Pikachu
Pokébip Pokédex Espace Membre Forum
Inscription

Givrali et le Mystère des Grottes de Glace... de Dark Darkrai



Retour à la liste des chapitres

Informations

» Auteur : Dark Darkrai - Voir le profil
» Créé le 13/12/2008 à 20:53
» Dernière mise à jour le 08/01/2009 à 12:45

» Mots-clés :   One-shot

Si vous trouvez un contenu choquant cliquez ici :


Largeur      
Givrali et le Mystère des Grottes de Glace.
Givrali et le Mystère des Grottes de Glace.

24 Décembre…
C'est la veille de Noël… Mille lumières scintillaient sur la région Sinnoh…
Les dresseurs encore en ville faisaient les derniers achats avec leurs Pokémons avant la nuit la plus convoitée de l'année…

« Brrr… Quel froid ! » S'exclama Corentin en sortant de chez lui.

- Et dire que je dois traverser toute la ville et une forêt pour aller fêter le réveillon !

Corentin sortit un morceau de carton de sa poche sur lequel était écrite son invitation au réveillon. Il observa pendant quelques secondes le verso de la carte où était dessiné l'itinéraire à suivre pour aller à la fête.
Il sortit une Pokéball de son sac à dos et cria :

- Bien, Simiabraz, en avant !

Un majestueux Simiabraz apparut, avec une flamme inhabituellement grande et robuste. On sentait dans son regard de la bravoure, du dévouement et bien d'autres qualités qui seraient trop longues à énumérer.

- Simiabraz, tu me seras sûrement utile pendant le voyage, d'accord ? Demanda-t-il.
- Simiabraz… Répondit le Pokémon plein de courage.

Corentin enfila son bonnet, attacha son écharpe, ferma les boutons de son anorak jusqu'au cou et rangea son Pokédex dans sa poche. Il s'équipa aussi d'un traducteur Pokémon. Il avait acheté à un marché aux puces à un Miaouss qui savait parler, et qui lui avait promit que l'outil marchait vraiment.

Et c'est ainsi que nos deux amis se mirent en route pour la fête, et parcoururent ensemble la ville illuminée.

Ils s'arrêtèrent au marché de Noël de la ville et achetèrent une buche glacée sur laquelle était disposées de petits Pokémon en sucre et en pâte d'amande. Puis, ils passèrent devant un chœur de Korillons qui chantaient de doux chants de Noël. Ils s'arrêtèrent pour admirer un Mime Jr. qui faisait des imitations Pokémons, devant des Capumains qui décoraient un arbre de Noël gigantesque et devant des Crikziks qui jouaient une douce complainte.

Quelques minutes plus tard, ils arrivèrent devant une épaisse forêt, quelque peu étrange, que Corentin n'avait jamais remarqué…

- Alors… Dit Corentin en ressortant son invitation.
- Simia… Simiabraz ? Demanda le Pokémon apeuré.
- Oui Simiabraz… Je pense qu'il faut traverser CETTE forêt ! Dit Corentin d'un ton peu rassuré.

La forêt était sombre et guère accueillante, Il n'y avait pas un seul bruit, pas une seule lumière… Les flocons qui descendaient à foison tombaient silencieusement dans l'immense manteau de neige à terre. C'est dans ce sentiment de peur que Corentin sortit une deuxième Pokéball en criant :
- Magirêve, protège-nous !

Un Magirêve, somptueux, apparut aux yeux de Corentin, mort de peur.

- Magi… Magi… Magirêve… Dit le Pokémon en se moquant de son dresseur peureux.
- Ma... Ma… Magirêve… Peux-tu nous éclairer le chemin s'il te plaît ? Demanda Corentin avec une politesse exemplaire.

Ils continuèrent donc leur quête sous le blizzard et les pieds dans la poudreuse. Au bout d'une heure, les deux Pokémons, exténués, ne pouvaient plus continuer : La fourrure de Simiabraz était couverte de givre et sa flamme allait s'éteindre. Magirêve ne pouvait plus voler et son drapé mauve était gelé.

- Magirêve, Simiabraz, revenez ! Cria Corentin.

L'écho de sa voix ricocha contre les cimes des montagnes. C'est là qu'il entendit un bruissement sourd dans des buissons.

- Luxray… Dit une voix grave dans la forêt.
- Qu… Qui-est-là ? Demanda Corentin sans Pokémon pour le protéger.

Un magnifique Luxray avec une épaisse fourrure et une queue en forme d'étoile plus grande que la normale apparut. Corentin sentit le danger. Mais le Pokémon ne l'attaqua pas. Alors, comme ce Luxray pouvait l'aider, il sortit deux Pokéball de son sac, et en mit une dans sa poche. Il lança la deuxième dans les airs et appela :

- Roserade, go !
Une resplendissante Roserade femelle sortit sa tête de ses roses, prête au combat.

- Bien, Roserade attaque Feuille Magik !

Le Pokémon prit de l'élan, et avec une vitesse surprenante toucha de plein fouet le Luxray qui retomba lourdement dans la neige. Le Pokémon étant blessé, ne pouvant plus se défendre, Corentin prit la décision de le capturer. Il sortit la Pokéball de sa poche et la lança sur le Pokémon à terre :

- Pokéball, go !

La Pokéball allait toucher le Luxray quand tout d'un coup, ce dernier riposta avec l'attaque Etoile éclatante et tapa avec une violence inouïe la Pokéball qui assomma Corentin. Ce dernier eut juste le temps d'ordonner :

- Fouet à clou et après Dard-venin…
- Roserade, ROSERADE ! Cria le Pokémon folle de rage.

Roserade associa Fouet à clou et Dard-venin, attacha le Luxray et l'empoisonna.
Le bruit impressionnant de l'attaque réveilla Corentin qui se dépêcha de ramasser la Pokéball et la relança sur le Luxray qui ne pouvait plus bouger d'un centimètre.

- Pokéball, go !
- Rose… Roserade… Dit le Pokémon à bout de force. Et elle s'évanouit.

La Pokéball tapa sur le front du Luxray et l'emprisonna. Elle gigota pendant quelques secondes avant de s'éteindre.

- J'ai capturé un Luxray ! S'exclama Corentin.
- Roserade revient ! Dit Corentin en pointant sa Pokéball sur le Pokémon à terre.

Il reprit sa route. Quelques minutes plus tard, il regarda sa Pokémontre, d'un air désespéré.

- Je suis invité à 21 heures et il est déjà 20 heures, je n'y arriverai jamais…

Il sortit une de ses 6 Pokéball, celle où était Luxray, et cria :

- Luxray, en avant avec l'attaque Coup d'jus puissance maximale vers le ciel !

Luxray apparut et lança une attaque qui pouvait être visible de l'autre côté de la planète, une surpuissance incalculable, une attaque inégalée. Il continua pendant plusieurs secondes jusqu'à l'épuisement, mais repartit de plus belle pour gagner la confiance de son dresseur.
Corentin, lui, était presque effrayé du geste d'amitié de son nouveau compagnon. Quand celui-ci tomba de fatigue, il prit la décision de le faire revenir dans sa Pokéball.

C'est alors qu'un étrange souffle glacé commença à caresser la joue de Corentin. Ce souffle se fit de plus en plus fort, de plus en plus glacé… Corentin aperçut une ombre de plus en plus nette… Corentin pris dans son sac à dos une Pokéball et la lança vers le ciel :

Momartik c'est à toi ! Cria Corentin.

Un Momartik à la peau dure et glacée apparut.
C'est alors que l'ombre commença à se colorer d'un bleu céleste et de taches bleu roi.

Corentin empoigna son Pokédex et le pointa sur le Pokémon qui était sortit de l'ombre.
- Givrali, le Pokémon Poudreuse. C'est l'évolution d'Evoli, il peut geler sa fourrure pour se protéger en rendant ses poils aussi durs que des piquants.
- Bien Momartik attaque…
- GIVRALI ! Grogna le Pokémon plein de rage.
- Euh… Quoi ?
- GIVRA… GIVRALI ! Cria-t-elle en voulant se faire comprendre.
Corentin sortit son traducteur et le pointa sur le Givrali.

- Je ne veux pas te combattre ! Dit le traducteur d'une voix robotisée.
- GIVRA… GIVRA… GIVRALI ? Demanda-t-elle.
- C'est toi qui as envoyé cette attaque ? Traduit l'appareil.
- Alors tu es venu pour m'aider ? Oui en effet. Mes Pokémons et moi nous nous sommes perdus.

- Givra… Givrali !
- Suis-moi. Je peux te mener là où tu veux ! Dit la voix semblable à celle du Pokédex.
- Oh et bien merci beaucoup ! C'est trop gentil ! Oh, et puis excuse moi pour tout à l'heure je ne voulais pas te vexer... Dit Corentin pris de honte et de regrets.
- Momartik revient ! Cria Corentin.
Sur la route, Givrali lui posa une question que Corentin s'empressa de traduire avec son traducteur :

- Pourrais-tu m'aider à résoudre un problème s'il-te-plaît ?
- Oui, avec plaisir si je peux. Répondit Corentin.
- Bien alors suis-moi ! Traduit le traducteur.
Après plusieurs minutes de marche, ils arrivèrent devant un nombre impressionnant de grottes, toutes emplies de cristaux de glace bleus azurs. Ils empêchaient toute personne de passer.

- Givra… Givra… Givrali ! Dit le Pokémon avec vivacité.
- Mes amis sont bloqués à l'intérieur depuis plusieurs jours et ils manquent d'eau et de nourriture pour vivre ! Traduit la machine.
- Humm… Je sais, je vais appeler mes Pokémons et ils essaieront de briser ces cristaux d'accord !
- Givra…Givrali !
- Simiabraz, Roserade, Luxray, Momartik, Magirêve en avant !
Corentin ordonna à tous les Pokémon d'utiliser leur attaque la plus puissante qu'ils avaient apprise, force maximale.
- Simiabraz, Brasier ardent, Roserade, Fouet à clou, Luxray, Etoile éclatante, Momartik, Blizzard et Magirêve, Vague Psy !

Les cinq Pokémons se mirent à frapper de toutes leurs forces les cristaux qui résistaient sans bouger d'un pouce. Ils forcèrent encore plus sur les grottes, faisant un vacarme impressionnant. Un Etouraptor, qui avait entendu du bruit, était venu avec des milliers d'Etourmis qui s'affairaient à la destruction de ces géants de glace. Tous les Pokémons de la forêt essayaient de les détruire : Des dizaines de Tengalices, des Moufflairs, une troupe de Torterra avec leurs Tortipouss, des Grodrives et des Baudrives, arrivant des airs, mettaient tout leur souffle et leur savoir faire pour libérer les Givralis. Au bout de quelques minutes, les Pokémons, épuisés, tombèrent tous un à un, sans faire de bruit, sur l'épais manteau de neige qui recouvrait la forêt.

- C'est fini on n'y arrivera jamais ! Il est bientôt 21 heures et personne pour sauver les Givralis ou pour m'emmener au réveillon. Je ne sais pas quoi faire ! Simiabraz, Roserade, Luxray, Momartik, Magirêve, revenez ! Dit Corentin en pointant ses Pokéball devant ses Pokémons sans espoir.

C'est alors que la terre commença à vibrer, à trembler au point que Corentin perdit l'équilibre. Il aperçut deux pieds immenses, semblables à des montagnes recouvertes de verdure. Il leva un peu plus la tête vers le ciel et aperçu un géant blanc avec trois pastilles : bleue, rouge et grise. Il avait des traits noirs sur le corps et une sorte de tête jaune avec deux grosses mains à trois doigts.

- Regigigas, le Pokémon Prodigieux. C'est un Pokémon légendaire. Une légende tenace veut que ce Pokémon ait traîné les continents en les attachant à des cordes. Expliqua le Pokédex.
- REGI… REGIGIGAS ? Demanda le Pokémon avec une voix rauque.
Après avoir pris son traducteur, Corentin le pointa sur Regigigas.
- Tu as besoin d'aide pour briser la glace ?
- Euh… Oui pouvez-vous m'aider ? Demanda Corentin impressionné par la proposition.

Le Pokémon Prodigieux tendit le bras, et, d'un petit coup de doigt, pulvérisa une à une les grottes bouchées par les cristaux. Corentin, ébahi, remercia Regigigas pour sa gentillesse. Ce dernier s'en alla comme il était venu : tel un ouragan, il repartit vers un endroit inconnu…

L'Etouraptor qui avait proposé son aide à Corentin voulait continuer l'aventure avec lui. Corentin lui proposa une de ses Pokéball, la sixième et dernière... Il était beau, son ramage était épais et il avait une frange d'un rouge vif, magnifique.

Les Pokémons libérés, le Givrali de la forêt emmena Corentin jusqu'au chalet où se tenait la fête, et il arriva lorsque les vingt et une heures des cloches de la ville retentissaient doucement dans la forêt. Corentin demanda si Givrali pouvait fêter le réveillon avec lui… Je vous laisse deviner la réponse… Tout le monde dansa et chanta dans la bonne humeur jusqu'au jour le plus attendu des petits et des grands…

FIN.