite soeur ! Ca va ?!
- Yaaa... Elle est comme ça depuis tout à l'heure, dit simplement Kyu.
- Roku ?

L'Hybride tourna la tête vers les 2 adolescents.

- J'ai l'impression que c'est ici que nos chemins se séparent... Es-ce que tout ira bien pour vous ? demanda Zen.
- Je pense qu'on devrait se débrouiller - A ce moment, Kyu s'endormit comme une masse et se mit à ronfler bruyamment - Ou pas... Mais ne t'en fais pas pour moi, je te suis reconnaissance de m'avoir aidée.

Zen saisit Shaymin par la taille et s'envola dans la nuit en direction de la demeure de Logan. Une fois qu'ils furent trop loin pour qu'ils puissent l'entendre, Roku murmura une phrase.

- J'espère que vous réussirez à aller au bout de votre quête.
- RZZZ... RZZZ...
- Bon et maintenant, je fais quoi de ce boulet ?

Lorsque les deux adolescents arrivèrent chez Logan, le vieux druide les attendait sur le seuil de sa maison.

- Impressionnant ! Vous avez réussi à récupérer l'orbe perlé de Palkia...
- Oui oui...

L'homme aux longs cheveux noirs nota le ton fatigué de l'adolescent. Il ne fallu même pas une minute pour que le dresseur ne tombe de sommeil sur un lit. Alors qu'il dormait à poings fermés, son corps se mit à luire avant de se séparer en deux, révélant que Zen et Feuforêve venait de cesser de fusionner.

- Quel garçon impressionnant. Il aura besoin de forces pour affronter la journée de demain. Elle risque d'être un tournant dans sa vie.

-----

Lorsque Zen se réveilla le lendemain, son premier réflexe fut d'immédiatement se renseigner sur l'heure qu'il était.

- Rassures-toi mon garçon, l'exécution n'a pas encore commencé. Elle aura lieu d'ici une paire d'heures, répondit Logan.
- Certes mais on ne peut pas se permettre d'attendre ! Tiens ?

L'adolescent se tâta le corps et remarqua qu'il était redevenu normal. Feuforêve se tenait près de lui.

- Merci Feuforêve de m'avoir aidé hier... Je vais juste te demander une dernière chose avant de te laisser prendre un repos bien mérité...

La pokémon spectre se rapprocha de son dresseur pour écouter ce qu'il avait à lui dire. Quelques instants plus tard, elle quitta la maison de Logan et s'envola dans une direction précise.

- Ce que tu vas faire est suicidaire ! Je ne sais pas si tu te rends compte qu'interrompre un Grand Spectacle, c'est signer son arrêt de mort dans l'arène ?
- Ils sont prisonniers tous les huit dont ma sœur et cela par ma faute, c'est à moi de les sauver !

Quelques instants passèrent quand un bruit de vaisseau se fit entendre. Zen attrapa l'une de ses pokéballs et Mysdibule apparut.

- Mysdibule, ma soeur est en danger de mort et tous nos amis sont dans la même situation. Cela fait sept ans que nous vivons ensemble. Nous nous faisons mutuellement confiance. Es-tu prête à me suivre même si nous risquons d'y rester ?

La pokémon acier acquiesça d'un mouvement de la tête. Zen quitta la maison de Logan d'un air plus que déterminé.

- Allons-y...