Votre parcours d'artiste

Discutez des trucages ou dessins basés sur l'univers Pokémon.
Avatar du membre
Maski
Chef des Modérateurs Forum
Messages : 4567
Enregistré le : sam. 30 janv. 2010, 14:51
Localisation : Quelque part

Re: Votre parcours d'artiste

Message par Maski » sam. 02 janv. 2016, 23:22

Bah au moins tu apprenais vite l'anatomie avec cette prof !
Ca me rappelle à quel point je détestais les cours d'arts plastiques au collège ...
Image
SH-CardBlogGalerieMa nouvelle 'fic

Avatar du membre
Pyrobolser
Membre
Messages : 31
Enregistré le : ven. 17 mai 2013, 15:22

Re: Votre parcours d'artiste

Message par Pyrobolser » dim. 03 janv. 2016, 14:32

@Maski Ce fut assez efficace en effet.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
  • Elk' - Auteur Illustrateur Jeunesse
Page Facebook
Site Web
Deviant Art

Avatar du membre
R.Firenos
Membre
Messages : 6
Enregistré le : dim. 03 janv. 2016, 13:14
Contact :

Re: Votre parcours d'artiste

Message par R.Firenos » dim. 03 janv. 2016, 23:21

Hoy, allez après plusieurs années je décide de participer un peu au forum au lieu de rester en autiste que dans ma galerie Pokébip :P

Rubis Firenos, Illustratrice depuis 2008 et Tatoueuse en formation.

-Quand ai-je commencé?

Tôt, quand j'étais jeune je m'y suis mit très sérieusement a mes 10/11 ans quand j'ai commencé l'aquarelle. Avant c'était pour me canalyser. Vers mes 14 ans, a force de squatter les conventions et les forums, j'ai décidé de me préparer a en faire mon métier et j'ai donc étudié plus en ce sens et renseigné auprès des professionnels.
A mes 18 ans j'ai fais une année en Illustration avant d'arrêter par choix personnel car le diplôme était une perte de temps a mes yeux pour cette catégorie et je ne le regrette aucunement. J'ai pu faire mon bout de chemin, mes expériences, mes éditeurs, mes clients par moi même avec une base d'un an en école qui m'a confirmé mes choix. J'ai suivi 3 ans de formation en animation, charadesign et 3d par la suite, mais j'ai arrêté aussi, encore une fois par choix et par non attrait total du numérique et du travail impersonnel d'équipe. (Et aussi par non choix de base, juste plaisir parental.) J'ai préféré continuer dans mes projets et donner des cours.

-Pourquoi?

Pour m'exprimer, mes univers et a cause de mon attrait envers le traditionnel, la technique, la rigueur, la liberté que cela m'apportait, apprendre, tester et surtout avoir du manuel. J'ai voulu en faire mon métier assez rapidemment et je ne saurai expliquer réellement pourquoi, c'était tout tracé pour moi, je veux garder ce côté manuel, foutre mes mains dans les pigments et faire rêver les gens, ni plus ni moins, je suis un peu une hippie a ce niveau.

-A quel rythme est ce que je produisais? A quel rythme je produis actuellement?

Tous les jours et aujourd'hui pareil. J'ai mes horaires, mes projets, mes idées, si je ne dessine pas, je fais de la communication, ou je fais des croquis, des tests, j'écris des projets, je fais des recherches, j'apprends, fais mes dossiers, mes papiers, mes démarches etc etc une entreprise quoi.

-Ai-je eu un/des moment(s) déclencheur(s) qui m'a/ont fait évoluer? Si oui le(s)quel(s)?

Dans ma jeunesse les forums d'arts avec les critiques de pros, ensuite le moment ou j'ai décidé de me mettre a fond dans l'étude des cultures et de l'histoire de l'art en général, de varier mes artistes et d'étudier même ce que je n'aimais pas.
Le second gros élément déclencheur a été de devoir quitter ma première école qui a clairement massacré ma vision des choses et mon travail, je suis passée a autre chose pour me défendre intérieurement contre ce ressentit négatif d'avoir perdu ce que j'étais avant en quelque sorte, mais ça a été un bon coup de pied au derch :)
Le troisième a été d'aller plus loin que dans les techniques apprises et acquises et de développer ma propre technique (mon bordel au café en gros), mes expériences, mes études, créer mes propres palettes et aquarelles.
La quatrième, aller dans ce que je voulais faire et me battre pour ça, varier mes approches, mes techniques, mes séries pour toucher plusieurs publics tout en gardant ma patte graphique.

Et la dernière ? Jamais me complaire de ce que je fais, tester, évoluer, apprendre, prendre les critiques, de pros ou non.

-Me suis-je déjà aventuré dans d'autres domaines que mon art de prédilection?

Oui, j'ai une formation en Photographie aussi, j'ai donné des cours, fais des bijoux, de la sculpture et là je pars en reconversion en Tatoueur :) (Pour pouvoir a côté avoir liberté totale en illustration et donc double métier.)
Sinon je touche a énormément de trucs en tradi ... cartes a gratter, toiles, acrylique, gouache, huile, graphite, crayons et j'en passe !

:bibine:

Avatar du membre
Pyrobolser
Membre
Messages : 31
Enregistré le : ven. 17 mai 2013, 15:22

Re: Votre parcours d'artiste

Message par Pyrobolser » lun. 04 janv. 2016, 19:42

Tu as déjà pensé à faire de la gravure ? Niveau "mains dans les pigments" y a pas mieux. Sinon pour la peinture au café, j'aime bien le rendu texturé qui rappelle le travail sur papier recyclé. C'est sympa même si c'est pas du tout mon style =)
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
  • Elk' - Auteur Illustrateur Jeunesse
Page Facebook
Site Web
Deviant Art

Avatar du membre
R.Firenos
Membre
Messages : 6
Enregistré le : dim. 03 janv. 2016, 13:14
Contact :

Re: Votre parcours d'artiste

Message par R.Firenos » lun. 04 janv. 2016, 20:45

Ouaip, j'en ai fais ! J'ai vraiment touché a tout en toutes ces années. Et je vais plus loin que dans la texture du café en fait sinon ça ne m'intéresserait pas autant depuis si longtemps ^^

Avatar du membre
Feanaro
Animatrice du Comité des Artistes
Messages : 1000
Enregistré le : ven. 30 sept. 2011, 14:42
Contact :

Re: Votre parcours d'artiste

Message par Feanaro » mar. 05 janv. 2016, 17:37

T'as fait un an à Emile cohl non Rubis? Je crois que la plupart s'arrête aprés un an et disent que c'est vraiment pas necessaire le diplôme.
Image
"If I don't have you, nobody will have you"- Caël
Fëanàro (avatar), Caël et Leïla are mine, drawing by Claparo-Sans
Mon DeviantArt : http://feanaro07.deviantart.com et mon TUMBLR : https://www.tumblr.com/blog/feanaro07

Avatar du membre
R.Firenos
Membre
Messages : 6
Enregistré le : dim. 03 janv. 2016, 13:14
Contact :

Re: Votre parcours d'artiste

Message par R.Firenos » mar. 05 janv. 2016, 22:09

Feanaro a écrit :T'as fait un an à Emile cohl non Rubis? Je crois que la plupart s'arrête aprés un an et disent que c'est vraiment pas necessaire le diplôme.
Exact et je fais partie de ceux qui pensent qu'il vaut mieux faire qu'un an en école d'art si ce n'est que pour faire de l'Illustration. Reprendre ses bases principalement, peu d'écoles font de réel cursus professionalisant pour le milieu de l'illustration et de l'édition..
Apprendre le dessin, les techniques, une manière de travailler, culture G toussa, toussa ^^
Cependant, les autres cursus restent important a faire. Je parle vraiment d'un milieu spécifique où ce n'est aucunement le diplôme qui sera utile et qui peut même désavantager selon l'école (a cause du cursus formateur dans une certaines manière de travailler qui sera vu et revu en résultats et donc démarque peu...)
Ca ne reste que mon avis, je pense que les gens sont assez grand pour prendre leurs décisions, mais j'ai vu trop de gens faire des cursus complets, obtenir le diplôme pour se retrouver lâché dans la jungle sans aucune réelle conscience de comment cela fonctionnait réellement et se rétamer la gueule.

Avatar du membre
Pyrobolser
Membre
Messages : 31
Enregistré le : ven. 17 mai 2013, 15:22

Re: Votre parcours d'artiste

Message par Pyrobolser » mer. 06 janv. 2016, 00:45

Je pense que les gens se rétament pas plus après trois ans qu'après un. Il suffit de garder les idées claires pendant la formation pour éviter de se faire formater...
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
  • Elk' - Auteur Illustrateur Jeunesse
Page Facebook
Site Web
Deviant Art

Avatar du membre
R.Firenos
Membre
Messages : 6
Enregistré le : dim. 03 janv. 2016, 13:14
Contact :

Re: Votre parcours d'artiste

Message par R.Firenos » mer. 06 janv. 2016, 12:28

C'est pas qu'une question de se rétamer, mais payer des années supplémentaires plein pot a 8000 boules pour un diplôme qui ne sert a rien, concernant l'illustration. ^^" (Faut être réaliste désolée mais le diplôme...) Quant à garder les idées claires, tu le peux, mais dans certaines écoles si tu ne te formates pas a ce qu'ils te demandent eux clairement ça va te pénaliser.

Je parle d'expérience personnelle et de celle de nombreux de mes amis proches, qui ont fait avant moi la formation, en même temps ou bien après... et dans plein d'écoles différentes. Je connais aussi de même des gens qui n'ont pas fais jusqu'au diplôme qui ne se sont pas rétamés, ainsi que d'autres avec le diplôme qui ont réussis eux aussi. (Même si j'ai surtout vu l'inverse sur ce dernier point.)
Si tu te sens d'entrer directement dans le métier après un an, vaut mieux le faire que d'attendre et perdre un fond financier qui peut être important pour se lancer, si tu te sens de faire le diplôme pour te rassurer, fais.

C'est plus qu'une histoire d'études après, c'est une histoire de se dépatouiller, savoir bosser, démarcher, mener des projets concrets, gérer son entreprise et j'en passe. Et ça, c'est peu d'écoles voir aucune qui te l'apprennent.

Comme je l'ai dis plus haut, c'est que mon avis concernant l'Illustration spécifiquement, le choix reste libre a chacun comme je l'avais déjà dit.

Avatar du membre
Pyrobolser
Membre
Messages : 31
Enregistré le : ven. 17 mai 2013, 15:22

Re: Votre parcours d'artiste

Message par Pyrobolser » mer. 06 janv. 2016, 18:53

Personnellement j'ai fais des études en Bande Dessinée à Liège en Belgique. C'est genre 200-400 euros l'année, le diplôme ne sert à rien, mais on s'en fout du diplôme, on paye pas pour le diplôme on paye pour la formation. Pour avoir un atelier, un cadre de travail, des pros actifs dans le métier comme professeurs, des conseilles tous les jours, et des gens qui suivent la même formation et qui ont la même pour échanger, pour pouvoir se forger une personnalité graphique. Après, si tu vois pas ton école comme ça, chacun son truc. Personnellement, dans mon cas, c'était clairement l'ambiance.

Bien entendu, se débrouiller, bosser, et démarcher, c'est ce à quoi on se confronte tous quand on entre dans le milieu pro. Mais pour ceux qui sont intéressés par un parcours d'artiste, je recommande franchement une formation.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
  • Elk' - Auteur Illustrateur Jeunesse
Page Facebook
Site Web
Deviant Art

Avatar du membre
R.Firenos
Membre
Messages : 6
Enregistré le : dim. 03 janv. 2016, 13:14
Contact :

Re: Votre parcours d'artiste

Message par R.Firenos » mer. 06 janv. 2016, 19:44

Pyrobolser, je connais l'école dont tu parles, j'ai connu quelqu'un qui l'a faites et oui elle est très bien et vaut clairement le coup. Pour la BD c'est primordial quand même d'avoir justement comme tu le dis, le cadre autour. Pour moi ça n'a rien a voir avec la formation en Illu, donc la comparaison ne devrait même pas se faire. :)
La BD c'est énormément de règles a apprendre en plus,de logique, de manière de bosser totalement différente, du scénar et j'en passe..

Je n'ai jamais dit de ne pas faire d'études (je crois que tu bloques là dessus, que tu as mal compris XD), mais qu'une année pouvait suffir dans la plupart des cas en Illu et que c'est libre a chacun de se lancer ou non plus tôt, si il se sent. Car avec des écoles qui en France dans le privé avoisinnent aisément les 3000 euros minimum (et là je suis gentille dans l'estime, parce que c'est plus au dessus...) tu peux largement te payer un cadre de travail plus libre, plus varié par la suite si tu lâches en cours de route, pour te lancer dans le milieu. Ca ne t'empêche pas d'avoir des cours a côté, des stages, échanger avec des pros et j'en passe. On peut avoir des ateliers avec d'autres professionnels, suffit de s'y inscrire et tu peux faire tes projets pros avec eux et tu as un échange super actif. (Dans ma ville c'est plus que possible et courant.)
Peu de formations sont réalistes du milieu, avec de vrais conseils adaptés a chacun et il t'arrive malheureusement souvent de tomber sur des professeurs qui dispensent des cours pas par passion, pas pour ""apprendre"" mais parce que eux aussi ils ont besoin de vivre. Des bons professeurs existent aussi, mais souvent c'est la direction qui les bride. (Et ça j'ai malheureusement vu..)
Les formations en école public n'ont rien a voir dans ce milieu, toujours spécifique de l'illu et te font dériver souvent sur d'autres catégories plus beaux art.

Je serai pas la seule a tenir le discours, puisque c'est exactement la remarque que m'a faites Feanaro au début et qui a lancé ce pseudo débat.
"Je crois que la plupart s'arrête aprés un an et disent que c'est vraiment pas necessaire le diplôme."
Donc je le redis une dernière fois, parce que je ne vais pas encore re-expliquer depuis plusieurs posts la même chose : Ca reste mon avis personnel, celui de pas mal de camarades du milieu et que c'est libre a chacun de décider si un an pour avoir plus que les bases, le fondement et de quoi se démerder suffit ou si il a besoin de plus. Je parle toujours en ILLUSTRATION EDITION, ça ne concerne pas les autres branches.

-> D'ailleurs beaucoup d'illustrateurs font en formation complète graphisme,3D,design,BD si ils souhaitent des études diplômantes jusqu'au bout. Parce que ça leur permet la polyvalence ;)

Avatar du membre
Pyrobolser
Membre
Messages : 31
Enregistré le : ven. 17 mai 2013, 15:22

Re: Votre parcours d'artiste

Message par Pyrobolser » mer. 06 janv. 2016, 21:04

Tu sais, je ne faisais que nuancer tes propos, par rapport mon expérience personnelle tout comme toi. J'avais bien compris ton point de vue. Tu n'as pas besoin de le justifier ou quoi que ce soit =)
C'est un milieu vaste, chacun a sa propre histoire. Je ne pense pas que mon parcours soit meilleur que celui de qui que ce soit =)
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
  • Elk' - Auteur Illustrateur Jeunesse
Page Facebook
Site Web
Deviant Art

Avatar du membre
R.Firenos
Membre
Messages : 6
Enregistré le : dim. 03 janv. 2016, 13:14
Contact :

Re: Votre parcours d'artiste

Message par R.Firenos » mer. 06 janv. 2016, 21:11

On est d'accord, mais c'est compliqué avec Internet de nuancer, sans avoir la voix, ni le ton. :D Pas de soucis !

Avatar du membre
Koyukii
Membre
Messages : 651
Enregistré le : dim. 18 janv. 2015, 03:13
Localisation : Tokyo
Contact :

Re: Votre parcours d'artiste

Message par Koyukii » mer. 06 janv. 2016, 22:15

Perso j'ai fait aucune etude dans le domaine et je manque cruellement de pratique et de fondamentaux mais ca m'a pas empeche de m'incruster et bosser dans le domaine graphique au japon. J'apprends tout sur le tas. Pour le moment je fais pas d'illu mais plutot de l'interface(bien que j'aie illustrer des paysages avant). L'illu je bosse a cote le weekend etc. Si tu bosses bcp avec rage t'as moyen de tout faire t'en as pleins qui sont devenus mangaka sans faire de formation. J'suis plutot designer generaliste je tate aussi la 3d sur le terrain.
Puis bon a la base c'est un hobby pour moi. Si un jour je retrouve pas direct du taff dans le domaine ca m'empechera pas de continuer en gardant un job auxiliaire rien a voir a cote.
servir le pronom "il" pour moi svp. Merci.

Avatar du membre
Feanaro
Animatrice du Comité des Artistes
Messages : 1000
Enregistré le : ven. 30 sept. 2011, 14:42
Contact :

Re: Votre parcours d'artiste

Message par Feanaro » jeu. 07 janv. 2016, 16:06

Ma seule question c'etait juste pour confirmer ce que disent tous les élèves en illu concernant les diplomes en france qui demandent de vendre sa mère ( et avoir 10 maman du coup ) pour le finir. Que la première année t'apprends vraiment des choses mais pas la suite.
C'est d'ailleurs dommage que les écoles public ( les Beaux arts pour ne pas les citer ) se soient perdus dans le conceptuel.

Ceci ferme ma parenthèse u:
Image
"If I don't have you, nobody will have you"- Caël
Fëanàro (avatar), Caël et Leïla are mine, drawing by Claparo-Sans
Mon DeviantArt : http://feanaro07.deviantart.com et mon TUMBLR : https://www.tumblr.com/blog/feanaro07

Avatar du membre
Bakarasuu
Membre
Messages : 6
Enregistré le : mar. 19 janv. 2016, 21:34

Re: Votre parcours d'artiste

Message par Bakarasuu » jeu. 21 janv. 2016, 22:36

hey c'est sympa ce sujet! Bon j'rouvre un peu la parenthèse sur les formations dans l'illu:
Alors étant sur Paris bien entendu j'ai tenté de faire des études dans l'illu style Estienne ou si c'est la dèche Renoir (me tapez pas si vous êtes de cette école). Et j'ai des amis qui ont fait le DMA illu. Et c'est vrai que ça rejoint pas mal ce qui a été dit là... Bref wala je referme la parenthèse!

Bref je le redis, c'est un sujet ma foi fort sympathique, donc je vais y participer!

Je suis Bakarasu étudiant en métiers d'arts et illustrateur (pas officiellement hein)

-Quand ai-je commencé?

J'ai vraiment commencé sérieusement vers l'âge de 13 ~ 14 ans et j'ai décidé d'en faire mon métier. Oui tu sais le "Un jour je serais MANGAKAAAAA! Qu'on s'est tous dit à cet âge là! (Attention, ce n'est pas un sarcasme même si ça y ressemble et je respect les gens qui ont ce rêve car je les comprend!). Mais au final, j'ai fini dans le milieu des Métiers d'Art en CAP vitrail à l'âge de 15 ans, et voila comment début mes études "artistiques". J'ai ensuit fait un BMA (Brevet des métiers d'art) encore en vitrail et je suis -au moment où j'écris ce message- en DMA (diplôme des métiers d'art) toujours en Vitrail.

-Pourquoi?

Alors là ce que je vais dire c'est bateau mais bon... : Parce que c'est pour moi la meilleur façon d'exprimer mes émotions et mes sentiments et tous le tralala des licornes et des bisounours poutou poutou. Puis parce que c'était fun quoi? Puis de façon plus psychopathe, c'est parce que je créais un monde qui me ressemblait où je pouvais être un dieu tous contrôler!

-A quel rythme est ce que je produisais? A quel rythme je produis actuellement?

A l'époque tous les 2 ou 3 jours je produisais une "bonne" illu. En ce moment c'est beaucoup plus compliqué: avec les études le travail manuel et tous les désagréments et empêchements du quotidien, ben c'est à peine si je produit une illu par mois (et encore). Mais bon je dessine autre chose quoi à côté plus dans le délire du vitrail ou métiers d'art qui ne vous intéressera pas forcement (quoi que, je devrais essayer)!

-Ai-je eu un/des moment(s) déclencheur(s) qui m'a/ont fait évoluer? Si oui le(s)quel(s)?

L'art en général très très tôt, enfaite j'ai commencer à dessiner avec mon père qui était directeur artistique et peintre. Il m’emmenais au boulot parce que on était pas assez riche pour se payer une nounou (toi aussi pleure si tu es ému). J'avais peut être 3 où 4 ans, bref un loupiot qui imitait son papounet quoi.
Ensuite, j'ai continuer à dessiner et aller aux clubs d'arts de mes écoles et des ateliers privés ouvert style le mercredi.
Un autre déclencheur c'était comme beaucoup d'autre, les mangas! Et oui je voulais faire mangaka à l'époque! mais en vieillissant je me suis rendu compte que finalement je ne voulais pas faire ça mais plus faire quelque chose de durable et persistant.
Et dernier déclencheur, mon entré dans le monde des métiers d'art. Je suis quelqu'un de manuel qui adore faire quelque chose avec ses main, mais quelque chose de concret et palpable. C'est par accident que j'ai découvert les métiers d'art notamment le vitrail qui me correspondait le plus. J'ai découvert que le dessin pouvait exister non pas comme juste une idée, un monde, une histoire dessiner sur du papier, mais qu'il était aussi le moteur pour créer ailleurs que sur du papier. C'est un monde ou le dessin et l'art est omniprésent où il y a une tradition et un savoir faire ancestral.

-Me suis-je déjà aventuré dans d'autres domaines que mon art de prédilection?

Oui, j'ai été apprenti de mon père dans son atelier d'artiste, il m'a apprit à fabriquer les peintures et les pastels, peindre, tourner la terre, émailler sur cuivre et céramique, la calligraphie, la linogravure, la fresque, la mosaïque et un peu de joaillerie... Mais ce con à oublier de m'apprendre à prendre de bonne photo résultat, je suis une daube en photographie ... quel vilain papa... X(
Bref avec tout ça, je suis plutôt une personne plus sensible aux médias traditionnel: aquarelle, peinture (SAUF ACRYLIQUE!! IL FAUT TUER L'ACRYLIQUE!!!!), feutre, crayons bref etc. quoi. Même si paradoxalement, j'utilise beaucoup plus le digital pour le travail et conception de vitraux que pour dessiner des illu...

voilà voilà! ^^

Avatar du membre
Dastal
Membre
Messages : 7241
Enregistré le : mer. 30 janv. 2008, 18:30

Re: Votre parcours d'artiste

Message par Dastal » mar. 19 avr. 2016, 17:06

Moi mon parcour à commencé à Bourg palette, On m'a donné un carapuce et c'est avec lui que j'ai battue pierre puis que j'ai commencé à faire de l'aquarelle.
Image

Avatar du membre
Yurietsute
Membre
Messages : 163
Enregistré le : sam. 14 mai 2016, 13:24
Localisation : Midi-Pyrénées
Contact :

Re: Votre parcours d'artiste

Message par Yurietsute » ven. 27 mai 2016, 01:18

TECHNIQUE DE PREDILECTION : LE DESSIN


-Quand ai-je commencé? Et le parcours effectué

La découverte de ce moyen d'expression je dirai vers l'âge de 3/4 ans car c'était un des rares moyens où j'arrivais m'exprimer à l'époque. C'était grâce à mes parents qui l'ont vite compris et qui s'amusait à voir ce que je faisais. Ils les ont conservé. Je les remercie aujourd'hui car ils m'ont peut être fait devenir ce que je suis aujourd'hui. Ne jamais abandonner ma passion
Ensuite j'ai pris conscience que j'aimais vraiment en primaire (CE1 ?) mais c'était sans esprit de "je ferais comme les vrai !".
Néanmoins c'était lorsque j'ai découvert les mangas à l'âge de 10 ans que je voulais dessiner aussi bien. Du coup je m'étais acheté des livres qui apprenaient à en faire mais la technique est loin d'être la meilleur du coup j'ai jamais réussi à appliqué les deux livres qui vont suivre : Le dessin de manga tome 9 bishoujo, nanas et autres lolitas par Hikaru Hayashi j'ai du l'achetée en 2002 avec le tome 5 : trames et traits pour créer des univers. En 2002 je m'étais achetée deux arts books pour essayer de dessiner comme eux : Mangaka les nouveaux artistes du manga tome 3 Renga éditions semic et le tome 6 Kazuko Tadano.
Au début du collège des amis à mes parents m'avaient offert le the livre qui m'a énormément aidé pour les mangas malgré le côté pas pratique car le bouquin était mal organisé. Donc il s'appelait : Dessiner les mangas c'est facile ! De Ashe Raven et May Li édition ouest-france. C'est lorsque j'avais le brevet que les mangas m'ont lassé ainsi que leur dessin.
Au lycée j'ai du dessiner deux fois pour le plaisir car je m'étais lassée de cette pratique
Mais après le bac bim ! Lorsque j'étais en BTS, comme je me retrouvais 80% du temps seule j'ai découvert la passion du portrait ! En plus mon parrain m'avait offert également un bouquin géniale Grand cours pratique de dessin techniques excises et applications de Dominique Manera qui m'a appris l'application des ombres de manière subtile et l'anatomie du portrait.

Donc j'ai énormément appris en m'inspirant au début des mangas, en apprenant grâce aux livres cités puis à des nombreux conseils des amis à la fac. J'avoue que c'est extrêmement rare que je regarde des tutoriaux sur internet. Je le faisais beaucoup quand c'était du photoshop mais en peinture et en dessin jamais.

-Pourquoi?

Avec du recul pour plusieurs raisons parfois égocentrique mais bon j'assume avec le temps mdr
* Je sais que j'ai quelques facilité, je ne fais jamais de croquis et j'arrive souvent à faire même si je gomme souvent.
* Ca me détend
* J'aimerai faire du réalisme
* Les portraits m'apprends plus sur les visages que j'admire et j'ai l'impression les comprendre par les expressions
* J'aimerai un jour exposer, enfin pas dans les "petites" expositions mais dans les musées par exemple
* Qu'on me reconnaisse
J'espère qu'on me détestera pas aha

Oh puis évidemment : j'adore, c'est même une passion. Je peux dessiner 6 heures voire 8 heures par jour en faisant 2 jours de pauses dans la semaine (souvent le samedi et dimanche) quand je suis vraiment inspirée.

-A quel rythme est ce que je produisais? A quel rythme je produis actuellement?

Dans mes souvenirs :
Au collège : quand j'avais permanence , surtout en quatrième et troisième je dessinais 3 dessins (manga) en 1 heure. Par contre je ne sais plus si j'en avais beaucoup. Pendant mon temps libre. En faite de 2005 à 2009, j'ai un classeur à pochette transparente complète recto/verso avec encore 5 feuilles volantes donc bon. Je dois en avoir +50
Au bts : Quand j'avais 6 heures le même cours, il m'arrivais à faire 3 portraits en 3 heures donc en dernière année j'en faisais au moins 3 par semaines aha
A la fac (actuellement) : 4 sujets tous les semaines pour les cours (2D, 3D, informatique, performance comprise). Pour le plaisir : ça dépend
Depuis avril à aujourd'hui : 8 pour le plaisir


-Ai-je eu un/des moment(s) déclencheur(s) qui m'a/ont fait évoluer? Si oui le(s)quel(s)?

Selon moi : depuis que j'ai dis stop au manga et que je me suis penchée sur les ombres et les portraits il y a maintenant 5 ans.
En peinture depuis j'ai décidé de partir à Toulouse, c'est une sélection assez difficile du coup j'ai demandé à des amis comment faire ce que je fais aujourd'hui
Puis faut l'avouer : la fac. Bon en dessin j'ai pas appris énormément juste comment faire certaines ombres aux crayons de couleurs & crayons à papiers. Mais ils m'ont ouvert les yeux sur des choses que ce soit théoriques et pratiques


-Me suis-je déjà aventuré dans d'autres domaines que mon art de prédilection?

Oui grâce à la fac j'ai fais : de la sculpture, de l'installation, de la modélisation 3D sur sketch up, Photoshop, flash, de la performance, de la vidéo, de la photographique et des cours théoriques

Personnel : Mise a part le dessin et la peinture, j'ajoute la tablette graphique depuis janvier 2016 car il faut bien que je face de temps en temps du numérique aha


Autre : expositions

Durant mes 3 années de licence, j'ai eu l'occasion de participer à 3 expositions dont une obligatoire :
les deux premières étaient dans un même endroit , une professeur aimé ce que je produisais, elle m'a donc proposé de participer à une exposition faite avec d'autres licences et "élèves". La première n'avait pas de thème, la deuxième : les origines de l'art
La troisième était liée à un cours, on avait pour thème : A ma hauteur et on était 18 a exposer à la galerie Octave Cowbell.


Aujourd'hui, par ce parcours, je suis 99% sure de poursuivre dans cette voix

Avatar du membre
Mikuntsu
Membre
Messages : 8
Enregistré le : mar. 06 sept. 2016, 14:21
Contact :

Re: Votre parcours d'artiste

Message par Mikuntsu » jeu. 08 sept. 2016, 11:39

C'est vraiment sympa comme topic ! On peut se découvrir entre artistes c'est top !! ♪

Dessinatrice amatrice en dessin numérique et aquarelle --

- Quand ai-je commencé ?
Je dessinais évidemment des trucs au collège, je gribouillais des trucs chelous... Je ne faisais que recopier ! Ces années de recopiages comptent évidemment dans mes années de dessins (car c'est un passage presque obligatoire). J'ai réellement arrêté fin 2014, où je commençais à avoir mon style petit à petit, mais j'avais encore aucune confiance en moi. C'est depuis milieu/fin 2015 où je me fais réellement une p'tite pâte, la mienne. Et petit à petit (encore maintenant), je m'améliore et j'ai confiance en moi.

- Pourquoi?
C'est une libération de l'esprit on va dire, j'ai toujours pleins d'idées en tête alors j'ai besoin de les sortir... Bon j'ai souvent la flemme donc je ne dessine pas forcément h24.

- À quel rythme est ce que je produisais ? A quel rythme je produis actuellement ?
Avant c'était tout le temps, des gribouillis, des bidules... Ça prenait 5 minutes et j'étais contente (mais c'était moche). Maintenant je peux prendre autant de temps et faire un truc potable. Maintenant je dessine régulièrement (+ en numérique maintenant et moins en tradi', alors qu'avant c'était l'inverse). Mais parfois j'ai des "artblock" donc j'ai dû mal à m'y remettre.

- Ai-je eu un/des moment(s) déclencheur(s) qui m'a/ont fait évoluer ? Si oui le(s)quel(s) ?

Je pense que c'est mon arrivé sur Twitter qui m'a poussé à faire de mieux en mieux. C'est sur ce réseau où j'ai vraiment découvert des artistes... Mais pas seulement, Twitter sert aussi à discuter et autres... Donc c'est un peu ce dynamisme et les échanges avec les autres qui m'a réellement donné envie de m'y remettre bien. De m'améliorer.

- Me suis-je déjà aventuré dans d'autres domaines que mon art de prédilection ?
J'ai fais une filière L art plastique pendant 2 ans au lycée + 1 an aux Beaux-Arts donc je me devais de faire parfois (souvent) autre chose que mes dessins. Je n'ai pas aimé l'ensemble mais quelques trucs sortent du lot comme la sculpture ou la vidéo.


ImageVoilà ! J'espère que cette lecture vous auras plu °° ! Je vais maintenant lire chaque réponses qui me précèdent ! Car vous êtes tous intéressants avec vos parcours et méthodes différents ! ♥
[envoyez un message privé quand vous m'ajoutez pour que je puisse en faire de même]
Image
site ; http://mikuntsu.flavors.me/

Avatar du membre
Kloana
Animatrice du Comité de Lecture
Messages : 91
Enregistré le : ven. 22 févr. 2013, 20:11
Localisation : Lac Vérité

Re: Votre parcours d'artiste

Message par Kloana » ven. 23 févr. 2018, 17:55

Merci SeaMyuu d'avoir fait remonter ce topic, je vais m'amuser à y répondre ~

Quand ai-je commencé ?

Je ne prends pas en compte mes dessins minables de quand j'étais en terminale (soit, en 2015). Pour moi, j'ai véritablement commencé à dessiner sérieusement fin juillet 2016. Bientôt deux ans quand je poste ce message, yeah \o/ %)

Pourquoi ?

En premier lieu, je voulais absolument dessiner des chats, de façon correcte. la série de livres La Guerre des Clans est le gros élément déclencheur, je tenais à dessiner promptement ma chère Cœur de Flammes, une de mes OCs. Aussi, je voulais apprendre à dessiner mes mains OCs de moi-même, j'ai également appris à utiliser correctement Paint tool Sai (et son stabilizer !) dans cette même période. Cette cascade d'évènements, avec le soutien de ma très chère Asuna, m'a permis de me lancer au dessin !

A quel rythme est ce que je produisais? A quel rythme je produis actuellement ?

Je suis plus productive actuellement, il me semble. J'ai moins d'art block au début, j'ai un peu renforcé mon caractère et ma confiance en dessin, donc ça aide beaucoup. (Bon je rage toujours autant quand j'arrive pas à faire correctement un truc, maaaaais j'arriverai à me calmer avec le temps %) )

Ai-je eu un/des moment(s) déclencheur(s) qui m'a/ont fait évoluer? Si oui le(s)quel(s) ?

Quelle excellente question :sisi: Hmmm, le fait de songer que je pourrais peut-être en faire mon métier, ça me motive à vouloir progresser, et de façon rapide. Sans me lancer des fleurs, ma plus grande qualité en dessin, c'est d'avoir une progression très rapide en comparaison avec d'autres dessinateurs. Du coup, je n'ai pas vraiment d'éléments déclencheurs pour évoluer en fait.

Me suis-je déjà aventuré dans d'autres domaines que mon art de prédilection ?

De base, je préfère largement le digital, car on a une multitude de possibilités avec cette plateforme. Mais je me suis mise au traditionnel, et bien qu'avant je rageais beaucoup dessus, l'aquarelle et les promarkers m'ont fait aimer cet aspect du dessin. Aussi, je me suis essayée à la couture, alors que je suis totalement pas douée. C'était rigolo. J'espère m'améliorer en fonds aussi, et tout ce qui peut être mecha/armure, bref les trucs carrés quoi, même si j'en fais pas encore pour le moment x)

J'aimerai ajouter quelques mots de plus, parce que why not.

Je suis très motivée de rattraper un jour le niveau de ma chère Asuna, mais sinon, ben, j'essaie d'évoluer au mieux et d'apprendre le plus de choses possibles, notamment en théorie. C'est très important mine de rien x') Du coup, je suis friande des petits conseils qu'on me donne par-ci par-là car ce sont ceux que je retiens le mieux. J'espère sincèrement pouvoir continuer de garder cette progression rapide que j'ai, ça me serait très utile pour l'anatomie. Car j'ai énormément de mal à imaginer les choses en volumes, donc mes dessins peuvent être plats et les ombres mal placées. J'y travaille beaucoup, donc pour le moment je pallie un peu ces défauts avec mes ambiances, mais j'espère pouvoir un jour réussir à avoir et une anatomie correcte, et une ambiance correcte !
En tout cas, je suis très contente de dessiner, car j'en apprends tous les jours et ça fait vraiment plaisir, en fait. Un jour je comprendrai comment fonctionnent les muscles et comment on dessine des champignons en perspective %)

Bref, je ne m'étale pas plus, voili voilàààà ~ :3
The fire inside us will grow ~

Répondre