Pikachu
Pokébip Pokédex Espace Membre Forum
Inscription

Requiem pour l'avenir de Myschin



Retour à la liste des chapitres

Informations

» Auteur : Myschin - Voir le profil
» Créé le 15/01/2009 à 01:00
» Dernière mise à jour le 20/04/2011 à 14:35

» Mots-clés :   Aventure   Cross over   Science fiction

Si vous trouvez un contenu choquant cliquez ici :


Largeur      
Episode 44 : La forteresse végétale
- Une forteresse végétale ? demanda Zen.

Q-Ice essayait de son côté de s'imaginer un château couvert de plantes.

- Oui, c'est une bâtisse entièrement faite de végétaux, répondit Arlan, elle a été façonnée par le Roi Noir pour servir de prison, et elle est très bien gardée.
- Mais Shaymin se trouve là-bas n'est-ce pas ? remarqua Kat.

L'adolescente était pensive, surtout qu'une forteresse entièrement faite de plantes n'était pas étrangère dans son esprit.

- Ah... Je me souviens maintenant... Dans un de mes rêves, j'ai vu cette fameuse forteresse.
- Savez-vous où elle se trouve ? demanda son frère.
- Oui, elle est à l'Est de Grandegemme. Pour y accéder, il faut traverser un petit temple, répondit Ridley.
- Simple remarque un peu stupide mais néanmoins à faire, rétorqua Q-Ice, pourquoi traverser un temple ? On ne peut simplement pas se frayer un chemin à travers les murs avec des pokémons feu ou des lance-flammes ?

Le vieil homme et son assistant se mirent à rire.

- Jeune homme, c'est une forteresse, pas une simple plante, et le plus effrayant dans l'histoire, c'est qu'elle se défend toute seule contre toutes les intrusions venant de l'extérieur. Des lianes géantes repoussent ou étranglent ceux qui essayent de prendre un autre chemin que celui du temple. En passant par l'entrée, on est au moins assurés de pénétrer à l'intérieur sans danger.
- Par contre, une fois à l'intérieur, on est à la merci des pokémons qui habitent les lieux, et ce ne sont pas des pokémons sauvages qui vivent là-bas, mais des gardiens du Roi Noir. Et avant que tu ne fasses la remarque, il ne sert à rien d'attaquer par le feu de l'intérieur car la forteresse se défendrait toute seule, et là, tu as cent pourcents de chances de mourir à coup sûr.

Le dresseur des glaces resta pensif. Comment venir à bout d'une chose sans utiliser ce qui se fait de mieux pour régler le problème ?

- Enfin bref, la Forteresse est assez loin d'ici, et on ne peut ni compter sur Mewtwo pour vous téléporter, ni sur les elfes qu'on ne va pas déranger pour si peu, dit Ridley.
- Et on fait comment pour s'y rendre ? demanda Zen.

Une porte s'ouvrit à la volée, révélant un jeune homme aux cheveux bleus retroussés vers l'arrière qui avait l'air plutôt content.

- Faudrait pas voir à oublier ce bon Flashy qui peut vous emmener n'importe où, du moment qu'il y a un endroit où se poser si ce n'est pas un trou ! dit-il d'une voix faussement en rythme.

Son entrée dans la salle provoqua les rires généraux.

- Ouais ben, essayez de faire des rimes vous... En attendant, autant que je sache, je suis le seul à pouvoir vous conduire là où vous le désirez.
- Rien de plus simple Flashy, répondit Daniel, on doit se rendre au temple qui borde la forteresse végétale.

Le jeune homme éclata de rire.

- Rien que ça ? Ca va être facile alors !

Et pendant que les autres mettaient un plan au point, Murdok réfléchissait à la situation. Devait-il prévenir le Roi Noir de la prochaine destination du groupe ? Oui, ils leur avaient assez échappé comme ça, il était temps d'en finir !

- Ridley, je vais me rendre dans l'Anneau de surveillance pour être sûr que vous ne serez pas suivis pendant votre voyage.
- Bonne initiative Murdok.

L'homme au visage serpentin s'éloigna et commença à ricaner. Il attendrait que les dresseurs partent pour la forteresse pour lancer un assaut contre le quartier général des résistants. Quand ils reviendraient, ils auraient une sacrée surprise !

- Téhihihi... Je crois que je ne vous accompagnerais pas cette fois-ci...
- Et pourquoi donc ? demanda le dresseur des glaces.
- Parce que j'ai pas envie, tout simplement.

Le dresseur aux lunettes de soleil posa une main sur l'épaule du dresseur des glaces.

- Inutile d'essayer de la raisonner vieux, elle serait capable de faire une crise pour un simple caprice quand elle s'y met.
- Méchant partenaire ! s'écria la jeune fille aux cheveux roses en tirant la langue.

-----

Dès que le groupe de Daniel eut quitté le quartier général, Ashley se précipita voir Ridley.

- Ce que j'ai à dire est d'une extrême importance !
- Que se passe-t-il Ashley ?
- Il y a une taupe chez nous... Dites à tous ceux qui sont présents ici de se rassembler tout de suite.

Voyant le sérieux absolu dans les yeux totalement rouges de la jeune fille, le vieil homme s'exécuta rapidement.

-----

Temple d'entrée de la forteresse végétale

Un vaisseau sombre décolla et s'éloigna rapidement alors que Go et Juni s'approchaient de l'entrée.

- Fuaaah, je sens que je vais bien m'amuser ! s'exclama la jeune fille aux longs cheveux verts.

Sa collègue n'avait pas l'air aussi enthousiaste.

- Oh arrête de râler Juni ! Franchement, tu pourrais avoir au moins l'air heureuse.
- Je vois que tu es toujours aussi bavarde grande soeur.

Les deux filles se tournèrent vers l'origine de la voix tandis qu'un cliquetis métallique se faisait entendre, puis une armure se dessina dans l'ouverture du temple.

- Ah Jugo ! Contente de te voir ! Tu ne t'ennuyais pas toute seule ? Et si tu enlevais au moins ton heaume que je vois ton charmant petit visage ? Tu n'as pas chaud avec cette armure sur toi ?
- Et si tu te contentais de fermer ta bouche ? remarqua ironiquement Juni.

Pour toute réponse, Go tira la langue.

- Pour répondre à tes questions, non je ne m'ennuyais pas ; non, je n'ai pas changé d'un iota ; et non, je n'ai pas chaud puisque j'ai des régulateurs de température incorporés dans mon armure.
- Rooh tant pis, j'aurais aimé mais passons, Murdok nous as averties que des intrus allaient bientôt arriver pour tenter de libérer le prisonnier.
- Tiens donc...
- Nous venues pour t'aider à défendre la forteresse, continua la petite fille aux lucioles.
- Je vois... Voila ce qu'on va faire... Juni, tu garderas le temple et toi Go, tu viens dans la forteresse avec moi.
- D'accord, ça me convient.
- A moi aussi, on pourra en profiter pour discuter chiffons hein !

Jugo et Juni soupirèrent.

-----

- Posons-nous à distance, on va prendre nos précautions, annonça Daniel.
- Comme tu veux chef, répondit Flashy.

Le vaisseau spatial en forme de croissant de lune s'était posé à côté d'une rivière, à une bonne centaine de mètres de la forteresse. Zun et Q-Ice avaient pu voir à travers les vitres que la bâtisse ressemblait à une haute tour, avec de nombreuses lianes qui pendaient dans tous les sens et de toutes parts du bâtiment.

- J'espère qu'on va s'en sortir sans trop de soucis, dit Kat.
- Ne t'en fait pas soeurette, je te protégerais s'il le faudra.
- Soyez prêts à sortir vos pokémons à n'importe quel moment, répondit le dresseur aux lunettes de soleil, je vous recommande même d'en sortir un pas trop visible au cas où...

Tout le monde s'exécuta. Q-Ice sortit Farfuret, Zen sortit Zigzaton, Kat sortit Queulorior et Daniel fit apparaître Motisma, puis le groupe se mit en route.

- On reste en contact avec l'oreillette Flashy, dit le dresseur aux lunettes de soleil au pilote.
- Cinq sur cinq chef !

Les dresseurs arrivèrent discrètement devant l'entrée du temple et l'observèrent, cachés derrière des arbres.

- Il n'y a qu'une seule garde, répondit Daniel, et c'est l'Hybride des insectes... Il y en a peut-être d'autres dans le temple et forcément dans la forteresse. On la joue comment ? Bourrine ? Subtile ?
- Heu... commença Kat, je peux vous proposer une idée ?

L'adolescente expliqua son idée aux autres puis, quelques minutes plus tard, s'avança d'une démarche normale vers l'entrée du temple avec Queulorior. Juni montait la garde en faisant des aller-retour devant l'entrée et ne mit pas longtemps pour apercevoir la fille aux cheveux verts s'avancer vers elle.

- Hal... Halte-là ! Qui êtes-vous et que venez-vous faire ici ? demanda nerveusement la petite fille.
- Je m'appelle Kat et voici mon compagnon Queulorior. Je suis venue car j'ai un ami retenu prisonnier dans la forteresse...
- Non non et non ! Je ne vous laisserai pas passer !
- Mais je n'ai pas envie de me battre contre toi ! répondit l'adolescente d'une voix triste.
- Je comprends ce que tu ressens mais j'ai une mission à accomplir, repousser les intrus !

A ce moment-là, Zen et les autres s'approchèrent à leur tour.

- Ah ! Tu n'es pas seule ! Mais ça ne change rien, vous ne passerez pas !
- Écoute petite, dit le dresseur aux cheveux bruns, voilà ce qu'on va faire. L'un d'entre nous va se battre à la régulière contre toi et si tu gagnes, on s'en va sans jamais revenir. Si on gagne, tu nous laisses passer et on te laissera tranquille.

Juni mit plusieurs secondes à réfléchir.

- Heu, c'est d'accord, mais je suis une Hybride, c'est moi qui vais me battre contre l'un de vos pokémons...

La jeune fille examina attentivement ceux qu'elle voyait. Motisma ? Non, il était dangereux avec ses attaques électriques. Farfuret ? Trop rapide pour elle. Zigzaton ? Elle n'aimait pas la façon dont le pokémon reniflait un peu partout. Restait le Queulorior qui avait l'air tout à fait banal...

- C'est décidé, je vais me battre contre ce Queulorior ! En garde !

Les autres dresseurs reculèrent tandis que le pokémon peintre et l'Hybride se mettaient en position de combat.

- Je vais me donner à fond ! s'écria l'Hybride.

Et elle fonça sur le pokémon peintre qui était intimidé par sa vitesse. Il l'esquiva de justesse.

- GYAAAH !

Juni se mit soudainement à pleurer tout en roulant au sol. Kat et les autres ne comprenait pas ce qui se passait.

- Heu ? Que se passe-t-il ? demanda l'adolescente.
- Ouinnn ! Ma chemise !

Juni se releva tout en pleurant et les autres purent voir une trace verte grossière et dégoulinante partir du niveau du bassin jusqu'au visage. Kat regarda son Queulorior avec des yeux surpris, puis ses compagnons, puis l'Hybride des insectes.

- Mais... Serais-tu... Faible ?
- Ouinnn ! J'ai tellement honte de moiii !

Au final, ce n'était qu'une enfant, pas du tout une combattante.

- Snif... Moi qui rêvait d'une vie bien tranquille avec mes soeurs...
- Je comprend pas pourquoi vous restez avec le Roi Noir si vous n'aimez pas vous battre, dit Daniel.
- Beuuuh... C'est parce que c'est lui qui nous as donné nos pouvoirs, et qui voudrait de moi ? Je suis un monstre !

Juni refondit en larmes tandis que les dresseurs s'échangeaient des regards surpris.

- Moi, je trouve que tu ne ressembles pas à un monstre avec tes lucioles, répondit Q-Ice, j'ai plutôt l'impression de voir une jeune fille qui aime les insectes...
- Mais j'ai le pouvoir de commander aux insectes, vous croyez que les gens aiment ce genre d'individus ?
- Awww...
- Mais la question qu'on se pose maintenant, continua Zen, c'est : a-t-on gagné ou pas ?

La petite fille aux cheveux verts essuya ses larmes.

- Oui, vous avez gagné, parce que je suis faible et nulle...
- Ne dis pas ça ! s'écria Kat, je suis sûre que tu es capable d'accomplir de grandes choses autrement que par la voie des batailles... Tu n'as donc jamais pensé à autre chose ?
- Non... Pas vraiment...
- Soeurette, il faut qu'on progresse...
- D'accord... Juni... Réfléchis bien à ce que TOI tu aimerais faire d'accord ?

Le groupe laissa la jeune fille méditer ces paroles tandis qu'il pénétrait dans le temple, qui n'était d'ailleurs pas très grand d'ailleurs. Il était composé d'une seule pièce éclairée par de petits feux. A l'autre bout de la salle se trouvait une arche recouverte de végétaux et qui menait devant à l'entrée de la forteresse. Les dresseurs durent traverser un pont de lianes pour rejoindre l'entrée, qui avait la forme d'une porte faite de feuilles.

- Entrons, et soyons prêts à affronter n'importe quel danger ! annonça Daniel.

-----

Quartier général des résistants de Grandegemme

Ridley discutait avec Arlan, Statik et Dogaria tandis qu'Ashley et Misha étaient dans leurs chambres.

- Ridley ? Je suis de retour...
- Ah Murdok... Tout s'est bien passé ?

Le jeune homme au visage serpentin avait un sourire au coin des lèvres.

- Oui et d'ailleurs j'ai ramené des amis !

A peine eut-il prononcé cette phrase qu'une armée de robots pénétra dans la salle.

- Mais que ?
- Qu'est-ce que ?

Les robots encerclèrent les hommes présents dans la pièce tandis que d'autres se précipitaient dans tout le bâtiment. Quelques secondes plus tard, un groupe de robots revint dans la salle en tenant en joue Ashley et Misha.

- Murdok ! Je peux savoir ce que tout ça signifie ? demanda le vieil homme.
- Mais avec grand plaisir vieux croûton ! Tu te souviens du jour où j'ai rejoins votre groupe de résistants ? Je l'ai fait uniquement pour pouvoir vous espionner ! Tu croyais vraiment que j'espionnais chez le Roi Noir ? Non, c'est tout le contraire en fait. Tu te souviens également des attaques lancées contre vous alors que vous étiez en mission ? C'est également moi qui les avais ordonnées !
- Alors... Depuis le début, tu n'étais pas avec nous.
- Tout juste...
- Ashley nous a annoncé qu'il y avait une taupe chez nous...
- Et vous ne la découvrez qu'au moment où celle-ci dévoile son véritable visage ! Ahahahah ! C'en est fini de la résistance !

L'homme au visage serpentin jubilait tant la situation était en sa faveur. Maintenant qu'il avait capturé les membres du quartier général, les dresseurs partis à la forteresse auraient une sacrée surprise en revenant et les groupes annexes de résistants ne tarderaient pas à suivre. La situation était vraiment critique pour Misha et les autres.