Pikachu
Pokébip Pokédex Espace Membre Forum
Inscription

Le blog d'une Massko qui adore les couleurs
de Maski

                   



Si vous trouvez un contenu choquant, vous pouvez contacter la modération via le formulaire de contact en PRECISANT le pseudo de l'auteur du blog et le lien vers le blog !

» Retour au blog

Pokémon Speial : ARC RS
Avec les exam's qui approchent, j'ai complètement zappé de faire cette review.




Pokemon Special : RS

On quitte Johto en compagnie de Rubis, 12 ans, qui déménage le jour de son anniversaire à Hoenn. J'ai eu un gros problème avec ce héros car je n'aime pas ce genre de personne/personnage : obsédé par l'apparence. A cause d'un évènement qui lui est arrivé, il déteste les combats et préfère les concours Pokémon, au grand regret de son père Norman.

Il s'enfuit de chez lui dans le but de devenir Coordinateur et rencontre Saphir, une fille un peu beaucoup sauvage qui vit comme une Robinson et déteste les concours Pokémon. Comme ils ne s'entendent pas du tout, ils organisent une course (grosse référence au Tour du Monde en 80 jours) : ils ont 80 jours pour gagner la Ligue (elle) ou gagner tous les Rubans dans toutes les catégories (lui) et revenir à la Base Secrète avant l'autre.

L'histoire peut paraître banale mais elle ne l'est pas : beaucoup de Pokémon agissent d'eux même sans consulter leur Dresseur, préoccupés par ce que les Team Magma et Aqua manigancent. A ce niveau-là, c'est un joyeux mélange entre ce qu'il se passe dans l'anime et dans les jeux mais c'est génial. Certes il faut de l'endurance tant une grande partie de cet arc peut être ennuyeuse mais le combat final est tout simplement apocalyptique. Pour une fois les Champions d'arène se bougent les fesses et pas qu'un peu. C'est sans doute l'arc où le comité formé par ceux-ci est le plus actif. La bataille finale est si spectaculaire que le cratère d'Atalanopolis semble trop petit pour la contenir.


On notera également un magnifique affrontement entre Rubis et Norman. Tous deux rivalisent d'ingéniosité et la situation est très tendue. D'ailleurs, chose que j'ai beaucoup appréciée, le combat a lieu sur la route où se trouve le Centre Météo, route où je me suis tapée un nombre incalculable d'orages. (et là je dois dire que je préfère de loin les versions GBA à cause des couleurs, et parce que je pense qu'on voyait mieux le côté sauvage de cette route) J'adore cette route car quand tu arrives au Centre Météo et que tu n'es jamais retourné au Centre Pokémon avant, que tu arrives à cours de Potion, tu es bien content de trouver un lit et un PC. Bah dans ce combat j'ai ressenti tout ça. Rubis trempé, épuisé, couvert de boue (l'horreur pour lui) après un combat féroce sur fond d'éclairs.

Autre chose que j'ai appréciée : le rôle des Golems. AU POIL ! Pierre Rochard mérite amplement son titre de Maître de la Ligue rien que pour son intervention à l'aide des Golems. Sa relation avec Marc est également bien gérée (non je ne parle pas de yaoi, rangez votre côté shippeur dans votre placard !). Et puis Rubis sur le dos du Tropius … Il a plut de mes yeux. C'est le premier arc de PokéSpe que j'ai lu et c'est CE moment qui m'a donné envie de lire les autres arcs. Je m'attendais à ce que ce moment arrive, c'était gros comme une maison. Mais j'ai pleuré. Je ne pensais pas que j'avais lire ces paroles-là dans PokéSpe. Et il fallait que ça soit à un moment comme celui-ci ! è_é


Cet arc est loin d'être mon préféré, notamment parce que le scénario peine à démarrer et que Rubis m'a saoulée. Néanmoins, je salue le fait que pour une fois, ce soit le héros qui participe aux concours Pokémon. Si les Team ne se démarquent pas forcément, elles n'en sont pas moins celles qui causent le plus de ravages. L'admin de la Team Magma est sans doute la plus redoutable de par son intelligence, ses qualités de Dresseur et parfois même sa cruauté. L'évolution des 2 héros est également la plus travaillée de ce que j'ai lu de PokéSpe. C'est selon moi le principal atout de cet arc.
Article ajouté le Mardi 03 Mai 2016 à 22h06 | |

Commentaires

Chargement...