Pikachu
Pokébip Pokédex Espace Membre Forum
Inscription

Les Arcanes de l'Aube de Domino



Retour à la liste des chapitres

Informations

» Auteur : Domino - Voir le profil
» Créé le 23/08/2009 à 13:58
» Dernière mise à jour le 23/08/2009 à 14:18

» Mots-clés :   Action   Aventure   Présence de poké-humains   Région inventée

Si vous trouvez un contenu choquant cliquez ici :


Largeur      
1-6 : Lacroix
« Maman ! Maman ! »

Je me préparais à ma mission, enfilant mes bottes noires à croix jaune. J'étais bien contente parce que j'adore ce genre de mission ! Ces missions où je dois épier les soldats engagés par la Reine et « aviser ». Pour moi, aviser c'est la liberté totale pour semer la panique chez nos adversaires. Et les adversaires de la Nation du Métal doivent périr. Enfin ça c'est le discours officiel qu'on nous intègre bien dans le crâne. Vous aimez ça, vous, épier les amis de vos amis ? Moi j'adore ! On les connait sans les connaître, c'est sympa. Enfin moi j'aime bien. ^^

Je m'appelle Lacroix, je suis espionne pour le compte de la Reine. Je suis une citoyenne respectable mais faut pas me chercher.

Je n'ai qu'un seul défaut : Je ne suis pas très patriote ! ^^

Ah moi ces histoires de géopolitique, de fidélité au pays, de détermination, de bravoure, de mourir pour elle etc… Non ! Je ne comprends pas qu'on puisse se sacrifier pour un pays. Ca n'a pas de sens. De tous côtés. Je suis partisane de l'unité. Je pense qu'on ne peut lutter que pour soi.

Je ne suis pas vraiment une grande guerrière, d'ailleurs je me bats assez peu par moi-même (Ce qui peut être un problème). Je viens d'un clan de Mysdibule qui utilise une ombre pour combattre. La mienne s'appelle Cadavre Exquis. Elle se bat à ma place selon les mouvements que je lui dicte. C'est une bonne tactique en général ça marche. Si tant est que je suis à couvert. Mais si on m'approche je sais me défendre aussi ! C'est juste que la plupart du temps je suis trop fainéante pour le faire ! ^^

Bon, je sais, j'ai l'air un peu frivole comme ça mais comme tous les membres de la Nation du métal je suis d'une cruauté sans nom. Il m'arrive parfois de… pousser quelqu'un sans dire pardon ! ^^ Bon je sais c'est nul ! On peut bien rigoler !

On n'est pas vraiment une nation cruelle mais disons qu'on sait se faire entendre ! ^^ Et si ça vous énerve ces petits ^^, tant pis ! ^^

Là je me prépare à partir, j'observe le gamin de la reine. Ah on ne vous l'a pas dit ? Elle a un fils. Adoptif, évidemment, ça serait étonnant qu'une Archeodong donne naissance à un Togepi.

« Maman, puis-je aller jouer avec les enfants du peuple électrique ? »
« Non, Weiss. Tu n'es pas comme eux. Tu n'es pas de leur monde. »

Le gamin blondinet en salopette blanche à motifs colorés (J'ai jamais pu savoir s'il était nu sous sa salopette… Désolée, mais vous êtes dans la tête d'une perverse totale ! ^^) fait la moue. Sa mère le regarde, inquiète.

« Si tu veux tu pourras en torturer un. »
« … »
« Ca ne te plait toujours pas ? »
« Non maman… »
« Appelle-moi Mère, veux-tu ? »

Zehonia tend la main vers son fils qui la rejoint et tente d'attraper la sienne. Elle l'éloigne froidement.

« Tu dois apprendre la cruauté pour devenir un bon successeur. »

J'observais la scène, maintenant prête. Pas le temps de m'apitoyer sur le Prince Weiss. Ce n'est pas ma faute s'il est faible et peu cruel. Je vais pas lui apprendre non plus ! C'est pas moi qui ait voulu un fils, c'est elle. Si elle est pas contente avec celui là, elle a qu'à s'en débarrasser et prendre un autre enfant plus cruel ^^.

Je franchis une trappe qui permet de passer la muraille et je me retrouve dehors. Personne dans la plaine. Cool ! Je fonce à travers elle. J'ai tout mon temps car bien que ce soient des rapides, je doute qu'hors de leurs souterrains crasseux ils sachent où se trouvent nos ennemis.

En sont-ce vraiment ?

En tant qu'espionne pour le compte de la royauté Métallique, j'ai pu m'apercevoir à de nombreuses reprises qu'on me fait souvent espionner des gens parfaitement normaux. Je donne leur emplacement, on déplace des tueurs, je suis payée. C'est moche mais c'est comme ça.

Vous-ai-je décris ma tenue ? Je suis a-ffreuse !! Majoritairement Jaune et noire, le haut est jaune avec des coutures noires, des manches noires et des croix noires. J'aime les croix ^^. Je porte aussi un pantalon noir avec un pagne jaune orné de croix noires qui le surplombe.

Je n'ai absolument pas l'apparence d'un Pokémon Acier, et en cela, je n'inspire pas la méfiance. Du tout. Et ça c'est un sacré avantage. Oh que oui.

Avant tout vous devez savoir que j'ai mis quatre jours avant de rejoindre les guerriers du corps expéditionnaire.

Le premier jour, je suis tombé sur un spectacle étonnant.

Un Insolourdo, une espèce de grande asperge, tremblotait au milieu d'une plaine. Il venait a priori de vaincre… Ou alors de trouver ? Enfin toujours est-il que trois Colossinge étaient effondrés autour de lui. Il glapissait des « Minou ! » et se dirigea vers les falaises. Hors de question que j'aille là bas, ça grouille de Pokémon belliqueux.

Le second jour, j'ai rencontré le fameux Troubaloup.

Troubaloup est connu dans toute la région pour être LE grand informateur. Il sait tout ce qui se passe dans cette plaine. C'est un peu un service d'informations ambulant. Il y a cependant quelques contraintes à le fréquenter. D'abord il se trimballe un harem de Delcatty, de Persian, Skitty et autre Miaouss. Il n'a aucune limite et s'accouple avec n'importe quelle chatte qui passe à sa portée. J'ignore si les Skitty et les Miaouss qui vont avec sont ses enfants mais des rumeurs prétendent qu'ils s'accouple avec aussi. Enfin bref. Il est aussi très évasif, rarement précis à moins de faire l'objet de menaces. Moi personnellement j'ai eu affaire à lui quelques fois. Je n'aime pas avoir besoin de lui. Ce n'était pas le cas aujourd'hui fort heureusement. A moins que…

« Elle a des i grecs ! LADY ! Comment allez-vous ?! Ah que me vaut le plaisir de voir le mini mignon mérinos minois de lady Lacroix ? »
« … Bonjour Troubaloup… Euh… Tu as des infos sur… un corps expéditionnaire en partance de la Nation du Bois ? »
« Hmmm… Quelque chose me dit que tu t'intéresses à cette bande. »
« Ce sont mes objectifs. »
« Je vois. C'est un batracien pourpre, un papillon fan de baies, une adorable tueuse à lames vertes, deux jolis figurants prêts à mourir sur place et un toutou tigré. Ils veulent savoir ce qui se trame dans ton pays natal. »
« … Ce qui se trame ?! »
« Ils ont eu vent de l'attaque de la jeune Uhul. »

Quoi ?
Là il faut qu'on m'explique. J'suis pas au courant… Pourquoi on aurait attaqué ces péquenots de la Nation du Bois ?! Ils ne servent à rien ! Quelle idée ! Pourquoi Zehonia aurait fait un truc pareil ? Je sais grosso modo pourquoi elle a enrôlé le peuple électrique mais alors cette histoire d'attaque de la Nation du Bois ça sort de je sais pas où…

Par ailleurs…
Uhul est une soldate de bas niveau ! Ce n'est même pas sérieux ! C'est simplement une manœuvre stratégique ou quoi ?! Je n'y comprends plus rien !

« Ok… As-tu des informations sur… ce qui se trame dans mon pays natal ? »

Troubaloup éclate de rire.

« Bah voyons ! Tu ne sais pas ce qui s'y passe peut-être ! Laisse-moi rire ! Tu me prends pour un crétin ? »

Je soupire.

« Je peux t'assurer que je ne sais rien de cette attaque ni des intentions de ma Reine ! »
« Très bien. Alors pourquoi on t'a envoyée à la suite d'une troupe de guerriers électriques ?! »

Je plisse les yeux, intriguée. Troubaloup avait l'air de se fiche de moi…

« Tu ne te doutes pas que le peuple électrique, que vous utilisez comme manne ouvrière a un rôle important dans les évènements qui vont se produire ? Allons… »
« Quels évènements ?!! »
« Hahaha ! Naïve petite Lacroix ! Je te le dirais… Si tu me donnes tout ton or ! »
« ^^ »
« Alors ?! »
« ^^…VA CHIEEEEER !!! »

Le Cadavre Exquis sortit de mon ombre et frappa Troubaloup qui fut balancé à des kilomètres. Le Cadavre Exquis est un grand monstre noir griffu cyclope qui m'accompagne en permanence. Je suis d'un clan qui pratique l'usage de l'ombre. Je ne suis pas encore très expérimentée mais je me débrouille. En fait ma maîtrise est encore peu élevée mais je suis capable de me défendre. Enfin pas sans lui quoi. Sans Cadavre je suis une faible femme. C'est bête ! ^^ Mais j'y peux rien…

« saaaaaaaaaale gaaaaaaaaaaaaarce !!! »
« Eh ouais ! Qui s'y frotte s'y pique !! »

Je repartis, ne me préoccupant pas des Delcatty qui courraient vers leur amoureux. Rhalala.

J'ai vent ensuite par des informateurs qu'un combat a eu lieu dans les montagnes et donc qu'ils s'y trouvent forcément. Je vais enfin rencontrer ce Corps Expéditionnaire et mettre un terme à ses agissements.

Je retrouve soudain les trois soldats de la faction électrique, envoyés par Zehonia, en plein débat autour d'un feu de camp. Je décide de les espionner discrètement (Et croyez-moi je sais être discrète… même si on ne dirait absolument pas ! ^^)

« Wattaru, je t'en supplie ! On ne peut pas décemment faire ça !! » soupire l'Elecsprint Joltson.
« A-t-on le choix ? Nous sommes sous le joug de cette infâme sorcière ! »
« On devrait se tuer. Tout sauf affronter ces innocents. »

Les deux autres se tournent vers leur confrère motard.

« J'ai aucune envie de tuer des Pokémon qui n'ont rien fait à notre peuple. »
« On n'a pas le choix… geignit Wattaru. Ce ne sont que des vies à prendre. Ca n'est pas grand-chose. C'est un horrible sacrifice mais… c'est pour sauver tout un peuple. »

Oh… Ce genre de conversation ça me tord le cœur ! Ces pauvres guerriers en plein dilemme ! Mais bon, c'est le travail, on les a engagés pour ça…

Ils semblent avoir été manipulés par le précieux dispositif psychique de la Reine. Elle a de ces pouvoirs ! L'ennui c'est qu'elle met un temps fou à appliquer ce dispositif, je ne saurais l'expliquer exactement mais c'est un vieux pouvoir qu'elle utilise pour manipuler les soldats et les forcer à faire ses quatre volontés…

L'avantage que j'ai c'est qu'elle ne peut le faire sur aucun Pokémon acier. C'est toujours ça de pris. ^^

Ils s'immobilisent. Elle semble leur parler dans leur tête. Ils souffrent. J'observe calmement. Inutile de faire un scandale ou de les perturber plus encore, je crois que la reine a décidé de faire à sa guise.

Bon, finalement je ne ferais qu'espionner. Mais pour de vrai ça me taraude cette histoire d'attaque.

Et si… Et si je tentais autre chose ?

Le troisième jour, j'approchais le campement du corps expéditionnaire. Et j'assistais à une super scène : Un Caninos, un Papilord et un Cradopaud, nus, plongeant dans l'eau d'un petit lac !! ^^ Quelle veinarde !!! ^^

Une Massko sur la rive semblait consternée alors qu'un Insolourdo regardait distinctement vers moi. Il tapota sa camarade.

« Quoi ? »
« Espionnés nous sommes, Minou ! »

Oh-ho… Alors ça c'est imprévu…

« Pardon ?! »
« De type acier un Pokémon observe nous, femelle elle est une, minou, environ 76,8 mètres elle se trouve à. »

O_O Ouah !! Excusez-moi d'être un tout petit peu étonnée !

La Massko se leva et fit signe aux baigneurs qui la regardèrent interloqués.

Que faire ??? Je suis plus que clairement repérée là… Je m'enfuis ?! J'ai bien une solution de secours mais ça m'embarrasse. La Nation du Bois a vraiment de bons éléments…

Les trois garçons sortent de l'eau (Me laissant trois jolies vues de fessiers ^^) et s'entretiennent avec leur équipière. Bon, pas la peine de la jouer lutteuse, à une contre cinq dont un Pokémon Feu je perds sans sourciller.

Je sors des buissons et me pointe de l'autre côté du lac, observée par les cinq autres qui se mettent en garde.

« Ok, désolée ! ^^ Je crois qu'on ne peut pas vous piéger ! »

L'Insolourdo se lève. C'est celui que j'avais vu avec les trois Colossinge… Je me demande comment il les a rejoints. Mais je ne peux pas faire mention de cette vision antérieure, ça serait trop suspect. Joue-là finement, Lacroix.

« Je suis Lacroix, je viens de la Nation du Métal ! »
« Vraiment ? » s'étonne le Cradopaud qui remettait ses bandages sur ses abdominaux.
« Cette même Nation du Métal qui nous a attaqués ? » demande le Papilord en remettant sa veste d'aviateur.
« Tu es une espionne ? » demande le Caninos qui ajustait ses chaussures.
« Vous avez l'air malins à vous rhabiller comme ça… » soupire la Massko.

J'avoue… Enfin bref, une fois les séduisants garçons habillés, je me rapproche d'eux et décide de jouer franc-jeu.

« Je suis bel et bien une espionne pour le compte de la Reine Zehonia. Je ne sais rien sur l'attaque, tout ce que je sais c'est que vous allez bientôt vous faire attaquer par trois soldats du peuple électrique dans quelques temps… »

La Massko s'étonna.

« Quoi ? »
« Désolé, vous gênez la Reine à première vue, dans son plan. A la base ma mission se résumait uniquement à vous épier. »

Vaut mieux rester évasive quand même.

« Qu'est-ce qui nous dit que tu ne mens pas ? » grommèle la Massko.
« Minou. Ment pas elle ne, Minou. »

Elle regarde l'Insolourdo qui m'a l'air tout sauf bête.

« Comment tu peux savoir ça ? »
« Facile à voir c'est, Minou. »
« Vraiment ?! »
« Sais pas si digne de confiance elle est je ne sais pas cependant Minou Minou. »

Elle déchiffra son charabia (Et quel charabia, ce type serait un champion du cryptage des messages secrets) puis acquiesça.

« Eh bien on va la faire prisonnière. »

Je tendis mes mains, résignée. Cradopaud et Papilord semblèrent perplexes.

« C'est pas un peu exagéré ?! »
« Elle a pas l'air méchante… »
« AVEC VOUS ON N'A PAS FINI ! C'EST LA REGLE !! LES ESPIONS CONTRE LA NATION DU BOIS DOIVENT ETRE FAIT PRISONNIERS !! »
« Bah oui mais elle s'est présentée à nous… » note le Cradopaud.
« Et elle ne connait même pas nos noms ! Je suis Flimini ! » salua le Papilord.
« NE LUI DONNEZ PAS VOS NOMS C'EST UNE ESPIONNE BON SANG ! »
« Vanillaminou moi être ! »
« Je suis Chowg, enchanté ! »
« Moi c'est Geroro. »

Eh bah voilà les présentations sont faites. Je regarde la Massko, énervée comme c'est pas possible de l'être plus quand on vous casse un bibelot.

« Grmph. Moi c'est Evelia. »
« Enchantée ! Vous avez l'air moins dangereux qu'on me l'a dit… »

Regards surpris.

« Alors tu connais notre existence… » marque Geroro.
« Oui, la Reine Zehonia a eu vent de cet envoi. J'ignorais qu'on vous avait envoyés suite à une attaque de notre part. J'en suis désolée… »

Evelia semble surprise.

« Tu n'étais pas au courant qu'on avait été attaqués ?! »
« La reine est très secrète même pour ses propres hommes. Je ne suis, qui plus est, pas vraiment dans ses petits papiers. En fait comme tous les compatriotes je pensais que c'est vous qui avez commencé… »
« Pas du tout !! » grogne Evelia. « C'est vous qui avez envoyé cette stupide Metalosse attaquer nos saintes Reines ! »
« Pas la peine d'insulter une soldate innocente ! » je soupire.
« Une soldate qui s'en est pris à nos reines ! »
« Ah c'est vous alors la nation avec les deux folles sur le trône… »
« Gnnnnn !! »
« Ca va du calme, je plaisante ! »

Chowg regarde Vanillaminou qui secoue la tête.

« Rien de mauvais je ne sens envers elle, minou. »
« Tes pouvoirs te disent ça ?! » s'étonne le Caninos.
« Non, impression première, Minou. Minou, Minou, Minou, Minou… »

Evelia soupire, lassée apparemment.

« Je déteste tes crises de nerfs. »
« Minou, Minou, Minou !!! »

Un éclair frappa juste devant nous tous. Recul général. J'aperçois alors un des trois soldats de la garde électrique : Joltson, le type en roller. Il nous observe de ses yeux vairon, rouge et bleu (Vision 3D je suppose... En fait non c'est débile ! ^^), jonché sur ses rollers, dans une tenue bleue et jaune du plus bel effet. Enfin pour moi ! Zut je vais passer pour une grosse obsédée… ^^