Essais aux fanfics

Discutez des fictions Pokémon, ou toutes oeuvres écrites basées sur l'univers Pokémon.
Avatar du membre
Icejjj
Évaluatrice des fanfics
Messages : 77
Enregistré le : mar. 06 nov. 2012, 13:22
Localisation : Bangkok, Thailand

Re: Essais aux fanfics

Message par Icejjj » mar. 03 nov. 2015, 11:19

@LillouKitty : si tu as peur pour l'originalité du début, tu peux aussi modifier les événements à la place du lieu. Par exemple, un.e invité.e imprévu dans le voyage, la remise des Pokémon qui se passe hyper mal, le professeur a oublié de venir, le héros/la héroïne ne reçoit pas le Pokémon désiré...
take the gun, leave the cannoli
Fanfiction, obsession depuis des années: https://www.pokebip.com/index.php?phppa ... re&c=49131

Avatar du membre
Maski
Chef des Modérateurs Forum
Messages : 4569
Enregistré le : sam. 30 janv. 2010, 14:51
Localisation : Quelque part

Re: Essais aux fanfics

Message par Maski » mar. 03 nov. 2015, 12:21

newbie > Ce style de narration peur permettre de garder le suspense, de proposer des réflexions au lecteur et de développer les sentiments d'un personnage vu que l'histoire est racontée par ce dernier et qu'il a a priori eu le temps de réfléchir un peu aux évènements qui se sont déroulés.

LillouKitty > Si tu choisis de faire une sorte de flashback, je te conseille de trouver une excuse pour l'amener. Par exemple, un truc tout bête : ton perso' croise des parents s'amusant avec leurs enfants et se rappelle alors sa famille et le jour où il a commencé son voyage, car c'est aussi le dernier jour qu'il les a vus face à face. Tu pourras alors t'attarder sur d'autres détails en faisant des comparaisons entre a vie actuelle de ton personnage et celle qu'il menait avant son départ.
Avec un récit à la première personne (pas forcément un journal), tu peux facilement amener des flashback, il suffit simplement que les évènements et/ou les réflexions de ton personnage l'amènent à penser à quelque chose qu'il a expérimenté.
Image
BlogGalerieMa nouvelle 'fic

Avatar du membre
LillouKitty
Membre
Messages : 34
Enregistré le : ven. 23 oct. 2015, 05:12

Re: Essais aux fanfics

Message par LillouKitty » mar. 03 nov. 2015, 13:26

Merci pour vos conseils :) j'essaierais de poster le premier chapitre aussi tôt que possible *_*
Joueuse devenue compulsive de Pokemon Rubis Omega, à la recherche d'un Pokedex aussi parfait que possible :3
Pour l'instant : 316 pokemons attrapés. Y a du boulot.
Lala est bientôt niveau 100 *_* On fait les 400 coups tous les deux, hehehe...
Mon code ami est dans le Spoiler. Me MP si vous voulez faire des échanges !
Spoiler :
Code ami : 3952 - 8307 - 3056. C'est la console de mon mari, soyez indulgent avec mon temps de réponse :D

Avatar du membre
Reivilo56
Membre
Messages : 4
Enregistré le : dim. 27 sept. 2015, 18:40

Re: Essais aux fanfics

Message par Reivilo56 » dim. 08 nov. 2015, 20:10

Drayker a écrit :Comme c'est indiqué dans le premier message, ce sujet sert à publier des extraits non-aboutis de fic : un bout de premier chapitre, etc.
Si tu veux publier ta fanfic, il faut aller sur l'Espace Membre de Pokébip et suivre la procédure indiquée quand tu fais Gérer mes fanfics -> Ajouter une fanfic.
D'accord ! merci bien ^^

Avatar du membre
GalloViking
Membre
Messages : 977
Enregistré le : dim. 11 août 2013, 20:54
Localisation : Kjarisk

Re: Essais aux fanfics

Message par GalloViking » dim. 08 nov. 2015, 23:59

LillouKitty a écrit :Merci pour vos conseils :) j'essaierais de poster le premier chapitre aussi tôt que possible *_*
Attention, si tu veux demander une validation, tu dois avoir au minimum deux chapitres de prêts.
Image
Un grand merci à l'agrume pour ce superbe cadeau!
Cliquez ici pour jeter un œil à mes fanfics.

Avatar du membre
PokeKyogre
Membre
Messages : 8
Enregistré le : dim. 02 oct. 2016, 15:08
Localisation : Nulle part

Re: Essais aux fanfics

Message par PokeKyogre » mar. 04 oct. 2016, 21:28

Bonjour!

Voilà, je suis un débutant en fanfic, et je suis en train d'écrire ma première fic. Mais elle est vraiment pas parfaite, et j'ai besoin d'aide pour la vérifier.
J'ai déjà écrit les 2 premiers chapitres nécessaires.
Merci à ceux qui m'aideront!

La fic en question :
Les choses sont impossibles seulement si on croit qu'elles sont impossibles.

Avatar du membre
Icejjj
Évaluatrice des fanfics
Messages : 77
Enregistré le : mar. 06 nov. 2012, 13:22
Localisation : Bangkok, Thailand

Re: Essais aux fanfics

Message par Icejjj » mer. 05 oct. 2016, 15:24

Hello Coco.

Procédons un peu comme une éval' de fanfic — sans trop de prétention haha — et analysons ton extrait en trois points : Expression, Histoire et Personnages. Ensuite viendra mon avis personnel.


EXPRESSION

Très bon orthographe, sauf quelques petites bourdes. Toutes les phrases ont une syntaxe claire et tu sembles t'être relu. C'est le point positif de ton texte. J'ai juste noté "réfléchissante", qui n'est pas un mot (depuis le 18e siècle, les participes présents ne se mettent plus au féminin en français, merci les Lumières). Pour "bel est bien vraies…", bel doit s'accorder belles.

Je trouve qu'il y a trop peu de descriptions. À quoi ressemble le village ? Cela peut instaurer une ambiance. La chambre du héros ? Selon comment elle est, on peut en déduire des aspects de sa personnalité ! Et la tête des personnages ? Ta description pour provoquer un élan de peine, un sursaut de peur, un sourire, un rire... ne perds pas cette opportunité de nous interpeller, de nous atteindre, même si tu as très envie d'arriver à un point précis de l'histoire. Car plus tu décris, plus tu montres ton attachement, et plus nous serons attachés en retour. De cette manière, une fois arrivés au noeud dramatique de l'intrigue... nos coeurs palpiteront avec le tiens. ;)

Tu rencontres aussi quelques problèmes de concordance des temps. Voici deux exemples :

"Chron est un dresseur intrépide de la région d'Anatos. Après avoir fait le tour de la région et battu le maître de la ligue, Shaun, Il retourna dans sa ville natale, Bourg Paisible,afin de s'y reposer."

"Il est aux environs de minuit"... deux lignes plus loin : "un jeune homme était encore réveillé".

Soit tu choisis le présent, sois le passé.
Si tu te bases sur le présent, tu utilises le passé composé, le présent et le futur, entre autres.
Si tu te bases sur le passé, il faut utiliser l'imparfait pour les descriptions, le passé simple pour les actions, et le conditionnel futur... si je ne me trompe pas... pour le futur. Ex : "il se rappela soudain qu'il devait se rendre au pic antimatière. Booofff, il le ferait quand il aura le temps !" (et non il le fera).

Ensuite, je me dois de critiquer ta narration. Je trouve les interventions de ton narrateur trop nombreuses et souvent inutiles. Pour moi, il y a deux cas où tes interruptions posent problèmes.

Dans le premier, le narrateur omniscient s'incruste pour nous faire des remarques franchement.. bébêtes. Pas besoin de trois points de suspensions et d'un "Disons" pour faire une comparaison. Pas besoin de savoir que ton narrateur enthousiaste/emporté allait oublier un détail. Pas besoin que le narrateur commente la pression qui pèse sur les épaules de notre pauvre Chron en mode weshwesh. XD Tu dois me faire ressentir cette pression, tu dois me faire trembler, réfléchir. Or l'interruption de ton narrateur casse tout ce que ta prose aura pu provoquer comme émotion. Les exemples :

"Chron avait les cheveux bruns, comme… Disons comme un ours"

"Ah,et j'allais oublier,"

"Bah oui tu m'étonnes avec toute cette pression…)"

Dans le deuxième cas, tu lances une série de questions plus ou moins rhétoriques et plus ou moins douteuses. Voici les examples :

"Vous devez vous demander : mais qui est donc cet homme? Dans ce cas, je vais vous le dire."

"Mais,la question que l'on se pose tous, c'est pourquoi donc n'est-il pas en train de dormir comme tout le monde?"

Je ne me demande pas du tout qui est cet homme, car j'ai deviné que c'est Chron. Et si jamais je me le demandais, tu n'aurais pas envie de casser l'ambiance, le mystère, avec une interrogation du genre... quand je lis ça, j'ai limite l'impression que l'auteur me crie triomphalement à l'oreille "AHA j'ai réussi à t'intriguer heiiin !". :huhu:
Pour l'autre question... non, je ne me demande pas non plus pourquoi il ne dort pas. Je l'ai déjà deviné : môssieur-qui-a-battu-la-ligue est putaingue de spécial. ;)

Pour terminer sur du positif, un cas où je pense que tu as réussi l'intervention de l'auteur :

"Quelques Poké-Balls et des potions, (ne sait-on jamais, si jamais on croise un Pokémon légendaire) un peu à boire et à manger, (parce que les héros aussi ont besoin de protéines) de bons habits, (histoire de faire chic) un peu d'argent (car le flouze on en a toujours besoin) et surtout ses fidèles Pokémon!"

Je trouve cette partie plutôt drôle, à titre personnel ! Si c'était l'effet visé, tu as bien réussi ton coup. :)


HISTOIRE

Je n'arrive pas à savoir si tu vises la parodie, au vu de ta narration sarcastique. Si tel est le cas, tu as bien réussi ton coup.
Sinon, je te conseille de revoir... car en tant que lectrice, ton histoire ne m'intrigue pas trop. À vu de nez, je dirais que le pic antimatière est la montagne sacrée de Giratina, qu'une équipe de méchants veut du maal à Giratina et que le héros-super-fort-courageux-etc-qui-a-battu-la-ligue va les renvoyer fissa en prison... sauvant Giratina du même coup... peut-être qu'il va tomber amoureux d'une nana (si cette nana a une quelconque utilité dans l'intrigue tu m'auras surprise)... peut-être que le chef de la Team est le demi-frère/père/etc de Chron ou qu'il a/fera une fixette sur Chron... Peut-être que les gens qui ont des oreilles pointues sont spéciaux. Ou alors ceux qui ont des oreilles pointues sont du côté de Dialga et ceux avec des oreilles ovales du côté de Palkia.
M'fin, ton histoire semble partie pour être une aventure classique alors même que tu la places post-ligue.

Ensuite, pour rentrer dans une analyse plus technique :

L'introduction nous livre une série de faits. Dont une grande partie se retrouvent dans le premier chapitre, ce qui fait que le premier chapitre m'a un peu ennuyée. :< J'aurais préféré que tu nous livres tout dans la narration ! Grâce à des retours en arrière, des souvenirs, des émotions, des dialogues avec la famille qui s'inquiète le petit-fils vadrouille de nouveau... Ç'aurait été merveilleux je trouve. :)

Le premier chapitre... est celui où Chron apprend l'existence du pic antimatière, parle rapidos avec sa maman, part, ET celui dans lequel tu introduis brièvement les méchants. Tout cela en trois pages selon mon ordi chéri. C'est clairement trop court. Même si je sais que c'est dur de faire long au début. Du coup, je te propose un exercice : essaie de passer une page par action. Un page où Chron n'arrive pas à dormir, où il sue dans l'obscurité, étouffé par les murs de sa chambre après avoir sillonné les grands espaces pendant plusieurs années... une page où il réveille son papi, qui, grognon, à contre-coeur, lui livre tout ce qu'il sait. Une page où sa mère refuse presque de le laisser partir après tant d'années privée de son fils, dont elle est censée être responsable. Une page où il s'en va sous les rayons de l'aurore... et une page où les méchants manigancent méchamment. Peut-être que les sbires sont terrifiés de leur chef.

Si c'est trop dur au début, tu peux commencer par : un paragraphe par émotion.

Pour le chapitre deux, je te fais la même remarque. Too short.


PERSONNAGES

Ceci nous amène aux personnages. Pour moi, ils sont LA partie clef d'une histoire, encore plus que l'histoire. Car c'est LEURS actions qui créent l'intrigue, c'est LEURS dialogues et émotions qui sont le moteur de l'histoire. Je veux tout savoir d'eux, de leurs peurs, de leurs passions. Ici, tu es pourtant très laconique.

Commençons par notre cher héros Chron.
En deux secondes, il accepte de se rendre à une montagne dont jamais personne n'est revenu. Certes, il est censé être courageux. Mais le courage n'est-il pas le triomphe de la peur ? Ici, Chron ne semble pas avoir peur du tout... il ne s'attarde pas le temps d'une phrase, d'un paragraphe, sur les conséquences fatales du voyage... et s'il mourrait? Et s'il ne pouvait plus marcher? Et s'il perdait un Pokémon? Vu qu'il ne réfléchit pas, il passe pour un idiot.
À part ça, tu nous informes qu'il a triomphé de la ligue, mais on ne voit aucun de ses souvenirs... aucune émotion... aucun réflexe de voyageur endurci... si je n'avais pas lu ton intro, pour être honnête, jamais je n'aurais pu deviner que ton personnages avait remporté huit badges et tout le tralala !

Voici un exemple :

"Et si les légendes étaient vraies? Bref, je dois arrêter de me poser des questions et m'endormir, bonne nuit Mentali." (Mais moi je veux le voir déchiré, taraudé, repensant aux triomphes de son premier voyage pour se donner du courage ! Sinon il n'a aucune personnalité.)

Passons au papi.
Il semble être le cliché du vieil homme sage qui sait plein de trucs que personne ne sait. Lui non plus ne réfléchit pas une seule seconde à la possibilité que son petit-fils MEURRE. Qu'est-ce que son grand âge lui a apprit alors ? À envoyer des gamins sans 'blem direct à un mont dont on ne revient pas ? Alors ok, tu me diras que tu as BESOIN que ton héros aille au mont-danger : c'est le noeud de ton intrigue. D'accord, mais alors tu dois écrire un personnage qui colle à l'intrigue : par exemple le grand-père est sénile et donc se fait tirer les vers du nez par le petit-fils, qui est à moitié un salaud opportuniste, car il est tellement désespéré de repartir à l'aventure qu'il manipule papi-le-fou.
Ou alors si ton papi est un papi de base qu'il n'envoie pas un jeune coq à l'abattoir, ton héros va apprendre l'existence du pic antimatière ailleurs. Genre à la bibliothèque.

Un autre petit détail qui me chiffonne :

"Et donc en pleine nuit, Chron alla voir son grand-père" (ioo et le vieux ne dort pas ? Perso si mon petit-fils me tirait du lit en plein milieu de la nuit je lui ferais une de ces gueules... et en tant que petite-fille, jamais je n'oserai réveiller ma grand-mère à minuit. Sinon, l'ex-maître de la Ligue qui n'a plus qu'un petit Mélo ? Jaha)

La mère
"un repas fait par les mains de la maman de Chron elle-même"
Donc en gros la bonne vieille maman au foyer qui s'inquiète pour son fils, s'en occupe et sait cuisiner... hey ce n'est pas parce que les japonais sont sexistes et évoluent lentement que tu dois faire pareil. XD Ton autre femme, blonde et jeune, comme par hasard hôtesse d'accueil, est clichée aussi.

Le chef des méchants
Mouahaha... bon, on a compris qu'il était méchant. La manière dont tu rédiges les dialogues, c'est comme si tu prenais le lecteur pour un idiot et que tu lui répétais sans cesse "ATTENTION j'ai rédigé un méchant, regardez : il est au pic antimatière, parle à ses subordonnés de son plan, leur rappelle qu'il veut absolument dominer la région ET ricana méchamment". Hmm et où est l'originalité ? Le mystère ?

Argus
"C'est un vieil homme très sage." Ouaiiis encore un mec. Ensuite, tu rentres dans le cliché du vieil homme sage, à nouveau D: (ton grand-père rempli déjà le rôle).


AVIS

Les petits détails sur les oreilles semblent intéressants, et importants, vu que tu répètes au moins quatre fois en cinq pages que les personnages en ont des formes différentes. :p

C'est une remarque très personnelle, mais je te conseille de diversifier les rôles des femmes. Ton héros est un mec. La personne-intelligente-qui-informe-le-héros est un mec (le papi). L'autre personne-intelligente-qui-informe-le-héros est AUSSI un mec (argus). L'ex-maître de la ligue est un mec. Le chef des méchants est un mec. Quels rôles réserves-tu finalement aux femmes ? La nana-jeune-et-jolie (la blonde hôtesse d'accueil) et la mère.
Or, nous composons 50% de l'humanité.

Mais... ne te décourage pas ! Nous avons tous été des débutants ! D'ailleurs, ma première fanfic a été refusée trois fois sur bip tellement mon orthographe, ma conjugaison et mes accords étaient horribles ! - bien pire que toi haha - Et j'ai subi de très lourdes critiques.
Nous avons tous le droit d'écrire, et si tu as envie d'écrire, alors tu fais partie de notre club formidable. ;)

Pour t'aider (peut-être !), je te conseille quelques fanfics que j'adore :

Griffes écarlates, un OS : https://www.pokebip.com/index.php?phppa ... ic&f=23471

Duel au sommet, une excellente fic de voyage initiatique avec un mystère : https://www.pokebip.com/index.php?phppa ... ic&f=21249

Et une bonne vieille fanfic d'aventure donjon mystère : https://www.pokebip.com/index.php?phppa ... ic&f=15622

Aussi, quelques ressources qui me sont utiles :

Roue des émotions : https://fr.wikipedia.org/wiki/Robert_Plutchik

Pour écrire trois pages par jour : http://www.3pages.fr/home

Peut-être un peu complexe, mais intéressant... je te conseille aussi de voir les cinq étapes du deuil et les 12 archétypes de jung : https://fr.wikipedia.org/wiki/Théorie_d ... s_reconnus (mais c'est vraiment du BONUS de chez bonus, pas nécessaire)

ÇA, c'est un MUST si tu veux écrire de l'aventure. Car sois tu colles aux douze étapes, sois tu fais de l'original ! ;) https://fr.wikipedia.org/wiki/Voyage_du_héros


Bonne chance.
take the gun, leave the cannoli
Fanfiction, obsession depuis des années: https://www.pokebip.com/index.php?phppa ... re&c=49131

Avatar du membre
PokeKyogre
Membre
Messages : 8
Enregistré le : dim. 02 oct. 2016, 15:08
Localisation : Nulle part

Re: Essais aux fanfics

Message par PokeKyogre » mer. 05 oct. 2016, 21:30

C'est un beau pavé que tu m'accorde là!
Merci haha!

En ce qui concerne l'expression et l'orthographe : Oui il y a trop peu de description. Je vais corriger ça et les quelques fautes.
Ensuite, on à la narration, que tu juges inutile (où mal dite) à certains endroits. Bien.

Ensuite, l'histoire.
En fait, j'ai déjà tout planifié dans ma tête. Et en fait, la team ennemie ne shouaite pas directement du mal de Giratina. De plus, dans l'histoire, Chron sera seul avec ses Pokémon. Il ne recevra aucune aide extérieure. Donc oui, peut-être que mon scénario est un peu trop simpliste... Mais comment le complexifier?
De plus, je vais essayer de rendre moins ennuyeuse la narration et l'approfondir. Ça sera dur, mais il faut passer par ça...

Et enfin les persos.
Pour le début et l'histoire de Chron, je comprends vraiment que ça puisse paraître vraiment invraisemblable et de plus, il n'y a aucun détail. Aucun flashback. Aucun Background. Je corrigerai ça :^)
Et, purée, je ne m'était même pas rendu compte en écrivant que les persos était aussi clichés, ce qui fait qu'ils sont sans personnalité. Mince %)
Ça fait beaucoup à corriger, mais bon, c'est nécessaire. (Puis comme le dit ma signature : "Les choses sont impossibles seulement si on croit qu'elles sont impossibles")

Encore merci pour ton beau pavé et ta belle critique :^)
Les choses sont impossibles seulement si on croit qu'elles sont impossibles.

Avatar du membre
Icejjj
Évaluatrice des fanfics
Messages : 77
Enregistré le : mar. 06 nov. 2012, 13:22
Localisation : Bangkok, Thailand

Re: Essais aux fanfics

Message par Icejjj » jeu. 06 oct. 2016, 13:07

Je suis une pro des pavés, en 'fic ou dans la vie en général. XD
Comment le complexifier... à toi de voir. En t'inspirant de livres, de fics, de séries, de films que tu aimes bien peut-être ? L'inspiration vient souvent des autres.

Bonne chance :p
take the gun, leave the cannoli
Fanfiction, obsession depuis des années: https://www.pokebip.com/index.php?phppa ... re&c=49131

Avatar du membre
oska-nais
Membre
Messages : 35
Enregistré le : ven. 25 nov. 2016, 18:41
Localisation : Quelque part dans ce monde... Non, non, je ne suis pas une extra-terrestre...

Re: Essais aux fanfics

Message par oska-nais » dim. 27 nov. 2016, 11:02

Je peux poster un début de chapitre ici ?
Image

Image

Avatar du membre
Cyrlight
Chef du Comité de Lecture
Messages : 1439
Enregistré le : dim. 09 déc. 2012, 19:15
Localisation : Auteuil, enfin le coeur y est
Contact :

Re: Essais aux fanfics

Message par Cyrlight » dim. 27 nov. 2016, 14:20

Si tu veux obtenir des avis, bien sûr, c'est fait pour ça.
"La terre est la seule chose qui vaille que l'on peine pour elle, que l'on se batte, que l'on se sacrifie pour elle, parce que c'est la seule chose qui dure."
Image

Avatar du membre
oska-nais
Membre
Messages : 35
Enregistré le : ven. 25 nov. 2016, 18:41
Localisation : Quelque part dans ce monde... Non, non, je ne suis pas une extra-terrestre...

Re: Essais aux fanfics

Message par oska-nais » dim. 27 nov. 2016, 19:25

D'accord. Bon, eh bien... Je vais essayer, alors. Merci. Ne vous étonnez pas si elle n'est pas géniale. C'est mon premier essai en ce qui concerne Pokémon. Mais, si elle n'aura pas la chance d'être acceptée, dites-le moi tout de suite. Je ne voudrais pas me donner de faux espoirs. Comme indiqué au début du sujet, ce ne sera qu'un extrait. Ah, et si vous voyez que je n'écris pas convenablement, prévenez moi aussi. Bon assez discuté, le voici :

Je me réveillai dans un endroit sombre. De petites lumières clignotaient çà et là, accompagnées de "bip" incessants. Presque immédiatement, un de ces bruits accéléra sa cadence, de plus en plus vite, jusqu'à se stabiliser. J'entendis des voix hurler tout autour de moi. "Son rythme cardiaque s'accélère, il s'est réveillé !" Ou encore "Allez prévenir maître Giovanni !"

Lentement, j'observai les alentours. La pièce était sombre, et je flottais dans un liquide trouble, d'où s'échappaient des bulles. Soudain, la paroi qui me séparait du monde extérieur s'abaissa, libérant un flot de liquide et inondant le sol. J'entendis une des personnes que j'avais entendues tout à l'heure pester :
"Ah, c'est toujours la même chose ! C'est dur à nettoyer et puis ça colle aux chaussures ! Pas moyen de l'enlever !"

Soudain, j'entendis un bruit métallique. Instinctivement, je tournai la tête vers son origine. Un homme, d'imposante carrure, se tenait dans l'embrasure de la porte. Il portait des vêtements noir qui s'accordaient parfaitement à la couleur de ses cheveux, et je pus remarquer, grâce aux clignotements de la lumière, que la pochette de sa chemise était brodée d'un "R" rouge. Un rouge qui devenait effrayant dans l'obscurité de la pièce. Soudain, des lumières s'allumèrent, m'éblouissant. J'essayai de mettre ma tête entre mes pattes mais je découvris avec stupeur que mes muscles ne m'obéissaient pas. L'homme s'avança, me prit nonchalamment par la peau du cou, et me fit mal, bien sûr, je cherchai à me débattre, mais je ne réussis pas à bouger la moindre griffe.
Une femme vêtue d'une blouse blanche et munie d'un calepin sur lequel elle écrivait interrompit sa prise de notes pour annoncer à la personne qui se permettait de me saisir comme un objet : "Monsieur, l'expérience n°198 est un succès. Les tests démontrent qu'il est en parfaite incapacité de contrôler son propre corps."

L'homme vêtu d'un habit noir lui répondit :
"- appelez le Absol, voulez-vous ?"
- Ou... Oui monsieur, tout de suite, monsieur.”
répondit l'intéressée, avec ce qui semblait être une lueur de peur dans le regard.

Puis celui qui me tenait à la hauteur de son visage se retourna vers moi et m'annonça :
"Bonjour, Absol. Je suis Giovanni, le boss de la time rocket. Et, à partir de maintenant, tu vas m'obéir, que tu le veuilles ou non."

Car tel était son nom.
Giovanni
Modifié en dernier par oska-nais le ven. 09 déc. 2016, 18:50, modifié 2 fois.
Image

Image

Avatar du membre
Icejjj
Évaluatrice des fanfics
Messages : 77
Enregistré le : mar. 06 nov. 2012, 13:22
Localisation : Bangkok, Thailand

Re: Essais aux fanfics

Message par Icejjj » jeu. 08 déc. 2016, 02:36

Heyooo.
Bienvenue à la communauté fic'euse de Pokébip, ahah :)

J'aime bien l'idée que le Pokémon ne contrôle pas son corps, c'est très logique pour la Rocket de chercher à transformer les Pokémon en armes.
Quelques questions : Absol a-t-il encore une conscience car la Rocket n'a pas encore trouvée comment l'éliminer ? Un Pokémon doté d'intelligence pourrait être dangereux si leur expérience mal-fonctionnait... (j'imagine qu'Absol a une conscience car c'est ton héros et tu n'avais peut-être pas très envie de commencer par une narration externe haha, mais à mon avis il faut y trouver une explication logique.)
Ensuite, pourquoi Absol ? Je ne suis pas très versée strat, mais il me semble que c'est un Pokémon fort, sans plus. Quitte à avoir une arme, pourquoi ne pas en prendre une dans les OverUsed ou Oober ? Héhé. Mais peut-être as-tu choisi Absol car tu l'aimes bien :p
Au fait, si Absol ne contrôle pas son corps, comment fait-il pour respirer ou tenir debout ? Est-ce que la Rocket lui a laissé le contrôle sur les "fonctions automatiques" de notre cerveau ?

Pour ce qui est de la description, j'aime bien. Bon vocabulaire, t'ssaaa. :D Peut-être accélérer la narration pour montrer qu'Absol est terrifié ? Le pauvre vient sans doute de naître, plein de sensations l'assaillent à la fois... Si ça se trouve il ne sait même pas que c'est anormal de ne pas pouvoir bouger :O (ou peut-être pas, vu que des humains bougent autour de lui ahah).

Sinon, juste pour vérifier, combien de pages fait ton prologue/premier chapitre ? Pour info, je crois que les auteurs les moins expansifs sur ce site tournent autour de 4/5 pages word. :)

Bonne chance !
take the gun, leave the cannoli
Fanfiction, obsession depuis des années: https://www.pokebip.com/index.php?phppa ... re&c=49131

Avatar du membre
oska-nais
Membre
Messages : 35
Enregistré le : ven. 25 nov. 2016, 18:41
Localisation : Quelque part dans ce monde... Non, non, je ne suis pas une extra-terrestre...

Re: Essais aux fanfics

Message par oska-nais » ven. 09 déc. 2016, 18:38

Icejjj a écrit :Heyooo.
Bienvenue à la communauté fic'euse de Pokébip, ahah :)

J'aime bien l'idée que le Pokémon ne contrôle pas son corps, c'est très logique pour la Rocket de chercher à transformer les Pokémon en armes.
Quelques questions : Absol a-t-il encore une conscience car la Rocket n'a pas encore trouvée comment l'éliminer ? Un Pokémon doté d'intelligence pourrait être dangereux si leur expérience mal-fonctionnait... (j'imagine qu'Absol a une conscience car c'est ton héros et tu n'avais peut-être pas très envie de commencer par une narration externe haha, mais à mon avis il faut y trouver une explication logique.)
Ensuite, pourquoi Absol ? Je ne suis pas très versée strat, mais il me semble que c'est un Pokémon fort, sans plus. Quitte à avoir une arme, pourquoi ne pas en prendre une dans les OverUsed ou Oober ? Héhé. Mais peut-être as-tu choisi Absol car tu l'aimes bien :p
Au fait, si Absol ne contrôle pas son corps, comment fait-il pour respirer ou tenir debout ? Est-ce que la Rocket lui a laissé le contrôle sur les "fonctions automatiques" de notre cerveau ?

Pour ce qui est de la description, j'aime bien. Bon vocabulaire, t'ssaaa. :D Peut-être accélérer la narration pour montrer qu'Absol est terrifié ? Le pauvre vient sans doute de naître, plein de sensations l'assaillent à la fois... Si ça se trouve il ne sait même pas que c'est anormal de ne pas pouvoir bouger :O (ou peut-être pas, vu que des humains bougent autour de lui ahah).

Sinon, juste pour vérifier, combien de pages fait ton prologue/premier chapitre ? Pour info, je crois que les auteurs les moins expansifs sur ce site tournent autour de 4/5 pages word. :)

Bonne chance !
- Absol a une conscience qui est... comme enfermée dans son corps... On va voir plus tard que ce contrôle a un défaut mais... En fait, vous verrez lequel . ^^

- J'ai choisi Absol parce qu'il est mon pokémon favori. ^^ et aussi parce que son attaque est (d'après ce que j'ai remarqué) assez élevée.

- La time rocket n'a le contrôle que sur le cerveau d'Absol. Or, les réflexes comme respirer, ect.... eh bien, ne passent pas par le cerveau. ^^ ah, et, sinon, il tient debout parce que... Parce qu'il était déjà debout, je crois... ^^

- Absol ne sait pas que c'est anormal, il le sent...

- cet Absol-là est un clone d'un autre absol. Comme je ne comptais pas l'écrire dans l'histoire, je le dis ici ( c'en est un essentiellement parce que la time rocket ne sais pas faire grand chose d'autre que des clones, vous l'aurez remarqué... ^^)

- La time rocket a modifié cet absol pour qu'il devienne plus puissant. Sinon, il n'aurait pas pu être une machine de guerre. ^^

-ah, et, pour info, je n'utilise pas word, mais un logiciel qui ne fait pas par pages... Alors je ne sais pas. Mes chapitres sont sûrement beaucoup trop courts...

Sincèrement, je ne pensais pas avoir assez de talent pour que quelqu'un me dise que c'était bien... J'espère juste ne pas partir en cacahuète au fil des chapitres comme j'en ai l'habitude...

Merci de me souhaiter bonne chance ! Mais je préfère attendre l'avis de quelqu'un d'autre avant de me décider à poster le premier chapitre. Et, suite aux réactions, je posterai le deuxième, puis le troisième...
Modifié en dernier par oska-nais le ven. 09 déc. 2016, 18:45, modifié 2 fois.
Image

Image

Avatar du membre
Icejjj
Évaluatrice des fanfics
Messages : 77
Enregistré le : mar. 06 nov. 2012, 13:22
Localisation : Bangkok, Thailand

Re: Essais aux fanfics

Message par Icejjj » sam. 10 déc. 2016, 11:02

Petite remarque, time veut dire "temps" en anglais et "team" veut dire équipe, il faut donc employer le second mot...

Ensuite, ta remarque sur le cerveau... m'étonne. Par quoi penses-tu que "passent" les réflexes comme respirer, si ce n'est pas le centre de notre système nerveux et, justement, réflexif ? Je t'invite à consulter ces articles pour t'éclairer davantage...
http://www.vulgaris-medical.com/encyclopedie-medicale/respiration-regulation-de-la
http://www.medecine-et-sante.com/anatomie/anatocerveau.html
Ce sont des zones du cerveau qui restent actives quand nous dormons ou quand nous sommes inconscients, pour info.
take the gun, leave the cannoli
Fanfiction, obsession depuis des années: https://www.pokebip.com/index.php?phppa ... re&c=49131

Avatar du membre
oska-nais
Membre
Messages : 35
Enregistré le : ven. 25 nov. 2016, 18:41
Localisation : Quelque part dans ce monde... Non, non, je ne suis pas une extra-terrestre...

Re: Essais aux fanfics

Message par oska-nais » sam. 10 déc. 2016, 22:20

Faute d'anglais... J'ai honte, tout d'un coup... Mais, je ne sais pas... Je trouvais que ça sonnait mieux "time"...
C'était idiot...
Le problème, c'est que h'ai écrit tout mon texte avec la même orthographe... Je vais devoir corriger, du coup... en même temps, un peu de relecture ferait le plus grand bien à mon récit...

Pour info, les réflexes passent directement par la moelle je-ne-sais-plus-quoi-mais-je-sais-que-c'est-celle-qui-passe-par-le-même-endroit-que-la-colone-vertébrale sans passer par le cerveau... Je crois d'ailleurs que c'est la seule chose que j'aie retenu de mon cours.

Mais, sinon, on va dire que Giovanni n'allait pas laisser mourir sa chance de contrôler le monde ou alors que Giovanni n'ait pas trouvé utile de contrôler cet aspect de la respiration...
Image

Image

Avatar du membre
Icejjj
Évaluatrice des fanfics
Messages : 77
Enregistré le : mar. 06 nov. 2012, 13:22
Localisation : Bangkok, Thailand

Re: Essais aux fanfics

Message par Icejjj » dim. 11 déc. 2016, 04:27

J'ai aussi appris que les réflexes comme respirer passaient par cette-zone-en-haut-de-la-moëlle-épinière mais il me semble que cette zone est toujours considérée comme le cerveau. C'est confirmé dans les liens que je t'ai envoyé. :)

Sinon, je trouve ton explication logique : respirer n'est pas une aptitude intéressante à contrôler. Je sais qu'en tant que lectrice, je suis curieuse de ces détails, et j'aime bien les voir apparaître dans un texte.
take the gun, leave the cannoli
Fanfiction, obsession depuis des années: https://www.pokebip.com/index.php?phppa ... re&c=49131

Storiesmania
Membre
Messages : 6
Enregistré le : mer. 14 déc. 2016, 08:37

Re: Essais aux fanfics

Message par Storiesmania » mer. 14 déc. 2016, 09:35

Bonjour à tous !
Je suis nouvelle sur Pokébip et c'est la première fois que je tente de publié une de mes "œuvres" sur internet donc j'aimerait un avis sur mon idée...
Mon personnage est une jeune femme à la recherche de ses origines et elle fait le tour du monde pour essayer de découvrir d'où elle vient qu'est-ce que vous en pensez ?

Avatar du membre
Malak
Membre
Messages : 5404
Enregistré le : dim. 10 mai 2009, 21:53
Localisation : Hors de ce monde...

Re: Essais aux fanfics

Message par Malak » mer. 14 déc. 2016, 11:50

Storiesmania a écrit :Mon personnage est une jeune femme à la recherche de ses origines et elle fait le tour du monde pour essayer de découvrir d'où elle vient qu'est-ce que vous en pensez ?
J'en pense que c'est tout bonnement impossible de se faire une idée d'une histoire avec une seule ligne %)
Le seul dieu dont j'accepte le joug est la raison.

Storiesmania
Membre
Messages : 6
Enregistré le : mer. 14 déc. 2016, 08:37

Re: Essais aux fanfics

Message par Storiesmania » mer. 14 déc. 2016, 13:05

Malak a écrit :
Storiesmania a écrit :Mon personnage est une jeune femme à la recherche de ses origines et elle fait le tour du monde pour essayer de découvrir d'où elle vient qu'est-ce que vous en pensez ?
J'en pense que c'est tout bonnement impossible de se faire une idée d'une histoire avec une seule ligne %)

Je sais mais j'était en cours. Je pouvait pas marquer sans me faire engueuler ^^
Donc plus de détails, voici le début de la fic dans l'idée c'est encore à développer:

Cela fait quelques jours maintenant que je suis toute seule, complètement seule... Mes parents ont disparus dans un accident tragique, causé par... Personne ne le sait encore, pas même la police qui enquête pourtant depuis ce jour-là sur les lieux de l'accident..., ma maison. Je n'ai pas mis les pieds là-bas depuis ce jour horrible qui m'a meurtri jusqu'au plus profond de ma personne. Aujourd'hui, mes parents ont étaient rafistolés et mis sur leur trente et un par les thanatopracticiens, c'est le jour de leur enterrement. Fort heureusement, la cérémonie fut courte car il n'y avait pas grand monde, je n'aurait pas supporté de
voir leur tombe plus longtemps.

Ce que je ne savait pas à ce moment-là, c'est que ma journée n'était pas encore finie, mes pokémons et moi, nous nous apprêtions à partir lorsque soudain, le notable de mes parents à fait irruption sans prévenir. Il souhaitait s'entretenir avec moi en privée... Si j'avait su ce qu'il allait m'apprendre, je me serait peut-être sauvée, mais il est trop tard pour fuir désormais. Je l'ai donc accompagné dans son bureau avec mon Feunnec sur la tête et mes autres pokémons dans leurs pokéballs. Je me suis assise un peu inquiète et il a sorti une mallette qu'il a placé devant moi. Je l'ai ouverte, malgré l’anxiété qui commençait à me ronger de plus en plus... J'y ai trouvé une lettre des pokéballs, de l'argent, des photos et mon VERITABLE acte de naissance. Dans la lettre, mes parents ont raconté toute l'histoire, du comment ils m'avaient adopté après m'avoir découverte abandonnée dans la forêt jusqu'à leur enquête pour trouver mes vrais parents. J'était sous le choc mais j'ai tout de même gardé une certaine contenance. J'ai refermée la valise, salué le notaire et je suis partie rejoindre l'amie chez qui je logeait depuis ce drame.

Je lui ai tout expliqué et elle m'a rassurée. Après quelques jours encore auprès de cette dernière, j'ai décidé de partir en voyage pour découvrir qui je suis et d'où je vient.

Voilà, j'imagine que ça t'aidera plus ?

Répondre