Pikachu
Pokébip Pokédex Espace Membre Forum
Inscription

Le blog d'une Massko qui adore les couleurs
de Maski

                   



Si vous trouvez un contenu choquant, vous pouvez contacter la modération via le formulaire de contact en PRECISANT le pseudo de l'auteur du blog et le lien vers le blog !

» Retour au blog

Miss Kobayashi's Dragon Maid/Kobayashi-san Chi no Maidragon
Il y a ces jours où tu cliques sur des titres de news et en lis le contenu sans savoir pourquoi. C'est comme ça que j'ai commencé Miss Kobayashi's Dragon Maid.



Miss Kobayashi's Dragon Maid

Histoire : Kobayashi mène une vie tout ce qu'il y a de plus banale. Elle travaille beaucoup trop, sort boire un coup avec son collègue, passe son dimanche à flemmarder ... C'est alors qu'une dragonne du nom de Tooru (ou Tohru) débarque chez elle en demandant à être sa domestique. Le quotidien morne de Kobayashi va alors laisser place à un nouveau mode de vie rempli de dragons.

Points forts : Les personnages sont originaux et attachants. Kobayashi et Tooru forment un très bon duo et la façon de voir le monde des dragons est amusante. L'anime, contrairement au manga, a également le mérite de proposer plus ou moins un fil directeur. Le style graphique est simple mais efficace.

Points faibles : Je dirais un peu trop de fan-service inutile. Chaque épisode n'a pas de thème précis ce qui amène souvent à se demander pourquoi ces petites histoires ont été ainsi regroupées.

Avis : Miss Kobayashi's Dragon Maid paraît être un slice of life comique comme il en existe des centaines. Pourquoi donc a-t-il retenu mon attention alors ? Les personnages sont certes attachants, mais je suis sûre qu'il y a mieux dans les slice of life. L'histoire n'est pas non-plus hyper originale.
Eh bien, comme dit dans la news dont j'ai parlé plus haut, l'anime illustre en fait la vie d'une famille japonaise tout ce qu'il y a de plus normal (ou du moins, d'après ce que j'en sais). Kobayashi se tue au boulot dans le but de gagner suffisamment d'argent pour vivre, Tooru s'occupe des tâches ménagères et Kanna est l'enfant qui va à l'école et demande à être choyée. Ajoutez à cela des dragons qui doivent apprendre à vivre dans le monde des humains sans causer de dégât. Monde où on n'essaie pas de s'entre-tuer à la moindre différence d'opinion et où on ne choisit pas une montagne pour dormir.
Les dragons découvrent tout cela, au grand dam de Kobayashi et pour notre plus grand plaisir. D'ailleurs, Kobayashi elle-même est assez attachante avec son attitude toujours blasée. Elle n'est qu'une personne ordinaire et pourtant, elle arrive à se faire respecter des dragons de par sa connaissance de la société humaine.

J'ai un peu moins apprécié le manga car il ne semble pas y avoir réellement de fil conducteur. Il y a aussi la venue d'un nouveau personnage qui, selon moi, ne sert à rien à part rajouter du fan service. C'est néanmoins un anime (et un manga) divertissant qui ne se prend pas la tête et que j'ai beaucoup apprécié.
Article ajouté le Mercredi 13 Décembre 2017 à 00h22 | |

Commentaires

Chargement...