Entraide à l'art graphique et au dessin papier

Discutez des trucages ou dessins basés sur l'univers Pokémon.
Répondre
Avatar du membre
LG~Nimbus
Membre
Messages : 798
Enregistré le : dim. 29 avr. 2007, 13:10
Localisation : A la recherche de l'éternel dans le flot incessant des fugacités dont est fait le vide.
Contact :

Entraide à l'art graphique et au dessin papier

Message par LG~Nimbus » dim. 29 avr. 2007, 15:05

Après les tutos sur les trucages, les fanfics, il manquait des tutos sur le dessin, voici le topic qui leur sera consacré.
Je sais pas très bien comment organiser ça, alors pour l'instant plutôt que de faire un grand tuto, je propose que ce topic serve à vous apprendre plein de petites astuces, vous demandez (comment faire telle ou telle chose, ou bien comment améliorer), et moi ou quelqu'un d'autre, vous aidera quand c'est possible.

Avant d'en venir au premier "tuto", voici quelques conseils que l'on peut donner en ayant acquis une certaine expérience :

_ Il existe, la plupart du temps, de multiples techniques pour parvenir à un résultat semblable. Mais connaitre une grande variété de technique, permet de choisir celle qui est la plus adaptée/efficace au résultat que vous chercherez à obtenir.

_ Il ne faut pas tout attendre des tutos, ils vous donneront les techniques de bases, mais une fois, que vous en saurez suffisamment, ce sera à vous d'imaginer les combinaisons de techniques qui vous permettrons de réaliser des choses plus complexes, originales, qui ne seront probablement pas décrite dans des tutoriaux.

- N'attendez pas non plus d'un tuto qu'il vous apprenne entièrement à dessiner. Le seul véritable moyen de faire des oeuvres d'art est l'entrainement fréquent. Les tutos apportent juste de l'aide pour votre progression.

- Nous non plus ne pourrons pas vous apprendre complêtement à dessiner, cependant, nous pouvons vous aider à progresser.

Liste des tutos/astuces disponibles :

- Création d'aura dans photoshop - [pour faire pareil avec gimp télécharger ce script voir en page 2, message de Farfuret)

- DESSIN ANIMAUX ET MONSTRES ( POKEMON ) par RAIDEMO

- Comment dessiner Libégon
Voir le croquis fini

Par Flygon Heart

- Tutorial en image pour dessiner un chien et un Dracaufeu par mimigoupix

Cette liste sera éditée au fur et à mesure que différents tutos auront été posté au fil du topic

Je pense qu'il y aura deux types d'astuces ou tutos, l'un sur les dessins papier, l'autre sur l'utilisation de logiciel comme gimp, photoshop, flash ou autre...

Par contre, pour parler de trucage de tcard & co, rendez-vous sur le topic de ze_gobou

Ici, tout ce qui n'as pas de rapport avec le dessin ou l'art graphique sera considéré comme HS.

Avatar du membre
Reap
Développeur
Messages : 2248
Enregistré le : dim. 29 avr. 2007, 15:19
Localisation : Paris 11
Contact :

Message par Reap » lun. 30 avr. 2007, 15:41

Comment dessiner des personnages de mangas ?
- Règle n° 1
- Règle n° 2
- Règle n° 3
- Règle n° 4

Vala, à vos crayons ^^
edit: Ouaip ^^ :
[source=Canson]
Modifié en dernier par Reap le mer. 02 mai 2007, 12:57, modifié 1 fois.
Image

Avatar du membre
Ru-Chan
Membre
Messages : 218
Enregistré le : dim. 29 avr. 2007, 20:39
Contact :

Message par Ru-Chan » lun. 30 avr. 2007, 17:00

A... Le vieux truc qui viens quand on ouvre son paquet de papier cartonée ! %)
Je me demande si j'ai encore le miens...
Moi je trouve que ça aide pas...
Image
Fan de TRC/Cross Holic ou de Clamp en général ? ==> Cliquer sur la bannière <3

Avatar du membre
killua-po
Membre
Messages : 30
Enregistré le : dim. 29 avr. 2007, 17:26
Localisation : nomade

Message par killua-po » lun. 30 avr. 2007, 18:19

Moi je trouve que c'est bien, mais uniquement pour certains mangas (shôjo par exemple, j'ose pas imaginer One Piece avec ça...)

Sinon merci pour les tuto !
Image

Avatar du membre
ze_gobou
Légende Pokébipienne
Messages : 6540
Enregistré le : dim. 29 avr. 2007, 18:15
Localisation : En train de faire quelque chose d'urgent, sans doute.

Message par ze_gobou » lun. 30 avr. 2007, 18:54

Squall > Le truc du papier Canson c'est ça ? Je l'ai ! Merci à mon frère qui m'a fait déballer SES fournitures scolaires en septembre dernier... je suppose que sinon, il l'aurait jeté.
C'est comme ça que j'apprends actuellement, et aussi en reproduisant des modèles (pour l'instant, je m'exerce sur Détective Conan ^^).
Image

Avatar du membre
Kalista
Membre
Messages : 252
Enregistré le : mar. 01 mai 2007, 22:14

Message par Kalista » mer. 02 mai 2007, 12:52

Voici ma propre charte de dessin. Elle fonctionne relativement bien pour les mangas du style Naruto.

http://img248.imageshack.us/img248/4909 ... umamy9.jpg

S'il vous plait, ne pas reproduire sans mon autorisation. Si vous pensez que ca peut être amélioré, dites le moi.
Modifié en dernier par Kalista le mer. 02 mai 2007, 15:21, modifié 1 fois.

Avatar du membre
ze_gobou
Légende Pokébipienne
Messages : 6540
Enregistré le : dim. 29 avr. 2007, 18:15
Localisation : En train de faire quelque chose d'urgent, sans doute.

Message par ze_gobou » mer. 02 mai 2007, 15:14

Chartres, c'est une ville. On dit une charte. C'est à cause de PF, ils font tout le temps cette erreur. Ton pseudo me dit quelque chose... oui, je t'ai déjà croisée quelque part.
Image

Avatar du membre
Kalista
Membre
Messages : 252
Enregistré le : mar. 01 mai 2007, 22:14

Message par Kalista » mer. 02 mai 2007, 15:21

Oui, désolé pour l'orthographe. Je vais corriger ca de suite.
Effectivement, on a déja du se croiser sur les forums de Pokémon France, il y a un ou deux ans. Au fait, je suis un mec xD.

Avatar du membre
Mod
Membre
Messages : 85
Enregistré le : lun. 30 avr. 2007, 20:55

Message par Mod » mer. 02 mai 2007, 15:31

Chose que l'on voit souvent, pour ne pas dire systématiquement, c'est d'apprendre à dessiner en faisant des ronds puis en allongeant le visage, etc... Très formel. Ca marche certes, mais pas pour tout le monde.

Moins académique, et c'est comme cela que tout le monde dessine étant jeune, tracer les traits directement sans forme géométrique de base. Cela permet d'obtenir un bon résultat moyennant un peu d'entraînement (qui reste la clé quelque soit la méthode...). Le gros morceau étant de rendre plus précis les traits, affiner les dessin, tout en respectant une morphologie convenable pour "l'objet" du dessin.

Donc si vous dessinez correctement et que vous voulez vous améliorez, n'allez pas forcément chercher du côté des tutoriaux, conserver votre manière de faire vous donnera non seulement un style particulier, mais vous évitera d'apprendre une méthode pas nécessairement adaptée.

Avatar du membre
Kalista
Membre
Messages : 252
Enregistré le : mar. 01 mai 2007, 22:14

Message par Kalista » mer. 02 mai 2007, 15:35

Mod a écrit :Chose que l'on voit souvent, pour ne pas dire systématiquement, c'est d'apprendre à dessiner en faisant des ronds puis en allongeant le visage, etc... Très formel. Ca marche certes, mais pas pour tout le monde.

Moins académique, et c'est comme cela que tout le monde dessine étant jeune, tracer les traits directement sans forme géométrique de base. Cela permet d'obtenir un bon résultat moyennant un peu d'entraînement (qui reste la clé quelque soit la méthode...). Le gros morceau étant de rendre plus précis les traits, affiner les dessin, tout en respectant une morphologie convenable pour "l'objet" du dessin.

Donc si vous dessinez correctement et que vous voulez vous améliorez, n'allez pas forcément chercher du côté des tutoriaux, conserver votre manière de faire vous donnera non seulement un style particulier, mais vous évitera d'apprendre une méthode pas nécessairement adaptée.
>> Tout à fait d'accord. Les tutoriaux sont presque toujours spécialisés, ce qui fait qu'ils sont inutiles à 80% des utilisateurs. Si un tutorial ne suit pas votre style, surtout, ne le suivez pas. Vous perdriez ledit style et deviendriez un banal artiste utilisant un style qui ne lui est pas adapté.
Après, une fois que vous maîtrisez bien une méthode (n'importe laquelle), vous pouvez faire de l'application directe (dans mon cas, cela correspond à dessiner directement le personnage sans les ronds et autres encombrements). Si les ronds sont là, c'est principalement pour éviter les disproportions, mais à eux seuls ils ne font rien.
Actuellement, j'ai surtout du mal à dessiner des visages "biens".

Avatar du membre
Skarlex
Membre
Messages : 258
Enregistré le : dim. 29 avr. 2007, 16:42
Localisation : DTC

Message par Skarlex » mer. 02 mai 2007, 20:36

+1 Mod, moi tout les rond, puis triangle et symetrie ca degage de ma feuille.
N'oubliez pas que Walker veille sur vous...
ou pas.

Avatar du membre
Mod
Membre
Messages : 85
Enregistré le : lun. 30 avr. 2007, 20:55

Message par Mod » jeu. 03 mai 2007, 09:22

Et au passage aussi, on ne fera jamais assez l'éloge de la copie de dessin. Qui apprend justement à analyser un dessin déjà schématique pour en retirer des proportions, ça apprend à observer, pas seulement à voir et ça, c'est important.

Enfin, il faut aussi ne pas s'approprier le dessin de base en le clamant sien une fois copié ^^
~ Pokémon Odyssée Developer ~

Avatar du membre
Kalista
Membre
Messages : 252
Enregistré le : mar. 01 mai 2007, 22:14

Message par Kalista » jeu. 03 mai 2007, 09:45

Ouaip, mais la copie n'est pas utile à tous. La copie ne sert que si l'artiste parvient à déchiffrer ce qu'il reproduit, à s'impregner des proportions pour devenir à la longue capable de dessiner avec les bonnes proportions sans modèle. En d'autres termes, à copier l'image qu'il a dans sa tête.

Avatar du membre
Flygon Heart
Membre
Messages : 3948
Enregistré le : dim. 29 avr. 2007, 13:20
Localisation : Désert

Message par Flygon Heart » jeu. 03 mai 2007, 22:08

C'est plus subtil... Un petit coup de théorie Flygonosaure ? C'est parti !

Mod : les tutos, certes, mais au moins ça sert à ceux qui utilisent cette méthode.
Je l'avoue, c'est une technique plus "adulte". Ceux qui doivent l'adopter, comme moi, le font au moment venu... Ca vient tout seul ^^ Comme toutes les autres technique, d'ailleurs.
Mais comment faire partager notre savoir (enfin pour moi ça reste à voir %)) dans des techniques autres que les notres ?
Je l'ai adoptée il n'y a pas si longtemps que ça, et je vais vous expliquer pourquoi...

Le profil. Je ne savais que dessiner de profil. Et ça n'étais pas si difficile ! On commence par la tête, puis le cou, puis le ventre en incluant les pattes... Le dos, la queue, les ailes. Toujours dans cet ordre là. Et ça marche... Pour preuve, prenez mes artpads :)
Mais j'ai rapidement été frustrée... Impossible de dessiner de face, de semi profil, ou dans des positions particulières. Et j'avais parfois des problèmes au niveau de la tête, nottament pour faire une gueule ouverte.
Et un jour, sans m'en rendre compte... J'ai fait un vague rond pour symboliser la tête. Après tout, pourquoi pas ? J'ai dessiné le corps normalement, mais en plus, pour ce dessin, les pattes me posaient problème... Pas ajustées, un trait était trop grand, trop court, pas assez arrondi, ça m'enervait ! Et en plus, il était censé trotter... Eh bien j'ai symbolisé l'articulation par un rond, en partant de la reflexion suivante : Si on regarde un robot, pour faire bouger la jambe, elle tourne autours d'un cercle, elle tourne autours d'un pivot (faites vous une image d'un robot qui marche, zoomez sur l'articulation). Alors les articulations réelles, ça doit être pareil. Tout en me disant que j'avais vu cette méthode déjà quelque part.

http://www.pixenli.com/images/1178213168046644200.jpg

Et c'est uniquement là que j'ai su utiliser cette méthode, il faut le dire, qui marche très bien...

Mais toute la subtilité est là : pour réussir à utiliser ce genre de chose, il faut avoir compris comment ça marche.

Il est difficile de se dire "oh il parait que ça marche, alors j'essaye".
C'est comme en mathématiques, en fait. Pour utiliser une formule ou méthode avec succès, il faut déjà l'avoir comprise, et trouvée par vous même (même si le prof vous a aidé en vous guidant). Si je balançais à un CE2 le théorème de Thalès tout sec, c'est à dire sans avoir bien vu et compris l'algèbre, les fractions, les valeurs, ou même les produits en croix, il ne peut pas comprendre, à moins d'apprendre vraiment par coeur et bêtement. C'est pareil avec le dessin, faut pas griller des étapes. Vous saisissez ?
C'est donc pour cela que moi et LG nous disons (à la base on en avait parlé par MP) :

- N'attendez pas non plus d'un tuto qu'il vous apprenne entièrement à dessiner. Le seul véritable moyen de faire des oeuvres d'art est l'entrainement fréquent. Les tutos apportent juste de l'aide pour votre progression.

- Nous non plus ne pourrons pas vous apprendre complêtement à dessiner, cependant, nous pouvons vous aider à progresser.


Le dessin est un entrainement. Si vous aimez ça, vous devriez pratiquer régulièrement, sans avoir à vous dire "ah oui, faut dessiner"... Moi, j'ai envie, ça vient tout seul ! Parfois, à minuit 30, il me faut un papier et un crayon...
C'est un entrainement :

- Physique : Pour ceux qui ont la tremblotte, sachez que ça se corrige très bien tout seul, avec le temps ^^ Les doigts et le poignet s'habituent. En général, enfin c'est mon cas, vous savez mieux dessiner dans un sens que dans l'autre : quand je fais du profil, la tête est toujours à gauche et la queue à droite. J'y arrive beaucoup moins bien dans l'autre sens, car mes traits sont moins précis, moins nets, plus hésitants.

- Psychologique : C'est le cerveau (l'oeil ne fait que transmettre des images au cerveau, il ne les interprète pas) qui a le plus besoin d'un entraînement. C'est votre cerveau qui fait absolument tout, en dessin. Je pourrais parler pendant des heures de ce que je pense, mes théories psychologiques !
Par exemple, Kalista, tu disais "En d'autres termes, à copier l'image qu'il a dans sa tête.". Et bien c'est drôle, mais chez moi, j'ai remarqué une... évolution. Au début, je voyais une image dans ma tête, et j'essayais, coûte que coûte de la reproduire.
En réalité, quand on prend de l'experience, enfin pour ma part, je ne vois plus le dessin dans ma tête... Mais sur la feuille vierge. Ca peut paraitre pareil, mais ça ne l'est pas. C'est plus précis... C'est très difficile à expliquer ! Mais c'est comme si vous n'aviez plus qu'à repasser sur les traits. Et ce phénomène s'accentue lorsque une partie du dessin est faite vaguement...

... Et voilà !!! Tout se rejoint. On retrouve la technique des formes vagues et géométriques !

Convaincu ?

J'ai envie aussi de parler du problème du modèle. J'ai envie de vous parler de mon point de vue...

Dessiner avec un modèle, quand on débute, c'est indispensable. Mais encore faut il le faire correctement... Là aussi, j'ai constaté une évolution, qui je pense est générale. Ne vous inquiètez pas, tout s'apprends tout seul et automatiquement ! C'est quand on u repense que l'on peut détailler. Voici, pour moi, l'évolution des progrès lors du recopiage d'un modèle :

1) Au tout début, on "recopie" de façon abstraite. On se dit "bon, là le trait descend, alors je fait un trait qui descend". Sans lever le crayon et tout en étant concentré, on voit que le trait retourne à l'horizontale. En fait, on trace des formes abstraites parce que c'est comme ça sur le dessin, et on ne cherche pas à comprendre. Et puis ensuite, le trait remonte pour faire le dos. Tiens, bizarre, c'est pas très resseblant !
--> Il manque la vue générale du dessin. Si une patte est plus grande ou plus grosse, si la tête est minuscule par rapport au corps, on ne s'en rend compte que trop tard. C'est pourri, et on est tous passé par là.

Pour l'analyse, c'est comparable à un texte. Je vais refaire une comparaison, comme avec les math et le théorème, mais là on associera plus ça au français : vous collez un texte incompréhensilbe à un CM2, du genre 15ème siècle et peu retranscrit. Vous lui demandez de recopier le texte. Vous récuperez la copie : elle est bourrée de fautes, il manque des mots, ou une ligne a été zappée.
En dessin, c'est pareil. Au début, on recopie les lignes. Tout simplement parce que le cerveau se dit qu'il faut faire ça, et que c'est le meilleur moyen de recopier le mieux possible ce dessin.

2)
Le cerveau a fait des progrès : l'oeil devient plus général. On se rend compte que l'oreille qu'on vient de tracer fait tâche, même en ayant recopié le mieux possible les traits. On regarde la tête du loup que l'on vient de faire d'un oeil général, et on se rend compte qu'elle est beaucoup trop grande. Et là, la raison intervient. Le modèle aurait poussé à laisser l'oreille comme ça, mais on va gommer pour faire au final une oreille plus petite. Et ça rend beaucoup mieux, d'un coup.

--> L'évolution se trouve dans le fait que le dessinateur ait rectifié l'oreille juste parce qu'il trouve que ça fait mieux, sans savoir pourquoi, et en allant à l'encontre du modèle. Là, le dessinateur dévie légèrement de sa voie : il ne recopie pas le modèle (but initial). Pour faire une petite parenthèse : pourquoi est-il incapable de recopier le modèle ? Parce que le dessin est un enchainement de traits ultra précis que ce soit en taille, en écart entre eux, au niveau des angles, de l'arrondi, etc. Même avec un papier calque, vous ne recopiez jamais exactement le modèle, car il y a des erreurs infimes. Et ces erreurs influencent le reste du dessin. Et donc, c'est comme une addition : petite erreur + petite erreur + petite erreur = grosse erreur au final. Oulah, je dérive ! Revenons au "je dessine comme ça sans savoir pourquoi".
Ce qui est assez hallucinant, pour ma part, c'est que, souvent, je change un détail sans savoir pourquoi mais "parce que ça fait mieux, d'un coup". Et, encore plus hallucinant, c'est que 80% de ce dessin est instinctif. Je me dis "Je sais que je dois faire la patte comme ça, et pas autrement". Après, comment expliquer le fait que notre cerveau sache cela, et pour autant qu'on soit incapable de l'expliquer ? C'est un mystère. On peut appeler ça le subconscient. Et tout ces "je sais que je dois faire ça comme ça" est rangé sur vos étagères mentales.
On peut nettement constater que le subconscient prend une place très importante dans le dessin. Et cette action, la réalisation de l'erreur sans que l'on ait d'explication au fait que ça n'aille pas, s'acquiert en tattonnant... En gribouillant un truc vite fait sur le coin de son cahier, en essayant de dessiner sans modèle. Tout ça s'apprends sans que vous ne vous en rendiez compte...

3
L'oeil voit de façon générale, ça y est. Les étagères mentales sont remplies de "je sais que dans ce cas là, je dois faire ça". Par exemple, je sais que sur une peau de chien, je dois faire des touffes de poils, et de cette façon là, pas autrement".
Quand il essaye de copier un dessin, il fait la tête, le dos, les pattes, le tout distinctement. Il ne veut plus que ses traits resseblent au dessin d'origine, mais que des éléments y ressemblent : les pattes, la queue, l'oeil. En copiant, il apprend qu'on fait souvent un pli de peau entre la cuisse et le mollet. Et il sait que, de profil, le trait de la cuisse passe généralement au dessus du trait du mollet.

--> Analyse précise de défauts d'un élément simple, grâce aux connaissances de notre quasi inconscient, pour vous prouver que l'on acquiers l'art du dessin par experience, et non en apprenant par coeur des trucs vagues :

Observez ce dessin d'une cuisse, avec une bande sur le mollet.. Il parait pas mal, n'est-ce pas ?
http://www.pixenli.com/images/1178222004092918800.jpg

Et bien pour moi, il a des défauts que je remarque quasiment sur le moment.
http://www.pixenli.com/images/1178222283074153400.jpg
En 1 : un problème d'angle de vue assez flagrant pour moi. On voit le genou comme si on était de face, et on voit l'os de l'articulation du bas comme si on était en face mais dans l'autre sens, idem pour la cuisse.
Pour le 2, c'est un problème de volume. Un mollet, c'est gonflé, donc ça doit se voir sur la bande.

Et voici le croquis corrigé à mes yeux (enfin à mon cerveau xD). Il y a surement d'autres défauts (s'il n'y en avait pas, vous penseriez que c'est une véritable patte prise en photo sinon xD), mais mon cerveau ne les vois pas encore, et n'est pas capable de les corriger.
http://www.pixenli.com/images/1178222184090815400.jpg

Vous comprenez l'évolution ?

On peut continuer loin comme ça... Moi je pense que je suis à ce niveau ci :

4) L'oeil du dessinateur voit directement les formes générales, et les reproduit. Sans le savoir, il limite le risque d'erreurs, vu que les erreurs d'angles ou l'addition de petites erreur sont ainsi évitées (si vous pigez pas, laissez tomber). Le recopiage deviant onc une parfaite réplique de l'original.

Crâmez pas les étapes, n'essayez pas d'apprendre en lisant ça, ce sont juste... Mes déductions. Une analyse. Tout ça s'apprend tout seul sans que vous vous en rendiez compte.

Ya pas trop de fil conducteur à ce pavé, c'est juste une libération de tout ce qui fourmille sans cesse dans ma tête, ce que je remarque, note.

Et ça fait du bien ! Sur ce, bonne nuit %)
Modifié en dernier par Flygon Heart le ven. 04 mai 2007, 11:53, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Kalista
Membre
Messages : 252
Enregistré le : mar. 01 mai 2007, 22:14

Message par Kalista » jeu. 03 mai 2007, 22:39

Bah globalement, je dois dire que j'ai suivi un parcours relativement similaire au tiens, Flygon. J'ai commencé par dessiner des dragons, toujours de profil, avec des ailes bien déployées et toujours plus d'effets spéciaux. Mais j'étais incapable de décaler l'axe du personnage. Après, j'ai commencé à m'intéresser à Pokémon (1999, 8 octobre : sortie du jeu). J'ai du reproduire des centaine de Pokémon sur papier, avant de vouloir passer à l'humain il y a environ 4 ans. Depuis, je n'ai cessé de chercher des modèles toujours plus réalistes, qui me permettent maintenant de dessiner relativement bien.

Mais toute la subtilité est là : pour réussir à utiliser ce genre de chose, il faut avoir compris comment ça marche.
>> Ca, c'est précisément ce qu'il faut comprendre.

- Physique : Pour ceux qui ont la tremblotte, sachez que ça se corrige très bien tout seul, avec le temps ^^ Les doigts et le poignet s'habituent. En général, enfin c'est mon cas, vous savez mieux dessiner dans un sens que dans l'autre : quand je fais du profil, la tête est toujours à gauche et la queue à droite. J'y arrive beaucoup moins bien dans l'autre sens, car mes traits sont moins précis, moins nets, plus hésitants.
>> Je confirme, et j'ajoute que, même si je n'ai pas commencé moi-même à le faire, je pense qu'il est intéressant de s'entraîner à dessiner avec la main gauche (droite pour les gauchers). Entre autres, ca permet de pas reposer la main sur le dessin pour les mangas, mais surtout ca permet de gommer le problème dont tu parles, la polarisation du dessin. Ceci dit, j'ai constaté qu'en prenant mon temps, j'arrive facilement à égaler mes profils dans les deux directions. C'est juste plus long vers la droite.

- Psychologique : C'est le cerveau (l'oeil ne fait que transmettre des images au cerveau, il ne les interprète pas) qui a le plus besoin d'un entraînement. C'est votre cerveau qui fait absolument tout, en dessin. Je pourrais parler pendant des heures de ce que je pense, mes théories psychologiques !
Par exemple, Kalista, tu disais "En d'autres termes, à copier l'image qu'il a dans sa tête.". Et bien c'est drôle, mais chez moi, j'ai remarqué une... évolution. Au début, je voyais une image dans ma tête, et j'essayais, coûte que coûte de la reproduire.
En réalité, quand on prend de l'experience, enfin pour ma part, je ne vois plus le dessin dans ma tête... Mais sur la feuille vierge. Ca peut paraitre pareil, mais ça ne l'est pas. C'est plus précis... C'est très difficile à expliquer ! Mais c'est comme si vous n'aviez plus qu'à repasser sur les traits. Et ce phénomène s'accentue lorsque une partie du dessin est faite vaguement...
>> Oui, j'aurais du plus détailler mon propre post, en prenant plus le temps. Pour faire simple, au niveau que j'ai maintenant, j'ai juste à faire quelques traits gris clair pour voir mon dessin devant moi, fini. J'adore ça, c'est vraiment jouissif.
Ceci dit, comme je l'expliquais, c'est pas vraiment le cas pour ce que je n'arrive pas à imaginer, par exemple les visages qui me posent en ce moment beaucoup de dilemnes (position et taille des yeux sont mes principaux points faibles, j'arrive pas à trouver un modèle régulier). En gros, je crois qu'on peut pas dessiner un dessin si on a pas au préalable imaginé son contenu, d'où ceci : on ne peut dessiner l'inimaginable (sauf en abstrait parfait, ce qui est théoriquement impossible vu qu'on ne peut faire abstraction de tout de soi-même).

J'ai envie aussi de parler du problème du modèle. J'ai envie de vous parler de mon point de vue...
>> J'adore les personnes comme toi, qui rendent certains topics intéressants. Ca "illumine" les forums.

L'oeil du dessinateur voit directement les formes générales, et les reproduit. Sans le savoir, il limite le risque d'erreurs, vu que les erreurs d'angles ou l'addition de petites erreur sont ainsi évitées (si vous pigez pas, laissez tomber). Le recopiage deviant onc une parfaite réplique de l'original.
>> Bah je crois qu'on va s'entendre. Je me considère au même niveau que toi.

Kalista Chan

Avatar du membre
Muumageek
Membre
Messages : 2393
Enregistré le : dim. 29 avr. 2007, 21:19
Localisation : En boîte (de 28 comprimés sécables orodispersibles)
Contact :

Message par Muumageek » jeu. 03 mai 2007, 23:49

merci a vous deux pour ces précieux conseils! 8)
j'espère appliquer vos méthodes pendant cet été.

Avatar du membre
Dusclord
Légende Pokébipienne
Messages : 979
Enregistré le : dim. 29 avr. 2007, 18:22
Localisation : :noitasilacoL

Message par Dusclord » ven. 04 mai 2007, 07:55

Flygon, t'as une balise [/color] qui foire à la fin de ton message et ça casse tout ;)

Avatar du membre
Flygon Heart
Membre
Messages : 3948
Enregistré le : dim. 29 avr. 2007, 13:20
Localisation : Désert

Message par Flygon Heart » ven. 04 mai 2007, 12:02

L'oeil du dessinateur voit directement les formes générales, et les reproduit. Sans le savoir, il limite le risque d'erreurs, vu que les erreurs d'angles ou l'addition de petites erreur sont ainsi évitées (si vous pigez pas, laissez tomber). Le recopiage deviant onc une parfaite réplique de l'original.
>> Bah je crois qu'on va s'entendre. Je me considère au même niveau que toi.

Alors, c'est que normalement, tu utilise la technique des formes géométriques. Non ?

Avatar du membre
Mod
Membre
Messages : 85
Enregistré le : lun. 30 avr. 2007, 20:55

Message par Mod » ven. 04 mai 2007, 13:05

Flygon Heart a écrit :Mod : les tutos, certes, mais au moins ça sert à ceux qui utilisent cette méthode. Je l'avoue, c'est une technique plus "adulte".
Au contraire, même si je parle d'une technique formelle, elle me semble plus basique, voire enfantine. Lorsque j'ai essayé cette technique histoire de voir ce qu'elle valait, j'ai ressenti un très net recul de ce que je faisais. Certes, les dessins avaient de bonnes proportions (ce qui me posait encore beaucoup de problèmes il y a quelques temps, moins à présent), mais le style laissait sérieusement à désirer, c'était plat, morne, monotone, vu et revu. Je pense qu'au contraire un dessinateur mûr doit disposer de son propre style, et que cela passe par sa propre méthode de dessin, sans l'influence énorme que peux avoir un tutorial.

Chacun sa méthode, je vais aussi donner la mienne...

Il y a 12 ans que je dessine (j'en ai 19)... En commençant par un style simple, dessiné au stylo.
Kalista a écrit :Après, j'ai commencé à m'intéresser à Pokémon (1999, 8 octobre : sortie du jeu). J'ai du reproduire des centaine de Pokémon sur papier
Copie-colle, même histoire... Durant les quelques années séparant mes débuts de la sortie de Pokémon en France, j'ai dessiné souvent, en quantité, mais pas en qualité, bien qu'à force je me suis amélioré. Avec Pokémon (dire que c'est un simple jeu Game Boy qui a fait ce que je suis aujourd'hui est loin d'être ridicule), j'ai repris le dessin en masse, je me suis amélioré d'un coup, à force de dessiner un style plus complexe qu'auparavant, je l'ai acquis. J'ai peu à peu arrêté de dessiner du Pokémon pour aboutir à un style plus poussé et qui était mien. Ensuite, il y a bientôt deux ans, j'ai eu accès à Internet. J'ai posté quelques-uns de mes dessins... Et me suis fait démolir. Par rapport aux gens que je cotoyais tous les jours, je dessinais bien mieux qu'eux et j'étais convaincu d'être assez bon, mais sur Internet, l'âge et l'expérience ne compte pas, tout est jugé sans distinction sur le dessin en lui-même. Les miens n'était pas assez "pro". Depuis je n'ai plus rien posté jusqu'à il y a quelques temps, mais je me suis amélioré entre temps... ^^

La technique que j'utilise est la suivante :

Quelque soit le dessin, dès lors qu'il concerne une créature susceptible d'exprimer des émotions, je commence par la tête. Si celle-ci ne parvient pas à me plaire, je recommence, encore et encore jusqu'à trouver la bonne pose. A peu près sytématiquement, je commence par dessiner un crâne chauve avec le cou, suivent ensuite les yeux puis le nez et la bouche. Ensuite les cheveus, mais je laisse une limite au niveau buste pour éviter de devoir gommer par la suite. Les traits ici sont superficiels, souvent grossiers, et peu appuyés, pour éventuellement pouvoir être enlevés.
Une fois l'ébauche de tête parfaite ou tout du moins lorsque j'en ai l'impression, je commence à tracer le corps, rapidement, à traits vifs. L'objectif est d'obtenir une morphologie convenable par rapport au style que je recherche et bien sûr au personnage, s'il est humain.
Passée cette étape, je commence à dessiner les vêtements par-dessus la morphologie de base. S'il y a bien une chose dont je suis persuadé, c'est que dessiner les vêtements dès le départ n'amène que des erreurs de proportions. Généralement, en même temps que je dessine les habits, j'efface les traits de morphologie devenus inutile, j'obtiens alors un tracé plus propre, qui me permet de me faire une idée précise de l'allure générale du dessin.
Avant d'entreprendre la mise au propre, je prend un peu de recul par rapport au dessin, que je tend devant moi. Le but ? Vérifier qu'il n'y a pas d'erreur d'angle de vue. J'ai un défaut assez ennuyeux, c'est celui de dessiner seulement pour un angle de vue précis, celui que j'ai lorsque je dessine, et non de façon perpendiculaire à la feuille. Ce qui donne de grossières erreurs.
Suit la mise au propre du dessin, je repasse en insistant les traits de crayon, je gomme ce qui déborde, j'affine le trait où c'est nécessaire, et vice-versa.
Ensuite je prends...un miroir de poche. L'autocritique juste après avoir dessiné quelque chose est très difficile, on peut être satisfait sur le coup de son dessin, y revenir un mois après et le trouver laid, le temps que l'on perde son image de la tête. C'est le principe des enfants qui grandissent, lorsque l'on voit un enfant tous les jours, il grandit, mais on ne s'en rend pas compte, justement parce que c'est progressif. En revanche, voyez-le un an plus tard vous noterez immédiatement la différence de taille. L'utilité du miroir est de changer immédiatement le dessin. Je retourne la feuille et regarde le dessin dans le miroir, j'obtiens donc une inversion de l'orientation du dessin. Si je l'ai orienté à droite, je le vois orienté à gauche. Et là, le moindre défaut devient une évidence absolue. Je peux du coup procéder aux corrections nécessaires sans avoir à attendre. Le tout est d'obtenir de chaque point de vue, celui qui a vu progresser le dessin et celui qui a un regard neuf, un dessin de qualité. Passé cette phase, si le dessin semble parfait "des deux côtés", je sais que s'il n'est pas apprécie, ce sera davantage sur le style que sur la pose. C'est ma méthode d'autocritique, certes complètement étrange, mais qui fonctionne parfaitement. Le fait de ne pas encore pouvoir m'en passer systématiquement exacerbe juste le fait que je n'ai pas encore suffisamment pratiqué.
Flygon Heart a écrit :Le dessin est un entrainement. Si vous aimez ça, vous devriez pratiquer régulièrement, sans avoir à vous dire "ah oui, faut dessiner"... Moi, j'ai envie, ça vient tout seul ! Parfois, à minuit 30, il me faut un papier et un crayon...
Je partage le point de vue... Ceux qui dessine en forçant risquent juste de s'en dégoûter pour un moment. A éviter.
Mais à minuit trente je dors, moi ^^".

Flygon Heart a écrit :Observez ce dessin d'une cuisse, avec une bande sur le mollet.. Il parait pas mal, n'est-ce pas ?
Tout dépend sous quel angle est censé être dessiné le dessin... Pour le dernier dessin, j'aurais encore modifié d'autres chose, mais qui dépendent de l'angle. Profil ou plongée de 3/4 ? Je modifierai en fonction d'un morphologie humaine, mais vu les rapports de taille, je doute que ce soit ça.
Flygon Heart a écrit : Ce qui est assez hallucinant, pour ma part, c'est que, souvent, je change un détail sans savoir pourquoi mais "parce que ça fait mieux, d'un coup".
Je vois tout à fait ce que tu veux dire, c'est le fruit de l'entraînement...


Vis-à-vis des niveaux décris, je ne saurai dire ou je suis. Il y a un bout de temps que j'ai arrêté de faire de la copie juste copié. J'arrange à ma sauce des dessins pré-existants, la copie pure est quasiment dénuée d'interêt passé le stade de l'apprentissage.


Tips technique 1 : Pour ceux qui auraient du mal avec les articulations, les placement des membres, etc, il existe des mannequins en bois de ce type :

Image

Il donne un modèle de posture, mais n'influence pas le style du dessin.

Tips technique 2 : Beaucoup critiquent l'utilisation du critérium. J'ignore pour quelle raison, probablement infondée, ces remarques existent. Toujours est- il qu'un critérium est un crayon sans bois, c'est tout. C'est du pareil au même.

Tips technique 3 : Avoir une collection de crayons/stylo/feutres de différentes tailles et types si vous vous y mettez sérieusement. On peut obtenir des résultats très différents suivant la taille de mine. Pour repasser au propre un crayonné, des stylos de différentes tailles sont préférables. Pour les crayons, éviter les gras (HB je crois). C'est une abomination, ça salit la feuille, la gomme, et la main si vous n'y faites pas attention. Encore pire si vous dessinez sur un calque. Vade Retro crayon gras.

Tips technique 4 : Essayez d'assouplir vos gestes, d'utiliser le poignet et non les doigts. Les traits seront plus souples et précis, la fatigue moins importante.


Petits jeux : prendre une feuille de brouillon, placer deux points et tirer un trait d'un geste entre les deux en essayant de viser juste et d'avoir un tracé rectiligne. Marche aussi pour les courbes, ajoutez juste un troisième point et faites passer votre trait par là en assouplissant les lignes. Encore un autre, exo utilisé en graphothérapie, dessiner des vagues à la chaîne, ça entraîne à la précision et la souplesse. M'enfin, c'est juste des astuces, ça ne remplacera jamais de vrais entraînements en dessinant.
~ Pokémon Odyssée Developer ~

Avatar du membre
Flygon Heart
Membre
Messages : 3948
Enregistré le : dim. 29 avr. 2007, 13:20
Localisation : Désert

Message par Flygon Heart » ven. 04 mai 2007, 13:49

Quelque soit le dessin, dès lors qu'il concerne une créature susceptible d'exprimer des émotions, je commence par la tête. Si celle-ci ne parvient pas à me plaire, je recommence, encore et encore jusqu'à trouver la bonne pose. A peu près sytématiquement, je commence par dessiner un crâne chauve avec le cou, suivent ensuite les yeux puis le nez et la bouche. Ensuite les cheveus, mais je laisse une limite au niveau buste pour éviter de devoir gommer par la suite. Les traits ici sont superficiels, souvent grossiers, et peu appuyés, pour éventuellement pouvoir être enlevés.
Une fois l'ébauche de tête parfaite ou tout du moins lorsque j'en ai l'impression, je commence à tracer le corps, rapidement, à traits vifs. L'objectif est d'obtenir une morphologie convenable par rapport au style que je recherche et bien sûr au personnage, s'il est humain.
Tu n'as pas un petit peu l'impression d'appliquer la méthode des formes géométriques ? =x
Parce que tu travailles quand même, à la base, sur une sorte de pantin que tu peux articuler comme tu veux, vu que tu fais rapidement l'ébauche du corps. Bah ça reviens au même. C'est plus on moins ce qu'on entend par "forme géométrique" : quelque chose de vague et fin, qui te sers d'appui. Moi je ne me dis pas "je fais un triangle parce que la tête ressemble à un triangle", mais "je fais cette forme là parce que la tête a cette vague forme là". Je ne lui donne pas de nom, je ne me dis pas que je vais faire un triangle. Je fais la forme générale. Et ces formes générales sont souvent géométriques...
Mais, au final, quel que soit le chemin que tu prends, tu aboutiras quand même à cette méthode. En plus ou moins fort, en plus ou moins dérivé, certes, mais tu y aboutis quand même... enfin je pense ^^

... Et tu trouves qu'il y a une régression ? C'est parce que tu as voulu l'essayer en te disant "parait que ça marche", et que t'étais pas prêt, ou tu n'en avais pas la necessité pour ce que tu faisais.
http://www.deviantart.com/deviation/327 ... _scale%3A5

Cette méthode peut s'utiliser à divers degrès. Moi, je l'utilise principalement pour les articulations, et la tête. Le reste, je le fais en "comblant les trous".
En fait, pour les articulations, ces ronds me servent de marionnette. Comme ça symbolyse de façon réaliste le genou, par exemple, ça permet de voir directement la courbe du genou, son intensité, sa rigidité, son angle.
Et je ne fais pas ça sans rien voir ! Je fais ces ronds au fur et à mesure : d'abord le haut de la cuisse, puis un rond pour le genou. La première partie du mollet, puis un autre rond pour la cheville. C'est pas précisé que tu fais tout d'un coup, moi je fais au fur et à mesure, sur la vague esquisse ;)

Et je rappelle que je ne l'ai pas adoptée en me disant "tiens, je devrais essayer si ça marche", mais que j'en ai eu besoin, d'un coup. Peut-être qu'un jour tu en auras toi aussi besoin.

Répondre