[Topic Mini-Concours Fanfic] LoL : …And Délire For All

♣♦♣
Membre
Messages : 2837
Enregistré le : jeu. 16 juin 2011, 16:58

[Topic Mini-Concours Fanfic] LoL : …And Délire For All

Message par ♣♦♣ » lun. 13 févr. 2012, 10:09

Il y en avait un en Biperie, et plus récemment en Fanart.
Maintenant, le Topic à mini-concours arrive dans la partie Fanfic !

Topic à mini-concours Fanfic


Explication : Les concours dans la partie Fanfic sont très peu développés, alors l'idée de créer une plate-forme à concours officieux à été proposée, et adoptée. Vous pourrez proposer des concours dans le Bar des mini-concours.

Règles : Comme tout Topic qui se respecte, il y a des règles qui veillent au bon fonctionnement des concours et du topic.

- Pour pouvoir lancer un concours, direction le Bar des mini-concours pour faire votre proposition. Attention, elle doit être approuvée soit par un membre du Comité Lecture, soit par moi-même, ainsi que l'ensemble des membres fréquentant le Bar.
- Cela va sans dire que le concours doit être en rapport avec l'écriture.
- Il y aura sûrement des concours à jury. Il faut donc que ceux qui se proposent en tant que juré doivent savoir écrire correctement sans fautes d'orthographe, avoir un minimum de sens critique et avoir une certaines expérience dans le domaine de l'écriture.
- Les créateurs de concours doivent fournir des règles complètes et concises, et compréhensibles par tous.

Sur ce, bon concours à tous !
Et go le Bar des mini-concours pour faire vos propositions.
Archives des jeux et concours :
  • La suite littéraire
Modifié en dernier par ♣♦♣ le sam. 07 avr. 2012, 13:15, modifié 8 fois.

♣♦♣
Membre
Messages : 2837
Enregistré le : jeu. 16 juin 2011, 16:58

Re: Topic à mini-concours Fanfic

Message par ♣♦♣ » mar. 21 févr. 2012, 09:48

Bon, eh bien, tant qu'à faire je réveille les forces occultes du topic :
À la queuleuleu : suite littéraire
But : Chaque membre poste un paragraphe d'au moins 5 lignes qui devra assurer la continuité du paragraphe du précédent posteur. Pour cela, à la fin de votre paragraphe, vous devrez donner un objet quelconque qui devra être utilisé dans le paragraphe suivant. Le fandom pokémon doit être respecté.

Règles : Il n'y en a pas vraiment, sinon le fait que votre paragraphe doit faire entre 5 et 10 lignes, qu'il doit être écrit en évitant au maximum les fautes et que les détails pornographiques et gores sont interdits. Et n'oubliez pas l'objet en fin de paragraphe, et d'être dansle thème de pokémon. Après, libre à votre imagination !
- Ha ! Hahahahahaha !!!
Le professeur Keteleeria sortit de son labo en courant, un sourire démoniaque aux lèvres et les cheveux en batailles. Pour vêtement, elle portait une longue blouse blanche, un débardeur orange et un mini-short vert kaki. Ses pieds nus martelaient le gravier de Renouet, et elle se dirigeait vers une maison aux murs verts pomme. Elle ralentit, s'arrêta devant la porte d'entrée et frappa 3 coups retentissants. Une vieille dame lui ouvrit alors.

Objet à utiliser lors du prochain paragraphe : Une pince à linge
En espérant que ça marche ;)

Avatar du membre
dragibus
Légende Pokébipienne
Messages : 15800
Enregistré le : mar. 07 avr. 2009, 19:56
Localisation : 57

Re: Topic à mini-concours Fanfic

Message par dragibus » mar. 21 févr. 2012, 10:50

Artémis R a écrit :- Ha ! Hahahahahaha !!!
Le professeur Keteleeria sortit de son labo en courant, un sourire démoniaque aux lèvres et les cheveux en batailles. Pour vêtement, elle portait une longue blouse blanche, un débardeur orange et un mini-short vert kaki. Ses pieds nus martelaient le gravier de Renouet, et elle se dirigeait vers une maison aux murs verts pomme. Elle ralentit, s'arrêta devant la porte d'entrée et frappa 3 coups retentissants. Une vieille dame lui ouvrit alors.
dragibus a écrit :"Pas la peine de démonter la porte ! Je suis pas sourde !" ronchonna la vieille d'une voix nasillarde.
Keteleeria ouvrit des yeux carrés en découvrant l'incroyable spectacle qui s'offrait à ses yeux : la maison était dans un désordre indescriptible ! Des chaises renversées, des coussins jonchant le sol, des tiroirs ouverts vomissant du linge... Et pire que tout, la vieille, mains aux hanches, sourcils froncés, une pince à linge sur le nez, qui la regardait d'un air féroce.
"Qu'est-ce que vous voulez ? Vous voyez bien que c'est pas le moment non ? Je fais la chasse à la saleté de Moufouette qui s'est introduite dans ma maison !"

Objet à utiliser dans le prochain paragraphe : arrosoir

Avatar du membre
Torti.
Membre
Messages : 2345
Enregistré le : jeu. 06 oct. 2011, 20:18

Re: [Keteleeria en furie !]Topic à mini-concours Fanfic

Message par Torti. » mar. 21 févr. 2012, 11:22

"Pas la peine de démonter la porte ! Je suis pas sourde !" ronchonna la vieille d'une voix nasillarde.
Keteleeria ouvrit des yeux carrés en découvrant l'incroyable spectacle qui s'offrait à ses yeux : la maison était dans un désordre indescriptible ! Des chaises renversées, des coussins jonchant le sol, des tiroirs ouverts vomissant du linge... Et pire que tout, la vieille, mains aux hanches, sourcils froncés, une pince à linge sur le nez, qui la regardait d'un air féroce.
"Qu'est-ce que vous voulez ? Vous voyez bien que c'est pas le moment non ? Je fais la chasse à la saleté de Moufouette qui s'est introduite dans ma maison !"
"Désolée, je n'avais pas vu. Donc euh... Je vais vous laisser, dit-elle en évitant de vomir sur la dame, Au revoir..."
Elle courut en direction de la mer au sud, et essayait de trouver un endroit où vomir, mais les barrières transparentes l'en empêchait. Elle cherchait vite, tout en gardant ses excréments dans sa bouche, puis vit un arrosoir à la tête de psykokwak, elle le prit et vomi dedans. Un jeune arriva, avec un air étonné.
"Mais... Que faites-vous ?! Mon arrosoir !! Vous allez le payer !!"

Objet à utiliser dans le prochain paragraphe : Balais

Avatar du membre
DimoniaK
Membre
Messages : 6669
Enregistré le : jeu. 13 mai 2010, 09:47
Localisation : Aici zace un om despre care nu se stie prea mult.

Re: Topic à mini-concours Fanfic

Message par DimoniaK » mar. 21 févr. 2012, 11:41

Torti-Colis a écrit :"Désolée, je n'avais pas vu. Donc euh... Je vais vous laisser, dit-elle en évitant de vomir sur la dame, Au revoir..."
Elle courut en direction de la mer au sud, et essayait de trouver un endroit où vomir, mais les barrières transparentes l'en empêchait. Elle cherchait vite, tout en gardant ses excréments dans sa bouche, puis vit un arrosoir à la tête de psykokwak, elle le prit et vomi dedans. Un jeune arriva, avec un air étonné.
"Mais... Que faites-vous ?! Mon arrosoir !! Vous allez le payer !!"

Objet à utiliser dans le prochain paragraphe : Balais
DimoniaK a écrit :"Ah bon? C'était un arrosoir? Je l'avais pris pour un élevage de moustiques..." ironisa Keteleeria, tandis qu'elle un écrasait quelques-uns.
"Ne faites pas l'idiote, s'il vous plaît!" dit le jeune homme, qui portait des lunettes et semblait raide comme la justice. Vous avez beau être Professeur Pokémon, ce n'est pas une raison pour vomir dans l'arrosoir des gens! Alors sortez, ou je vous chasserai à coups de balai!
La vieille au Moufouette arriva alors et grogna:
"Dites donc! C'est bien gentil de vous disputer, encore faut-il attraper ce fichu Moufouette qui saccage la maison!"
Accompagnée du jeune garçon, Keteleeria la suivit. Pourquoi? Car quand on est Professeur Pokémon, sinistre revers de la médaille, on doit aider tout le monde. Oui, tout le monde, même cette vieille grincheuse qui ne semble rien savoir faire d'autre dans sa vie que grogner.
Mais la Prof eut une idée:
"Eh, toi!" dit-elle en s'adressant au garçon aux lunettes. Je rembourserai ton arrosoir si tu attrapes ce Moufouette, d'accord?
Le garçon considéra l'offe un instant, puis il accepta. La prof lui remit une Pokéball accompagné d'un diffuseur Febroze, le diffuseur qui sent la rose , puis ils entrèrent dans le taudis.
Objet à utiliser dans le prochain paragraphe : serpillère.
Désolé si c'est un peu trop long, y'a beaucoup de dialogues et j'ai du mal à faire court %)
Image

Merci à Versus :D

Avatar du membre
Nasca
Membre
Messages : 8
Enregistré le : mar. 06 déc. 2011, 18:15

Re: Topic à mini-concours Fanfic

Message par Nasca » jeu. 23 févr. 2012, 08:18

DimoniaK a écrit :"Ah bon? C'était un arrosoir? Je l'avais pris pour un élevage de moustiques..." ironisa Keteleeria, tandis qu'elle un écrasait quelques-uns.
"Ne faites pas l'idiote, s'il vous plaît!" dit le jeune homme, qui portait des lunettes et semblait raide comme la justice. Vous avez beau être Professeur Pokémon, ce n'est pas une raison pour vomir dans l'arrosoir des gens! Alors sortez, ou je vous chasserai à coups de balai!
La vieille au Moufouette arriva alors et grogna:
"Dites donc! C'est bien gentil de vous disputer, encore faut-il attraper ce fichu Moufouette qui saccage la maison!"
Accompagnée du jeune garçon, Keteleeria la suivit. Pourquoi? Car quand on est Professeur Pokémon, sinistre revers de la médaille, on doit aider tout le monde. Oui, tout le monde, même cette vieille grincheuse qui ne semble rien savoir faire d'autre dans sa vie que grogner.
Mais la Prof eut une idée:
"Eh, toi!" dit-elle en s'adressant au garçon aux lunettes. Je rembourserai ton arrosoir si tu attrapes ce Moufouette, d'accord?
Le garçon considéra l'offe un instant, puis il accepta. La prof lui remit une Pokéball accompagné d'un diffuseur Febroze, le diffuseur qui sent la rose , puis ils entrèrent dans le taudis.
Objet à utiliser dans le prochain paragraphe : serpillère.
Narshe a écrit :"D'une pierre deux coups", pensa Keteleeria, soulagée. Elle s'était habituée à une vie ponctuée par la routine. Toutes ces agitations l'avaient épuisée. Elle repéra une palissade, non loin. Elle encerclait le terrain d'un voisin. Keteleeria s'en approcha et s'y appuya. Distraite, elle n'avait pas remarqué que le bois était vermoulu. La palissade craqua. Surprise et déséquilibrée, Keteleeria tenta de s’agripper à la seule chose qui était à sa portée : un morceau de tissu posé sur la branche d'un arbre. La bande de toile se détacha de son support et Keteleeria chuta lourdement sur l'herbe. A terre, elle jeta un œil au linge qui l'avait accompagnée dans sa chute. Une serpillière. Mais une chose piqua la curiosité du professeur. Il y avait des écritures sur ce bout de chiffon. Keteleeria lut les inscriptions. Elle comprit rapidement qu'elle n'aurait jamais dû faire ça.
"Objet" à utiliser pour la suite : une momie

♣♦♣
Membre
Messages : 2837
Enregistré le : jeu. 16 juin 2011, 16:58

Re: Topic à mini-concours Fanfic

Message par ♣♦♣ » jeu. 23 févr. 2012, 13:18

Narshe a écrit :"D'une pierre deux coups", pensa Keteleeria, soulagée. Elle s'était habituée à une vie ponctuée par la routine. Toutes ces agitations l'avaient épuisée. Elle repéra une palissade, non loin. Elle encerclait le terrain d'un voisin. Keteleeria s'en approcha et s'y appuya. Distraite, elle n'avait pas remarqué que le bois était vermoulu. La palissade craqua. Surprise et déséquilibrée, Keteleeria tenta de s’agripper à la seule chose qui était à sa portée : un morceau de tissu posé sur la branche d'un arbre. La bande de toile se détacha de son support et Keteleeria chuta lourdement sur l'herbe. A terre, elle jeta un œil au linge qui l'avait accompagnée dans sa chute. Une serpillière. Mais une chose piqua la curiosité du professeur. Il y avait des écritures sur ce bout de chiffon. Keteleeria lut les inscriptions. Elle comprit rapidement qu'elle n'aurait jamais dû faire ça.
Artémis R a écrit :Devant elle se dressait une étrange silhouette entourée de papier toilette rose. On aurait dit une momie.
- AAAAAHH ! hurla le professeur en levant les bras au ciel.
Soudain, la momie leva une main, et défit le papier rose qui tomba par terre par lambeaux.
- Ce n'est que moi professeur, dit le jeune homme qui apparut. C'est Black. Désolé pour le papier toilette, je jouais avec le Chacripan de ma mère. Son jeu favori est de fouiner dans les WC, et d'expérimenter tout ce qu'il y trouve.
- Ouf, tu m'as fait une de ses frayeurs. J'étais venu te chercher, j'ai fait une découverte FAN-TA-BU-LEUSE.
Black, épris de curiosité, suivit Keteleeria qui l'emmena dans son laboratoire, accompagné par Chacripan. Mais qu'avait-elle donc à lui montrer ?

Objet à utiliser dans le prochain texte : Une carotte

Avatar du membre
DimoniaK
Membre
Messages : 6669
Enregistré le : jeu. 13 mai 2010, 09:47
Localisation : Aici zace un om despre care nu se stie prea mult.

Re: Topic à mini-concours Fanfic

Message par DimoniaK » jeu. 23 févr. 2012, 14:04

Artémis R a écrit :Devant elle se dressait une étrange silhouette entourée de papier toilette rose. On aurait dit une momie.
- AAAAAHH ! hurla le professeur en levant les bras au ciel.
Soudain, la momie leva une main, et défit le papier rose qui tomba par terre par lambeaux.
- Ce n'est que moi professeur, dit le jeune homme qui apparut. C'est Black.
- Ouf, tu m'as fait une de ses frayeurs. J'étais venu te chercher, j'ai fait une découverte FAN-TA-BU-LEUSE.
Black, épris de curiosité, suivit Keteleeria qui l'emmena dans son laboratoire. Mais qu'avait-elle donc à lui montrer ?

Objet à utiliser dans le prochain texte : Une carotte
DimoniaK a écrit :Ils entrèrent dans le labo, un endroit poussiéreux jonché de vieux parchemins. Elle montra alors le papier tant attendu à Black, les yeux exorbités:
"Euh... un coupon valable dans les magasins Poképriba? Êtes-vous sérieuse, là?" ricana-t-il.
"Ah, non, je m'étais juste trompé de papier... ah! Le voici.
Elle tendit le morceau de papier à Black. Le sourire fuit le visage de ce dernier pour laisser place à l'étonnement.
"Ca alors! On voit une forme de dragon par transparence... mais quel Pokémon cela peut-il bien être? Ce n'est ni Zekrom ni Reshiram!"
"Je n'en sais rien" déclara Keteleeria. Mais tu vas le découvrir, car aujourd'hui, tu vas enfin recevoir ton starter et partir en voyage initiatique!"
"Euh, professeur? Vous êtes sûre que l'auteur, là, il a pas fumé? Parce que ça se approche d'une fic de kikoo-voyage initiatique..."
"Mais non, ne t'inquiète pas. Et c'est l'auteur qui nous fait vivre et parler, alors aie un peu de respect, quoi.
A ce moment-là, on entendit un tintamarre infernal venant de la maison de la vieille.
"Pousse-toi de la, la vieille cinglée capitaliste!" cria le garçon à l'arrosoir rempli de... euh... bref. Maintenant j'ai mon Moufouette et ma carotte magique pour attraper les Laporeille, je vais devenir célèbre et je vais attraper Kyurem! YEAAAAH!!!
En effet, le garçon traînait une carotte, qui sentait le Moufouette à dix lieues.
"AAARGH! Des Pokémon de la 4G!" s'écria Black. L'auteur a vraiment fumé!
Cependant, Keteleeria semblait préoccupée.
"Kyurem...Kyurem? J'y suis!"
Elle se tourna vers Black et expliqua:
"Il faut que tu partes empêcher ce garçon d'atteindre Kyurem! C'est le nom du dragon mystérieux!"
"D'accord" répondit Black. Mais avant, je vais choisir mon Pokémon.
Son doigt tomba sur la Poké Ball de gauche. Qui elle contenait, il n'en savait rien encore...
Mot à utiliser dans le prochain paragraphe: Corde.
Ne vous méprenez pas, comme certaines lignes sont coupées très tôt le tout ne fait pas plus de dix lignes %)
Image

Merci à Versus :D

Avatar du membre
Océanyx
Membre
Messages : 1593
Enregistré le : jeu. 12 mai 2011, 20:49
Localisation : En mode Piñata dans la forêt <3

Re: Topic à mini-concours Fanfic

Message par Océanyx » ven. 24 févr. 2012, 18:22

DimoniaK a écrit :Ils entrèrent dans le labo, un endroit poussiéreux jonché de vieux parchemins. Elle montra alors le papier tant attendu à Black, les yeux exorbités:
"Euh... un coupon valable dans les magasins Poképriba? Êtes-vous sérieuse, là?" ricana-t-il.
"Ah, non, je m'étais juste trompé de papier... ah! Le voici.
Elle tendit le morceau de papier à Black. Le sourire fuit le visage de ce dernier pour laisser place à l'étonnement.
"Ca alors! On voit une forme de dragon par transparence... mais quel Pokémon cela peut-il bien être? Ce n'est ni Zekrom ni Reshiram!"
"Je n'en sais rien" déclara Keteleeria. Mais tu vas le découvrir, car aujourd'hui, tu vas enfin recevoir ton starter et partir en voyage initiatique!"
"Euh, professeur? Vous êtes sûre que l'auteur, là, il a pas fumé? Parce que ça se approche d'une fic de kikoo-voyage initiatique..."
"Mais non, ne t'inquiète pas. Et c'est l'auteur qui nous fait vivre et parler, alors aie un peu de respect, quoi.
A ce moment-là, on entendit un tintamarre infernal venant de la maison de la vieille.
"Pousse-toi de la, la vieille cinglée capitaliste!" cria le garçon à l'arrosoir rempli de... euh... bref. Maintenant j'ai mon Moufouette et ma carotte magique pour attraper les Laporeille, je vais devenir célèbre et je vais attraper Kyurem! YEAAAAH!!!
En effet, le garçon traînait une carotte, qui sentait le Moufouette à dix lieues.
"AAARGH! Des Pokémon de la 4G!" s'écria Black. L'auteur a vraiment fumé!
Cependant, Keteleeria semblait préoccupée.
"Kyurem...Kyurem? J'y suis!"
Elle se tourna vers Black et expliqua:
"Il faut que tu partes empêcher ce garçon d'atteindre Kyurem! C'est le nom du dragon mystérieux!"
"D'accord" répondit Black. Mais avant, je vais choisir mon Pokémon.
Son doigt tomba sur la Poké Ball de gauche. Qui elle contenait, il n'en savait rien encore...
Mot à utiliser dans le prochain paragraphe: Corde.
Black appuya sur la sphère blanche et rouge, ce qui libéra un rayon d'énergie. Un Gruikui, cochonnet rouge et noir à la truffe toute mignonne apparut. Le jeune garçon recula, horrifié.
-KEUWAH ?! Ne me dites pas que j'ai pris ce... ce... ce truc !
Il lança un regard noir à Keteleeria qui jouait avec la dernière ball restante. Elle libéra son contenu: une jolie petite Vipelierre aux couleurs étrangement différentes de celles des Vipelierres habituels. La prof. pokémon pouffa:
-T'es pas doué mon pauvre !
- Je sais, soupira l'adolescent qui sortait une corde de son sac.
Il installa une chaise et mit la corde en place: son nouveau compagnon observait la scène quand soudain, la porte s'ouvrit, laissant paraître une ombre incertaine...

Mot à utiliser dans le prochain paragraphe: Micro-Onde
J'adore ce nouveau topic =D
Image
Spoiler :
Luxya-sama a écrit : Tu es merveilleux, un être aimant et aimé, je t'aime et Kev t'aime. Tu es notre enfant.
Kev' a écrit :L'eau, c'est à Nyx

Avatar du membre
DimoniaK
Membre
Messages : 6669
Enregistré le : jeu. 13 mai 2010, 09:47
Localisation : Aici zace un om despre care nu se stie prea mult.

Re: Topic à mini-concours Fanfic

Message par DimoniaK » ven. 24 févr. 2012, 19:00

Océanyx a écrit :Black appuya sur la sphère blanche et rouge, ce qui libéra un rayon d'énergie. Un Gruikui, cochonnet rouge et noir à la truffe toute mignonne apparut. Le jeune garçon recula, horrifié.
-KEUWAH ?! Ne me dites pas que j'ai pris ce... ce... ce truc !
Il lança un regard noir à Keteleeria qui jouait avec la dernière ball restante. Elle libéra son contenu: une jolie petite Vipelierre aux couleurs étrangement différentes de celles des Vipelierres habituels. La prof. pokémon pouffa:
-T'es pas doué mon pauvre !
- Je sais, soupira l'adolescent qui sortait une corde de son sac.
Il installa une chaise et mit la corde en place: son nouveau compagnon observait la scène quand soudain, la porte s'ouvrit, laissant paraître une ombre incertaine...

Mot à utiliser dans le prochain paragraphe: Micro-Onde
DimoniaK a écrit :Black recula et tomba de la chaise. Heureusement il n'avait pas passé la sinistre corde autour de son cou, et se contenta de dévisager la forme, qu'il reconnut avec surprise:
"Maman? C'est... toi?"
"Bien sûr!" répondit sa mère, une femme tout à fait normale, avec des habits tout à fait normaux et une opposition au désir de suicide de son fils tout à fait normale. Alors tranche-moi cette corde et pars avec ton Pokémon rattraper ce vaurien au Moufouette!
"Et pourquoi? On est en démocratie, j'ai bien le droit de me suicider si je veux!"
"Mais parce que, gros bêta, tu es le héros de la fic! Si tu meurs au tout début, t'auras pas l'air bête, tiens!"
"Ah, oui, c'est vrai... bon, ben c'est pas grave, je ferais avec ce Gruikui!" dit Black, cachant sa résignation derrière un masque souriant.
(Entre-temps, Dave Williams demanda 50.000 $ à Black en droits d'auteur sur les personnages tourmentés qui se cachent derrière un masque de sourire)
"De toute manière, j'ai besoin d'un shiny car je dois étudier ces Pokémon très sérieusement." trancha Keteleeria. Et puisque tu es content avec ton Gruikui, va dehors accomplir ta mision!
Black se tourna vers sa mère qui lui fit un signe de tête et lui dit tendrement:
"Allez, je serais tellement fière de voir mon petit garçon devenir un dresseur connu dans tout Unys! Alors déjoue les plans diaboliques de la Team Plasma, deviens le maître et mange cinq fruits et légumes par jour!"
Black prit le petit Gruikui qui émit un petit cri de joie et se laissa enfermer par sa Poké Ball, mit son sac, mangea la dernière part de la vieille pizza restée dans le micro-ondes et sortit.
Enfin seul, sur la route 1, il dit:
"Pff, c'est bien les mères ça... en tout cas je suis pas fâché de commencer ce voyage! En plus, ce Gruikui est mignon, au fond!"
Mais son sac remua et une tête de chat espiègle en sortit:
-Cha Chacri! (Il est nul ce sac, y'a pas de P.Q dedans!)
Objet à utiliser dans le prochain paragraphe : râteau.
Comme pour les autres, ça paraît grand mais à cause des nombreux sauts à la ligne y'a véritablement pas plus de 12 lignes %)
Image

Merci à Versus :D

♣♦♣
Membre
Messages : 2837
Enregistré le : jeu. 16 juin 2011, 16:58

Re: [Keteleeria en furie !]Topic à mini-concours Fanfic

Message par ♣♦♣ » mar. 06 mars 2012, 19:07

Artémis R a écrit :- Ha ! Hahahahahaha !!!
Le professeur Keteleeria sortit de son labo en courant, un sourire démoniaque aux lèvres et les cheveux en batailles. Pour vêtement, elle portait une longue blouse blanche, un débardeur orange et un mini-short vert kaki. Ses pieds nus martelaient le gravier de Renouet, et elle se dirigeait vers une maison aux murs verts pomme. Elle ralentit, s'arrêta devant la porte d'entrée et frappa 3 coups retentissants. Une vieille dame lui ouvrit alors.
dragibus a écrit :"Pas la peine de démonter la porte ! Je suis pas sourde !" ronchonna la vieille d'une voix nasillarde.
Keteleeria ouvrit des yeux carrés en découvrant l'incroyable spectacle qui s'offrait à ses yeux : la maison était dans un désordre indescriptible ! Des chaises renversées, des coussins jonchant le sol, des tiroirs ouverts vomissant du linge... Et pire que tout, la vieille, mains aux hanches, sourcils froncés, une pince à linge sur le nez, qui la regardait d'un air féroce.
"Qu'est-ce que vous voulez ? Vous voyez bien que c'est pas le moment non ? Je fais la chasse à la saleté de Moufouette qui s'est introduite dans ma maison !"

Objet à utiliser dans le prochain paragraphe : arrosoir
Torti-Colis a écrit :"Désolée, je n'avais pas vu. Donc euh... Je vais vous laisser, dit-elle en évitant de vomir sur la dame, Au revoir..."
Elle courut en direction de la mer au sud, et essayait de trouver un endroit où vomir, mais les barrières transparentes l'en empêchait. Elle cherchait vite, tout en gardant ses excréments dans sa bouche, puis vit un arrosoir à la tête de psykokwak, elle le prit et vomi dedans. Un jeune arriva, avec un air étonné.
"Mais... Que faites-vous ?! Mon arrosoir !! Vous allez le payer !!"

Objet à utiliser dans le prochain paragraphe : Balais
DimoniaK a écrit :"Ah bon? C'était un arrosoir? Je l'avais pris pour un élevage de moustiques..." ironisa Keteleeria, tandis qu'elle un écrasait quelques-uns.
"Ne faites pas l'idiote, s'il vous plaît!" dit le jeune homme, qui portait des lunettes et semblait raide comme la justice. Vous avez beau être Professeur Pokémon, ce n'est pas une raison pour vomir dans l'arrosoir des gens! Alors sortez, ou je vous chasserai à coups de balai!
La vieille au Moufouette arriva alors et grogna:
"Dites donc! C'est bien gentil de vous disputer, encore faut-il attraper ce fichu Moufouette qui saccage la maison!"
Accompagnée du jeune garçon, Keteleeria la suivit. Pourquoi? Car quand on est Professeur Pokémon, sinistre revers de la médaille, on doit aider tout le monde. Oui, tout le monde, même cette vieille grincheuse qui ne semble rien savoir faire d'autre dans sa vie que grogner.
Mais la Prof eut une idée:
"Eh, toi!" dit-elle en s'adressant au garçon aux lunettes. Je rembourserai ton arrosoir si tu attrapes ce Moufouette, d'accord?
Le garçon considéra l'offe un instant, puis il accepta. La prof lui remit une Pokéball accompagné d'un diffuseur Febroze, le diffuseur qui sent la rose , puis ils entrèrent dans le taudis.
Objet à utiliser dans le prochain paragraphe : serpillère.
Narshe a écrit :"D'une pierre deux coups", pensa Keteleeria, soulagée. Elle s'était habituée à une vie ponctuée par la routine. Toutes ces agitations l'avaient épuisée. Elle repéra une palissade, non loin. Elle encerclait le terrain d'un voisin. Keteleeria s'en approcha et s'y appuya. Distraite, elle n'avait pas remarqué que le bois était vermoulu. La palissade craqua. Surprise et déséquilibrée, Keteleeria tenta de s’agripper à la seule chose qui était à sa portée : un morceau de tissu posé sur la branche d'un arbre. La bande de toile se détacha de son support et Keteleeria chuta lourdement sur l'herbe. A terre, elle jeta un œil au linge qui l'avait accompagnée dans sa chute. Une serpillière. Mais une chose piqua la curiosité du professeur. Il y avait des écritures sur ce bout de chiffon. Keteleeria lut les inscriptions. Elle comprit rapidement qu'elle n'aurait jamais dû faire ça.
Artémis R a écrit :Devant elle se dressait une étrange silhouette entourée de papier toilette rose. On aurait dit une momie.
- AAAAAHH ! hurla le professeur en levant les bras au ciel.
Soudain, la momie leva une main, et défit le papier rose qui tomba par terre par lambeaux.
- Ce n'est que moi professeur, dit le jeune homme qui apparut. C'est Black. Désolé pour le papier toilette, je jouais avec le Chacripan de ma mère. Son jeu favori est de fouiner dans les WC, et d'expérimenter tout ce qu'il y trouve.
- Ouf, tu m'as fait une de ses frayeurs. J'étais venu te chercher, j'ai fait une découverte FAN-TA-BU-LEUSE.
Black, épris de curiosité, suivit Keteleeria qui l'emmena dans son laboratoire, accompagné par Chacripan. Mais qu'avait-elle donc à lui montrer ?

Objet à utiliser dans le prochain texte : Une carotte
DimoniaK a écrit :Ils entrèrent dans le labo, un endroit poussiéreux jonché de vieux parchemins. Elle montra alors le papier tant attendu à Black, les yeux exorbités:
"Euh... un coupon valable dans les magasins Poképriba? Êtes-vous sérieuse, là?" ricana-t-il.
"Ah, non, je m'étais juste trompé de papier... ah! Le voici.
Elle tendit le morceau de papier à Black. Le sourire fuit le visage de ce dernier pour laisser place à l'étonnement.
"Ca alors! On voit une forme de dragon par transparence... mais quel Pokémon cela peut-il bien être? Ce n'est ni Zekrom ni Reshiram!"
"Je n'en sais rien" déclara Keteleeria. Mais tu vas le découvrir, car aujourd'hui, tu vas enfin recevoir ton starter et partir en voyage initiatique!"
"Euh, professeur? Vous êtes sûre que l'auteur, là, il a pas fumé? Parce que ça se approche d'une fic de kikoo-voyage initiatique..."
"Mais non, ne t'inquiète pas. Et c'est l'auteur qui nous fait vivre et parler, alors aie un peu de respect, quoi.
A ce moment-là, on entendit un tintamarre infernal venant de la maison de la vieille.
"Pousse-toi de la, la vieille cinglée capitaliste!" cria le garçon à l'arrosoir rempli de... euh... bref. Maintenant j'ai mon Moufouette et ma carotte magique pour attraper les Laporeille, je vais devenir célèbre et je vais attraper Kyurem! YEAAAAH!!!
En effet, le garçon traînait une carotte, qui sentait le Moufouette à dix lieues.
"AAARGH! Des Pokémon de la 4G!" s'écria Black. L'auteur a vraiment fumé!
Cependant, Keteleeria semblait préoccupée.
"Kyurem...Kyurem? J'y suis!"
Elle se tourna vers Black et expliqua:
"Il faut que tu partes empêcher ce garçon d'atteindre Kyurem! C'est le nom du dragon mystérieux!"
"D'accord" répondit Black. Mais avant, je vais choisir mon Pokémon.
Son doigt tomba sur la Poké Ball de gauche. Qui elle contenait, il n'en savait rien encore...
Mot à utiliser dans le prochain paragraphe: Corde.
Oceanyx a écrit :Black appuya sur la sphère blanche et rouge, ce qui libéra un rayon d'énergie. Un Gruikui, cochonnet rouge et noir à la truffe toute mignonne apparut. Le jeune garçon recula, horrifié.
-KEUWAH ?! Ne me dites pas que j'ai pris ce... ce... ce truc !
Il lança un regard noir à Keteleeria qui jouait avec la dernière ball restante. Elle libéra son contenu: une jolie petite Vipelierre aux couleurs étrangement différentes de celles des Vipelierres habituels. La prof. pokémon pouffa:
-T'es pas doué mon pauvre !
- Je sais, soupira l'adolescent qui sortait une corde de son sac.
Il installa une chaise et mit la corde en place: son nouveau compagnon observait la scène quand soudain, la porte s'ouvrit, laissant paraître une ombre incertaine...

Mot à utiliser dans le prochain paragraphe: Micro-Onde
DimoniaK a écrit :Black recula et tomba de la chaise. Heureusement il n'avait pas passé la sinistre corde autour de son cou, et se contenta de dévisager la forme, qu'il reconnut avec surprise:
"Maman? C'est... toi?"
"Bien sûr!" répondit sa mère, une femme tout à fait normale, avec des habits tout à fait normaux et une opposition au désir de suicide de son fils tout à fait normale. Alors tranche-moi cette corde et pars avec ton Pokémon rattraper ce vaurien au Moufouette!
"Et pourquoi? On est en démocratie, j'ai bien le droit de me suicider si je veux!"
"Mais parce que, gros bêta, tu es le héros de la fic! Si tu meurs au tout début, t'auras pas l'air bête, tiens!"
"Ah, oui, c'est vrai... bon, ben c'est pas grave, je ferais avec ce Gruikui!" dit Black, cachant sa résignation derrière un masque souriant.
(Entre-temps, Dave Williams demanda 50.000 $ à Black en droits d'auteur sur les personnages tourmentés qui se cachent derrière un masque de sourire)
"De toute manière, j'ai besoin d'un shiny car je dois étudier ces Pokémon très sérieusement." trancha Keteleeria. Et puisque tu es content avec ton Gruikui, va dehors accomplir ta mision!
Black se tourna vers sa mère qui lui fit un signe de tête et lui dit tendrement:
"Allez, je serais tellement fière de voir mon petit garçon devenir un dresseur connu dans tout Unys! Alors déjoue les plans diaboliques de la Team Plasma, deviens le maître et mange cinq fruits et légumes par jour!"
Black prit le petit Gruikui qui émit un petit cri de joie et se laissa enfermer par sa Poké Ball, mit son sac, mangea la dernière part de la vieille pizza restée dans le micro-ondes et sortit.
Enfin seul, sur la route 1, il dit:
"Pff, c'est bien les mères ça... en tout cas je suis pas fâché de commencer ce voyage! En plus, ce Gruikui est mignon, au fond!"
Mais son sac remua et une tête de chat espiègle en sortit:
-Cha Chacri! (Il est nul ce sac, y'a pas de P.Q dedans!)
Objet à utiliser dans le prochain paragraphe : râteau.
Voici l'histoire globale, écrite jusqu'à maintenant.
Et parce que le jeu s'achève, et qu'il faut bien cloturer (c'est moi qui l'y attelle, hein), voici la fin :
Artémis R a écrit :Le petit Chacripan bondit hors du sac, et se ramassa par terre sur le dos.
- Oh ! Pauvre petit, s'attendrit Black.
- Mwaaaaaaaaaaow ! cracha le Chacripan, qui réclamait du PQ.
Il sortit ses griffes, et se mis à s'acharner sur les baskets de sport de Black.
- C'est y pas mignon, ça ? demanda Black à son Gruikui avec une expression associée au smiley ":3". POur toute réponse, Gruiki ronchonna, et tourna le dos à son maître en crachotant quelques flammèches.
- Alors Chacripan, veux-tu m'accompagner dans mon voyage, et être mon ami ? déclara Black, les yeux brilllants.
*Céline Dion - My heart will go on*
Chacripan, baissa la tête, et la releva. L'expression étant trop indescriptible, Black nous a fourni une photo :
Image
- Okay, j'comprend, t'es en manque de PQ. Retourne à la maison dans ce cas, déclara Black, une larme coulant le long de sa joue.
- Mwaow ! s'écria Chacripan, qui retourna aussitôt vers la maison de sa maîtresse.
- Bon, bah Gruikui, on a plus qu'à y aller. On a des choses à faire. Tout d'abord, on doit sauver le monde, ensuite, capturer Kyurem, ou l'inverse, et puis on doit affronter tous les champions d'arènes, et puis...
- Gruikuiiiii... (Ca va être trèèèèès long...) gémit le petit pokémon.
Et nos héros partirent pour d'autres aventures...
FIN...

Image
En espérant que ça aille plus.
Pour proposer un autre mini-concours, go le Bar des mini-concours.

♣♦♣
Membre
Messages : 2837
Enregistré le : jeu. 16 juin 2011, 16:58

Re: [Topic Mini-Concours Fanfic] Philol : Etudiez l'inutile

Message par ♣♦♣ » jeu. 29 mars 2012, 20:29

PHILOL : Etudiez l'inutile !


Principe : Pour rappel, le Philol est une sorte de défi délirant couramment proposé dans le LoL. Ce défi consiste à faire un paragraphe argumenté, détaillé & explicatif à l'extrême sur... une question existentielle totalement inutile. Le but du jeu est surtout de rester le plus drôle possible %)

Règles du mini-concours :
  • Le Fandom Pokémon n'est pas obligatoire pour philosopher.
  • Minimum de lignes requis pour poster : 5-6 lignes. Sinon je fais appel aux instances supérieures :o
  • Après avoir posté votre Philol, veuillez poster une autre question existentielle & stupide, afin de donner du grain à moudre au prochain posteur.
Exemple :
Charley19 a écrit :
Spoiler :
Philol : Pourquoi peut-on faire des bulles avec les chewing-gums ?

*Jingle débile %)*

Bonsoiiiir tout le monde, et bienvenue dans votre émission quotidienne "La philo pour les nuls"!
Je me présente, je suis Carlito Milito, et je vous accompagnerai durant cette émission un peu particulière.
Car oui, aujourd'hui, nous avons décidé pour la première fois de répondre aux questions que nos chers téléspectateurs, vous en l'occurence, nous posent! Ce sera également l'occasion de comprendre le mystère de la vie!

*Applaudissements*

Alors, aujourd'hui, nous avons pris une question de Artémis R. (qui a voulu rester anonyme, cela dit) qui nous demande: "Pourquoi peut-on faire des bulles avec les chewing-gums?" Car oui, ça peut être rageant de voir que tout le monde peut faire des bulles avec son chewing-gum alors que vous n'en êtes pas capable. Mais ne vous inquiétez pas, je vais répondre à votre question. Car après tout, votre souffrance, c'est mon audience.

Bien sûr, il faut un peu rappeler l'histoire du chewing-gum:
Tout remonte à l'année 97 avant Dragi', quand un certain Max Teek, qui étudiait le comportement des castors dans leur milieu naturel (c'est à dire une cage de fer la nature), s'aperçut que ces braves animaux s'amusaient à mâcher les branches qu'ils trouvaient par terre. Il eut alors l'idée de faire comme eux, mais se cassa huit dents en essayant de mâcher un tronc d'arbre. Il mourut malheureusement à cause de l'hémorragie que cela a provoqué, mais ça, je le sais, personne n'en a rien à faire.

De nombreuses années plus tard, un jeune de 12 ans, nommé Victor Nanakho et surnommé "Vivinana" par ses camarades de classe, s'ennuyait dans la cour de l'école, et il décida de manger sa gomme. Etant donné qu'il trouva ça bon, il se demanda quel goût ça avait si on décidait de mettre des parfums dans la gomme. C'est ainsi que naquit la "gomme à mâcher", que le jeune Vivinana appela finalement "chewing-gum". Pourquoi? "En anglais, c'est plus stylé".

Passons maintenant à notre histoire de bulles.
Ces bulles sont un peu le reflet de la personnalité. En effet, si on mâche un chewing-gum, on va contre les lois (puisque c'est connu, à l'école, on n'a pas le droit de mâcher de chewing-gums!) et on est un peu un rebelle, et donc on devient populaire.
Les personnes qui font éclater des bulles très jeunes sont d'ailleurs considérées comme des terreurs de bac à sable et, malheureusement, des futurs délinquants.
Mais je comprends pourquoi vous voulez absolument apprendre à faire des bulles: pour devenir quelqu'un de connu dans votre école, sans doute. Vous voulez sans doute échapper aux tensions que procure votre situation de bouc émissaire.
Mais ne vous inquiétez pas, nous allons vous sortir de cette situation. Car après tout, votre souffrance, c'est mon audience.

Et nous allons vous montrer comment faire des bulles. Vous allez voir, c'est très simple: c'est juste une histoire d'alchimie.
En réalité, quand vous soufflez, l'air qui arrive de vos poumons part directement dans votre bouche et la structure du chewing-gum, qui est élastique, lui permet de se grandir au contact de l'air, au point de créer une bulle d'air suffisamment grande pour faire s'agrandir à son tour la bulle de gomme à mâcher, qui va devenir de plus en plus grande.
Bien sûr, il faut généralement beaucoup d'entraînement pour arriver à de bons résultats. Même s'il suffit de souffler pour faire une bulle, il vous faudra beaucoup de patience pour enfin pouvoir être la terreur de votre quartier.

La morale de cette histoire est que le chewing-gum est un précurseur de la violence, et qu'il ne faut jamais essayer de manger un tronc d'arbre.
A bientôt, pour de nouvelles questions existentielles!

*applaudissements et jingle débile %)*
À vous les studios !

...Pourquoi les jeunes aiment-ils débiter des insultes et des jurons à tout bout de champs ? :paf:

EDIT DimoniaK : Vous avez également la possibilité de réserver votre question. Attention, ne tardez pas et posez une autre question !
Modifié en dernier par ♣♦♣ le ven. 30 mars 2012, 16:41, modifié 1 fois.

Avatar du membre
DimoniaK
Membre
Messages : 6669
Enregistré le : jeu. 13 mai 2010, 09:47
Localisation : Aici zace un om despre care nu se stie prea mult.

Re: [Topic Mini-Concours Fanfic] Philol : Etudiez l'inutile

Message par DimoniaK » ven. 30 mars 2012, 16:38

On peut réserver? Si c'est le cas je réserve, et prochain thème :

Pourquoi les sacs poubelles représentent-ils un si grand danger pour les humains?

EDIT: @Artémis: Wut, fais pas d'Edits Moniak (Oui, je sais jeu de mots à la con) à ma palce toi :o

EDIT 2:

~La petite émission des grandes questions débiles~

Ah… l’utilisation des insultes répétées par les jeunes, voilà un sujet qui me plaît. En effet, ensemble nous allons découvrir pourquoi votre kévin de voisin insulte de tous les noms son ordi qui buge, pourquoi un employé oppressé va-t-il chez lui traiter son employeur de tous les noms après une journée d’hypocrisie et de faux sourires à son tortionnaire au bureau, ou pourquoi vous allez me traiter d’un qualificatif peu glorieux, je vous laisse deviner lequel, quand j’aurais achevé mon reportage débile. Je vous préviens, nous allons faire de spectaculaires bonds dans le temps, tels Chrono et ses compagnons avec l’Ibis, alors, admirez !

Tout commence à la Préhistoire, dans une caverne habitée par un jeune Cro-Magnon nommé Groumpf, qui venait de vivre une très mauvaise journée. En effet, le mammouth qu’il chassait n’était pas tombé dans son piège, mais celui du voisin. Le jeune Groumpf, très contrarié, décida de tuer celui qui avait pris le mammouth dans son piège (qui était en fait son vrai père, vu que les scénarios invraisemblables existaient déjà à la Préhistoire, inventés par un certain DimourgfniouK), mais cela ne le contenta pas plus. Groumpf décida alors de manger la viande du mammouth, mais elle n’était vraiment pas bonne. Il lança alors une exclamation que les historiens traduisirent plus tard par « Putain ». Mais, en réalité, cette exclamation (« Grouaroumpf ») fut traduite ainsi uniquement car l’historien chargé de sa traduction venait de renverser son café sur sa cravate, et avait crié « Putain ». Ses collègues un peu nunuches crurent qu’il venait de découvrir la traduction, mais peut-être Groumpf voulait-il tout simplement dire « C’est pas vrai maman, encore du mammouth surgelé ce soir ?», « Ils sont venus pour te chercher, Barbara » ou encore « I’m not a number, I’m a free man ». Toujours est-il que les membres de sa tribu, n’appréciant guère que l’on invente des nouveaux mots, poussèrent le mammouth avarié sur le pauvre Groumpf dont il ne reste plus qu’un morceau de foie, enfoui à deux kilomètres de profondeur sous un fossile de mammouth et désormais disponible dans les steaks hachés du magasin d’en face.

Ensuite, sous l’époque romaine, un centurion nommé Julius Caius Lucius Caesar Tiberius Antonius Debilus eut une idée géniale. En effet, il se dit que si son jeune fils Lucius Julius Antonius Tiberius Caius Caesar Debilus (oui, comme les hommes des cavernes, les romains n’avaient pas trop d’inspiration pour les prénoms) prononçait une insulte, cela lui conférerait le pouvoir absolu. Mais la bataille d’Alésia éclata entre-temps, et, alors que le père devait partir faire cette bataille tandis que son fils restait à la maison avec sa mère, celui-ci prit un énorme cor et cria « Vercingétorix cassum toi povere cunnus ! » Mais ce que le fils avait oublié, c’était sa mère, en fait une femme de l’an 2012 à l’époque de qui les insultes existaient et qui avait été chargée d’infiltrer les romains car ils représentaient un danger pour la survie des fourmis cavernicoles Pringlesovores et myopes, ce qui allait déclencher la véritable fin du monde de décembre 2012, personne ne savait pourquoi, qui s’était prise d’affection pour le centurion malgré son nom débile, qui mit une fessée à son fils et lui demanda de s’exiler en chez les Illyriens (en gros l’actuelle Hongrie), et c’est ainsi que, depuis plus de deux millénaires, la polémique de « la fessée doit-elle être interdite » tourmente le monde entier. Mais les descendants du centurion Debilus conservèrent cette tradition par-delà les années : en effet, en 2008, le plus vieux descendant du centurion, un certain homme politique, lors d’un certain salon de l’Agriculture, perpétua la tradition en répondant à un homme dans le public. Les historiens comprennent maintenant pourquoi cet homme politique épousa une certaine femme d’origine italienne, et que le prénom de sa fille venait de son glorieux ancêtre centurion.

Mais l’histoire des insultes ne s’arrête pas là. Au Moyen-Âge, un seigneur français du Lyonnais, le baron Salanculhest De Mairdes, lors d’une partie de chasse, découvrit que les lapins qu’il chassait faisaient des bruits étranges. De retour de la chasse, il fit part de cette étrange aventure au plus grand savant du coin, un paysan de Pouilly-sous-Charlieu (et ce nom existe vraiment, hein), qui, après trois jours d’intense réflexion, décréta que les lapins communiquaient peut-être entre eux et qu’ils disaient le nom du baron. Comme le vieux baron avait Alzheimer (maladie nommée à l’époque maladie de « Sacrévindiou je m’souviens plus d’rin »), le savant le lui rappela. Mais celui-ci, croyant qu’on l’insultait, fit exécuter le pauvre savant et écrivit un traité philosophique, De la vulgarité des animaux face aux roys de ce monde. Lorsqu’il acheva son lourd ouvrage de dix pages (parce que les livres se vendaient au kilogramme à l’époque, vu le poids du papier d’antan), il pensa au lapin grossier, puis à son nom, et il se mit à avoir tant de pensées contradictoires concernant son nom atroce que son cerveau explosa et que les quelques lambeaux de cervelles subsistants réagirent avec le papier lourd, l’encre quasiment solide et la plume premier prix achetée à Auxchents, le supermarché médiéval, pour former un gigantesque trou noir désormais appelé Saint-Etienne où tous les jeunes auraient un langage de charretier à cause d’une force maléfique. Et le Traité du pauvre baron ne fut jamais cité dans les cours de philo, avant qu’en 2012, un habitant du trou noir, le jeune DimoniaK, étrangement insensible au pouvoir maléfique de ce sombre champ de grossièreté, n’écrive un Philol dessus.

Plus tard encore, au XIXème siècle, un savant vivant en Suisse originaire de ce même trou noir stéphanois, le docteur Victor von Dimonstein, ainsi que tout le monde sait, créa un monstre atroce nommé monstre de Dimonstein. Le truc, c’était qu’en plus de tuer les humains, ce monstre-là en violait certains. C’est ainsi qu’une femme suisse enfanta un jour d’une sorte de mini-monstre de Dimonstein, qui, à cause de son créateur stéphanois, était d’une vulgarité atroce. La femme mourut sur le coup ainsi que les médecins en entendant les grossièretés que le petit monstre prononçait, et on tua les monstres de Dimonstein Senior et Junior tandis que leur créateur revenait dans son trou noir. Plus tard, de passage en France, un certain groupe allemand entendit l’histoire et en fit une chanson géniale qui allait être parodiée dans un LoL…

Enfin, dans les années 60, le psychologue Stanley Milgram voulut faire une expérience. Il passa donc des petites annonces dans le journal, et deux personnes y répondirent. Mais il était loin de se douter que l’un d’eux était un touriste limite psychopathe. Le touriste fut donc choisi comme sujet (l’élève étant en réalité un complice) et commença à infliger 450 V d’un seul coup. Milgram, comprenant qu’il avait affaire à un détraqué, voulut le maîtriser, mais il le repoussa et alla vers l’élève avant de l’électrocuter avec son bâton électrique. Le pauvre élève fut complètement carbonisé, mais Milgram prit son courage à deux mains et envoya un jet d’eau sur l’homme qui mourut. Son fils arriva alors, cria « Par le pouvoir de la vulgarité ! » et se fit sauter.Le pauvre Milgram, après avoir survécu par miracle à l’explosion, fut arrêté et condamné à la peine capitale.

Ainsi s’achève cette édition de Philol, la petite émission des grandes questions débiles. Je vous dis donc au revoir, et à la semaine prochaine !
-Pardon Dimo, mais…
-Oui, qu’est-ce qu’il y a Artémis ?
-En fait y’aura pas de semaine prochaine. On a plus de budget, et je pourrais pas faire plus durer le concours.
-Oh, putain de merde…
-Dimo…
-Oui ?
-Arrête ces sujets de Philol, ils te montent à la tête.
-C’est pas ma faute, ils vont tous nous avoir avec leurs grossièretés, tu entends ? TOUS !!
Alors que Dimo était emmené par les flics sous le regard embué de larmes d’Artémis, il lança un dernière fois à celui-ci :
-Artémis, dis-leur ! Le Soleil Vert, c’est des hommes !
-Euh Dimo, tu t’es pas gourré de disque ?
-Ah, pardon ! Dis-leur, fais passer à tous ces pauvres gens, dis-leur que la vulgarité c’est la MOOOOORT !
Modifié en dernier par DimoniaK le sam. 31 mars 2012, 18:55, modifié 5 fois.
Image

Merci à Versus :D

Avatar du membre
Tyriak
Membre
Messages : 7071
Enregistré le : jeu. 06 mai 2010, 18:51
Localisation : ça dépend y a du café ?

Re: [Topic Mini-Concours Fanfic] Philol : Etudiez l'inutile

Message par Tyriak » ven. 30 mars 2012, 18:16

Vous auriez pu mettre mon kikoo-philol en exemple. C'est le plus parlant :o [/chevilles]
Je prends les sacs poubelle.

De par son activité, la kikoologie est-elle nécessaire au modérateur ?

♣♦♣
Membre
Messages : 2837
Enregistré le : jeu. 16 juin 2011, 16:58

Re: [Topic Mini-Concours Fanfic] Philol : Etudiez l'inutile

Message par ♣♦♣ » sam. 31 mars 2012, 15:59

Je réserve !

Pourquoi les chiens remuent-ils la queue ?

Avatar du membre
DimoniaK
Membre
Messages : 6669
Enregistré le : jeu. 13 mai 2010, 09:47
Localisation : Aici zace un om despre care nu se stie prea mult.

Re: [Topic Mini-Concours Fanfic] Philol : Etudiez l'inutile

Message par DimoniaK » jeu. 05 avr. 2012, 20:41

Comme il faut un peu relancer le topic et que j'aurais ensuite tout mon temps pour éditer, je réserve.



Philol : Pourquoi les chiens remuent-ils la queue

On en parle de temps à autres ; pourtant, elle ne cesse de prendre de l’importance en ce début de mois d’avril de troubles métaphysiques. Qui ? Quoi, plutôt ? Je veux parler de cette question, qui tourmente l’humanité depuis la nuit des temps : pourquoi les chiens remuent-ils la queue ? Nous avons voulu en savoir plus en interrogeant un expert, DimoniaK.
-Eh bien, cette question est vieille comme le monde. Tout remonte à la formation de l’univers, et au big bang (parce que je suis athée, na). Les corps nés entrèrent en collision avec les autres et certains formèrent par la suite des planètes ou des satellites, tout le monde sait ça. Mais, ce que personne ne sait, c’est que bien avant les premiers organismes unicellulaires, il existait déjà une forme de vie : le Nyan Cat ! En effet, il y a 4 milliards d’années, ce chat au corps ressemblant à un savon avec une tête de shooté et accompagné d’une musique atroce laissant une traînée arc-en-ciel derrière lui faisait déjà la tournée de l’espace ! Seulement, le Nyan Cat était à exactement 4 milliards d’années-lumière de nous, et en l’observant, il y a quelques mois, les scientifiques ont découvert que si le Nyan Cat était en mouvement perpétuel, c’est qu’il était poursuivi par un grand chien invisible qui se mouvait en remuant sa queue, comme il dansait sur la musique affreuse du Nyan Cat. Et c’est là que tout a commencé…
(Ils ont aussi découvert que les comètes n’étaient que des minis-Nyan Cat, mais ça, je sais, tout le monde s’en fout)

En -65014, un homme des cavernes (enfin vu l’état de sa caverne, c’était plutôt un homme des trous à rat) découvrit qu’après un séisme qui l’avait fait se retrouver à la r… euh, dehor… dans un endroit plus confortable que son trou à rats en détruisant sa mais… cav… ce gag a déjà été utilisé, try again…, quoi, son chien remuait la queue. Intrigué, il décida de prendre le chien dans ses bras, et vit que celui-ci continuait de remuer la queue. Il jongla avec, le fit danser sur du G.R.O.M.F. (Le titre Homme des cavernes and I know it, le genre de musique affreuse que l’ancêtre de l’auteur méprisait en écoutant du Massuellica ou du Stone Maiden), le projeta contre un menhir et le lança jusqu’au Chili (en même temps à l’époque les continents étaient plus près, c’étaient de ces tricheurs au lancer de chien les hommes préhistoriques j’te jure :o ), et le chien (ou plutôt ce qu’il en restait après les deux dernières expériences) continuait de remuer la queue. Malheureusement, l’homme des cavernes un peu débile ne comprit jamais la fabuleuse découverte scientifique qu’il venait de faire et se suicida en sautant d’une falaise car il venait de sacrifier son chien au nom de la science.

Bien plus tard, en mai 1789, en France, un certain Hervé Triponslnoble, grand ami de Robespierre, décida de regarder des chiens dans la nature, et vit qu’ils remuaient tous la queue. Comme c’était un des grands savants de son époque, il émit une hypothèse disant que si la queue des chiens agissait ainsi, c’était à cause du champ magnétique, et il fit une expérience destinée à la prouver : il plaça un aimant près de la queue d’un chien et vit que celle-ci faisait absolument n’importe quoi en manquant de se déboîter plusieurs fois, dans une danse encore plus folle que Momo faisant le gogo danseur. Mais le chien, n’appréciant guère cela, planta ses crocs dans la jambe du « savant » avant de le dévorer vivant et de s’enfuir pour l’Angleterre, où il serait désormais connu sous le nom de Chien des Baskerville. Son propriétaire fut décapité, et cet incident est à l’origine de la Révolution Française.

Enfin, en 1929, un certain auteur belge surnommé Hergé eut une idée : il raconterait les aventures d’un jeune reporter que vous connaissez tous, accompagné d’un chien. Mais, au moment de le dessiner, il vit que comme tous les chiens remuaient la queue, il n’allait pas laisser le petit chien blanc de son histoire le faire sans arrêt : cela ruinerait la BD. Il décida donc de ne pas faire remuer la queue à Milou, et, bien que le public fut conquis par les histoires du reporter et de son sympathique chien blanc, Hergé comparut devant le tribunal des fous pour ne pas avoir représenté la vérité sur ses dessins.

Mais d’autres personnes dans l’histoire ont également joué avec les queues. ( :huhu: ) Il y a longtemps, un aborigène d’Australie, comme il s’ennuyait, décida de prendre un chien et de le lancer en l’air, passe-temps très intelligent, vous me direz. Mais ce chien (qui avait, bien entendu, la queue qui tournait alors qu’il était lancé), après une petite réflexion et neuf points de suture chez l’aborigène un peu débile qui avait fait cette expérience, devint l’ancêtre du boomerang. L’aborigène, lui, devint plein aux as avec l’argent issu de la commercialisation du boomerang, mais se fit cambrioler et assassiner, sinistre ironie, par un homme armé d’un boomerang.


Maintenant que vous savez tout sur les personnages qui ont révolutionné l’histoire de la queue –non, nous ne parlons pas de porn stars, pour les téléspectateurs qui nous rejoignent à l’instant-, nous allons nous intéresser au pourquoi du comment du commencement de la moitié du demi du début de la fin.

Selon une hypothèse, les chiens tourneraient la queue à cause du champ magnétique terrestre, afin de faire un éventail magnétique aux particules de vent solaires, ce qui expliquerait qu’un inuit nommé Nanouk ayant entendu parler d’Hervé Triponslnoble se soit fait hacher menu par une aurore boréale au visage de John Lennon (mais ça, c’est parce qu’il avait trop pris de graisse de phoque) lorsqu’il aurait approché un aimant de son huskies qui remuait la queue. C’est une théorie.
Une autre explication dit que les chiens dans les cas cités précédemment étaient tout simplement contents, et qu’ils remuaient la queue pour le montrer, mais l’autre hypothèse très réaliste citée précédemment rend cette théorie loufoque invalide.
Les chiens pourraient également remuer la queue en signe de supériorité. En effet, on a parfois vu des chiens mâles se battre férocement avec leurs queues, vraisemblablement pour s’approprier du mobil… euh, une femelle.

En conclusion, on peut déclarer que ce fléau canin, magnétique ou émotionnel, qui continue de faire des ravages dans le monde, n’est toujours pas éradiqué. Alors, si vous voyez un Nyan cat kamikaze une étoile filante dans le ciel, faites un vœu pour un monde sans chiens. AAAARGH ! Médor, c’est pas gentil d’arracher la jambe de papa ! Des impulsions magnétiques dues à ta queue, mon œil !


Pourquoi la nuit est-elle noire, et pas rose bonbon comme chez Miloch?
Modifié en dernier par DimoniaK le mer. 11 avr. 2012, 20:31, modifié 6 fois.
Image

Merci à Versus :D

♣♦♣
Membre
Messages : 2837
Enregistré le : jeu. 16 juin 2011, 16:58

Re: [Topic Mini-Concours Fanfic] Philol : Etudiez l'inutile

Message par ♣♦♣ » sam. 07 avr. 2012, 12:39

OK, le Philol est un échec. Je compte sur le concours LoL de Dimoniak pour relancer le tout.
Et ceux qui ont fais des réservations, terminez le plus vite possible !

( oui, oui, le Philol est fini, pour les trois qui dorment au fond )

Avatar du membre
DimoniaK
Membre
Messages : 6669
Enregistré le : jeu. 13 mai 2010, 09:47
Localisation : Aici zace un om despre care nu se stie prea mult.

Re: [Topic Mini-Concours Fanfic] LoL: ...And Délire For All

Message par DimoniaK » sam. 07 avr. 2012, 12:44

En effet, remontons, tons, tons, notre topic à concours, avec le concours du LoL!
Les règles sont en-dessous, si vous ne comprenez pas quelque chose, vous connaissez ma boîte MP.
Règles a écrit :Concours de LoL : …And Délire For All

Le LoL, ou Lyrical Or Lyrics, une des plus grandes institutions du délire moderne, est de retour dans votre section fanfics (et non, pas dans votre menu Happy Meal, bande de drogués à la malbouffe) avec un grand concours, qui vous permettra de voyager jusqu’à des contrées inexplorées du délire !


I - Un concours ? Gné ?

Oui, parfaitement, un concours, il y en a déjà eu par le passé. Un seul, en fait, si vous voulez, voici les archives. Et, comme j’avais participé à ce concours, l’idée m’est venu de raviver un peu ce cher LoL avec un grand concours, afin que vous puissiez admirez comment les plus grands LoLeurs repoussent les limites de l’imaginable et de la raison, et –pourquoi pas ? – pouvoir tenter votre chance aux côtés des grandes maîtres de ce topic !
Le concours commencera le samedi 7 avril, et se terminera à la fin des vacances de la zone A. En gros, même si vous êtes de PACA, vous aurez quand même du temps. Il sera géré par moi-même et sera co-géré par mon assistant Artémis.


II - Oui, ben c’est quoi le LoL ? Ca se mange ?

Le LoL, très chers, est un amas d’histoires délirantes, mais à tourner selon des critères précis. C’est paradoxal ? Si vous ne comprenez toujours, pas, voici un post relativement bien expliqué décrivant le fonctionnement du LoL et les types d’histoires possibles (merci Snap).


III - C’est bien gentil tout ça, mais le concours ? Les règles ?

Oui, oui, j’y viens, de la patience, que diable. Le concours ce déroulera en quelques phases, que voici :
Les phases a écrit :Phase 1 : les inscriptions (1 jour)

Car il n’y a évidemment pas de concours de ce genre sans inscriptions, il faut bien commencer par ça. 10 participants pourront s’inscrire, n’hésitez donc pas à faire de la pub dans vos signs/whatever pour au cas où cela intéresserait d’autres personnes ;)

Phase 2 : la sélection (3 jours)

Maintenant que nous avons nos 10 participants, il ne manque plus qu’à les trier, avec un système très simple. En effet, vous aurez le droit de rédiger l’histoire que vous voulez, du type que vous voulez (VLC, Chanson, Braquage, etc), en mettant qui vous voulez. (Note : Si c’est une célébrité, il ne faudra pas que le texte soit centré sur lui/elle, hein %) ). Vous enverrez vos textes à Artémis ou moi par MP, et nous les classerons en commençant par le meilleur. Les 9èmes et 10èmes seront éliminés, les autres auront un ordre de passage déterminant pour la prochaine phase.
Note : En cas de pénurie d‘inscriptions, nous supprimerons cette phase en limitant au nombre de 8 les participants. Vous aurez donc au final environ un jour supplémentaire sur la phase 3, et vous serez classés au hasard.

Phase 3 : le thème surprise (6 jours)

Ici, des thèmes seront proposés par les gérants, mais aléatoirement, et selon leur classement à la phase 2. Ainsi, si je tire en premier thème « Musique », le premier de la phase précédente devra faire un texte (Pub, Chanson, ce qu’il veut) traitant de ce sujet. Mais soyez sans crainte, vous ne passerez pas selon un ordre, mais tous en même temps, et vous recevrez votre thème au même moment, ce qui fait que vous aurez quand même du temps %)
Après cette phase, les participants seront là aussi classés selon leurs performances. Il n’en restera plus que 4.

Phase 4 : Les demis (2 jours)

Non, ici, on ne parle pas d’alcool, vils poivrots. Mais bien des demi-finales, où les joueurs s’affronteront selon ce système :
Demi-finales a écrit :Match A : 1er VS 4ème
Match B : 2ème VS 3ème
Phase 5 : la finale ( 2 jours)

La finale, enfin ! Avec également une petite finale, pour départager le 3ème et le 4ème :
Finale a écrit :Gagnant A VS Gagnant B
Petite finale a écrit :Perdant A VS Perdant B
Et lorsque ce concours sera enfin fini, on criera un grand bravo au gagnant et aux participants, et peut-être (si vous ne voulez pas vous retrouver dans un état semblable à celui d’un steak haché premier prix, mais cela n’est qu’on petit conseil :mrgreen: ) donner un petit merci à Artémis ou moi pour avoir géré ce concours ;)
Et Artémis moi je dors pas je bosse, ces règles en font foi :o
Image

Merci à Versus :D

♣♦♣
Membre
Messages : 2837
Enregistré le : jeu. 16 juin 2011, 16:58

Re: [Topic Mini-Concours Fanfic] Philol : Etudiez l'inutile

Message par ♣♦♣ » sam. 07 avr. 2012, 13:11

Liste des inscriptions :
-
-
-
-
-
-
-

Avatar du membre
Lyr
Membre
Messages : 2747
Enregistré le : mer. 14 déc. 2011, 22:43

Re: [Topic Mini-Concours Fanfic] Philol : Etudiez l'inutile

Message par Lyr » sam. 07 avr. 2012, 21:21

Liste des inscriptions :
-Dauli
-
-
-
-
-
-
Allez, je m'inscris, de toute façon il n'y a rien à perdre.

Répondre