Pikachu
Pokébip Pokédex Espace Membre Forum
Inscription

Titre de transport
de LunElf

                   


Haha, un billet payant ? Vous y avez cru ?

Scorpions - Catch Your Train


Mesdames et messieurs les voyageurs, le train n°408905 est sur le départ. Ne faites pas attention à une possible fermeture des portes, mieux vaut laisser entrer l'air et les gens, pas vrai ? Ne vous embêtez pas non plus à attacher une ceinture, et préférez déambuler dans notre rame en marche.

Celle-ci est composée notamment d'un wagon-atelier, d'une bibliothèque et de multiples voitures-salons de thé où se tiennent des discussions sur des sujets et d'autres, où toute intervention sera évidemment la bienvenue. Un local technique de ce côté pourra vous être utile (mais surtout au personnel, en fait), comme ce jukebox psychédélique, branché sur tous les wagons. On colporte également un compartiment littéraire, mais celui-ci en relatif abandon (le ménage n'est pas fait), on lui préfèrera les bouts d'écrits ça et là dans le train lui-même. Ça ressemble souvent à des taches de couleur.

Prenez garde à conserver votre sourire, vous pouvez être contrôlés à tout moment.

En plus de la conductrice, tout une équipe contribue au voyage et à la progression du train. Vocalume alimente et contrôle la bonne humeur dans notre véhicule, pourvue d'une casquette fort séduisante et d'une gentillesse à toute épreuve ; Flageolaid, important collègue de notre conductrice, soleil des environs, saura à l'occasion mettre l'animation ou tenir, de temps en temps, le wagon-restaurant ; Gestalt, co-pilote à la retraite, reste une inépuisable source de carburant.
Du reste, nous serons reconnaissants à de nombreux auteurs, dessinateurs, blogueurs et blagueurs, de contribuer activement à l'humeur générale !


En cas de problème, de pas de problème, d'envie de discuter autour d'un thé et de gâteaux, notre cheffe de bord reste continuellement à disposition, toujours ravie de faire de nouvelles rencontres ou d'échanger quelques réflexions sur la météo locale. Son interphone se trouve ici, sinon, vous la reconnaîtrez si vous vous baladez un peu. Ici ou ailleurs, puisqu'elle quitte fréquemment le train pour aller prendre l'air ou rendre visite à des collègues.

Notre véhicule pourra ralentir comme accélérer, selon les moments et le temps extérieur, mais pas d'inquiétude, il avancera toujours !


Bien, attention au départ. Notre vitesse de croisière sera approximativement de 3,7 km/h, histoire de rester abordables aux piétons de passage — et vous laisser regarder les pingouins par la vitre. Ah, nous rappelons aux personnes accompagnant les voyageurs qu'elles peuvent absolument rester à bord !

Nous vous souhaitons un agréable voyage !


Si vous trouvez un contenu choquant cliquez ici :


Elle parle, elle parle et elle parle
Bonsoir !

Je ne sais pas trop d’où sort cet article, à part d’un cerveau fatigué de ne pas trouver le sommeil à trois heures du matin. Non, ça me questionne depuis un peu plus longtemps, et je voulais parler des réseaux sociaux, avec beaucoup de « je ».

Excluant Pokébip (en est-ce un ? le débat est ouvert), je n’ai jamais vraiment été sur un réseau social. Je ne sais pas trop à quel âge les gens s’y mettent en ce doux XXIème siècle, il me semble que j’en ai entendu parler à partir du collège ? Bref, la première chose à savoir, c’est que je n’ai pas de smartphone — et je suis fidèle à mon cher téléphone à clapet, dont je ne vanterai pas les mérites cette fois-ci. J’imagine que ça me limite un peu niveau réseaux (Instagram n’aime pas les ordinateurs, j’ai essayé !). Sinon, je n’ai jamais eu trop envie de m’attaquer à ce genre de trucs. Je me suis satisfaite de Pokébip pendant plusieurs années, mais force est d’admettre que… l’activité décline. Oups !

L’une des raisons, et elle est assez stupide, c’est que je tire(ais ? on y travaille) une certaine fierté de l’idée de ne pas rentrer dans le moule et de ne pas faire comme tout le monde. C’est facile de se moquer des dérives de l’Internet quand on n’y tient pas plus que ça… et ce n’est pas une attitude des plus saines non plus, on est d’accord ! Une autre raison, c’est que je n’ai pas l’impression d’avoir ma place sur ce genre de plateforme. Je n’ai pas grand-chose à dire, encore moins au monde entier, hélas, et comme je l’ai dit, je me satisfais(ais ?) de Pokébip pour avoir quelques retours sur mes dessins. Je ne sais pas ce que ça m’apporterait exactement d’être active sur un réseau social, quel qu’il soit, mais en tous cas, je ne vois pas ce que je pourrais apporter à n’importe qui d’autre. Et enfin, ça me fait un peu peur, tout ça, mais je n’ai pas d’explication rationnelle à cela.

On ne peut pas nommer ça comme une raison de ne pas aller sur les réseaux, puisque ça découle plutôt des raisons décrites dans le paragraphe précédent ; mais il y a l’idée d’être tout le temps connecté qui me déplaît. Je sais que j’ai du mal à me détacher d’un écran, celui de mon ordi en l’occurrence, mais dans le pire des cas, mon ordi ne sort pas de chez moi. Quand je vois que les gens dans la rue ou dans les transports sont collés à leur portable en permanence, j’imagine que je serais dans la même situation si j’avais un smartphone également. Clairement, je veux à tous prix éviter ça, ça a l’air tellement facile d’abuser, de se couper du « vrai » monde, et je me sais absolument faible.

Smartphone n’égale pas réseaux sociaux à tous les coups, certes, mais ça semble être une sacrée addiction quand même, donc puisque je ne suis pas encore tombée dedans jusqu’alors, je préfère éviter. Bref. Jusque-là, je veux me persuader que je fais les bons choix, que ça m’évite les excès, que regarder le paysage pendant un voyage en train vaut mieux que de se tuer les yeux sur un écran. Ah, j’ai aussi envie de dire que plus que des choix, c’est un peu de chance qui m’a menée là : j’ai eu un portable tactile jadis, il s’est cassé, et j’ai hérité du téléphone à clapet. Peut-être que les choses auraient été différentes si j’avais eu un super portable dernier cri à la place, tout est fait pour qu’on tombe là-dedans de nos jours.

Bref. Vous avez déjà entendu les discours comme quoi on s’isole en se coupant du monde IRL quand on est trop sur les réseaux ? À l’inverse, je me sens plutôt seule en n’y étant pas. Je suis ce genre de personne qui aime partager avec un petit cercle de personnes, j’ai peu d’amis parce que je suis super timide, mais ça m’a toujours suffi : si j’ai un truc drôle à dire, j’envoie un sms, si j’ai une crise existentielle aussi, mais c’est un plus gros sms — ou bien je fais un énorme article ici, où je « connais » un peu tout le monde (comme maintenant). Mais les réseaux sociaux servent aussi à se faire des amis, et du coup, je ne m’en fais pas. J’ai l’exemple d’une amie qui s’est fait plein de potes juste en s’inscrivant sur Twitter — du moins c’est ce qu’il m’a semblé, on ne se parle plus vraiment depuis. Et j’imagine que je perds de l’intérêt aux yeux d’un certain nombre de gens IRL quand je déclare ne pas avoir d’instagram. En tous cas, c’est plus dur de nouer le contact, d’autant plus quand on n’est pas tout à fait à l’aise IRL.

C’est aussi compliqué de le garder, le contact. Plein de gens d’ici se parlent sur Twitter, par exemple, mais du coup, je ne peux pas trop faire de même. Et je me sens exclue, alors que c’est idiot, je me suis exclue moi-même. J’imagine que c’est facile d’oublier à quel point être sur les réseaux sociaux est un critère « d’acceptation » sociale quand on s’y trouve, et que 99% du monde y est aussi. On est d’accord, je dramatise, mais c’est aussi parce que je le vis un peu ainsi. Cependant, je sais que se sentir seul n’est pas le propre du 1% restant.

Enfin donc ! Ça, c’est sur le plan personnel, et en soi, ce n’est pas si important que ça. Au niveau professionnel, ça va pour l’instant parce que je suis juste lycéenne, mais il paraît qu’on galère en tant qu’illustrateur (c’est ce que je veux faire) quand on n’a pas un réseau de connaissances. Or, ça passe par — devinez où ? Et on nous a assez rabâché que le réseau se construisait dès le lycée pour que je m’inquiète déjà de n’avoir les contacts que de trois personnes de ma classe d’arts appliqués. Les autres partagent en ligne, sont déjà suivis par un certain nombre de gens, je partirai sans doute de zéro de mon côté lorsque je commencerai enfin à poster quelque part — quelque part où il y a beaucoup de monde — et en même temps, je continue de souhaiter que ça commence le plus tard possible. Donc ça aussi, c’est embêtant.

En gros, ce que je veux dire, c’est que j’ai des avantages à ma position actuelle, mais que j’ai aussi l’impression de rater beaucoup de choses. Et finalement, je me prends la tête parce que je ne sais pas quoi faire pour réagir à cette situation. C’est peut-être juste un pas à sauter pour m’inscrire quelque part et commencer à être active, en même temps, comme je l’ai dit, ça me fait peur sans trop de raison. Est-ce que ça vaut la peine de céder à la pression sociale ? Est-ce que j’en fais tout un plat pour pas grand-chose ? Oui, sans doute.

Ça doit être à peu près tout. J’écris ça juste pour me vider la tête, en soi (ça se voit parce que c’est très décousu, oups), mais si des gens qui auraient eu le courage de tout lire voulaient me laisser un petit mot sur leur ressenti par rapport à ce sujet, je serais ravie d’avoir d’autres points de vue !

Mes deux autres questions existentielles pour l’instant sont combien de temps je vais tenir loin de la personne que j’aime, et est-ce que les cheveux courts ça m’irait ; mais je ne vais pas faire d’article dessus, je pense. J’espère que votre confinement se passe bien ! Comme cet article doit le clamer, j’aime garder le contact avec les gens, donc j’insiste, vous n’avez pas besoin de prétexte pour venir me causer sur Discord.


  • Le contexte se prête à ce que je mette cette chanson partout en ce moment


Passez une excellente soirée !
Article ajouté le Mercredi 29 Avril 2020 à 21h04 |
18 commentaires
Merci Scorbunn
Mais pas merci Scorbunn. Bonsoir, il est tard, et j'avais vaguement dit que je ne serais plus trop sur Pokébip mais il se trouve que j'ai vu passer le questionnaire des Enfers et que toutes mes convictions se sont retrouvées chavirées. Bref, comment va votre confinement ? Bien, j'espère !

01-Quelle heure est-il ?
Minuit trente-huit précises. Pourquoi je me lance là-dedans…

02- Nom :
Si.

03- Prénom(s) :
Rosemonde ? Si seulement !

04- Surnoms :
Lol.

05- Sexe :
Féminin.

06- Ville d'habitation :
Lyon. Comme la gare. J’aime les gares, vous savez.

07- Lieu et date de naissance :
Dans les viiiilles de l’an deux-miiiiiiiille (presque.)

08- Taille :
1m61

09- Poids :
Chiche.

10- Couleur d'yeux :
Noisette.

11- Couleur de cheveux :
Châtaigne.

12- Emploi actuel :
Amande. Je veux dire, lycéenne.

13- Avez-vous des frères et/ou sœurs ?
Effectivement.

14- De quoi ne pouvez-vous pas vous passer ?
De….. mon….. ordinateur……………….

15- Ceux à qui vous tenez le plus sur Terre :
Le Soleil ne compte pas, du coup ?

16- Votre émission de TV favorite :
Pas vraiment, non.

17- Votre film favori :
Zéro culture. Euh, le dernier qui m’a marqué c’était Scott Pilgrim VS the World.

18- Votre série TV favorite :
Good Omens.

19- Ce qu'il y a sur votre tapis de souris :
Ma seule souris est un jouet en bois, elle s’appelle Stéphanielle.

20- Ce que vous avez en fond d'écran :
Je ne sais pas, il y a quatre fenêtre ouvertes devant.

21- Le livre que vous lisez actuellement :
American Gods de Neil Gaiman. Ce bon vieux Neil.

22- Votre livre préféré :
Le Cercle Littéraire des amateurs d’épluchures de patates, de Mary-Ann Shaffer et Annie Barrows. Je ne vais pas vérifier l’orthographe du nom des auteures, on va dire que j’ai assez répondu à cette question pour les retenir.

23- Votre jeu préféré :
Je sors d’un Skribbl.io avec des chouettes gens, donc on va dire ça pour l’instant.

24- Votre magazine favori :
Je n’en ferai rien.

25- Votre odeur favorite :
C’est trop duuuur.

26- L'odeur que vous détestez :
La fumée de cigarette.

27- Votre parfum :
Déodorant ?

28- Selon vous, le sentiment le plus nul qui soit :
L’impression d’être une loque qui se couche à deux heures du matin et fait la grasse matinée.

29- Selon vous, le sentiment le plus beau qui soit :
À question clichée, réponse clichée.

30- Selon vous, ce qui est le plus important dans la vie :
Garder le contact avec les gens qu’on aime.

31- Ce qui vous énerve le plus :
Les cours d’infographie.

32- Votre occupation de fin de semaine :
La procrastination ultime.

33- L'endroit où vous préférez passer vos vacances :
Dans ma chambre, c’est bien, non ?

34- Votre CD ou album favori :
C’EST SI DUR ?? On va dire « A Mouthful » de The Dø, ce groupe est si bien !

35- Votre chanson favorite :
Je ne sais pas, donc au hasard : « Worried About Ray », des Hoosiers.

36- Votre genre de musique favori :
Rock principalement ?

37- Votre son favori :
Vous voyez le bruit quand vous chargez un Pokémon dans Donjon Mystère ? Je crois que j’ai déjà mis ça dans mon dernier questionnaire…

38- Quelle est la première chose que vous pensez faire en vous levant le matin ?
Dormir encore quelques minutes.

39- Quelle est la première personne à laquelle vous pensez en vous levant le matin ?
La personne qui m’a envoyé un sms quelques heures plus tôt en se moquant de mes grasses matinées.

40- Avez-vous un tic ou une manie ?
J’ai des élastiques autour de mon poignet, quoi de meilleur à tordre dans tous les sens quand on s’ennuie ?

41- Votre instrument favori pour écrire (quel genre de stylo) :
Des feutres fins de couleur.

42- Combien de sonneries laissez-vous avant de répondre au téléphone ?
La plupart du temps, pratiquement aucune ; le reste du temps, le nombre qu’il en faut pour que la personne qui m’appelle y renonce.

43- Les noms de vos (futurs) enfants :
Hildegarde et Théophrase ?

44- La chose de laquelle vous êtes le plus fier :
Je sais imiter l’accent russe d’un personnage d’une comédie musicale sur les échecs.

45- La chose de laquelle vous êtes le moins fier :
Mon accent anglais, hélas.

46- Votre plus grosse honte ou humiliation :
Ça implique le pied de Léporidze et les sourcils de Flageolaid.

47- Avez-vous déjà été coupable d'un crime ?
J’ai dû tuer un certain nombre de moustiques…

48- Et au contraire, avez-vous déjà sauvé une vie ?
Pas que je sache. Si je vous ai sauvé la vie une fois, faites-vous connaître, ça me fera plaisir.

49- Ce que vous changeriez dans votre physique :
Après réflexion, même s’il y aurait beaucoup à changer, je ne changerais rien.

50- Votre saveur de crème glacée favorite :
Tarte au citron meringuée.

51- Chocolat ou vanille ?
Chocolat, évidemment.

52- Mangez-vous les tiges des brocolis ?
Ouais ?

53- Bacon ou pain ?
Pain.

54- Beurre ou confiture ?
Les deux ?

55- Aimez-vous conduire ?
Jamais de la vie.

56- Quelle a été (sera) la marque de votre première voiture ?
Jamais de la vie.

57- Dormez-vous avec un objet ?
Il y a une grosse peluche de tigre sur le côté de mon lit, elle cache un système de prises électriques. Sinon non.

58- Avez-vous un quelconque objet fétiche ?
Ma chambre en est remplie.

59- Votre couleur favorite :
Bleu… Rouge ? Ou jaune… quoique, violet… ou bien noir ?

60- Orage électrique... Cool ou effrayant ?
Un peu des deux.

61- Si vous pouviez rencontrer une personne de votre choix, morte ou vivante, qui serait-ce ?
Murray Head, avant qu’il succombe du coronavirus.

62- Votre boisson alcoolisée favorite (que vous consommez avec modération bien sûr) :
Haha, quelle blague.

63- Votre boisson NON-alcoolisée favorite :
L’Ice Tea ‘ll loving you.

64- Votre signe astrologique :
Scorpion. Sale bête.

65- Si vous pouviez avoir n'importe quel emploi, lequel ce serait ?
Illustratrice de Flageolaid.

66- Si vous pouviez teindre vos cheveux en la couleur de votre choix, laquelle choisiriez-vous ?
Peut-être un rouge sombre.

67- Si vous pouviez avoir un tatouage, il représenterait quoi et se situerait où ?
Merci mais non merci.

68- Qu'est-ce qu'il y a sur les murs de votre chambre ?
Un certain nombre de choses. J’ai parlé du plafond, aussi ?

69- Qu'est-ce qu'il y a sous votre lit ?
Beaucoup de choses encore.

70- Selon vous, un verre rempli à sa moitié est à moitié vide ou à moitié plein ?
Ça dépend de la boisson.

71- Êtes-vous droitier, gaucher ou ambidextre ?
Droitière.

72- Si vous pouviez être une fleur (ou une plante), laquelle seriez-vous ?
Honnêtement, ça ne me vend pas du rêve.

73- Votre fleur ou plante favorite :
Je ne sais pas. J’aime bien la lavande.

74- Votre chiffre favori :
On est d’accord que 7, c’est cliché ?

75- Quelle est la voiture de vos réves ?
Je ne rêve pas de voitures… je crois…

76- Le sport que vous aimez regarder :
J’aime bien regarder tous les sports, tant que je suis sur le banc au bord du gymnase avec une dispense pour entorse.

77- Êtes-vous végétarien ou carnivore ?
Carnivore, graouh.

78- L'endroit où vous aimeriez être en ce moment :
À quelques 450 kilomètres d’ici.

79- Par rapport à la personne qui t'a envoyé le message "Tu m'aimes" ?
« Tournure à revoir, franchement, on a vu plus romantique comme déclaration... Bonne soirée. »

80- Votre avantage sur les autres :
Quatre papillons exotiques épinglés dans un tableau dans ma chambre portent les noms des quatre Beatles. C’est cool, non ? Non ?

81- Avez-vous déjà pris un bain de minuit ?
Je ne crois pas.

82- Est-ce qu'il vous arrive de vous moquer des gens gros ?
Non ??

83- Que préférez-vous chez votre meilleur(e) ami(e) que vous ne trouvez pas chez les autres ?
Elle rit quand je fais des blagues… Elle rit quand je fais des références à Starmania…

84- Votre acteur/actrice favori(te) :
Josh Groban. Haha, je rigole.

85- Animaux familiers :
Mon chat a un nom pourrave.

86- L'animal que vous aimeriez être ou qui vous ressemble :
Le chat aussi. Ça dort, ça mange.

87- Votre animal favori :
La grenouille !

88- L'animal que vous ne supportez pas :
Kurt Cobain.

89- Votre plat favori :
Les lasagnes.

90- Le plat que vous ne supportez pas :
La choucroute.

91- Avez-vous déjà été amoureux(se) ?
Peut-être.

92- Êtes-vous amoureux alors ?
Possiblement.

93- Avez-vous aimé quelqu'un au point d'en pleurer ?
Hmmm….

94- Avez-vous déjà trompé votre partenaire ?
Beurk.

95- Célibataire, marié(e), divorcé(e) ?
Aucun des trois.

96- Avez-vous un sérieux penchant pour quelqu'un ?
Ben du coup…

98- Croyez-vous en la réincarnation, si oui laquelle :
J’aimerais me réincarner en téléphone à clapet.

99- Votre ville préférée :
J’aime bien Lyon.

100- Votre heure de coucher :
Hmm ?

101- Votre heure de lever :
Hahaha.

102- Votre marque favorite :
On peut avoir une marque favorite ?

103- Votre style vestimentaire :
Il se cherche.

104- Votre matière favorite à l'école :
Dommage qu’on n’ait plus de français cette année.

105- Les matières que vous appréciez le moins :
Celles avec des chiffres.

106- La personne la plus digne que vous connaissez :
En même temps, si on ne peut pas mettre Gestalt, on met quoi ?

107- La personne la moins digne que vous connaissez :
Je ne sais pas ?

108- Où étiez-vous le 31 décembre 2004 ?
Jeune.

109- Votre type de mec :
1m61.

110- Toutou ou Doudou ?
Doudou.

111- Votre dernier mensonge :
« Mais non, je ne vais pas me coucher tard, tu me connais »

112- Où vous voyez-vous dans dix ans ?
Au. Secours.

113- Pensez-vous que la vie peut s'améliorer et que nous pourrons un jour vivre dans l'harmonie ?
Qu’est-ce qu’on attend ?

114- Un cadeau pas cher qui vous ferait très plaisir :
Un trombone.

115- Le cadeau de vos rêves :
Une boîte de trombones.

116- Une citation de votre choix :
My point is : dolphins.

117- Qu'est-ce que vous ne supportez pas ?
Les Smartphones.

118- Dites une bonne chose à propos de la personne qui vous a envoyé ce message :
Une bonne chose à propos de la personne qui vous a envoyé ce message.

119- Qu'est-ce que vous aimeriez dire aux personnes auxquelles vous allez envoyer ce message ?
Je vais dormir, promis.

120- À quel point aimez-vous votre travail ?
Non merci.

122- Avez-vous déjà été dans un accident de voiture ?
Oh, c’est si mal formulé…

123- Fromage ou dessert ?
Dessert.

124- Quelle est la couleur de vos chaussettes (en général) ?
Noires.

125- Nombre de visites à l'hôpital :
Je ne sais pas.

126- Combien de fois avez-vous failli mourir :
Quand est-ce qu’on sait qu’on a failli mourir ?

127- Et combien de fois êtes-vous mort ?
Quand est-ce qu’on sait qu’on est mort ?

128- Dans quel genre de magasin videriez-vous votre carte de crédit ?
Une boutique de CDs ou une librairie d’occase.

129- Que faites-vous quand vous êtes énervé(e) ?
Je ne m’énerve pas.

130- Quels mots ou quelle phrase avez-vous tendance à utiliser TROP souvent :
« Ça me soûle » : il faut bien que je compense le fait de ne pas boire.

131- Meilleure chose au monde (qui vous soit arrivée ou autre) :
La cuisine de Flageolaid.

132- La dernière chose que vous aimeriez faire avant de mourir :
Rigoler que je vais enfin avoir un point commun avec tous les artistes musicaux que j’apprécie.

133- À quoi pensez-vous là tout de suite ?
Question 133. À quoi pensez-vous là tout de suite ? Répondre. Il est tard.

134- Fumez-vous ?
Je n’y compte pas.

135- Votre pire problème présent ?
Il est… tard……

136- Slip ou caleçon ?
Caleslip ?

137- Lit 1 ou 2 place(s) ? De quel côté dormez-vous ?
Tant qu’à faire, un deux-places, c’est sympa. Je dors sur le lit, pas à côté.

138- Sel ou poivre ?
Sel.

139- Votre pseudo sur le net :
LunElf, et récemment Rosemonde Colvert.

140- Quelqu'un de dingue que vous connaissez :
Difficile de répondre !

141- Que recherchez-vous chez une personne du sexe opposé (ou du même pour les homo) ?
1m61.

142- Selon vous, pourquoi l'amour est-il terroriste ?
Je ne comprends toujours pas le but de cette question.

143- La pire chose que vous ayez faite dans votre vie :
Des maths.

144- Pokémon le plus mignon :
Mustébouée.

145- Votre avenir ?
Incertain…

146- Croyez-vous en l'astrologie ?
Mais bien sûr, comment ne pas y croire ?

147- Votre équipe de foot favorite :
Non non.

148- Ce que vous n'appréciez pas chez une personne :
L’arrogance.

149- Meilleur ami :
Il existe.

150- Meilleure amie :
Elle existe.

151- Villa ou appartement :
Appartement.

152- Votre gâteau préféré :
Tant qu’il y a du chocolat…

153- Votre bonbon préféré :
Les trucs en gélatine dégueu. Miam.

154- Votre héros :
Ramius. Il écrit régulièrement, vous y croyez vous ?

155- Pensez-vous que l'argent puisse faire le bonheur ?
S’il paie un billet de train, oui.

156- Le dernier film que vous êtes allé voir au cinéma :
Je crois que c’était Yesterday… ça date.

157- Ce que vous pensez de Marilyn Manson :
Sympa, sans plus.

158- Êtes-vous croyant (en quelque chose ou quelqu'un) ou athée ?
Pas que je sache.

159- Votre devise :
Je ne crois pas.

160- Avez-vous un don quelconque ?
Comme je l’ai déjà dit, je sais trouver l’entrée des rouleaux de scotch.

161-Ce que vous préférez dans votre physique :
Mes yeux ?

162- Votre fruit favori :
La mandarine.

163a- Votre plus grande qualité :
Arrrrgh.

163b- Votre plus grand défaut :
Je suis une loque.

164- Pensez-vous que l'amitié peut surmonter tous les obstacles ?
Ça aide souvent.

165- Croyez-vous au destin ou pensez-vous que l'on peut l'influencer ?
On s’en fiche, non ?

166- De quoi avez-vous le plus peur ?
Pour l’instant, de certains aspects de l’avenir.

167- Votre secret :
J’aime bien Pokébip. C’est fou, non ?

168- Que se passe-t-il à minuit ?
La fic à l’accueil change.

169- D'après vous, sommes-nous seuls dans l'univers ?
Probablement pas, mais j’aimerais voir la tête des autres.

170- Avez-vous déjà volé quelque chose ?
Ouais.

171- Été mort bourré ?
Oh non.

172- Fumé ? Si oui quoi ?
Non plus.

173- Que penses-tu de ce questionnaire ?
Pourquoi j’ai fait ça.

174- Que vas-tu faire maintenant ?
Dormir.

175- Quelle heure est-il maintenant ?
Une heure cinquante-quatre. Je me sens sale.
Article ajouté le Samedi 18 Avril 2020 à 02h05 |
13 commentaires
Sous-marin jaune
Bonjour ! Faites attention, je vais un peu raconter ma vie.

Ma vie se passe bien. Je veux dire, Noël m'a offert une enceinte qui fait un super son, un super bracelet et une super carte de réduction SNCF, autant dire que je suis comblée malgré les cours, la pression de Parcoursup et des poursuites d'études — je pourrais dire le bac mais on s'en fiche un peu du bac, non ? Bref, ce que je veux dire métaphoriquement et informellement, c'est qu'il se passe plein de trucs et que je ne suis plus trop là.

Ça m'est déjà arrivé d'avoir des périodes à vide sur Pokébip, de ne plus trop avoir envie de passer, mais c'est souvent vite revenu. Ce coup-ci, j'ai l'impression que ça ne reviendra pas comme ça. Notamment parce que, on ne va pas se mentir, il ne se passe plus grand-chose par ici ; ça fait un petit moment que je n'ai pas lu de fics à part pour le Journal, parce qu'il n'y en a pas des masses qui paraissent en ce moment, mais aussi parce que la Flemme a fini par me rattraper. D'ailleurs, mes plus profondes excuses aux auteurs qui ont participé au concours Épée et Bouclier, j'ai dit à pas mal d'entre eux que je commenterai leurs écrits, mais ça ne s'est jamais fait. Il me reste quelques notes sur certaines, venez réclamer si ça vous dit, avec des marteaux et des pioches si vous voulez, c'est mérité !

Bref, je ne suis plus à fond dans les fics, et c'est dommage parce qu'il y a des auteurs que j'adore ici. Si vous avez lu le dernier Journal, vous avez aussi vu qu'il s'arrêtera avec un dernier numéro en janvier. Je garde mes messages émouvants pour l'édito, mais pour larmoyer un peu ici aussi (joyeusement, parce qu'on est là pour ça), j'ai été très contente de mener ce projet sur aussi longtemps et avec des gens aussi chouette ! C'était un peu plus compliqué vers la fin, mais sinon, je retiens le Journal comme un truc qui m'a vraiment motivée à fond pendant longtemps et ça, c'est rare — et cool.

C'est pareil pour la section fics en général. Ça m'a longtemps rendue triste que l'activité décline, et maintenant ça me rend triste d'y être devenue à peu près indifférente, mais tant pis, ça va rester dans mon esprit comme une période importante de ma vie. Je le redis encore, hein, mais je dois la majorité des aspects positifs de ladite vie à ce site, je ne serais même pas en filière d'art actuellement sans cela. (D'ailleurs, je me demande si je continue à poster sur ma galerie. Je ne suis nulle part ailleurs, les réseaux sociaux me font peur et ils n'ont même pas de système de MeA.)

Et bref, voilà, je reste encore un petit mois avant de quitter le Comité de Lecture, je vais voir un peu ailleurs ce qu'il s'y passe tout en gardant un orteil sur Pokébip — ça m'étonnerait que j'arrive à tourner le dos au site comme ça de toute façon. En fait, j'aimerais surtout garder contact avec des gens d'ici, parce que vous êtes tous géniaux et qu'il y en a plusieurs d'entre vous auxquels je regrette de n'avoir jamais trop parlé, les auteurs, là. Je reste sur Discord, hésitez jamais à venir frapper à la porte même si on ne se connaît pas très bien, ça ne peut que me faire plaisir ! Il y a les MPs, et je reste aussi traîner sur le Coin des Écrivains pour lancer des remarques. Et si vous passez sur Lyon un jour, faites signe aussi, on ne sait jamais. Je ne voudrais pas me priver de belles amitiés comme Pokébip m'en a déjà offert !

Sinon j'avais commencé une fic il y a quelques temps, mais on dirait que je n'arrive vraiment pas à rester motivée sur plus de cinq chapitres, et c'est dommage parce que ça partait bien de ce côté-là ; du coup j'ai un début sans fin si quelqu'un veut de la lecture ? Je ne sais pas, je ne pose pas ça comme ça non plus parce qu'il manque dix chapitres mais si ça vous amuse de lire un peu un truc moins mauvais en théorie que mes autres productions, ben voilà.

En fait le seul paragraphe que je voulais vraiment écrire c'est celui qui commence par "et", on s'en fiche un peu des autres, ils sont tout décousus en plus ! Prenez soin de vous et bonne année, c'est tout !


Article ajouté le Mardi 07 Janvier 2020 à 20h15 |
31 commentaires
Archives du Journal
Bonjour !

Pour tous ceux qui ont malencontreusement laissé passer l'éclatante opportunité de participer à la rédaction du Journal des Fanfics, voici de quoi vous faire regretter cette triste décision. J'aurais dû préciser plus tôt qu'on travaillait sur des documents partagés inaccessibles au Comité de Lecture et que c'était un excellent divertissement. J'archive donc ici quelques perles des coulisses.

(Je sors de nulle part, j'y retourne ensuite. J'espère quand même que vous vous portez bien !)



Déjà. Le plan + répartition de l'écriture au début des articles : un bon spot pour s'amuser.



***



***



***



***



***




Cela dit, c'est parfois le contenu même des articles/analyses qui a pu mal tourner.

Analyse 18 : sur Eliii.



***

Article 13 : sur la technologie.



***

Article 15 : sur le film Détective Pikachu.



***



***

Ne me demandez pas pourquoi, je ne sais plus.



Flageolaid et moi-même avions testé la synthèse vocale de Google Docs sur l'analyse d'Eliii : peu concluant.




Enfin, en bonus, voici ce que mon expérience au Comité de Lecture m'a apporté de plus cher (coucou à l'auteur s'il repasse ici) :



Une excellente fin de journée à vous !

Article ajouté le Mardi 07 Avril 2020 à 16h46 |
7 commentaires
Don't Stop Me Now
Bonjour !

En bons collègues que nous sommes, Flageolaid et moi profitons parfois de notre temps libre entre deux numéros du Journal des fanfics pour nous consacrer ensemble à des activités plus ludiques, moins chronophages et surtout moins prise de tête que de longs articles et analyses. C'est dans l'un de ces moments de détente que nous avons décidé de remplir le fameux questionnaire de 175 questions en n'utilisant que des titres de chansons. Une expérience très enrichissante qui ne nous a en aucun cas demandé plus de temps que n'en permet la bienséance pour réaliser une idée débile.

Mais allez plutôt voir l'article musical de Konn.


01-Quelle heure est-il ?
11:am (Incubus)

02- Nom :
My Name Is Stain (Shaka Ponk)

03- Prénom(s) :
Roxanne (The Police)

04- Surnoms :
Star Girl (McFly)

05- Sexe :
Just A Girl (No Doubt)

06- Ville d'habitation :
Istanbul (They Might Be Giants)

07- Lieu et date de naissance :
3:30 On The Hill (Plumtree)

08- Taille :
Higher Than The Sun (Keane)

09- Poids :
Weightless (Wet Wet Wet)

10- Couleur d'yeux :
Brown Eyes (Fleetwood Mac)

11- Couleur de cheveux :
Five Colors in her Hair (McFly)

12- Emploi actuel :
Working Class Hero (John Lennon)

13- Avez-vous des frères et/ou sœurs ?
Sister Ray (The Velvet Underground)

14- De quoi ne pouvez-vous pas vous passer :
Money, Money, Money (ABBA)

15- Ceux à qui vous tenez le plus sur Terre :
Friends & Lovers (Madina Lake)

16- Votre émission de TV favorite :
Talk Show On Mute (Incubus)

17- Votre film favori :
Superman (Stereophonics)

18- Votre série TV favorite :
House of Cards (Madina Lake)

19- Ce qu'il y a sur votre tapis de souris:
Nothing Else (Archive)

20- Ce que vous avez en fond d'écran :
Pictures of You (The Cure)

21- Le livre que vous lisez actuellement :
Tom Sawyer (Rush)

22- Votre livre préféré :
Story of My Life (Social Distorsion)

23- Votre jeu préféré :
Chess Game (Chess In Concert)

24- Votre magazine favori :
No One Knows (Queens Of The Stone Age)

25- Votre odeur favorite :
Fallen Leaves (Billy Talent)

26- L'odeur que vous détestez :
Roses (Outkast)

27- Votre parfum :
Smells Like Teen Spirit (Nirvana)

28- Selon vous, le sentiment le plus nul qui soit :
Doubt (Twenty One Pilots)

29- Selon vous, le sentiment le plus beau qui soit :
Bliss (Muse)

30- Selon vous, ce qui est le plus important dans la vie :
Feeling Good (Nina Simone)

31- Ce qui vous énerve le plus :
School (Supertramp)

32- Votre occupation de fin de semaine :
Sleep (My Chemical Romance)

33- L'endroit où vous préférez passer vos vacances :
Here In My Room (Incubus)

34- Votre CD ou album favori :
The Mixed Tape (Jack’s Mannequin)

35- Votre chanson favorite :
Radio Song (R.E.M.)

36- Votre genre de musique favori :
I Love Rock’n’roll (Joan Jett)

37- Votre son favori :
Ring Ring (ABBA)

38- Quelle est la première chose que vous pensez faire en vous levant le matin :
Wake Me Up When September Ends (Green Day)

39- Quelle est la première personne à laquelle vous pensez en vous levant le matin :
Somebody That I Used to Know (Gotye)

40- Avez-vous un tic ou une manie :
Clinging Up for Life (The Hoosiers)

41- Votre instrument favori pour écrire (quel genre de stylo) :
Feather (Nujabes)

42- Combien de sonneries laissez-vous avant de répondre au téléphone :
Na Na Na (Na Na Na Na Na Na) (My Chemical Romance)

43- Les noms de vos (futurs) enfants :
Romeo & Juliet (Dire Straits)

44- La chose de laquelle vous êtes le plus fier :
I’m Still Standing (Elton John)

45- La chose de laquelle vous êtes le moins fier :
Fight For All Wrong Reasons (Nickelback)

46- Votre plus grosse honte ou humiliation :
I Forgot to Remember to Forget (Chris Isaak)

47- Avez-vous déjà été coupable d'un crime ?
Killing the Light (Black Rebel Motorcycle Club)

48- Et au contraire, avez-vous déjà sauvé une vie ?
So Easily (Rains)

49- Ce que vous changeriez dans votre physique :
My Humps (Black Eyed Peas)

50- Votre saveur de crème glacée favorite :
Honey, Honey (ABBA)

51- Chocolat ou vanille ?
Chocolate (Snow Patrol)

52- Mangez-vous les tiges des brocolis ?
I’m Picky (Shaka Ponk)

53- Bacon ou pain :
Breakfast in America (Supertramp)

54- Beurre ou confiture :
I Want It All (Queen)

55- Aimez-vous conduire ?
Drive My Car (The Beatles)

56- Quelle a été (sera) la marque de votre première voiture ?
Ma Benz (NTM)

57- Dormez-vous avec un objet ?
Blue Suede Shoes (Elvis Presley)

58- Avez-vous un quelconque objet fétiche ?
Crystal Ball (Keane)

59- Votre couleur favorite :
Yellow (Coldplay)

60- Orage électrique... Cool ou effrayant ?
Magnificent (U2)

61- Si vous pouviez rencontrer une personne de votre choix, morte ou vivante, qui serait-ce ?
Bismarck (Sabaton)

62- Votre boisson alcoolisée favorite (que vous consommez avec modération bien sûr) :
Champagne Supernova (Oasis)

63- Votre boisson NON-alcoolisée favorite :
Blood Like Lemonade (Morcheeba)

64- Votre signe astrologique :
Taurus (Spirit)

65- Si vous pouviez avoir n'importe quel emploi, lequel ce serait ?
Rockstar (Nickelback)

66- Si vous pouviez teindre vos cheveux en la couleur de votre choix, laquelle choisiriez-vous ?
White As Snow (U2)

67- Si vous pouviez avoir un tatouage, il représenterait quoi et se situerait où ?
In the Flesh? (Pink Floyd)

68- Qu'est-ce qu'il y a sur les murs de votre chambre ?
The Writings on the Wall (OK Go)

69- Qu'est-ce qu'il y a sous votre lit ?
Something Strange (Mandopony)

70- Selon vous, un verre rempli à sa moitié est à moitié vide ou à moitié plein ?
Silence is a Strong Reply (Murray Head)

71- Êtes-vous droitier, gaucher ou ambidextre ?
Ambidextrous (Paul Asbell)

72- Si vous pouviez être une fleur (ou une plante), laquelle seriez-vous ?
Lemon Tree (Fool’s Garden)

73- Votre fleur ou plante favorite ?
Shamrock (UVERworld)

74- Votre chiffre favori :
The Number Of The Beast (Iron Maiden)

75- Quelle est la voiture de vos rêves ?
BMW (YDIZZY)

76- Le sport que vous aimez regarder :
Fast Cars (Jupiter Snakes)

77- Êtes-vous végétarien ou carnivore :
The Bad Thing (Arctic Monkeys)

78- L'endroit où vous aimeriez être en ce moment :
Seaside (The Kooks)

79- Par rapport à la personne qui t'a envoyé le message "Tu m'aimes" ?
Can’t Buy Me Love (The Beatles)

80- Votre avantage sur les autres :
I Ink Therefore I Am (Mandopony)

81- Avez-vous déjà pris un bain de minuit ?
With a Little Help From My Friends (The Beatles)

82- Est-ce qu'il vous arrive de vous moquer des gens gros ?
Can’t Control (Texas)

83- Que préférez-vous chez votre meilleur(e) ami(e) que vous ne trouvez pas chez les autres ?
She’s a Rainbow (The Rolling Stones)

84- Votre acteur/actrice favori(te) :
Clint Eastwood (Gorillaz)

85- Animaux familiers :
Two Birds (Regina Spektor)

86- L'animal que vous aimeriez être ou qui vous ressemble :
Iron Lion Zion (Bob Marley)

87- Votre animal favori :
Eagle (ABBA)

88- L'animal que vous ne supportez pas :
Animal I Have Become (Three Days Grace)

89- Votre plat favori :
Chop Suey (System Of A Down)

90- Le plat que vous ne supportez pas :
Chicken Fried (Zac Brown Band)

91- Avez-vous déjà été amoureux(se) ?
Can’t Help Falling in Love (Chris Isaak)

92- Êtes-vous amoureux alors ?
Love Heals (Rent)

93- Avez vous aimé quelqu'un au point d'en pleurer ?
Love Kills (Queen)

94- Avez-vous déjà trompé votre partenaire ?
Love Will Tear Us Apart (Joy Division)

95- Célibataire, marié(e), divorcé(e) ?
Owner of a Lonely Heart (Yes)

96- Avez-vous un sérieux penchant pour quelqu'un ?
For Emily, Whenever I May Find Her (Simon & Garfunkel)

98- Croyez-vous en la réincarnation, si oui laquelle :
Life After Death And Taxes (Relient K)

99- Votre ville préférée :
San Francisco (Scott McKenzie)

100- Votre heure de coucher :
When the Music’s Over (The Doors)

101- Votre heure de lever :
When The Day Met the Night (Panic! At The Disco)

102- Votre marque favorite :
Feel Good Inc. (Gorillaz)

103- Votre style vestimentaire :
Short Skirt / Long Jacket (CAKE)

104- Votre matière favorite à l'école :
Astronomy Domine (Pink Floyd)

105- Les matières que vous appréciez le moins :
Chap Stick, Chapped Lips, and Things Like Chemistry (Relient K)

106- La personne la plus digne que vous connaissez :
Mr. Blue Sky (Electric Light Orchestra)

107- La personne la moins digne que vous connaissez :
Richard Cory (Simon & Garfunkel)

108- Où étiez-vous le 31 décembre 2004 ?
Somewhere I Belong (Linkin Park)

109- Votre type de mec :
Not Your Kind of People (Garbage)

110- Toutou ou Doudou ?
This Is War (Thirty Seconds To Mars)

111- Votre dernier mensonge :
I’m Too Sexy (Right Said Fred)

112- Où vous voyez-vous dans dix ans ?
In My Box (The Dø)

113- Pensez-vous que la vie peut s'améliorer et que nous pourrons un jour vivre dans l'harmonie ?
I Like What You Say (Nada Surf)

114- Un cadeau pas cher qui vous ferait très plaisir :
A Little Piece of Heaven (Avenged Sevenfold)

115- Le cadeau de vos rêves :
The Soviet Machine (Chess In Concert)

116- Une citation de votre choix :
Hello, I Love You (The Doors)

117- Qu'est-ce que vous ne supportez pas ?
Pumped Up Kicks (Foster The People)

118- Dites une bonne chose à propos de la personne qui vous a envoyé ce message :
Hey You (Pony Pony Run Run)

119- Qu'est-ce que vous aimeriez dire aux personnes auxquelles vous allez envoyer ce message ?
Have You Seen Your Mother, Baby, Standing In The Shadow ? (The Rolling Stones)

120- À quel point aimez-vous votre travail ?
If Only (The Kooks)

122- Avez-vous déjà été dans un accident de voiture ?
No Pain, no Game (Nano)

123- Fromage ou dessert ?
It Ain’t Easy (David Bowie)

124- Quelle est la couleur de vos chaussettes (en général) ?
Red Like Roses (Jeff & Casey Lee Williams)

125- Nombre de visites à l'hôpital :
One (U2)

126- Combien de fois avez-vous failli mourir :
99 Times (Kate Voegele)

127- Et combien de fois êtes-vous mort ?
Time After Time (Elliot Minor)

128- Dans quel genre de magasin videriez-vous votre carte de crédit ?
Candy Shop (50 Cents)

129- Que faites-vous quand vous êtes énervé(e) ?
I Let The Music Speak (ABBA)

130- Quels mots ou quelle phrase avez-vous tendance à utiliser TROP souvent :
Apocalypse Please (Muse)

131- Meilleure chose au monde (qui vous soit arrivée ou autre) :
Money (Pink Floyd)

132- La dernière chose que vous aimeriez faire avant de mourir :
Stay Alive (Hamilton)

133- À quoi pensez-vous là tout de suite ?
I Want to Break Free (Queen)

134- Fumez-vous ?
Have a Cigar (Pink Floyd)

135- Votre pire problème présent ?
Where Is My Mind? (Pixies)

136- Slip ou caleçon ?
Dressed To Kill (The Virginmarys)

137- Lit 1 ou 2 place(s) ? De quel côté dormez-vous ?
The Bed’s Too Big Without You (The Police)

138- Sel ou poivre ?
Sergent Pepper Lonely Heart Club Band (The Beatles)

139- Votre pseudo sur le net :
Master of Tides (Lindsey Stirling)

140- Quelqu'un de dingue que vous connaissez :
Cotton Eye Joe (Rednex)

141- Que recherchez-vous chez une personne du sexe opposé (ou du même pour les homo) :
The Ecstasy of Gold (Ennio Morricone)

142- Selon vous, pourquoi l'amour est-il terroriste ?
Because the Night (Patti Smith)

143- La pire chose que vous ayez faite dans votre vie :
Play the Game (Queen)

144- Pokémon le plus mignon :
Mimikyu no Uta

145- Votre avenir ?
Tragedy (Bee Gees)

146- Croyez-vous en l'astrologie ?
Nothing Else Matters (Metallica)

147- Votre équipe de foot favorite :
Just Like You (Steriogram)

148- Ce que vous n'appréciez pas chez une personne :
Hysteria (Muse)

149- Meilleur ami :
Mr. Brightside (The Killers)

150- Meilleure amie :
Anna Molly (Incubus)

151- Villa ou appartement :
Room on the 3rd Floor (McFly)

152- Votre gâteau préféré :
Honey Pie (The Beatles)

153- Votre bonbon préféré :
Lollipop (Mika)

154- Votre héros :
Ironman (The Cardigans)

155- Pensez-vous que l'argent puisse faire le bonheur ?
I Do, I Do, I Do, I Do, I Do (ABBA)

156- Le dernier film que vous êtes allé voir au cinéma :
Bohemian Rhapsody (Queen)

157- Ce que vous pensez de Marilyn Manson :
Don’t Forget Him Now (Murray Head)

158- Êtes-vous croyant (en quelque chose ou quelqu'un) ou athée ?
God Knows… (Aya Hirano)

159- Votre devise :
Everybody’s Got Something To Hide Except Me And My Monkey (The Beatles)

160- Avez-vous un don quelconque ?
I Wish (Wet Wet Wet)

161-Ce que vous préférez dans votre physique :
Legs (ZZ Top)

162- Votre fruit favori :
Eve, the Apple Of My Eye (Bell X1)

163a- Votre plus grande qualité :
Always Where I Need to Be (The Kooks)

163b- Votre plus grand défaut :
I Wish I Was Someone Better (Blood Red Shoes)

164- Pensez-vous que l'amitié peut surmonter tous les obstacles ?
Fuck You (Lily Allen)

165- Croyez-vous au destin ou pensez-vous que l'on peut l'influencer ?
Fuck U (Archive)

166- De quoi avez-vous le plus peur ?
Fear Of The Dark (Iron Maiden)

167- Votre secret :
Don’t Ask (Blood Red Shoes)

168- Que se passe-t-il à minuit ?
Brand New Day (Ryan Star)

169- D'après vous, sommes-nous seuls dans l'univers ?
Impossible (Two Steps From Hell)

170- As-tu déjà volé quelque chose ?
Gold, Guns, Girls (Metric)

171- été mort bourré ?
Too Young (Phoenix)

172- Fumé ? Si oui quoi ?
Purple Haze (Jimi Hendrix)

173- Que penses-tu de ce questionnaire ?
C’est bientôt la fin (Mozart l’Opéra Rock)

174- Que vas-tu faire maintenant ?
I Go To Sleep (Pretenders)

175- Quelle heure est-il maintenant ?
Nine in the Afternoon (Panic! At The Disco)



Bonne journée !
Article ajouté le Dimanche 29 Septembre 2019 à 14h48 |
32 commentaires
Lectures III
Bonsoir !

J'avais envie de refaire ce type d'article histoire de rendre honneur à la vague de nouveaux auteurs sur le site, mais j'ai un peu honte parce qu'il y a une nouvelle fic que je n'ai pas lue et une autre sur laquelle je dois éponger pas mal de retard. Donc ça ne m'en fait que deux, finalement.

Avec ça, je voulais tenter un petit truc : si chaque personne qui lit cette phrase allait commenter une fic, n'importe laquelle, même si c'est une ligne pour dire qu'il a bien aimé ? Si vous en lisez sans vous manifester, ça peut ne pas prendre plus de cinq minutes juste pour soutenir un auteur et lui faire plaisir, je vous promets que ce sera toujours apprécié, même si c'est court, maladroit, pas forcément constructif. Je suppose que le réflexe de n'importe qui là sera d'avoir la flemme, de ne pas avoir le temps, de ne pas voir l'intérêt, et je comprends, je réagirais peut-être comme ça : mais pourquoi pas essayer ? Posez-vous et prenez-vous un quart d'heure, soit à commenter une fic que vous avez déjà lue, soit à lire un chapitre 1 au hasard et laisser un petit mot dessus. Plop. Voilà.

D'ailleurs, je pense que je vais aller faire ça avec cet O-S qui traîne dans ma liste de lecture depuis trop longtemps.

À part ça, c'est les vacances, et j'ai passé la phase IRLs pour me retrouver tranquille chez moi pour les trois prochaines semaines. Ça me va assez comme situation, mais j'avouerai quand même que je m'ennuie de temps en temps faute d'arriver à me motiver à faire quelque chose. Cela juste pour dire que si vous avez envie de passer dire bonjour par MP et discuter un peu, je serai ravie de vous offrir une tasse de chocolat !

Bref, voilà les petites reviews. Ces deux auteurs sont hyper sympa et écrivent bien, foncez !


| "Acajou", d'Aespenn

Fic courte (3 chapitres)
Créée le 03/07/2019
Terminée
Aventure / Famille / Hoenn / Johto / Romance


_____On voit peu de contes sur Pokébip, mais Aespenn semble bien parti pour y remédier ! Il faut dire que ce format offre la plus grande liberté à qui voudra développer des détails de l'univers Pokémon : ici donc, l'auteur en profite pour enrichir l'histoire d'un ou deux personnages du canon, préciser celle d'un lieu précis, le Lac Colère de Johto, et imaginer le mode de vie de certaines espèces de Pokémon. Le tout en prenant ses libertés pour offrir sa propre vision de l'univers en plus de coller au canon, une bonne raison de lire une fanfiction pour se confronter à un autre point de vue et de nouvelles idées !

_____En seulement trois chapitres, Aespenn arrive donc à distiller plein de détails du genre en plus de mener son histoire d'une manière particulièrement posée et fluide : on voit à peine le temps passer tant les événements s'enchaînent facilement et pertinemment. L'histoire a autant d'intérêt que son décor, et prend aussi le temps de transmettre des messages sympathiques au travers d'une héroïne touchante qui apprend de ses erreurs. Je n'ai pas précisé que c'était une Magicarpe : vous ne verrez plus ces poissons-là comme des bestioles sans intérêt, c'est sûr !

_____Bref, un vrai conte bien mené, intelligent et agréable à la lecture, avec une vision intéressante de l'univers Pokémon !

La fic
L'auteur



| "Le Retour de Mewtwo", de LogriderV2

Fic... moyenne, longue, je suppose ? (3 chapitres à ce jour)
Créée le 06/08/2019
En cours (parution régulière)
Action / Kanto / Organisation criminelle


_____Changement d'ambiance ! Là, c'est un Kanto sombre, dix ans après les événements des jeux, que Logrider prend pour cadre. Le monde Pokémon a un potentiel certain pour les récits noirs, mais d'habitude, je redoute un peu ce genre de fics puisque cette ambiance est difficile à traiter. Pour le coup, l'auteur se débrouille au mieux : sans faire l'erreur d'en faire trop ou trop peu, l'univers qu'il dépeint que ce soit par les yeux ou les paroles de ses personnages est saisissant, réaliste et cohérent avec le Kanto de la 1g, rien que ça !

_____Pour l'instant, en trois chapitres, on ne sait pas grand-chose d'autre que l'état du monde, mais cela tient en partie à une décision de l'auteur de rester obscur jusque dans les informations dévoilées — ce qui colle à merveille avec l'atmosphère de l'histoire. Ce qu'on peut dire, c'est que le narrateur (même pas nommé !), prenant conscience de l'abîme dans laquelle est plongée la région, se décide à lutter contre la noirceur qui la dévore — son parcours psychologique est tout aussi bien retranscrit que son environnement. À noter aussi que l'auteur exploite le personnage de Mewtwo d'une manière originale, en jouant sur sa part humaine et sur ses actes à venir plutôt que sur le récit de sa création.

_____Donc là aussi c'est intelligent, bien fait et sombre à souhait, et je suis certaine que l'on n'est pas au bout de nos (bonnes) surprises !

La fic
L'auteur



Voilà tout, n'hésitez toujours pas à partager vos propres lectures/vos ressentis sur ces fics en commentaires, ça me fera plaisir !

J'en profite pour dire que Ramius le Magnifique a miraculeusement suivi ma proposition désespérée de plagier ce type d'articles, et que le sien est fort intéressant (et fourni surtout !)
Trop sympa celui-là.

Du reste, les miens sont là :
Lectures I
Lectures II



Bonne soirée !
Article ajouté le Mercredi 14 Août 2019 à 21h57 |
13 commentaires
[Texte] Comme à la guerre
Bonjour !

Ça fait déjà un moment, mais il se trouve que j'ai écrit trois poèmes dans le cadre d'un projet en cours sur les femmes dans la Première Guerre Mondiale. On était organisés par petits groupes, ce qui fait que le reste de mon groupe a illustré ces trois textes, et je pensais attendre de recevoir les scans des dessins pour poster l'ensemble mais je ne les ai jamais reçus. Bon bah tant pis.


  • 1. Cendres
    Flammes et fers hurlent, tout le jour, tant la nuit,
    Notre champ de bataille s’acharne à nos tympans,
    Directions, sifflements, soupirs et agonies :
    Nous n’avons ni tranchées, ni de boue, ni de pluie ;
    Ferrailles et charbon sont nos propres tourments.

    Un immense hangar rassemble les lutteuses,
    Soufflant, grondant, crachant, ses hauts murs agités
    Par l’afflux de chaleur sur les vitres crasseuses ;
    L’antre étouffant de suie où nous, les travailleuses,
    Les « munitionnettes », luttons à vos côtés.

    Sans nous croiser des yeux, nous modelons l’enfer
    Sous nos doigts décharnés prend forme la mitraille
    De nos muscles meurtris trépasse l’adversaire
    D’avance ; nous le savons, vous perdriez la guerre
    Si venait à manquer ce que l’on ravitaille.

    Si nous nous arrêtions…


    2. Lettres
    La chandelle orangée éclaire mon combat
    Silencieux ; un soutien, rien de mieux,
    Un soutien précieux pour l’humeur de là-bas.
    Mon rôle dans la guerre est d’aider un soldat
    Par des cartes postales : affrontement curieux.

    Son profil est quelconque au milieu de tant d’âmes,
    Il a perdu sa sœur, sa famille est absente,
    Plus aucune douceur n’assouplissait son drame
    Lui manquaient au moral les écrits d’une dame ;
    Au-delà des combats, une main bienveillante.

    Chaque soir je m’assieds à mon maigre bureau
    Chaque soir mes doigts manient pour lui la plume
    Chaque soir, de la plume, naissent de nouveaux mots
    Réconfort et nouvelles, semblables scénarios
    Pour le soldat au front, motivante coutume.

    Pour survivre à l’enfer...


    3. Anges
    Il y a par chez nous plus de rouge que de blanc :
    Blancs sont les drapés propres, ou les blessés légers
    — si rares. Aussi blancs sont nos vêtements.
    Entre ces murs gris, la couleur est, pourtant :
    Et l’on oublierait bien ce carmin en traînées.

    Les lieux sont austères et l’odeur repoussante,
    Saturée de poussière, de patients, d’écorchures ;
    Certains souffrent en silence, la volonté absente,
    D’autres crient et rugissent de leurs plaies apparentes,
    Tous alignés, en lits, en rangs de sépultures.

    Mais ils ne sont pas morts ! Pour certains, pas encore ;
    Chez d’autres nos travaux préserveront la vie.
    Pour ceux-ci nous luttons en silencieux accord
    Nous bandons les blessures et apaisons les corps :
    De la Croix-Rouge-sang dépendent des survies.

    Mutilées, mais sauvées…



Si vous (ouais je pars du principe que j'ai des lecteurs, trop prétentieuse la fille) avez la flemme de commenter ça, voici d'autres sujets de conversation : qui part en vacances, et où ? Un mot sur la canicule ? Que pensez-vous du réchauffement climatique ? Tout compte fait, on peut rester sur la première. Je ne demanderai pas comment se sont passés vos examens divers parce que ça a déjà été fait par d'autres !

Bonne fin de journée !
Article ajouté le Mardi 09 Juillet 2019 à 14h55 |
6 commentaires
Salade Rocket
Bonjour !

Ce serait dingue si Flageolaid repostait à nouveau sur Pokébip, non ? Un peu comme si Ramius se mettait d'un coup à écrire de la comédie musicale... mieux, imaginez que LunElf se mette à écrire tout court !

Eh bien figurez-vous que c'est ce qu'il se passe ! C'est fou, j'ai l'impression d'écrire un script de mauvaise pub pour une entreprise qui ne sait plus quoi inventer après être déjà passée par les chemins les plus détournés pour présenter ses produits... C'est dur l'innovation.

Nous vous présentons donc la Comédie Musicale 3 en 1 Rainbow Rocket++, réductions avec la carte du magasin, les trois premiers chapitres offerts. Il y a aussi un tarif avantageux pour ceux qui voudraient nous rejoindre, et ça permettra de financer l'orchestre et les comédiens pour porter ce projet sur scène dans une longue tournée prévue sur l'année 2034.

Tout cela pour dire que c'est un plaisir de travailler sur un truc débile avec deux des deux nominés "Meilleur auteur" les plus probables aux Bip Awards 2019. En plus, il faut alimenter la section fics pendant ces deux mois (qui s'annoncent) à vide. À ce propos, oui oui, je vais rattraper et commenter toutes les fics que j'ai délaissées pendant mes révisions de ces dernières semaines, promis !

Et je vais vous laisser sur un chef-d'œuvre que l'histoire a oublié.



Bonne journée et bonnes vacances !
Article ajouté le Vendredi 05 Juillet 2019 à 18h37 |
2 commentaires
Palette Challenge Édition 2019
Bonsoir ! Y s'passe vraiment plein de trucs sur ce blog c'est fou.

Les vacances arrivent, avec un avant-goût en la personne de ce long week-end de l'Ascension, et j'ai déjà peur de m'ennuyer. C'est simple, j'ai hâte que les vacances arrivent pour me consacrer à écrire et dessiner pour moi lorsque je croule sous le travail scolaire, mais une fois que le temps libre est là, toute motivation a tendance à s'envoler subrepticement. En attendant d'arriver à me forcer, je demanderai à ce qu'on me force. Et ce sera une bonne occasion d'exhumer la tablette graphique qui dort sous mon ordi depuis septembre.



L'idée, c'est que vous demandez un personnage (un OC de préférence, je suis moins à l'aise avec l'idée de dessiner des persos issus de mangas/films/trucs que je ne connais pas... sauf si je les connais, remarquez), une palette parmi celles de l'image (les noms sont avec), vous m'envoyez une référence voire une description du perso et je le dessine en utilisant seulement les couleurs de la palette choisie. J'espère que personne ne remarquera que j'ai copié-collé exactement le même texte que dans mon dernier article de PC.

Je vais prendre les commandes par séries de trois, comme d'habitude, la première est donc ouverte ! Merci aux futurs (j'espère) volontaires !

Hildegarde Linday - "Sunset Walk" (Kazumari) — Terminé
Adeline - "Strawbery Cheesecake" (Coulurnen) — Terminé
Wilfredo - "Hunting 4 Happiness" (Léporidze) — Terminé

Et posté !

Et bonne fin de soirée !
Article ajouté le Jeudi 30 Mai 2019 à 22h55 |
18 commentaires
Oyez oyez populace écrivaine
(©Misa Patata)
Bonsoir ! Qu'est-ce que c'est que tous ces articles parus sur une courte période de temps ? Ben, vous savez, c'est mon sursaut d'activité trimestriel ordinaire...

Je sors présentement de la 13ème édition des Assises Internationales du Roman (dans le cadre d'une sortie scolaire : comme si je pouvais être à l'origine de ce genre d'initiatives profitables à ma culture personnelle...), en l'occurrence une présentation de textes par plusieurs auteurs autour du thème de "des mots derrière les images" (ouais le lien entre image et texte quoi). C'était très intéressant et ça m'a fait réaliser à quel point je préférais appréhender l'écriture que les arts graphiques, mais c'est une autre histoire ; je profite de cet événement pour repomper une question que quelqu'un a adressé aux cinq écrivains présents lors d'un tour de micro à la fin de la séance :

Est-ce que des images de scènes vous viennent en tête clairement quand vous écrivez ? Ou encore, est-ce que des scènes que vous êtes en train d'écrire peuvent vous faire penser à des images existantes (photographies, tableaux, souvenirs personnels) ? Enfin, est-ce que cela s'en ressent sur votre travail ?

Et je vous le demande parce que j'ai vu les cinq auteurs avoir du mal à répondre à ça (particulièrement l'un d'eux qui était aussi photographe, un comble olala) et que ça m'a un peu surprise. C'est toujours intéressant de savoir comment chacun se sent en écrivant/vit l'écriture en elle-même !



  • (Toujours parce que la musique...)
    (En réalité, je veux juste mettre une "image" par article pour égayer le truc)


Bonne journée, puisque toute personne normalement constituée et/ou raisonnable se sera déjà couchée à cette heure.
Article ajouté le Dimanche 26 Mai 2019 à 00h33 |
44 commentaires