Pikachu
Pokébip Pokédex Espace Membre Forum
Inscription

Luck Z-
de Lief97

                   



Si vous trouvez un contenu choquant, vous pouvez contacter la modération via le formulaire de contact en PRECISANT le pseudo de l'auteur du blog et le lien vers le blog !

» Retour au blog

Effacé : Résumé et infos
J’aime quand Word n’enregistre pas mes documents et que je perds tout ce que j’ai écrit en 1h30 de travail. Merci Word. Cet article est donc la deuxième version d’un résumé dédié à Effacé, pour ceux qui voudraient lire Égaré, sa suite directe, mais ne s’en souviendraient pas bien. Et c’est normal, parce que ça date !

Sur ce, inutile de s'attarder dans une introduction, le reste est déjà bien assez long pour ça.



ARC 1 : L’ARÈNE



Lyco se réveille dans une prison, mais n’a aucun souvenir à part son prénom. Galok, qui se présente comme étant le chef des gardes de la prison, l’amène dans une cellule collective avec d’autres prisonniers comme lui ; il apprend que l’endroit appartient au gouverneur Mervald. C’est ce dernier qui, pour une certaine raison, lui aurait retiré ses souvenirs.

Dans la cellule, Lyco fait la connaissance de Karyl, un être exécrable qui tente de l’agresser plusieurs fois. Il rencontre aussi Othéus, un vieil homme à la tête d’un groupe de survivants faméliques. Parmi eux se trouvent Lacrya, une fille de son âge, et Hank, alias le Survivant, qui a tenu bon des mois dans ce que tout le monde appelle l’Arène.

Cette Arène accueille une fois par semaine un combat opposant des pokémons à des prisonniers tirés au sort. Lyco y découvre qu’il a des facultés de combat presque surhumaines, qu’il peine à comprendre.

Bien vite, il entend dire que trois Mutants sont aux ordres du gouverneur. L’un d’eux, Molch, est de Type Psy et est responsable de son Effacement. Lyco rencontre aussi Garûnd, le garde du corps de Mervald, de Type Combat. Il l’affronte mais ses facultés physiques semblent incapables de rivaliser avec celle de Garûnd. Mervald, déçu que Lyco ne soit pas à la hauteur, le laisse retourner en cellule avec la ferme intention de le voir mourir en Arène prochainement.

Un groupe rejoint la cellule collective juste après ; il s’agit de pillards. Ceux-ci reconnaissent Lyco et le traitent de traître. Ils sont enfermés par sa faute, mais il est incapable de se souvenir de ce qui l’a mené là avec eux. Une fille du groupe, Amelis, accepte de l’éclairer un peu, mais il reste incapable d’en apprendre plus sur le monde extérieur et se contente d’informations éparses et imprécises.

Un combat d’Arène a raison de l’endurance de Hank. Il meurt dans les bras d’une Lacrya désespérée. Au même moment, Othéus succombe à des blessures et à la maladie dans la cellule. Le groupe se dissout, et Karyl en profite pour renforcer ses rangs et dominer leur petit monde enfermé entre quatre murs. Lyco et Lacrya se retrouvent seuls contre tous.



ARC 2 : LE VALLON DU SILENCE



Un autre combat dans l’Arène leur offre une porte de sortie. Le Condamné, un prisonnier légendaire de l’Arène, tente de s’évader en bouleversant toutes les fondations du bâtiment. Dans le chaos ambiant, les prisonniers s’échappent, tout comme le Condamné.

Dans leur fuite, Lacrya et Lyco sont amenés à rejoindre le groupe des pillards mené par Darren, et une partie du groupe de Karyl se mêle aussi à eux dans leur échappée dans le Désert de la Désolation. Une fois la lisière des Forêts de l’Est atteinte, Darren renvoie Karyl, qui est contraint de faire route seul. Les pillards acceptent Lyco et Lacrya à contrecœur, car Amelis veut leur venir en aide en aidant le garçon à récupérer la mémoire, pour comprendre les raisons derrière sa traîtrise.

Cette dernière révèle également à Lyco pourquoi le monde est dans un tel état. Elle évoque la guerre qui a autrefois fait rage entre deux pays, les armes chimiques, la disparition de certaines espèces de pokémons, les humains mutants, et l’épidémie qui a suivi à cause du virus de la Némélia, capable de transformer des humains et des pokémons en êtres zombifiés et contagieux.

Après ces révélations, le groupe se réfugie dans un repaire au cœur de la forêt. Ils organisent rapidement une excursion vers le nord, par-delà les plaines arides, droit vers le Vallon du Silence : là-bas se trouverait un ermite doté d’un des derniers pokémons Psy du monde. Il serait capable de guérir Lyco de son amnésie.

Pendant ce temps, Karyl a erré et survécu à son errance dans les plaines arides. Il a atteint Psyhéxa, la Ville aux Murs Blancs et deuxième cité appartenant au gouverneur Mervald. Il y rencontre Molch, qui depuis la fuite du Condamné a cessé de s’occuper de l’Arène pour gérer cette cité. Karyl est enrôlé et transformé en Mutant après avoir écouté les promesses de Molch. Attiré par le pouvoir, Karyl accepte sa mutation sans le moindre doute. Le produit utilisé est appelé "Némélia 3" (Projet Braun), un sérum issu d’un savoir de l’avant-guerre, mais encore au stade de prototype.

Il survit à l’opération et acquiert une force et une résistance accrues, en plus d’un pouvoir de guérison automatique. Il est chargé de trouver Lyco pour le tuer, car ce dernier inquiète le gouverneur, qui le pense capable de lui mettre des bâtons dans les roues comme à l’époque où il n’était pas encore un Effacé.

Le groupe chargé de trouver l’ermite au nord est composé de Darren, Bakrom, Ève et Lyco. Ils partent sans attendre. Peu après leur départ, Karyl arrive dans les Forêts, et finit par tomber sur leur repaire. Il massacre plusieurs des pillards, mais prend la fuite devant une arme de gros calibre utilisée par Boralf, le bras droit de Darren. Avec son bras en moins, Karyl part sur les traces de Lyco. Il est cependant sous le choc de ce qu’il a fait, et comprend qu’il est devenu un véritable monstre avec l’acquisition de ses pouvoirs. Il commence alors à culpabiliser.

Le groupe de Lyco atteint le Vallon du Silence ; ils sont attaqués par des pokémons sauvages mais parviennent à trouver la cité des toiles, et de là, rejoignent l’ermite et son Xatu. Ce dernier débloque la mémoire du garçon, qui devrait revenir petit à petit.



ARC 3 : PSYHÉXA



Chapitre 30 : Tête à tête


Le groupe de Lyco quitte l’ermite et le Vallon du Silence, leur objectif étant accompli.

Karyl, qui commence à halluciner depuis son massacre dans la Forêt, revoit la fantôme de sa fille décédée, Saren. Il doute de lui et de la voie qu’il emprunte. Il ne parvient pas à trouver Lyco mais réussit à mettre la main sur l’ermite. Ce dernier, utilisant les pouvoirs de son Xatu, immobilise le Mutant Roche et le force à l’écouter pour lu démontrer sa bêtise en tant qu’outil de Mervald.

L’ermite dit avoir vécu à l’époque de la guerre, plus de cent ans auparavant, et évoque l’existence d’un sérum de longue-vie qui lui aurait permis de vivre jusqu'à aujourd'hui.

Lyco, de son côté, s’est souvenu de son enfance dans les grandes lignes, avec son père mort de maladie et sa difficulté à se faire une place dans ce monde cruel, rempli de trahisons et de combats.


Chapitre 31 : Ravaler sa fierté


L’ermite révèle à Karyl que Lyco veut faire tomber Mervald et probablement prendre sa place. La conversation achève de convaincre Karyl de changer de camp. Il veut se venger de Molch et du gouverneur, qui l’ont transformé en un véritable monstre.

Karyl repart donc chercher le groupe de Lyco non pas pour le tuer, mais pour proposer une alliance, bien qu’il doute qu’elle soit acceptée.

Lyco se souvient alors de sa première rencontre avec le groupe de Darren, peu avant l’attaque contre un laboratoire de Mervald ; ils se sont alliés provisoirement pour détruire l’endroit et avoir une occasion de mettre la main sur des armes et des médicaments.


Chapitre 32 : L’assaut du laboratoire Némélia


Lyco se rappelle de l’attaque et de son infiltration dans le laboratoire souterrain. Dans le présent, les pillards lui révèlent qu’il s’agit de leur première alliance et du début de son implication dans leur groupe.


Chapitre 33 : Rival, ennemi, allié ?


Karyl rattrape le groupe de Lyco. Ceux-ci, d’abord méfiants, apprennent de sa bouche toute son histoire : sa mutation, le massacre dans la Forêt, sa traque. Il leur propose une alliance et évoque la Némélia 3 qui l’a transformé…

… ce qui réveille chez Lyco le souvenir de son entrée officielle dans le groupe de Darren. Il se souvient aussi avoir bu de la Némélia 1 volée dans le laboratoire attaqué. Il avait alors conscience de ce que c’était : un sérum capable de lui donner provisoirement, pour une durée d’un an, des facultés et une vitesse surhumaines. Ce qui explique pourquoi ses capacités ont disparues au fil du temps, sachant que l’Effacement a également participé à la disparition de ses pouvoirs.

Lyco a aussi révélé à cette époque être le Rôdeur, un bandit solitaire avec pour seul objectif de se venger de Mervald : son père est mort à cause d’une absence de médicaments, médicaments que Mervald fabriquait mais gardait pour lui seul.

Dans le présent, Darren refuse l’aide de Karyl et le menace de son arme.


Chapitre 34 : Une faille à exploiter


Lyco s’interpose et convainc les autres, avec difficulté, de laisser Karyl en vie et de se servir de lui pour faire tomber Molch à Psyhéxa.

Dans le même temps, L’ermite parle seul avec son Xatu, et déclare qu’ils devront bientôt intervenir à leur tour dans ce conflit qui prend de l’ampleur peu à peu.

Les pillards menés par Boralf ont, depuis le temps, trouvé un campement facile à défendre, au sommet d’une butte. Ils ont mis la main sur des pokémons, et ont recrutés de nouveaux membres. Ils fortifient le camp, alors que Lacrya s’inquiète du retour de Lyco.

Grâce au flair de Petite Dent, le medhyéna d’Ève, le groupe Darren-Lyco-Ève-Bakrom-Karyl parvient à pister les autres dans les bois.


Chapitre 35 : Le retour


Le groupe de Lyco parvient enfin à retrouver le nouveau campement des pillards. Ils sont accueillis avec réticence quand Karyl leur apparaît, mais la situation est rapidement éclaircie. En proie à la haine et la méfiance de tous, Karyl est attaché fermement après leurs retrouvailles.

Lacrya évoque son passé à Lyco dans la soirée : sa vie de voleuse, où elle n’a jamais connu son père, et où elle a perdu sa mère puis sa sœur, à cause d’un des rares Néméliens encore en liberté (Les Néméliens étant le nom donné aux « zombies » touchés par le virus original de la Némélia, à l’époque de l’épidémie).


Chapitre 36 : L’ancien Lyco


Cette mention éveille chez lui un souvenir où il court après un voleur pour récupérer l’amulette d’Amelis sur un marché ; elle est la seule à cette époque à commencer à lui faire confiance dans le groupe.

Dans le présent, Darren et Boralf hésitent sur la démarche à suivre en ce qui concerne Karyl. Lyco leur propose un plan : grâce aux connaissances de Karyl sur Molch et son palais de Psyhéxa, ils pourraient tenter une infiltration pour l’assassiner et s’emparer de ses recherches sur la Némélia, ou les détruire. Le plan tient debout et est finalement accepté malgré leur méfiance.


Chapitre 37 : Sur la Piste du Condamné


Changement de point de vue dans ce chapitre : on suit les pérégrinations de Garûnd, Mutant de Type Combat, et Zak, de Type Électrique. Obéissant à leur maître, Mervald, ils pistent le Condamné, échappé depuis des jours et des jours de l’Arène de Méranéa.

Molch et Mervald communiquent par télépathie ; le gouverneur demande des nouvelles de Karyl, mais Molch est incapable de dire où est passé son récent nouvel agent. Mervald continue de s’inquiéter au sujet de Lyco, dont il craint qu’il pourrait avoir trouvé un moyen de récupérer ses souvenirs.

Zak et Garûnd trouvent le Condamné, et abandonnent l’idée de le capturer pour le ramener à Méranéa, car il est devenu trop puissant. Ils tentent donc de le tuer.


Chapitre 38 : Monstre sans nom


Chapitre centré sur l’histoire du Condamné, de son propre point de vue.

Un homme inconnu, blasé par la vie, écoute le gouverneur lui clamer qu’un sérum de sa fabrication pourrait changer sa vie et lu conférer des pouvoirs. La perte de souvenirs est cependant hautement probable, car ce n’est qu’un prototype. L’homme accepte sans hésiter.

Il se transforme en monstre. Il a conscience d’être puissant, de ne plus être humain, et d’être enfermé sous la surveillance d’humains Mutants (Zak-Garûnd-Molch). Il développe des pouvoirs de type ténèbres dans l’obscurité de sa cellule.

Un jour, il s’évade. Il trouve le monde magnifique, même s’il n’apprécie pas trop la lumière. Il s’enfuit, et comprend peu à peu que le monde est détruit, et qu’il n’y a que des ruines causées par une guerre lointaine. Il commence à haïr l’humanité pour avoir détruit ce monde qu'il admire et dont il croit ressentir la souffrance.

Il affronte Zak et Garûnd. Ce dernier est assommé par une attaque. Zak emprisonne le Condamné dans une cage-éclair provisoire et s’enfuit avec son camarade évanoui. Le Condamné enrage et commence à imaginer un plan pour éradiquer l’espèce humaine.

Il se souvient vaguement d'être venu d’un autre monde, mais ignore tout des raisons l’ayant poussé à être envoyé là. Il prévoit de s’immiscer dans le monde des humains, pour tenter de les comprendre au mieux pour pouvoir plus facilement les anéantir.


Chapitre 39 : Quand tout s’effondre…


Darren-Lyco-Lacrya-Bakrom-Karyl profitent des émeutes et des révoltes qui agitent Psyhéxa pour s’infiltrer dans le palais de Molch.

Ce dernier, dans son palais, s’inquiète. Zak et Garûnd ne sont pas encore revenus de leur traque du Condamné, les révoltes ne cessent pas dans la Ville aux Murs Blancs qu’il gère, et ses recherches sur l’amélioration de la Némélia 4 n’avancent pas. On apprend que ces projets sont à l’origine des causes de la guerre et de l’épidémie, et que Molch n’a pas les moyens technologiques de l’époque pour arriver aux fins du gouverneur, en créant des Mutants en bonne santé.

Karyl-Darren-Lacrya se rendent dans les sous-sols du palais dans l’espoir de libérer des Mutants ratés ou de mettre la main sur les recherches de Molch. Ils s’emparent de quelques sérums dans des fioles, et mettent le feu au reste. Ils trouvent finalement une Mutante en cellule, mais elle est folle et incontrôlable. Karyl protège les deux autres en attirant l’attention sur lui pour l’affronter. Lacrya et Darren s’enfuient avec leurs fioles mais tombent nez à nez avec des soldats un peu plus loin.

Molch, sentant que quelque chose cloche, utilise Détection et repère Lyco et Bakrom. Il les accueille dans son bureau, et grâce à ses Abris et des pouvoirs de télékinésie, il empêche les balles de le blesser et les immobilise.

Peu après, il leur raconte l’objectif de Mervald : Le gouverneur souhaite créer une nouvelle humanité, dotée de pouvoirs à la manière des pokémons. Il pense qu’il s’agit là de l’évolution logique de l’humanité, et il se dit se contenter d’accélérer les choses artificiellement.

Des soldats débarquent dans le bureau, avec Darren et Lacrya en otage. Molch les tue un par un, de sang-froid, devant Lyco et Bakrom, impuissants.


Chapitre 40 : … et que tout reste à faire.


Lyco comprend soudain que Molch utilise ses pouvoirs pour créer des illusions ; percé à jour, le Mutant Psy n’a pas le temps de réagir quand les véritables Darren et Lacrya entrent en trombe et font feu vers lui. Touché, le Mutant s’enfuit par le balcon ouvert de son bureau. Lyco, malgré les protestations des autres, file à sa suite pour le poursuivre.

Karyl met fin au combat dans les sous-sols et rejoint l’étage. Il croise Darren et comprend la situation. Avec ses pouvoirs, il part à la poursuite de Molch et Lyco.

Ces derniers, montés respectivement sur une charrette et un zéblitz du palais, quittent la ville à toute allure. Lyco parvient à arrêter la carriole en tuant un des galopas qui la tire. Une fois au chevet d’un Molch épuisé, il se prépare à l'achever. Karyl le rejoint et déclare devoir prendre sa vengeance lui-même. Il tue le Mutant. Les autres arrivent jusqu’à eux, et ils laissent la ville à feu et à sang derrière eux avant de rejoindre les Forêts de l’Est, victorieux et harassés.

Zak et Garûnd sont revenus à Méranéa. Zak, méfiant, a une entrevue avec le gouverneur. Ce dernier accepte de lui en dire plus sur la nature du Condamné.

On apprend ainsi qu’il est une créature ancienne, venue d’un autre monde. Il est appelé « La Chose » et « Le Démon » grâce aux rares données accessibles par le gouverneur à son sujet. Il déclare qu’il est du même acabit qu’un pokémon légendaire. Il aurait été réincarné dans le corps du cobaye rien qu’à partir d’un fragment d’ADN, tant sa puissance est grande, ce qui signifie que le Condamné n’a plus rien d’un humain : il est la Chose, mais dépossédée de ses souvenirs.

Tout ce que Mervald sait d’autre, c’est qu’autrefois, la région dans laquelle ils se situent s’appelait Kanto, et qu’un jeune enquêteur avait déjà été confronté à la Chose, l’associant à de mystérieuses créatures appelées les « Ombres ». C’est grâce à ses recherches que Mervald a mis la main sur un fragment d’ADN et toutes ces données.



Informations complémentaires



Je distille ici des informations sur des personnages, des lieux et d’autres choses que vous pourriez avoir oublié, parce qu’on ne sait jamais. Il suffit d’un ctrl+f pour vous y retrouvez.


Amelis : Jeune femme du groupe des pillards, qui n’a jamais été portée sur le combat. Elle avait autrefois une amie d’enfance, dont il ne subsiste qu’une amulette en bois qu’elle conserve précieusement. Douce et attentionnée, elle a eu une relation de plusieurs mois avec Lyco, avant que celui-ci ne soit effacé et n’oublie tout.

Bakrom : Jeune homme, le plus jeune du groupe des pillards du haut de ses 17 ans. Condamné à finir dans un trafic d’esclaves, il a été sauvé par Darren et y a fait la connaissance de Lyco, qui l’a entraîné au combat et semble lui avoir transmis d'incroyables facultés de combat, très similaires à celle de Lyco. Il est admiratif de ce dernier, qu’il considère comme un mentor, et proche d’Ève qui le materne avec sa jovialité habituelle.

Boralf : Bras droit de Darren dans le groupe des pillards. Colérique, méfiant, il n’est pas très diplomate mais est maître en la matière lorsqu’il s’agit d’organiser le groupe et de créer des relations avec d’autres gangs. Plus discret que d’autres, il est pourtant essentiel à la survie de tous.

Condamné : Mutant raté du gouverneur. Ce dernier a utilisé un ADN de la Chose, une créature antique et mystérieuse liée aux Ombres issues d’une autre dimension. Dépossédée de ses souvenirs et de son but précis, la Chose a repris le dessus dans le corps de son hôte, faisant disparaître l’humain qui s’était sacrifié en connaissance de cause pour devenir un Mutant. Le Condamné cherche maintenant à étudier l’Homme en secret pour mieux le détruire, car il refuse de laisser l’humanité salir encore le monde qu’il trouve sublime.

Darren : Chef du groupe des pillards. Véritable colosse. Bien qu’il ait l’air impassible, il est sage, prudent et protecteur. Il se contentait avant de survivre dans ce monde cruel, mais a fini par suivre les projets de Lyco en participant à sa lutte continue contre le gouverneur. Il regrette parfois son choix, puisque ça a déjà causé leur enfermement dans l’Arène et surtout des affrontements desquels ils ne sont pas ressortis indemnes. Il considère Boralf comme son ami le plus fiable.

L’ermite : Un vieil homme qui vit au nord de la cité des toiles, avec son Xatu comme seul partenaire. Il aurait soi-disant vécu lors de la Guerre au siècle dernier, et serait prêt à agir pour participer au conflit qui gronde entre les pillards et le gouverneur. Il aurait bu un sérum de "longue-vie" lui permettant de survivre plus d'un siècle.

Ève : Jeune femme des pillards, au caractère jovial et taquin. Énergique, elle essaie de toujours prendre les choses avec le sourire, et de cacher ses véritables émotions derrière cette façade. Elle a d’abord grandi comme mercenaire, puis a été sauvée par Bakrom avant de rejoindre le groupe pour le faire profiter de sa maîtrise des armes blanches et du dressage de pokémons. Elle aime embêter ceux qu’elle apprécie.

Forêts de l’Est : Grandes forêts labyrinthiques où les pokémons Insectes sont rois. On y trouve beaucoup de groupes de mercenaires car Mervald n’a pas de contrôle sur cette zone, située à l’est du Désert de la Désolation.

Galok : Chef des gardes de Mervald. Il est cruel et mesquin. Son crâne rasé le différencie bien des autres soldats.

Garûnd : Mutant de Type Combat à la solde de Mervald. Il voit ce dernier comme son bienfaiteur pour lui avoir offert des pouvoirs. Il a une cicatrice impressionnante au cou, vestige de son passé de combattant. Égoïste, il aime le combat et rien d’autre.

Hank : Prisonnier famélique de l’Arène surnommé le Survivant. Il a tenu plusieurs mois, jusqu’à être tué dans l’Arène, où il meurt dans les bras de Lacrya. Il était un pivot du groupe d’Othéus.

Karyl : Karyl Braun pour les intimes. Il a élevé sa fille Saren dans la douleur, mais n’a rien pu faire pour la sauver de sa maladie. Il a mal tourné après ça, et s’est perdu en route, devenant un prisonnier cruel, puis le tueur à gages de Mervald. Toutefois, le souvenir de sa fille et la voie qu’ont choisis les pillards lui a donné envie de cheminer avec eux pour se venger de Mervald, qui l’a fait muté pour se servir de lui. Il a un langage grossier et ne mâche pas ses mots.

Lacrya : Jeune voleuse dont la famille a été décimée par la maladie et au contact d’un Némélien. Elle sait se battre et devient celle avec qui Lyco se sentira le plus proche après leurs péripéties dans l’Arène.

Lyco : Personnage principal. De son passé, on sait qu’il a eu une vie difficile, et que des évènements et trahisons l’ont amené à se détacher des autres pour agir en solitaire. Il a une dent contre Mervald, et pour une raison inconnue jusqu’à des révélations à venir dans le tome 2, il est celui qui a causé l’emprisonnement des pillards dans l’Arène. Il a été Effacé par Mervald qui le considère comme un ennemi dangereux. Lyco a aussi déjà mis la main sur du Némélia 1, augmentant ses forces et sa vitesse.

Méranéa : Capitale de Mervald, située au cœur du Désert de la Désolation. On y trouve le palais du gouverneur, l’Arène et des bidonvilles à perte de vue.

Mervald : Gouverneur à la tête d’un pays aux frontières floues. Cruel, il aime assister à des combats à mort et est un amateur de vin. Il mène des expériences sur des humains pour les transformer en Mutant, afin « d’accélérer l’évolution de l’espèce humaine », selon ses dires. Il a bâti Méranéa à une époque où on n’y trouvait que des bidonvilles, et sa milice est devenue une véritable institution capable de faire régner un semblant d’ordre. Il a aussi monté Psyhéxa, la Ville aux Murs Blancs, et possède trois Mutants à ses ordres : Zak, Garûnd et Molch.

Molch : Premier Mutant aux ordres de Mervald. D’apparence négligée, il a toutefois des pouvoirs diversifiés et puissants, et est à la tête d’une équipe de scientifiques pour créer d’autres Mutants à partir du virus modifié de la Némélia.

Némélia : Désigne à la fois le virus Némélia, responsable d’une épidémie ancienne, et la Némélia, un produit artificiel modifiant le virus pour confier à des humains des pouvoirs de Mutants. Il en existe plusieurs versions, de la Némélia 1 à la Némélia 4, du moins puissant au plus puissant. Mais plus la version est forte, plus rares sont les cobayes qui parviennent à en boire et à y survivre.

Othéus : Vieil homme prisonnier de l’Arène. D’abord soldat, puis bandit, il a fini dans l’Arène après avoir tenté de fuir les siens, devenus trop cruels à son goût. Il est à la tête du groupe qui accueille Hank, Lacrya et Lyco. Il meurt dans l’Arène à cause de problèmes respiratoires.

Psyhéxa : La Ville aux Murs Blancs. Cité emmurée située au nord-est du Désert de la Désolation, au fond des plaines arides qui séparent les Forêts de l’Est du Vallon du Silence.

Saren : Fille décédée de Karyl Braun.

Vallon du Silence : Grands plateaux situés au nord. On y trouve la cité des toiles et le repaire de l’ermite et de son Xatu. Au-delà de cette région se trouve un bras de mer.

Zak : Mutant de Type Électrique à la solde de Mervald. Il est assigné à la surveillance du Condamné avant que celui-ci ne s’échappe. Intelligent, prudent et observateur, il commence à percevoir Mervald sous un autre angle, et doute de plus en plus de ses projets hasardeux.

Article ajouté le Mercredi 06 Mars 2019 à 18h53 | |

Commentaires

Chargement...